En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 43Bannière 20Bannière 37

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Doppelmayr


Retour à la liste des constructeurs

Doppelmayr

logo

Nationalité : Autrichien
Informations :

Konrad Doppelmayr, maréchal ferrand de son état, rachète en 1892 à Wolfurt l'atelier de forge mécanique de son maître d’apprentissage. Il fabrique et répare des machines agricoles et des métiers à tisser, puis des pressoirs pour les fruits et le raisin. En 1912, Doppelmayr & Son se lance dans la réalisation d'ascenseurs et c'est seulement en 1937 que la petite société construit sa première remontée mécanique : un téléski pour débutants de 390 mètres à Zür (premier téléski d'Autriche) réalisé sous licence du Suisse Ernst Constam.

Image
Premier TKE Doppelmayr en 1937 (Photo Doppelmayr)


Longtemps, elle reste spécialisée dans la production de téléskis. Doppelmayr utilise dans un premier temps des pylônes portiques, avant d'adopter des pylônes caisonnés inclinés, puis verticaux. Avec l'expérience, le constructeur développe toute une gamme d'enrouleurs. A compter des années 1960, la société se lance dans le marché des téléportés avec la construction de télésièges fixes biplaces.


Image
TKE Doppelmayr de génération 1960 à Geilo (Photo Rodo_Af)
Image
TSF2 Doppelmayr à Zauchensee (Photo Rodo_Af)


En 1972, Doppelmayr construit sa première télécabine à Mellau, avec des cabines 4 places CWA, en employant les pinces VR102 du constructeur suisse Von Roll. Von Roll que Doppelmayr rachète finalement en 1996, à la suite de difficultés financières.



Le savoir faire de la société suisse en matière de téléphériques à va-et-vient, téléportés débrayables (télécabine, 2S, 3S) et funiculaires, avec de nombreuses installations dans le monde, permet à Doppelmayr d'amorcer un nouveau virage avec une forte expansion à l'international. En mai 1999, Von Roll Seilbahnen AG devient Doppelmayr Seilbahnen AG. Les compétences des ateliers suisses permettent à Doppelmayr de construire en 2002 à Val-d'Isère son premier téléphérique débrayable 3S : l'Olympique. D'autres ont depuis suivi, notamment à Whistler Blackcomb (le spectaculaire Peak 2 Peak) ou encore à Coblence, pour relier la ville à la citadelle.



En 2002, Doppelmayr se rapproche d'un autre constructeur Suisse : Garaventa. Les deux entreprises de transport par câble sont regroupées au sein d'une même société : Doppelmayr-Garaventa. Les ateliers Doppelmayr de Wolfurt sont le centre mondial de compétences pour les systèmes monocâbles (les télécabines, les télésièges...), tandis que Garaventa Goldau est le centre mondial de compétences pour les grosses installations bicâbles (3S, va-et-vient...) et les funiculaires.

Aujourd'hui Doppelmayr est le leader mondial du transport par câble et propose une gamme large couvrant tous les types de remontées mécaniques.

Les gammes développées par l'Autrichien sont présentes en France depuis les années 1960, grâce à un partenariat passé avec le constructeur français Transtélé. Mais l'entreprise ne s'implante réellement sur l’hexagone qu'en 1987 avec la création de la société Études de Transports, devenue Doppelmayr France en 2002. La filiale a développé plusieurs produits spécifiques, notamment une gare pour appareils débrayables à la finition bois.

Image
TCD10 Gefrorene Wand 3a à Hintertux (Photo Monchu)
Image
Télécombi du Grand Cerf aux Sept Laux (Photo Valloire++)



Afficher le sujet sur Doppelmayr sur le forum remontees-mecaniques.net


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction