Funifor Prevala

Sella Nevea

Doppelmayr

T1 ES S1
Mise en service en : 2009





Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 10/06/2010 et mise à jour le 10/06/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Image

Sella Nevea

Sella Nevea est une station de ski située à la frontière avec la Slovénie sur la commune de Chiusaforte au pied du mont Canin. Le Kanin en slovène ou Monte Canin en italien est un sommet des Alpes, à 2587 m, au cœur du massif préalpin des Alpes juliennes.
Le domaine skiable est célèbre pour son bon enneigement, et dispose d’une saison de ski qui commence généralement en novembre et dure jusqu'au mois de mai. On y ski grâce à 5 remontées mécaniques dont un 2S Leitner et un Funifor !
Sella Nevea est connue pour le ski de montagne dès les années 1930 grâce à ses pâturages de haute altitude. Toutefois le développement actuel du site remonte à la fin des années 1960. En effet entre 1965 et 1970, deux mille lits situés dans les bâtiments des environs ont été créés dans le but de permettre le développement économique de cette jeune station. En 1967, le projet du téléphérique Canin, ainsi que la construction de l'hôtel Poviz Canin ont été actés. Le 12 Décembre 1970 grâce à un investissement de plus d’un 1,5 milliards de lires, a été inauguré le nouveau téléphérique ainsi que les remontées mécaniques du front de neige. On commence même à penser à une liaison ski avec la Yougoslavie voisine. L'entrée en exploitation de remontées mécaniques est alors un événement pour toute la vallée.
En 1976 , une avalanche qui atteint le front de neige, détruit un téléski et endommage un hôtel. Sella Nevea sera considéré à risque jusqu'à 2000, lorsque s'achève un plan de sécurité afin d'assurer la protection complète des nombreuses habitations des environs de la station. Commence alors les mauvaises années, où un gel des investissements va petit à petit marginaliser la station. En 1985, Sella Nevea spa, la société de gestion des remontées mécaniques, est en faillite. Deux ans plus tard, en 1987, est né Promotur, entreprise public crée pour promouvoir le développement des centres de ski de la région Frioul-Vénétie-Julienne. Promotur gère également la station de Tarvisio. Officiellement, ce n'est que dans 2004 que Promotur acquiert la station, la même année que l'achèvement de la sécurité formelle de toute la vallée. Promotur peut alors penser au futur de la station.
En 2006, la société annonce un plan d'investissement de 34 millions d' €uros pour mettre en œuvre le remplacement du téléphérique historique Canin et une connexion avec la station slovène voisine de Bovec, située sur le côté sud du Mont Canin. La liaison est réalisée en hiver 2009, grâce à la construction d’un Funifor au col Selle Préval. Bovec en Slovénie et Sella Nevea en Italie forme alors le premier domaine de ski international entre ces deux pays alpins frontaliers.

Image Image
Vue sur les pistes du secteur

Image Image
E Viva pizza primavera

Le Funifor Prevala

Le Funifor de Prevala est la nouveauté majeure du domaine. Ouvert en décembre 2009, cette installation marquera une date importante dans l’histoire de cette station et de celle de Bovec la voisine Slovène. En effet, le Funifor Preval est le dernier pas permettant la liaison entre les deux stations du Mont Canin.
Concrètement, l’installation dispose de deux Funifor indépendant d’une capacité de 100 personnes chacun. Aujourd’hui l’appareil apparaît en surcapacité total vis-à-vis des deux petites stations qu’il permet de relier.
A noter que l’on ne peut pas rejoindre la gare aval depuis la gare amont et ainsi skier uniquement autour du Funifor. En effet, le retour s’effectue obligatoirement par le court TSF2 Gilberti.
Située entre la gare amont du 2S Canin et du refuge d’altitude Gilberti, la gare aval est la station motrice et tension de l’appareil. Lors de ma visite, l’installation étant neuve les deux gares n’étaient pas entièrement terminées, et ressemblaient à des bâtiments vides (sentant encore le neuf…).
Passé un contrôle des forfaits, les skieurs sont rassemblés sur un quai d’attente. Une vitre glissante permet de sécuriser le quai.
La ligne est longue de 1,5 Km et ne contient pas de pylônes. Elle survole la piste de liaison vers la station de Sella Nevea depuis Bovec.
La gare amont est perchée sur un flanc de montagne. Cette gare en cours de finition devrait accueillir une cafétéria. Dans l’exploitation hivernale, il n’y a quasiment aucun trafic dans le sens retour. Conte tenu qu’aucune piste ne rejoint la G2 du Funifor et que l’on rejoint la station de Sella Nevea par dénivelé. Ceci explique également que le même quai est utilisé pour l’embarquement et le débarquement –aussi bien en G1 qu’en G2. En période estival, la situation sera tout autre, et le Funifor permettra aux visiteurs, randonneurs ou VTTistes de se déplacer dans les deux sens. L’important est que la réussite d’une cafétéria d’altitude pousse les visiteurs à monter au sommet pour se restaurer et profiter du panorama. Toutefois es que ce trafic estival justifiera l’installation de deux Funifors de 100 personnes ?

Image Image Image

Pour plus d’information : http://www.sellanevea.net/

Les photos ont été prises le 24 mars 2010

Le plan des pistes :

Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
Type d’installation : Funifor
Exploitant : Promotur
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2009

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver / Eté
Vitesse : 12 m/s
Durée du parcours : 4 min 30 sec
Débit : 1300 p/h
Capacité : 100 Personnes + 1
Capacité fret : 8080 Kg

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1846 m
Altitude gare amont : 2133 m
Dénivelé : 287 m
Longueur : 1523 m
Pente de la ligne : 19 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Aval
Gare tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Constructeur des véhicules : Carvatech
Nombre de véhicules : 2
Nombre de pylône : 0

La gare aval :

Vues sur la gare de l’extérieur,
Image

Image

Image

L’accès au Funifor,
Image

La plaque du constructeur,
Image

L’intérieur de la gare :

Les bornes de contrôles des forfaits,
Image

Image

Image

Image

Le départ,
Image

Vue sur la G1 au départ,
Image

Image

La ligne :

Le départ de la ligne,
Image

Image

Image

Image

Image

Vue sur la piste rouge de retour vers Sella Nevea depuis le col Selle Préval,
Image

Image

Vue arrière sur la ligne,
Image

Image

Image

Le passage d’une cabine,
Image

La gare amont :

L’arrivée progressive d’une cabine en gare amont,
Image

Image

Image

Image

Image

Image

L’intérieur de la gare,
Image

La sortie de la gare,
Image

La sortie du bâtiment,
Image

Vues extérieures de la gare,
Image

Image

Les cabines :

La cabine en ligne,
Image

L’extérieur peint aux couleurs de Bovec et Sella Nevea les deux stations reliées via ce Funifor,
Image

La plaque du cabinier,
Image

L’intérieur d’une cabine,
Image

Image

Le poste de conduite en cabine,
Image

Image

Autres photos :

Différentes vues de la ligne dans son environnement,
Image

Vue depuis la piste menant à Bovec en Slovénie,
Image

Image

En aval, vue sur la G2 du 2S Canin, et l’ensemble de la ligne du TSF2 Gilberti,
Image

Image

Image

Image

Image

Conclusion :


Le Funifor Preval permet la liaison entre l’Italie et la Slovénie. Il a été choisi pour sa grande fiabilité et reste un des meilleurs types d’équipements existant répondant aux contraintes techniques. En effet, en cas de problème ou d’incapacité d’ouverture liée à un mauvaise météo, c’est l’ensemble de la liaison qui reste fermée : avec une installation de type Funifor ces risques sont limités.
Toutefois, cet équipement, faisant parti des 34 millions d’€uros investis par l’exploitant – compagnie publique - en 3 ans, semble démesuré au vu de la taille de la station. On peu toutefois se poser la question de l’utilité d’avoir deux Funifors et non pas un seul - qui aurait permis d’assurer un excellent débit !! Lors de ma visite, avec une affluence normale, soit très peu de monde, un seul des deux appareils était en service. Le parking central représente 200 places, et il n’y a que très peu de « lits » dans la station. L'investissement a cependant été pensé sur du long terme et table sur un développement touristique du site et des projets immobiliers à venir. Il sera tout de même obligatoire de développer fortement le partenaire Slovène, pour la réussite globale de ce projet. En tout cas, la station de Sella Nevea avec cet équipement et le 2S Canin à donc devant elle de belles futures années d’exploitation.

;)