En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 1Bannière 24Bannière 13

Reportages : "Au Cœur des remontées mécaniques"



Liste des remontées mécaniques PHB


Retour à la liste des constructeurs

PHB

logo

Nationalité : Allemande
Informations :

PHB, officiellement Pohlig-Heckel-Bleichert Vereinigte Maschinenfabriken AG, était un constructeur allemand issu de la fusion des constructeurs historiques Julius Pohlig, Heckel et d'une faible part des actifs d'Adolf Bleichert & Co implantés en Allemagne de l'Ouest. Les trois entreprises étaient déjà liées par des accords de partage des marchés et disposaient, depuis l'effondrement du système bancaire allemand au début des années 1930, d'un actionnaire commun, les tréfileries Felten & Guilleaume.

Le double siège de la société PHB était implanté à Cologne, dans les locaux de l'ancienne société Pohlig, et à Rohrbach, sur le site de Heckel. Le constructeur a livré de nombreux téléphériques pour voyageurs et transporteurs aériens de matériaux. En France, elle a en particulier construit, entre 1976 et 1977, les deux tronçons des téléphériques des Glaciers de la Meije à La Grave.

Image
TPH de Jasper (moukignol)


Image
TPH des Karwendel, à Mittenxwald, en Bavière (monchu)


Image
TPH des Glaciers de la Meije (remontees)


PHB a également livré un nombre conséquent de télésièges fixes biplaces et de remonte-pentes en poursuivant la gamme initiée par Pohlig. A l’époque où la plupart des constructeurs de téléskis à enrouleurs équipaient leurs appareils de portiques, PHB livrait une gamme à pylônes monofûts avec une potence asymétrique. Cette idée fut reprise ultérieurement réprise par la plupart des constructeurs, sous des formes différentes.



Héritant des licences détenues par Pohlig, PHB construisit des télécabines bi- et quadriplaces utilisant le système de pinces gravité développé en Suisse par les frères Giovanola, ainsi que des 2S selon le système Wallmannsberger. Elle livra notamment en France le matériel à Transtélé pour la construction des lignes de Tovière, de la Grande Motte à Tignes ou de Péclet à Val Thorens.

Image
Télécabines de la Grande Motte, à Tignes (DR)




Image
Second 2S de Cologne (Monchu)


En 1980, PHB fusionna avec les usines Weser Hütte AG de Bad Oeynhausen. L'entreprise devint PWH, fit faillite en 1987. Ses actifs furent rachetés par le groupe sidérurgique Hoesch qui continua la construction de transporteurs industriels et d'une poignée de téléphériques à voyageurs. Après une OPA hostile sur Hoesch, le conglomérat Krupp rationalisa sa production et abandonna l'activité remontées en 1994.


Légende
  • Reportage photographique
  • Reportage photographique avec bonne description l'accompagnant
  • Reportage technique, photos, descriptions avec aspects mécaniques mis en avant
  • Appareil démonté ou hors service définitivement
  • , , Fond d'écran, Vidéo, PDF...
  • Appareil pour les sports d'hiver
  • Appareil pour le transport Urbain
  • Appareil pour le tourisme / Attraction