En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 31Bannière 22Bannière 15Bannière 13

 DMC Europa

Arabba (Arabba-Marmolada)

Agudio

T3 ES
Description rapide :
Le dernier DMC construit au monde ...

Mise en service en : 1989



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : dj_jean_jean
Section écrite le 23/08/2010 et mise à jour le 31/08/2010
(Mise en cache le 27/08/2013)

Image


I/Présentation

Dolomiti Superski

Le domaine Dolomiti Superski est situé au centre du Süd-Tirol Italien et relie 12 vallées entre elles grâce à une billetterie commune. Cet ensemble représente un vaste domaine de 450 Rm’s permettant de skier sur 1200 Km de pistes !! Ce qui en fait le plus vaste domaine relié ski au pieds d’Italie et le plus vaste domaine à la billetterie commune du monde.
Dolomiti Superski représente le cœur du ski dans les dolomites, qui est la région historique du ski en Italie. Les deux points phares de ce vaste domaine sont la station mythique de Cortina d’Ampezzo : la ville Olympique de 1956, la station star d’Italie qui a accueillie également plusieurs championnats du monde de ski FIS ; et le célèbre « Sella Ronda » qui permet à tous les skieurs d’effectuer un vaste tour de ski à la journée autour du « Grouppo del Sella », une montagne extraordinaire classée dans le patrimoine mondiale de l’Unesco. Le tour du « Sella Ronda » passe à travers les domaines d’Alta Badia, de Val Gardena, de Val di Fassa et d’Arabba, sur 42 Kilomètres de pistes à vue panoramique sur les dolomites, et en utilisant une quinzaine de remontées mécaniques. Pour faciliter les choses, il existe deux tours disposant d’une signalétique différentes: l’un tournant sur la gauche -en orange- et l’autre sur la droite -en vert.
Si les douze vallées sont bien reliées, il est parfois nécessaire d’emprunter un ski-bus pour passer d’une station à l’autre, en effet certaines stations sont petites et situées en périphérie des grands axes. Il existe un plan des pistes globale de toute la zone, mais elle est peu détaillée. Il est conseillé de se procurer le plan des pistes de chaque domaine pour avoir une idée précise des possibilités.
Comme vous le verrez en images à travers les nombreux reportages postés sur RM.net, le Dolomiti Superski offre l’occasion d’explorer un domaine immense et magnifique !

Les 12 vallées de Dolomiti Superski : Cortina d’Ampezzo, Plan de Corones, Alta Badia, Val Gardena, Val di Fassa, Arabba, Alta Pusteria, Val di Fiemme, San Martino di Castrozza, Valle Isarco, Trevalli et Civetta

Image

ImageImage

Arabba / Marmolada

Arabba et Marmolada tout comme Cortina d’Ampezzo sont les plus principales stations de skis de la région de la Vénétie, et plus précisément de la province de Belluno.

Image

Arabba et Marmolada forme le secteur 6 du vaste domaine Dolomiti Superski, entouré par le secteur d’Alta Badia et celui du Val di Fasa. Ces deux stations se sont reliées en 1982 grâce à l’ouverture du Passo Padon, et sont gérées par le même exploitant depuis 1999. Ce vaste secteur propose du ski pour tous les niveaux de ski entre décembre et fin avril grâce à 26 installations mécaniques positionné entre 1446 et 3242 mètres. Le parc de RM’s comprend de nombreux télésièges débrayables, plusieurs téléphériques à va et vient, un DMC et un Funifor.

Bref historique :
Pendant longtemps, les villages d’Arabba et de Livinallongo étaient sous la domination des princes-évêques de Bressanone, jusqu’en 1796 ou ils passèrent sous le contrôle de l’Empire Napoléonien, puis en 1815 ils devinrent territoire autrichien.
Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, la frontière austro-italienne passe alors le long de la Marmolada, qui devient le théâtre de violents combats, comme le confirment les positions encore visibles sur le versant nord de la Marmolada.
A la fin du conflit, Arabba et Livinallongo sont alors devenu territoire italien. Cette annexion à l'Italie d’une vallée germanophone a provoqué de nombreux changements (politique, culturelle et économique), et aujourd’hui permet à cette vallée de garder une authenticité unique.

La Marmolada est le plus haut sommet des Dolomites et la frontière entre les provinces de Belluno et de Trente. Son sommet est constitué de plusieurs pics, dont le Punta Penia à 3342 m. La Marmolada est également le plus grand glacier de la région des Dolomites et l’unique skiable. Par ce fait, il est surnommé «Regina delle Dolomiti » (Reine des Dolomites).
La première ascension du sommet est à mettre à l'actif de l'autrichien Paul Grohmann, en 1864, par le versant nord.
Le ski à La Marmolada s’est développé dans les années 1960, autour du hameau de Malga Ciapela. Entre 1965 et 1970 c’est déroulé la construction des trois téléphériques permettant d’accéder à la Punta Roca au sommet du glacier. Puis entre 1971 et 1974 la construction de téléskis et de télésièges à permis d’étendre le domaine dans la vallée.

Image Image Image

Pour plus d’information : http://www.arabba.it http://www.funiviemarmolada.com/ http://www.dolomitisuperski.com


Le DMC

Histoire
Le DMC (Double Mono-Câble) est un type de téléporté développé par Denis Creissel. Alors que la capacité des véhicules sur les appareils mono-câble de l'époque était limitée à 10 personnes, le DMC a permis de limiter cette capacité à 25 personnes. Seul deux constructeurs ont utilisé le brevet Creissel du DMC à savoir Poma en France et Agudio en Italie. Doppelmayr aillant lui préféré le système DLM, développé également part Denis Creissel. Dès ses débuts les DMC furent autorisé à être exploités à 6m/s, ce qui n'a été possible sur les télécabines qu'en 1988 soit 4 ans plus tard.

Poma à construit 6 DMC et uniquement en France (Pontillas, Bettex, Jandri Express 1, Jandri Express 2, Grandes Platières, Grandes Rousses 1-2) entre 1984 et 1986. Ce n'est qu'en 2000 que Poma reprend le brevet du DMC pour l'exporter sur ses Funitels dont un seul ne serra construit à ce jour : le Funitel du Grand Font.
Agudio quant à lui a utilisé le brevet du DMC entre 1988 et 1989 et a construit deux installations. (Les DMC des Suches construit en 1988 et Europa construit en 1989)
Vous remarquerez que ce DMC reste le dernier modèle construit tout constructeur confondu.
Doppelmayr lui ne construit qu'un seul DLM entre 1987 et 1988 : le Gaislachkoglbahn à Sölden.

Le système fut ensuite exporté sur un nouveau type d'appareil : le Funitel qui rajoute un avantage majeur au système du DMC et du DLM : la tenue au vent ! Un avantage très important pour l'utilisation sur des trajets exposés et économiquement important. Le premier appareil de ce genre vu le jour en 1990 à Val Thorens. Le Funitel fonctionne lui quelque soit le bouclage de câble DLM ou DMC, Doppelmayr utilisant toujours le DLM et Poma toujours son DMC. Aujourd'hui le bouclage type DLM est utilisé par tous les constructeurs car plus avantageux et plus simple niveau sécurisation. Dans l'avenir de moins en moins de Funitel seront construit car trop cher et trop gourmand en consommation électrique, les stations préfèrent utiliser le système 3S qui a les mêmes avantages du Funitel mais qui est bien moins cher à la maintenance, plus économique et plus simple.

Le principe
Le principe du DMC repose sur l'idée de porter les véhicules par deux boucles simple de câble porteur-tracteur parallèle, contrairement à son cousin le DLM où là il s'agit d'un seul câble mit en double boucle croisé. Les véhicules sont alors portés à la fois par les deux boucles de câble synchronisé entre elles, ce qui permet d'augmenter la charge utile à porter. L'avantage sur les téléportés mono-câble est de pouvoir utiliser des hauteurs de survole illimité, ce qui allège grandement le système en installant bien moins de pylônes de ligne.

Le DMC Europa
Le DMC Europa est équipé de 3 stations. La station aval est placée sur le front de neige de la station d'Arabba où l'on peut trouver également les stations aval du Funifor 80 Portavescovo ainsi que le TSF2 Portados. La station aval est intégrée dans un bâtiment, d'un habillage pour la partie interne qui cache toute la mécanique de gare, les canons sont équipés d'une couverture intégrale car placée à l'extérieur du bâtiment. On y trouve le treuil qui fait fonctionner tout l'appareil ainsi que le cadencement par un système de pneus TOR.

La station intermédiaire, qui est située sur un petit plateau, est enterrée pour ne pas dégrader le paysage par la station conséquente dont seul les canons dépassent et sont équipés d'une couverture intégrale. Cette station intermédiaire crée un angle vers la droite. On peut y trouver à proximité la station aval du TSF2 Sass de la Vegla. Cette station abrite également le garage de stockage des véhicules. A l'intérieur de la gare aucun habillage n'est présent et toute la structure de la gare est alors apparente. Vous remarquerez qu’il n’y a aucune séparation entre le garage et la gare ce qui facilite le décyclage. Celui-ci peut être opéré par une seul et unique personne qui peut alors tout surveiller d'un même point.
La station est ouverte à l’embarquement et au débarquement des skieurs, uniquement sur le brin montant.

La station amont est perchée sur un col rocheux très exposé au vent et à proximité de la gare amont de celle du Funifor 80 Portavescovo. La gare est intégrée dans un bâtiment fermé sans couverture mis à part les canons. Dans cette station se trouve la tension par contrepoids des deux câbles. La tension s'effectue par le passage direct des câbles aux contrepoids.

Les traînages dans toutes les stations sont effectués par des chaînes Agudio alors que les canons sont équipés de pneus.

La ligne est intégralement équipée de pylônes de type treillis dont certains sur une même colonne porteuse portent jusqu'à 3 têtes de pylônes.

Le système d'évacuation est effectué par des groupes électrogène placé en G1 et G2 permettant de faire tourner d'une part le moto-réducteur d'évacuation accouplé sur une couronne dentée placée sur les poulies motrice et d'autre part les moteurs d'entraînement des chaînes en G2.

Les photos ont été prises en mars 2010

Le plan des pistes :
Image

Image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir



II/Caractéristiques de l'appareil

Caractéristiques Administratives :
Type d'Installation : Téléporté Débrayable Double-Mono Câble (DMC)
Type de Voies : Double Câble parallèle Porteur-Tracteur
Fonctionnement : Mouvement continu unidirectionnel
Spécialisation : Aucune
Nom de l'Installation : Europa
Exploitant : Sofma S.p.A
Constructeur : Agudio
Année de Construction : 1989

Caractéristiques d'Exploitation :
Saison d'Exploitation : Hiver
Temps de Trajet : 7min 54sec
Débit Maximum : 3400 p/h
Débit à la Montée : 100 %
Débit à la Descente : 100 %
Vitesse d'Exploitation : 6 m/s
Sens de la Montée : Gauche

Caractéristiques Géométriques :
Altitude Aval : 1441 m
Altitude Amont : 2544 m
Dénivelée : 1103 m
Longueur Développée : 2846 m

Caractéristiques de la Station Aval :
Type de Gare : Motrice-Fixe
Encagement de Poulie : Non
Type d'entraînement en gare : Chaînes

Caractéristiques de la Station Intermédiaire
Type de Gare : Angle avec Accès Clients
Encagement de Poulie : Non
Type d'entraînement en gare : Chaînes

Caractéristique de la Station Amont :
Type de Gare : Retour-Tension
Encagement de Poulie : Non
Type d'entraînement en gare : Chaînes

Caractéristique de la Motorisation :
Emplacement de la Motorisation : Aval
Type de Motorisation : Enterré
Type de Moteur : Courant Continue
Contrôle de la Vitesse : Variateur
Lieu d'Accouplement du Moteur d'Évacuation : Couronne Denté sur Poulie Motrice
Type de Système d'Évacuation : Groupe Électrogène

Caractéristique des Freins :
Nombre de Frein 1 :
Emplacement du/des Frein(s) 1 : Arbre Rapide
Fonctionnement du/des Frein(s) 1 : Hydraulique
Type de Frein 1 : Frein à Disque
Nombre de Frein 2 : 2
Emplacement des Freins 2 : Poulie Motrice
Fonctionnement des Frein 2 : Hydraulique
Type de Frein 2 : Frein de Poulie

Caractéristique de Tension :
Emplacement de la Tension du Câble Tracteur : Amont
Type de tension du Câbles Tracteur : Contrepoids

Caractéristiques des Câbles :
Nombre Total de Câbles : 2
Disposition des Câbles : DMC
Diamètre : mm
Longueur :
Date de Pose : 1989

Caractéristique de Ligne :
Nombre Pylônes : 10
Type de Détection de Déraillement : Capteurs de Déraillement
Type de Structure Porteuse : Treillis

Caractéristiques des véhicules :
Dispositif d'Accouplement : Pince Débrayable DMC
Nombre total d'Attaches : 4
Nombre de Galet de Chariot : 4
Type de Véhicules : DMC
Constructeur des Véhicules : Agudio
Capacité : 25
Poids Maximum Autorisé : 2000 kg

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 16C|16C|16C - 16C|16C|16C
P2 : 8S|8S - 8S|8S
P3 : 8S|8S - 8S|8S
P4 : 8S - 8S
P5 : 12S - 12S
P6 : 12S|12S - 12S|12S
P7 : 16C|16C - 16C|16C
P8 : 6S|6S - 6S|6S
P9 : 12S - 12S
P10 : 12S|12S|12S - 12S|12S|12S


III/La Gare Aval (G1)

Les Canons
Image

Image

La Sortie de Gare
Image

Les bornes de contrôle des forfaits
Image

Le Panneau d'Information
Image

Le quai d'embarquement
Image

Image

Une cabine au départ en ligne
Image

Le pupitre de commande placé entre les 2 voies
Image

L'armoire de Commande
Image
Photo Funivie.org

Les Armoires de Puissance
Image
Photo Funivie.org

La Poulie Motrice
Image
Photo Funivie.org

Trains de Galet de Déviation
Image
Photo Funivie.org

Passage des câbles au dessus des clients
Image
Photo Funivie.org

Transmission dans les Canons, Arbre de transmission mettant en mouvement la chaîne de traînage
Image
Photo Funivie.org

Prise de Mouvement
Image
Photo Funivie.org

Le Lanceur
Image

IV/La Ligne (G1 - G2)

Portée P1 - P2
Image

P2
Image

Tête P2
Image

Portée P2 - P3
Image

Image

Image

P3
Image

Image

Tête P3
Image

Portée P3 - P4
Image

P4
Image

Image

Équipé de paravalanche
Image

Portée P4 - P5
Image

P5
Image

Portée P5 - P6
Image

Image

P6
Image

Image

Tête P6
Image



V/La Gare intermédiaire (G2)

Les canons Aval
Image

Le ralentisseur aval
Image

Vue générale
Image

Le quai de débarquement
Image

Le quai d'embarquement
Image

Image

Chaînes de traînage
Image

Poulies de redirection des câbles vers le second tronçon
Image
Photo Funivie.org

Le pupitre de commande
Image

Image

Groupe Électrogène
Image
Photo Funivie.org

Le panneau d'information
Image

La came de fermeture des portes
Image

L'intérieur de la gare
Image

L'accès à la gare
Image

Image

Transfère entre le Traînage à Chaîne et Pneus
Image
Photo Funivie.org

Le lanceur amont
Image



VI/La Ligne (G2 - G3)

Portée P8 - P9
Image

Image

Image

P9
Image

Image

Paravalanche
Image

Tête P9
Image

Portée P9 - P10
Image

Image

Image

P10
Image

Image

Tête P10
Image



VII/La Gare Amont (G3)

Les Canons
Image

Le Ralentisseur
Image

Arrivée des cabines à Quai
Image

Vue sur la Ligne
Image

Le Ralentisseur
Image

La Cabine à Quai
Image

Image

Image

Le système de déverrouillage des portes
Image

Le Contour
Image

Le Système de Tension
Image

Image

Image
Photo Funivie.org

Image
Photo Funivie.org

Image
Photo Funivie.org

L'accès à la gare
Image

Vue Général
Image

Image



VIII/Les Cabines

Les Cabines à Quai
Image

Image

Image

Plaque Agudio
Image

Ouverture d'aération
Image

Suspente
Image



IX/Les Pinces

Pince dans la Zone Maintenance
Image
Photo Funivie.org

Un mors Mobile
Image
Photo Funivie.org

Sur les Rails de Roulement
Image
Photo Funivie.org




X/La Salle des Machines

Le réducteur
Image
Photo Funivie.org

Le Moteur à Courant Continu
Image
Photo Funivie.org

Le FS1
Image
Photo Funivie.org

Groupe Électrogène
Image
Photo Funivie.org



XI/Vues Générales

Le P10
Image

Portée P8 - P9
Image

Image

P7 - P8
Image

Image

Image

Canons Amont G2
Image

Vue de loin de la station intermédiaire
Image

Longue vie au transport par câble, et à bientôt ;)





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12658 secondes. 39 requete(s).
33 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés