TSF2 Meadows chair

Coronet Peak

Doppelmayr

T1 HS S1





Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 21/02/2010 et mise à jour le 23/02/2010
(Mise en cache le 21/08/2013)

Image


La station de Coronet Peak

Image

A 18 kms de la ville de Queenstown, sur l'île du sud de la Nouvelle Zélande, Coronet Peak se situe sur le versant sud du Pic du même nom. Le versant sud, dans cet hémisphère, correspond au versant le plus froid !
Coronet Peak est l’une des trois stations du principal groupe de gestion des domaines de ski du pays : NZSki.
Sa proximité de la ville et son accès facile (L’accès à la station est effectué par une route goudronné : ce qui est rare en Nouvelle Zélande) font de Coronet Peak la station la plus active de la région. Des navettes gratuites partent toutes les 15 minutes depuis le centre ville, ce qui simplifie son accès pour beaucoup de touristes.
La station est comme toutes les stations du pays : de type intégré. L’ensemble des commerces et services font partie du même groupe. Niveau ski, c’est le modèle Américain qui est retenue : 100% du domaine est ouvert - le hors pistes est considéré en dehors du domaine.

Le domaine s’étend de 1170 mètres à 1649 mètres d’altitude sur 280 hectares et est composé de deux TSD, d’un TSF2, d’un TKE2 (Ainsi qu'un fil neige et deux tapis pour le secteur débutants)
La station offre des pistes de tous niveaux dont une grande partie est enneigée artificiellement avec plus de 141 canons à neiges et propose également le ski nocturne.
Coronet Peak propose un terrain de jeu très apprécié des skieurs et des snowborders.
Il est possible d’y skier de début juin à mi octobre.

Image

Pour plus d’informations : http://www.nzski.com/mountain.jsp?site=coronetpeak

Le plan des pistes
Image

Quelques vues des pistes avec ici la retenue colinéaire
Image

Image

Le télésiège

Ce télésiège fixe deux places est désormais démonté sur le domaine. Il a vécu sa dernière saison d’exploitation à l’été 2009, la saison d’hiver dans l’hémisphère sud.
Ce télésiège possédait néanmoins une particularité, à savoir qu'il était constitué d'éléments de constructeurs différents. A l’origine construit par Poma, il avait été par la suite rénové avec une gare motrice/tension Doppelmayr ! Les sièges ne sont également pas d’origine, ce sont des sièges de rénovation Poma.
Il était également doté d’une ligne assez courte de l’ordre de 550 mètres.
Il avait une position assez centrale sur le domaine et était directement accessible du front de neige.
Il permettait notamment de desservir le secteur débutant de la station ainsi que l’accès au TKE2 Rocky Gully via une piste bleue.

Son remplacement

Ce télésiège sera remplacé pour la saison d’hiver 2010 par un TSD4 Leitner-Poma sur un tracé similaire.
Ce nouveau télésiège bénéficiera d’un tapis de positionnement, d’un système de sécurité empêchant les enfants de chuter du siège (pas Magnestick) et de gardes corps automatiques. Ce sera le premier appareil équipé de toutes ces options en Nouvelle Zélande et même de l’hémisphère Sud !

Ce nouveau TSD4 s’accompagnera d’une amélioration et d’une extension du secteur débutant de la station.
Ces investissements font parti du plan d’investissement de plusieurs millions de Dollars répartis sur 5 ans du groupe NZ Ski pour Coronet Peak et qui a débuté en 2005 avec la construction du TSD6 Greengates Express.

Coronet Peak va ainsi devenir la première station néo-Zélandaise à posséder autant de TSD, qui seront alors au nombre de trois.


Les caractéristiques de l’installation

* Caractéristiques administratives :
TSD - Télésiège à pinces fixes : Meadows Chair
Exploitant : NZ Ski
Constructeur : Poma (gare amont Doppelmayr)
Année de construction : ?
Année de fin d’exploitation : 2009

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : hiver
Vitesse : Env. 2m/s
Durée du parcours : Env. 4min 30s
Débit : 1000 p/h
Capacité : 2 Personnes

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : Env. 1200 m
Altitude gare amont : Env. 1320 m
Dénivelé : Env. 120 m
Longueur : Env. 550 m
Pente de la ligne : Env. 22 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice tension : Amont
Type de tension : hydraulique
Nombre de pylônes : 7
Type de véhicule : siège de rénovation 2 places Poma
Sens de la ligne : Gauche
Équipement d’aide à l’embarquement : non


Situation sur le plan des pistes

Image


La gare aval

La gare aval se situe sur le front de neige de la station à 1200 mètres d’altitude.
C’est un simple retour fixe. Les skieurs embarquant sous la poulie.

Place aux photos
Image

Image

La poulie retour
Image

L’arrivée d’un siège
Image


La ligne

La ligne monte régulièrement sans rencontrer de difficulté particulière jusqu’à la gare amont.
Elle est composée de 7 pylônes tous symétriques dont un compression situé en sortie de G1 et d’un support/compression.
A noter que le P1 ne possède pas de potence.

Vue arrière sur la gare aval et Le P1 8C/8C
Image

P2 8S/8S
Image

Porté entre P2 et P3
Image

P3 6S/6S
Image

P4 4S/4S
Image

P5 4SC/4SC
Image

De plus près
Image

Porté entre P5 et P6
Image

P6 8S/8S
Image

P7 12S/12S
Image


La gare amont

La gare amont se situe à 1320 mètres d’altitude.
Cette gare n’est pas d’origine, c’est une gare Doppelmayr rajoutée par la suite lors d’une rénovation.
C’est la gare motrice/tension de l’appareil. La tension étant effectuée via un unique vérin hydraulique.

Image

La poulie et le vérin hydraulique
Image

Image

Image


Diverses vues de l’installation

Le siège de rénovation biplace Poma
Image

L’assise
Image

Le télésiège vu des pistes
Image

Image

Image

Image


Photos : rodo_af
Texte : Bidoux

A bientôt