En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 16Bannière 22Bannière 41Bannière 7Bannière 42Bannière 28Bannière 6Bannière 4Bannière 10Bannière 32Bannière 38Bannière 5Bannière 37Bannière 34Bannière 36Bannière 40Bannière 17Bannière 2Bannière 21Bannière 13Bannière 29Bannière 20Bannière 44Bannière 3Bannière 27Bannière 15Bannière 31Bannière 23Bannière 26Bannière 33Bannière 39Bannière 18Bannière 43Bannière 35Bannière 30Bannière 9Bannière 14Bannière 12Bannière 1Bannière 25Bannière 19Bannière 11

TSD4B Marguns-Plateau Nair

St-Moritz-Celerina - CORVIGLIA (Engadin)

Doppelmayr

T2 ES S1
Description rapide :
Le premier télésiège débrayable signé Doppelmayr pour Celerina. Il s\'agit également du premier appareil UNI-G de Suisse!

Mise en service en : 2001




Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 27/10/2011 et mise à jour le 21/07/2013
(Mise en cache le 22/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 4 places « Marguns-Plateau Nair », à Celerina / Corviglia

Image

Celerina - Engadin : La plus ensoleillée de l’Engadine

Située en Haute-Engadine à 1756 m d’altitude, Celerina se situe au cœur de la région touristique de la Haute-Engadine, dominée par la station de St-Moritz. La région de la Haute-Engadine bénéficie en moyenne de 322 jours d’ensoleillement par an, avec un maximum pour Celerina, la station la plus ensoleillée de l’Engadine. Celerina bénéficie d’un riche patrimoine historique avec notamment les ruines de l’église San Gian et profite également de la magnificence du paysage de la Haute-Engadine avec ses lacs, ses forêts idylliques de mélèzes qui contrastent avec les hautes cimes enneigées du massif de la Bernina. Celerina possède en outre la seule piste olympique de bob au monde en glace naturelle…et toujours utilisée pour de nombreux événements.

La région de St-Moritz/Celerina est le berceau du tourisme d’hiver avec une infrastructure moderne et plus de 350 kilomètres de pistes répartis sur cinq sites différents, à savoir Zuoz, Diavolezza-Lagalb, Corviglia-Marguns, Corvatsch-Furtschellas et Maloja. Le secteur Corviglia-Marguns qui englombe les pistes de Celerina et de St-Moritz dispose d’une infrastructure performante et avant-gardiste avec pas moins de 163 kilomètres de pistes. Avec une couverture de l’enneigement mécanique proche de 90% et un parc de remontées mécaniques composé principalement de télésièges débrayables, le domaine Corviglia-Marguns compte parmi les stations les plus en vue des Alpes.

Image
-Vue globale sur la Haute-Engadine. Au premier plan, St-Moritz, au second plan, derrière St-Moritz, le village de Celerina et au dernier plan à côté de la piste de l’aéroport, le village de Samedan

Image
-Le village de Celerina avec la télécabine « Celerina-Marguns »


Situation dans le domaine skiable

Image


TSD4B Marguns – Plateau Nair : Réorganisation de la liaison avec le secteur Corviglia

St-Moritz, au même titre que Davos ont joué un rôle de pionner pour le tourisme en Suisse, avec l’ouverture des premières remontées mécaniques au début siècle passé. A St-Moritz, la première réalisation remonte à 1913 avec l’ouverture du funiculaire « St-Moritz-Chantarella ». Une première section suivie quinze ans plus tard par une seconde section « Chantarella-Corviglia ». Les deux premiers téléskis « Suvretta-Randolins » et « Randolins-Plateau Nair » sont réalisés entre 1935 et 1937 marquant le début de l’aménagement du plateau « Corviglia » pour le ski.

Le développement de Celerina débute plus tard et se concentre initialement sur le front de neige avec l’ouverture de deux petits téléskis « Tschainas » et « Skischule Celerina ». Pendant ce temps, St-Moritz atteint une nouvelle dimension avec l’ouverture du premier téléphérique entre le lieu-dit « Corviglia » et le Piz Nair dont le sommet culmine à 3030 mètres. L’aménagement des pistes du secteur « Marguns », située sur les hauteurs du village de Celerina est lancé en 1957 avec la mise en exploitation de deux téléskis « Marguns-Corviglia » et « Marguns-Trais Fluors ». Le premier étant principalement destiné à assurer le retour vers le plateau « Corviglia ». La porte d’accès depuis le village de Celerina est mise en service une année plus tard sous la forme d’une télécabine bi-câble de manufacture Bell. Malgré le succès rencontré par ce secteur, les investissements se poursuivent principalement sur le secteur « Corviglia » en dehors de l’ouverture d’un second téléski pour assurer le retour de « Marguns » vers le plateau de « Corviglia ». En effet, l’aménagement du Val Saluver ne se poursuit seulement en 1968 avec l’ouverture du téléski « Glüna ». En 1972, le premier téléski « Marguns-Trais Fluors » est remplacé par un double téléski de manufacture Habegger pour faire face à la fréquentation croissante connue par ce secteur, surtout depuis l’ouverture du téléski « Glüna » et de la porte d’entrée « Celerina-Marguns ».

Assuré par deux téléskis, la liaison entre « Marguns » et « Corviglia » est améliorée en 1984 par la construction du premier télésiège débrayable 3 places. Cet appareil remplace le téléski de manufacture Brändle construit en 1957. Le téléski « Marguns-Plateau Nair » datant de 1962 est en revanche conservé assurant ainsi avec le télésiège une double liaison vers le plateau de « Corviglia ». Avec le développement et la modernisation des appareils du Val Saluver, à savoir les télésièges débrayables « Marguns-Les Trais Fluors », « Glüna-Fuorcla Glüna » et « Lej Saluver-Fuorcla Grischa », il devenait indispensable d’améliorer la liaison avec le secteur voisin de « Corviglia ». En effet, malgré le débit élevé du télésiège, ajouté à celui du téléski, l’attente au pied de ces deux appareils ne cessait d’augmenter. La décision est ainsi prise de remplacer les deux appareils existants par deux télésièges débrayables 4 places. Le premier reprend le tracé du télésiège existant « Marguns-Corviglia » et le second ouvre une ligne directe entre « Marguns » et « Plateau Nair ». L’ancien télésiège débrayable 3 places est quant à lui revendu à la station voisine de Zuoz où il assure depuis 2006 la desserte du secteur d’altitude. Un autre projet prévoyait la construction d’un et seul télésiège débrayable 8 places sur le tracé « Marguns-Plateau Nair » mais pour des raisons d’exploitation (conditions météorologiques) et de débit (capacité des pistes), le choix s’est finalement porté sur la variante des deux appareils 4 places.

Avec l’ouverture de ces deux télésièges débrayables, Celerina a marqué la fin de l’ère du téléski sur son secteur d’altitude. Avec six télésièges débrayables et une télécabine 6 places, le secteur de Celerina est aujourd’hui encore l’un des domaines skiables les mieux équipés de Suisse !

TSD4B Marguns – Plateau Nair : Accès Corviglia – Ski propre

Situé sur le front de neige d’altitude de Celerina, plus précisément au lieu-dit « Marguns », ce télésiège débrayable est accessible directement depuis la gare amont de la télécabine « Celerina - Marguns ». Pour la clientèle de St-Moritz, l’accès est garanti par gravité depuis le lieu-dit « Corviglia », endroit où est située la gare amont de la deuxième section du funiculaire et depuis les gares amont des télésièges débrayables « FIS », « Salastrains-Munt da San Murezzan », « Alp Giop-Munt da San Murezzan » et « Randolins-Plateau Nair ». Malgré son emplacement sur le secteur de Celerina, à l’extrémité orientale du domaine skiable « Corviglia », la gare aval de cet appareil bénéficie ainsi d’une excellente accessibilité même pour la clientèle provenant du secteur St-Moritz.

De part son emplacement, à l’intersection des secteurs « Marguns » et « Corviglia », cet appareil joue, tout comme son voisin « Marguns-Corviglia » avant tout un rôle de liaison pour les skieurs désirant rejoindre les pistes ensoleillées de « Corviglia » depuis le secteur « Marguns ». En effet, au-delà de ces deux télésièges débrayables, aucun appareil n’assure la liaison entre lesdits secteurs. Depuis la gare amont, l’entier des appareils du plateau de « Corviglia » sont accessibles par gravité. En parallèle à ce rôle de liaison stratégique, cet appareil offre également plusieurs belles possibilités aux skieurs souhaitant enchainer les descentes sur ce secteur dont l’enneigement de qualité est garanti par un réseau performant de canons à neige et par une orientation favorable.

Depuis la gare amont, la clientèle accède à un large éventail de pistes de tous niveaux de difficultés. La large piste bleue FIS (5) assure l’accès au télésiège débrayable du même nom et aux pistes Standard (6) , Akademiker (8) et Muntanella (9) . La piste rouge Champion (15), est la piste principale desservie par cet appareil et regagne le secteur de « Marguns ». Une piste qui invite à une pratique intense du ski propre de par sa largeur et son dénivelé. La piste rouge Alpina (7) rejoint le carrefour « Corviglia » avec notamment la gare aval du téléphérique « Corviglia-Piz Nair ». En plus, elle offre l’accès au Snowpark et à la piste bleue/rouge Marmotta (14) qui garantit également le retour sur « Marguns » et le secteur de Celerina.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: St-Moritz/Celerina - Engadin
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 4 places à bulles
  • Exploitant : ENGADIN St. Moritz Mountains AG
  • Constructeur: DOPPELMAYR
  • Année de mise en service: 2001
  • Ouverture au public : Décembre 2001
Géographie:

  • Altitude aval: 2274.00m
  • Altitude amont: 2659.50m
  • Dénivelé: 385.50m
  • Longueur horizontale: 1497.47m
  • Longueur oblique: 1555.23m
  • Pente moyenne: 25.74%
  • Pente maximale: 59.72%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 13
  • Largeur de voie: 5.20m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval (Rexroth Buttikon)
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Fatzer Romanshorn
  • Diamètre du câble: 41mm
  • Longueur du câble: 3270m
  • Poids total du câble: 19325kg/ 5.91 kg
  • Commande électronique de: Frey AG Stans
  • Puissance du moteur (au démarrage): 559 kW
  • Puissance du moteur (en service): 372 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 125 kW
  • Type de pince: DT-104
  • Constructeur des sièges : Doppelmayr
  • Type de sièges: 4E98B
  • Nombre de sièges: 93
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 36m
  • Cadencement : 7.2 sec
  • Débit maximal: 2000 p/h
  • Temps de trajet: 5.18min
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Marguns – Plateau Nair »

Malgré la disparition de la marque Von Roll, les remontées mécaniques de Celerina ont poursuivi leur collaboration avec l’emplacement de Thun, à savoir Doppelmayr Thun. Construits durant l’été 2001, les deux télésièges « Marguns-Corviglia » et « Marguns-Plateau Nair » appartiennent à la gamme UNI-G. Il s’agit des deux premiers appareils de Suisse découlant de cette série. Concernant l’appareil « Plateau Nair », les sièges sont issus de la série E98 et sont équipés de bulles de protection. Ils sont portés par la pince DT-104.

La configuration technique de cet appareil est classique avec la chaine cinématique en amont et le système de tension en aval. L’entraiment est garanti par un moteur développant une puissance maximale de 559 kW. L’exploitation de secours est garantie par un moteur thermique développant une puissance de. Exploité à 5 m/s, cet appareil assure un débit de 2000 p/h. Ce débit théorique est atteint avec un nombre de 93 sièges. Le garage pour les sièges, de type souterrain est commun avec l’appareil « Marguns-Corviglia ».

Gare aval et garage

La gare aval est située à Marguns, à une altitute de 2274m. Disposé à côté de la gare aval du télésiège débrayable « Marguns-Corviglia », les deux appareils partagent le même garage avec une rampe d’accès commune, installée entre les deux gares aval. La gare aval dispose d’une couverture « UNI-G » de première génération, qui se différence esthétiquement de la génération actuelle par l’absence du petit avant toit sur l’avant et l’arrière de la gare. En dehors des trompettes de couleurs orange, la couverture présente une teinte grise totalement homogène. L’embarquement est assuré dans le sens de la ligne et sans tapis de positionnement.


Image
-Gares aval « Plateau Nair » et « Corviglia »

Image
-La rampe d’accès au garage commune aux deux appareils, entre les deux gares

Image
-Gare aval « Plateau Nair »

Image
-Vue rapprochée de la gare aval

Image
-Les deux gares aval côte à côte

Image
-Gare aval et pylône compression 1

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval sous un soleil de plomb

Image
-Les deux gares aval sont posées sur un garage pour les dameuses et le garage pour les sièges

Image
-La ligne se dessine à l’horizon


Ligne

Ce télésiège débrayable développe une longueur oblique de 1555.23m et franchit un dénivelé de 385.50m. La ligne compte 13 pylônes, à raison de deux pylônes compression, trois pylônes support-compression et 8 pylônes support. Le dernier pylône est de type « Y » avec la présence de deux têtes de pylônes qui reposent sur un seul et même élément à la base. En quittant la gare aval, les sièges s’élèvent progressivement jusqu’au pylône 2. A partir de ce pylône, la ligne poursuit son ascension par plusieurs longues portées survolant les pistes Marmotta (14) et Champion (15). Entre les pylônes 7 et 11, la ligne adopte un profil concave avec une légère descente vers le pylône 9. Le pylône 11 marque le début ascension finale, à flanc de coteau, avec une pente maximale avoisinant les 60%.

Image
-Embarquement

Image
-Pylône 2

Image
-Longue portée

Image
-Pylône support-compression 3

Image
-Portée

Image
-Pylône 4

Image
-Portée

Image
-Pylône support-compression 5

Image
-Pylône 6

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Portée légèrement descendante

Image
-Pylône support-compression 9

Image
-Portée

Image
-Pylône 10

Image
-Portée

Image
-Pylône support-compression 11

Image
-Pylône 12

Image
-Portée

Image
-Pylône en Y avec les têtes 13A et 13B

Image
-De profil


Gare amont

La gare amont est installée sur le haut du plateau « Corviglia, plus précisément au pied du Piz Nair Pitschen dont le sommet culmine à 2876m. Posée à 2659.50 m d’altitude, la gare amont également adopte une couverture intégrale de teinte grise qui se démarque cependant de la gare aval par la présence du nom de l’appareil, posé sur la face avant. La configuration de l’emplacement de la gare amont a nécessité l’installation d’un débarquement dans le contour offrant ainsi une large ouverture sur le plateau « Corviglia ».

Image
-Gare amont « Plateau Nair » et « FIS »

Image
-Gare amont et zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Siège

Image
-Siège 4E98B

Image
-Siège 4E98B


Pince

Image
-Pince DT-104


Photos diverses

Image
-Complexe de Marguns et pylône support-compression 3

Image
-La ligne avec en toile de fond l’Engadine

Image
-Les dernières portées

Image
-Vue plongeante sur le tracé depuis la gare amont

Image
-Gare amont avec le dernier pylône sous forme de Y inversé !


Conclusion

Avec l’ouverture de cet appareil et de son voisin directe « Marguns-Corviglia », la liaison entre les secteurs Marguns et Corviglia est entrée dans une nouvelle dimension avec à la clé un débit plus que doublé, un confort accru et une meilleure répartition des skieurs. Un pari réussi pour Celerina qui présente dorénavant ainsi un domaine skiable totalement relié avec des appareils débrayables !


Merci pour votre lecture ! A bientôt

©2003-2014 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés