En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 11Bannière 25Bannière 8

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Transtélé


Retour à la liste des constructeurs

Transtélé

logo

Nationalité : Française
Informations :

Transtélé était un constructeur savoyard fondé par Roland Roc. L'entreprise a implanté, en France, des remontées sous licence Doppelmayr et PHB (Pohlig-Heckel-Blechert) dans les années 1960 et 1970. Transtélé prenait les commandes auprès des exploitants, conduisait toutes les études et importait le matériel selon ses besoins tout en faisant également construire des pièces par des sous-traitants français. Elle assurait également le service-après-vente et le suivi de ses installations.

Image
Publicité Trantélé (DR, Archives G. Attard)


La société livrait des téléskis à enrouleurs et des télésièges sous licence Doppelmayr, alors que le constructeur autrichien ne disposait encore d'aucune structure en France (les filiales Doppelmayr Services et Etudes de Transport ayant été créées en 1990). Transtélé a notamment livré les doubles téléskis du Puy Salié sur le glacier de Mantel aux Deux Alpes.



L'entreprise a également équipé un bon nombre de stations en télésièges fixes biplaces du constructeur autrichien, notamment à l'Alpe d'Huez ou à Chamonix où elle avait par ailleurs transformé l'ancienne télécabine Câbles & Monorails de l'Index en télésiège triplace débrayable à bulles.

Image
Intermédiaire du TSF2 du Centre à l'Alpe d'Huez (DR, Coll. Laurent Berne)


Image
TSD3B de l'Index à Chamonix (DR, Coll. Laurent Berne)


Transtélé a par ailleurs installé des télécabines quadriplaces sous licence du constructeur allemand PHB, employant les pinces gravitaires Giovanola. Il a ainsi livré les anciennes télécabines de la Tovière et de la Grande Motte et à Tignes et la télécabine de Péclet à Val Thorens.

Image
Double TCD4 de la Grande Motte à Tignes (DR, Archives G. Attard)


Mais en 1978, PHB prit des parts dans le constructeur isérois Montaz-Mautino. Transtélé cessa son activité l'année suivante et la plupart de ses effectifs intègrèrent Montaz-Mautino. Roland Roc en devint même directeur adjoint.

- Sujet consacré à Transtélé sur le forum


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction