En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 22Bannière 35Bannière 43Bannière 3

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques American Steel & Wire Company


Retour à la liste des constructeurs

American Steel & Wire Company

logo

Nationalité : Américaine
Informations :

American Steel and Wire Company est une ancienne société américaine, spécialisée dans la production de l'acier, en particulier le fil de fer barbelé utilisé dans les grandes plaines des USA. Elle rejoint le groupe international United States Steel dans les années 1920.

American Steel and Wire Company commercialise au Etats-Unis des téléphériques de transport de matériaux débrayables en utilisant la licence Trenton-Bleichert, issue de l'ancienne Trenton Iron Company, à qui le constructeur allemand Adolf Bleichert & Co avait cédé en 1888 les droits d'exploitation exclusifs de ses systèmes pour les USA.

Image
TPH de matériaux syst. Trenton-Bleichert en Californie (DP)


Après des études entamées en 1933, American Steel and Wire Company, réalise entre 1937 et 1938, le téléphérique de Cannon Mountain. Pour sa construction, l'Américain utilise à nouveau sa licence Bleichert. L'appareil est d'ailleurs en tous points similaire aux nombreux téléphériques de voyageurs installés par l'Allemand en Europe.



Au milieu des années 1930, American Steel and Wire s'attaque au marché naissant des remontées mécaniques monocâbles pour skieurs. Elle construit en 1935 à Dartmouth le "J-Bar" de Oak Hill : premier téléski du continent américain, un remonte-pente à perches fixes avec une ligne réalisée avec des pylônes en bois.

Image
Premier téléski d'Amérique, construit en 1935 à Dartmouth (DR)


L'entreprise réalise en 1936 à Sun Valley les premiers télésièges au monde pour le compte de l'Union Pacific, propriétaire de la station. Implantés sur les pentes de Dollar Mountain et Proctor Mountain, les appareils sont construits selon un brevet de James Curran, ingénieur à l'Union Pacific. Curran avait développé un système à câble aérien équipé de crochets, utilisé au Panama pour charger les régimes de bananes sur les bateaux de la United Fruit Company. Pour les remontées de Sun Valley, avec ses collègues Gordon Bannerman et Glen Trout, l'ingénieur s'inspire de ce principe en remplaçant les crochets par des sièges.

Image
Premier télésiège au monde à Sun Valley sur Proctor Mountain (DR)


American Steel and Wire va construire jusqu'à la fin des années 1940 plusieurs télésièges monoplaces dans des stations comme Sun Valley, Aspen, Mt Mansfield ou Brighton... Il devient à cette époque l'un des plus importants constructeurs de remontées mécaniques d'Amérique.

Bien que rénové par Doppelmayr CTET, il existe toujours un exemplaire d'un télésiège American Steel and Wire en exploitation : le Single Chair de la station de Mad River Glen dans le Vermont, qui fonctionne toujours avec ses pylônes en treillis d'origine !



Dans les années 1950, les différents ateliers (Cleveland, Chicago et New York) poursuivent leurs activité sous la marque U.S. Steel, mais ne construisent plus de remontées. De nos jours, U.S. Steel demeure un des grands producteurs d'acier de la planète.


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction