En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 37Bannière 19Bannière 25Bannière 18

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques Mécalift


Retour à la liste des constructeurs

Mécalift

logo

Nationalité : Française
Informations :

Mécalift est un ancien constructeur de remontées mécaniques créé en 1976 par la société Mécagé (Mécanique Générale) de Venissieux, après la faillite du constructeur annécien Transcâble, dont il avait repris les activités et les brevets de téléskis.

Mécalift livra ainsi plusieurs téléskis débrayables du même type que ceux de la précédente société Transcâble. Ces équipements, modèles Pingon (le créateur de la société Transcâble), se repéraient à leurs potences de décablage en partie haute des pylônes, formant un ouvrage en T, (n'étant pas sans rappeler les éléments de ligne Montagner), mais également à leurs poulies montées sur un tube fixé à la potence par des colliers de serrage.

Image
Gare de TKD type Pingon (Geofrider)


Image
Tête de pylône de TKD type Pingon (Geofrider)


Mécalift installa également des téléskis en employant les enrouleurs de la société italienne Marchisio. Les deux premiers exemplaires furent construits à Tignes et Puy-Saint-Vincent dès 1976, puis d'autres commandes suivèrent aux Orres, Laye, L'Alpe du Grand Serre, Châtel et La Norma.

Image
Gare motrice-tension de TKE Mécalift (Theo05)


Mécalift poursuivit également le partenariat initié par Transcâble avec la société américaine Yan Lift Engineering, fondée à Carson City (Nevada), par Janek Kunczynski un ingénieur polonais qui avait fait ses premières armes chez Poma. Mécalift a ainsi été le bureau commercial de Yan pour le France. Les télésièges livrés étaient généralement badgés Yan Lift Engineering, mais, d'après le fichier de l'administration, Mécalift livra au en son nom propre les télésièges biplaces du Col de Balme à La Clusaz et des Tétras à la Norma, avec un modèle de gare de type Yan tripode motrice-tension (hydraulique).

Image
Gare motrice-tension du TSF2 Mécalift des Tétras à La Norma (alspace)


Mécalift disparut dès 1981. Son activité fut cependant poursuivie au travers d'une nouvelle société, Skirail, qui continua l'importation en France de matériel Yan au travers de la livraison de plusieurs télésièges fixes et développa même une gamme de téléportés débrayables sous licence Von Roll.


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction