En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 26Bannière 31Bannière 28

 TB du Reberty

Les Menuires (Les Trois Vallées)

Gimar

T3 HS
Description rapide :
Reportage sur le Télébenne Pulsé du Reberty ...

Mise en service en : 1984



Localisation(s)
Photo

Partie 1
Auteur de ce reportage : dj_jean_jean
Section écrite le 08/02/2012 et mise à jour le 14/02/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Image





I/Présentation

Les Menuires

Situés dans la vallée des Belleville à 1800 m d'altitude entre Saint-Martin-de-Belleville et Val Thorens, Les Menuires font partie du plus grand domaine skiable du monde, les 3 Vallées.
La création de la station remonte à 1966, mais un téléski appelé Reberty depuis 1970, était déjà en service dès 1963 (il a été démonté en 2009). Les premiers télésièges apparaissent aussi; celui du Bettex est le dernier de cette époque. Virent ensuite les télécabines de la Masse 1 et 2, suivies des télécabines du Mont de la Chambre ; la station était lancée.


Le télébenne pulsé du Reberty

Cet appareil du constructeur français Gimar fut construit en 1984. Le choix s'était alors porté sur une télébenne pulsée pour sa facilitée d'exploitation aux piétons sur un débit montant et descendant identique. En effet ce tracé est très sujet au transport des piétons, et le transport de piétons sur un télésiège ne peut se faire que sous certaines conditions de vitesse et d'équipement des aires d'embarquement et de débarquement. Tous ces problèmes ne se posent plus avec des véhicules de plain-pied : on se retrouve donc avec des appareils type téléphérique, télécabine, télébenne. Seulement un téléphérique et une télécabine débrayable seraient des appareils trop lourd pour ce tracé. On se retrouve donc avec une télébenne pulsée qui concilie la légèreté des gares avec la simplicité d'exploitation aux piétons.



Auparavant la station amont était survolé par un autre télébenne à mouvement continu lui.

Image

Image



Aujourd'hui cet appareil se trouve en fin de vie et va être démonté après 28 ans de services. Lui succédera un télésiège du constructeur italien Leitner sur un tracé identique.

Le tracé de cet appareil part d'un grand point de départ au font de la vallée où se concentrent 4 appareils : la TC12 Masse 1 sur le massif de la masse, et Le TBP4 Croisette, TSD4DLS Doron et donc le TBP4 du Reberty qui eux sont placé sur le versant village des Menuires. Une station intermédiaire se trouve au premier tiers de la ligne. Cette station intermédiaire est utilisée pour l'exploitation estivale avec les luges d'été. La seconde partie de la ligne traverse les habitations du lieu-dit du Reberty où arrive l'appareil. La télébenne survole également une piste bleue qui permet de retourner au départ de l'appareil et donc au point central du font de vallée.



Techniquement, cette télébenne est équipée d'une motorisation hydraulique en gare aval ; ce qui signifie que le moteur électrique fait tourner une pompe hydraulique qui vient mettre en pression un circuit hydraulique où est raccordé un gros moteur hydraulique accouplé la poulie motrice. Ce système avantageux pour les appareils pulsés comme celui-ci car le moteur électrique tourne alors toujours au même régime et c'est un distributeur piloté électriquement qui va venir amener plus ou moins d'huile au moteur et, ainsi, le faire tourner plus ou moins vite.

La ligne est de construction classique Gimar avec des futs à structure en forme octogonal. Par contre les deux premiers pylônes ont une structure caissonnée et sont montés directement sur la station aval. La station intermédiaire est, quant à elle, toute simple, avec des bogies maintenant le câble a bonne hauteur et un quai par voie. Le tout est porté par des pylônes modifiés. Le pylône en aval est équipé de balanciers bloqués en position pour ainsi avoir des bananes d'entrée de gare.

La station amont s'articule pour sa part autour d'une simple poulie retour Gimar montée sur un massif béton. Le pylône lié à la gare n'est pas équipé d'un balancier mais d'une banane, ce qui signifie qu'il s'agit de bogies de 2 galets avec le tout monté sur une structure fixe.

La ligne est équipée de véhicules type panier. Au total la ligne possède 32 véhicules répartis en 8 groupes de 4 véhicules comportant chacun 4 places.

La ligne de sécurité est composée d'un simple groupe de sécurité fonctionnement par résistance. Celà signifie que si un des capteurs de déraillement vient à se déclencher sur un des pylône, le circuit électrique va alors passer par une résistance électrique présente sur le pylône et différente à chaque pylône. Le groupe de sécurité va alors déclencher l'arrêt de l'installation et indiquer le n° du pylône en défaut. Les capteurs de déraillement présents sur les pylônes sont des barrettes éjectables du fabriquant EGVA. La réglementation impose d'avoir, en cas de déraillement, la rotation du bogie de deux galets où est présent le capteur afin de détecter l'absence du câble sur le train de galets, pour ainsi double la détection de la présence du câble dans les rattrape-câble, mais détecter la perte de l'un des galets du bogie. Habituellement cette action est effectuée par un petit contrepoids (anti-dérailleur, masselote sur le galet, etc...), ici c'est un ressort de rappel qui vient tirer sur une bielle présente sur le bogie et ainsi qui le fera basculer en cas de déraillement. Une exception est présente sur le P5 où se sont des galets palpeurs (comme sur les téléskis) qui viennent détecter le déraillement du train de galet du faite sur les bogies ne sont pas tous en permanence en contact avec le câble.


II/Situation sur le Plan des Pistes

Image



III/Caractéristiques Techniques

Caractéristiques Administratives :
Type d'Installation : Télébenne pulsé (TBP)
Fonctionnement : Mouvement pulsé unidirectionnel
Spécialisation : Aucune
Nom de l'Installation : Reberty
Exploitant : SEVABEL
Constructeur : Gimar
Année de Construction : 1984

Caractéristiques d'Exploitation :
Saison d'Exploitation : Hiver & été
Temps de Trajet : 6min
Débit Maximum : 830 p/h
Vitesse d'Exploitation : 4,50 m/s
Sens de la Montée : Droite

Caractéristiques Géométriques :
Altitude Aval : 1727 m
Altitude Amont : 1838 m
Dénivelée : 111 m
Longueur Développée : 650 m
Pente Moyenne : 17%
Pente maximum : 41 %

Caractéristiques de la Station Aval :
Type de Gare : Motrice-tension Hydraulique
Diamètre de la Poulie : 4000 mm
Type d'Embarquement : Dans la Poulie

Caractéristiques de la Station intermédiaire :
Type de Gare : Station en Ligne
Type d'Embarquement : Axe de la ligne

Caractéristique de la Station Amont :
Type de Gare : Retour Fixe
Diamètre de la Poulie : 4000 mm
Type de Débarquement : Dans la poulie

Caractéristique de la Motorisation :
Emplacement de la Motorisation : Aval
Type de Motorisation : Hydraulique
Type de Moteur : Continu
Contrôle de la Vitesse : Régulation du circuit hydraulique
Puissance Développé : 135 Kw

Caractéristique des Freins :
Nombre de Frein 1 :
Emplacement du/des Frein(s) 1 : Arbre Rapide
Fonctionnement du/des Frein(s) 1 :
Type de Frein 1 : Frein à Disque
Nombre de Frein 2 :
Emplacement du/des Frein(s) 2 : Poulie Motrice
Fonctionnement du/des Frein(s) 2 :
Type de Frein 2 : Frein de Poulie

Caractéristique de Tension :
Emplacement de la Tension du Câble : Aval
Type de Tension du Câbles Tracteur : Vérin Hydraulique
Pression Nominale : 125 bars
Nombre de Vérin(s) : 1

Caractéristiques du Câble :
Nombre Total de Câbles : 1
Diamètre : 38 mm
Date de Pose : 1984
Constructeur : Redaelli Tecna spa

Caractéristiques des véhicules :
Dispositif d'Accouplement : MONO 2,3 (2009)
Type de Véhicules : Panier (1983)
Constructeur des Véhicules : Sotelem
Capacité : 4 Personnes
Nb de véhicules : 32

Caractéristique de Ligne :
Nb de Pylônes : 12
Nb d'Équipement(s) Support : 9
Nb d'Équipement(s) Support/Compression : 0
Nb d'Équipement(s) Compression : 3
Type de détection de déraillement : Barrettes Éjectable
Type de Structure Porteuse : mono-fut

Équipements de Ligne
P1 : 4C - 4C
P2 : 8C - 8C
P3 : 8S - 8S
P4 : 8S - 8S
P5 : 8S - 6S
Gare intermédiaire
P6 : 8C - 8C
P7 : 6S - 6S
P8 : 8S - 8S
P9 : 8S - 8S
P10 : 6S - 6S
P11 : 6S - 6S
P12 : 10S - 10S



IV/La Gare Aval (G1)

Vue sur le front de neige en font de vallée
Image

La station aval
Image

Les deux pylônes en sortie de gare (P1 et P2)
Image

La gare aval
Image

La salle des machines
Image

L'entrée de l'appareil
Image

le quai d'embarquement
Image

La poulie motrice
Image

Le capteur du dernier véhicule en sortie de gare
Image

Vue arrière
Image

Sortie de gare
Image



V/La Ligne (G1 - G2)

P3 - P4
Image

Tête P3
Image

Tête P4
Image

P5 - Gare intermédiaire
Image



VI/La gare intermédiaire (G2)

Balancier P5
Image

Quais d'embarquement
Image

P6
Image

Image



VII/La Ligne (G2 - G3)

La seconde partie de la ligne
Image

P7
Image

P8
Image

Croisement d'un train de bennes et ralentissement pour le passage en gare des autres bennes
Image

Vue arrière
Image

Portée P8 - P9
Image
Croisement d'un train de bennes

Croisement d'un train de bennes et ralentissement pour le passage en gare des autres bennes
Image

P9
Image

Tête P9
Image

P10
Image

Portée P10 - P11
Image
Croisement d'un train de bennes

P11
Image



VIII/La Gare Amont (G3)

Arrivée en gare
Image

La gare amont
Image



IX/Vues depuis la piste

La gare amont
Image

P11
Image

P10 Avec la passerelle
Image

P9
Image

Portée P8 - P9
Image

P8
Image

P7
Image

Gare intermédiaire
Image

Accès à la gare intermédiaire
Image

Seconde partie de la ligne
Image

P3 - P4
Image

Image



X/Vues détaillé

La pince avec les collecteurs pour les portes
Image

La pince dans les frotteurs d'ouverture/fermeture des portes
Image

La pince au passage d'un pylône compression
Image

Un train de galet 8S
Image

Les capteurs de déraillement EGVA à barrette éjectable avec le ressort pour le basculement du bogie
Image

Le pneu de stabilisation des bennes
Image






Voilà ce reportage sur le télébenne pulsé du Reberty est fini
Image

Partie 2
Auteur de ce reportage : KoUiToU
Section écrite le 11/04/2006 et mise à jour le 02/05/2009
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le télébenne Gimar du Reberty.

Ce télébenne construit en 1984 démarre du bas de la Masse, il a une gare intermédiaire au niveau de la zone des Bouquetins, et ensuite monte jusqu'à Reberty 1850. Il est possible d'accéder à partir de la gare amont du télébenne au télésiège 2 places des Arcosses et à la télécabine 12 places des Bruyères. Ce télébenne est ouvert l'été pour la luge d'été, vous verez sur une photo, il y a un ascenseur à luges à la gare intermédiaire.

Vous trouverez à la fin du reportage 2 vidéos.

Maintenant et avant toutes choses, les caractéristiques techniques :

Constructeur : Image
Année de construction : 1984
Exploitation : hiver et été
Bennes : 4 places
Débit : 830 personnes/h
Vitesse maximum : 4,5 m/s
Longueur totale : 650m
Dénivelée :119m
Pente maximum :38%

Nous remarquons déjà deux choses, les 2 pylônes compressions intégrés à la gare, et la cabane très grande car comme vous pouvez le voir il y a deux cabanes, car en fait il y avait autrefois un tsf qui était juste au dessus du télébenne, le tsf Vallons voyez cette photo
Image

Passons maintenant à la partie plus "technique" :

La gare aval :

Nous voyons le tachymètre (qui au passage est très bruyant), mais aussi les rails qui permettent à la gare de se déplacer car c'est une gare motrice-tension.
Image

Les files électriques, mais aussi hydrauliques (les deux plus gros).
Image

La sortie de tout les câbles électriques et hydrauliques, juste en dessous il y a toute la machinerie.
Image

Le vérin de tension et les rails pour le coulissement de la gare (c'est moi ou les rails ne sont pas au même niveau des deux côtés ?)
Image

Nous voyons au premier plan, ce que l'on pourrait appeler la came d'ouverture des bennes, nous voyons les trains de galets, dont une bonne partie ne tournent pas lorsqu'il n'y a pas de bennes dans la gare, et pour finir le frein de poulie.
Image

Gros plan sur le frein.
Image

La première partie de la ligne avec au premier plan les deux pylônes compressions, tout au fond nous voyons la gare intermédiaire.
Image

La fixation des deux pylônes compressions.
Image

Pour finir la vue sur les autres remontées-mécaniques depuis la zone d'embarquement.
Image

Machinerie de la gare aval :

Nous voyons donc les aérations mais aussi le pot d'échappement du moteur thermique "Diesel Energie"
Image

Tout d'abord une vue générale de la machinerie.
Image

Tournons-nous vers le moteur thermique, la commande au premier plan, mais aussi sur la gauche le pot d'échappement.
Image

Batteries pour le démarrage du moteur thermique de secours.
Image

Tableau de commandes du moteur thermique. (cliquez sur l'image pour voir la photo en grand)
Image

Deux moteurs hydrauliques.
Image

Plusieurs moteurs hydrauliques, pour faire tout simplement tourner le télébenne, mais aussi pour les freins.
Image

Armoire électrique ce trouvant au fond de la pièce.
Image

Sortie du pot d'échappement, et bouches pour l'aération.
Image

La ligne, gare intermédiaire, gare amont et benne :

Les pinces, et le câble qui relies les cabines entres elles.
Image

Et voici une benne 4 places construit par Socelem.
Image

Il y a un pneu qui sert à maintenir la benne droite en gare, le pneu roule sur une planche en métal.
Image

Arrivé en gare intermédiaire.
Image

La gare vue depuis le deuxième tronçon.
Image

On continue à monter.
Image

Le pylône 8.
Image

Le fameux pylône qui fait trembler la passerelle lors du passage des bennes.
Image

Arrivé en gare amont.
Image

Le pylône intégré à la gare est spécial, le dernier galet ne touche jamais le câble, de plus le capteur de sécurité est le même que sur les téléskis.
Image

La gare amont, retour fixe.
Image

Vidéos :

La gare motrice (désolé, le son bug, quelqu'un connait un autre site pour charger la vidéo ?)
Passage de 2 pylônes support à 4,5 m/s
La ligne





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13081 secondes. 42 requete(s).
120 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés