En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 27Bannière 30Bannière 35Bannière 8

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Câbles & Monorails - Mancini


Retour à la liste des constructeurs

Câbles & Monorails - Mancini

logo

Nationalité : Française
Informations :

Né en Italie en 1885, Frédéric Mancini suit des études à l'école polytechnique de Milan. Il intègre en 1907 le bureau d'études du constructeur Ceretti & Tanfani ou il fait, entre autre la rencontre d'André Rebuffel, puis entre chez Bellani Benazzoli & C. où il adapte une pince débrayable de transporteur industriel pour une installation avant-gardiste de 2S débrayable pour voyageurs construit à l'occasion de l'exposition universelle de 1911 à Turin.

Image
Gauche : Frédéric Mancini sur la machinerie du 2S pour voyageurs de Turin (DP, coll. G. Attard)
Droite : début de la ligne du 2S de l'exposition universelle de 1911 à Turin (DP, BBB)


Le centralien Maurice Boyer remarque ses compétences et l’embauche à Grenoble à la tête de son bureau d’études spécialisé dans les transports par câbles aériens, installé dans les anciens locaux de la société Neyret-Brenier. C’est ainsi que Frédéric Mancini s’installe en France. A la retraite de Maurice Boyer, il prend la suite de l'entreprsie et fonde en 1913 sa société : Câbles et Monorails. Il décroche plusieurs dizaines de marchés dans toutes la France pour la construction de transporteurs industriels (téléphériques à va-et-vient, à mouvement continu, monorails aériens, funiculaires, blondins…) aussi bien pour les mines de la Plagne que pour les forges de Gueugnon ou l’usine de l’Escalette à Marseille…

Image
Plaquette Câbles et Monorails (DR)

Image
Transporteur aérien Câbles et Monorails (DR, coll. Bruno Mancini)

Image
Monorail aérien Câbles et Monorails (DR)


A la fin des années 1920, EDF bâtit ses grands barrages et Mancini décroche auprès de la société la construction d’une quarantaine d’appareils. Au chapitre de ses premières réalisations d’envergure, on peut citer le blondin du barrage de Sautet, acceptant des charges de 25 tonnes, le téléphérique du barrage de Bissorte, construit en 1932, mais aussi celui d’Aussois, avec 20 km de ligne.

Image
Blondin du Barrage de Sautet dimensionné pour 25 tonnes (DR, coll. Bruno Mancini)


Câbles et Monorails a grandi et compte au sein de son bureau d’études des ingénieurs de talent comme le jeune Pierre Goirand, qui œuvrera ensuite avec la carrière que l’on lui connaît comme chef du département « téléphériques » des ateliers Neyret-Beylier.

Frédéric Mancini a eu un fils, Pierre, en 1919. Le jeune Pierre s’est passionné très vite pour le transport par câble : il dessine sur les planches à dessin de son père et l’accompagne fréquemment sur les chantiers. Après des études à l’Institut Polytechnique de Grenoble, c’est donc tout logiquement qu’il intègre la société de son père en 1945. Excellent skieur et très au fait du développement des stations de sports d’hiver, Pierre Mancini pousse l’entreprise à se lancer sur le secteur du transport par câble pour skieurs.

Image
Pierre Mancini (DR)


En 1948, il rencontre à Turin les ingénieurs Carlevaro et Savio qui ont développé une pince débrayable et vont construire à Alagna une première télécabine. Pressentant le développement des téléportés monocâbles pour la pratique du ski alpin, il en achète la licence pour la France. Cela permet à Câbles et Monorails - Mancini de mettre en service en 1951 la télécabine de la Cote 2000 à Villard-de-Lans, première télécabine de l’hexagone.

Le modèle utilise la même pince que l’installation italienne, avec une force de serrage procurée uniquement par un ressort, ce qui en fait le précurseur des pinces utilisées de nos jours par Leitner, Poma et Doppelmayr. La télécabine reprend aussi le même design novateur des cabines, en forme d'œufs, et le lanceur équipé d'un chariot motorisé, assurant l'accélération du véhicule.

Image
Télécabine de la Cote 2000 à Villard-de-Lans(DR coll. L. Berne)


La réalisation de remontées pour le ski alpin se poursuit en 1955 avec la construction d’un télésiège monoplace fixe de 120 véhicules au Saquet à Ax-les-Thermes dans les Pyrénées, toujours sous licence Carlevaro & Savio.

Image
Télésiège du Saquet (DR coll. L. Berne)


En 1956 l’entreprise conforte ses ambitions sur le marché des remontées à destination des stations de ski avec la signature d’un gros contrat pour équiper La Flégère, le nouveau domaine alpin de Chamonix, où Pierre Mancini livre le téléphérique à va-et-vient reliant la vallée au site d’altitude, ainsi que la télécabine de l’Index. Il assure également la rénovation du téléphérique de Planpraz.

Image
Téléphérique de la Flégère à Chamonix (DR coll. Laurent Berne)

Image
Télécabine de l'Index à Chamonix (DR coll. Laurent Berne)


En 1959, au départ à la retraite de Frédéric Mancini, c'est tout naturellement que Pierre prend la tête de la société. Même si il a su conquérir le marché des téléportés monocâbles pour skieurs, il n’en oublie pas le savoir-faire historique de l'entreprise pour les installations sur-mesure, les études au cas par cas. Ainsi, en 1961, Câbles & Monorails – Mancini réalise, toujours à Chamonix, le téléphérique de la Mer de Glace, un appareil monovoie avec une gare motrice déportée latéralement du quai amont, avec un treuil à enroulement, et une cabine étagée façon funiculaire.

Image
Téléphérique de la Mer de Glace à Chamonix (DR coll. Laurent Berne)


Pierre Mancini continue de développer sa branche des téléportés monocâbles et livre d’autres exemplaires de sa télécabine, notamment à Super-Besse, dans le Massif central, ou Saint-Lary dans les Pyrénées. Il livre un télébenne à Villard-de-Lans et ses premiers télésièges biplaces fixes, également sous licence Carlevaro et Savio : Le Bezou à Gourette ou encore Le Lienz à Barèges.


Image
Télésiège du Bezou à Gourette (DR, coll. Monchu)


S’en suivra peu après le télésiège du Plan du Four aux Karellis, pour lequel Câble & Monorails – Mancini inaugure l’usage des pylônes en fût.

Image
Télésiège du Plan du Four aux Karelliss (DR, coll. Monchu)


Dans les années 1970, le constructeur réalise une installation industrielle de référence pour les talcs de Luzenac : 5400 mètres de ligne, avec un débit de 180 tonnes par heure sur 1040 mètres de dénivelée.

Image
Transporteur de Luzenac (DP - Ji-Elle)


Câbles & Monorails livrera également pour EDF les deux gros funiculaires du barrage de Takamaka à l’Île de La Réunion.

Pierre Mancini entretient depuis de longues années une complicité avec Denis Creissels. Ensemble, il vont signer le téléphérique Télémétro reliant La Plagne centre à Aime 2000, toujours en service après rénovation, et qui se démarque par la conception inédite et l'esthétisme de son pylône.



Le constructeur développe une collaboration avec Poma. Ce rapprochement permet à ce dernier, qui n'a alors pas d'expertise en matière de téléphérique, de se positionner sur ce marché. En contrepartie, il fournit à Câbles & Monorails ses moyens en termes d'infrastructures et de personnel. Dans le cadre d’un groupement d’intérêt économique, les deux sociétés construisent en 1979 le téléphérique de Super-Bissorte, plus gros téléphérique EDF avec une charge de 12 tonnes par chariot, et celui du plateau de Bure.

Image
Logo issu de la colloboration Poma-Mancini (Coll. Mancini)



L’expérience est renouvelée à Auron où les deux sociétés reconstruisent le téléphérique pour voyageurs de Las Donnas en transformant fondamentalement la ligne, remplacée dans sa partie aval par le téléphérique modulaire Télériou.

Image
Téléphérique Télériou à Auron (DR)

Image
Téléphérique de Las Donnas à Auron (JurassicParc)


Faute de successeur, Câbles & Monorails Mancini cesse ses activités en 1985 au départ à la retraite de Pierre Mancini.

- Retrouvez Câbles & Monorails - Mancini sur le forum remontees-mecaniques.net


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction