En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 7Bannière 34Bannière 9

 TCD10 Cable Aéreo Villamaría

Manizales

Leitner

T3 ES
Mise en service en : 2013

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 23/09/2014 et mise à jour le 26/09/2014
(Mise en cache le 26/09/2014)

Image



La Colombie est certainement l’un des pays les plus en pointe en matière de transport urbain par câble. Les lignes de télécabines Metrocable de Medellín, dont s’est déjà fait écho remontees-mecaniques.net, sont désormais mondialement connues et sont fréquemment citées comme un exemple de mobilité périurbaine économique et écologique. Une installation similaire équipe depuis 2009 une autre agglomération colombienne, celle de Manizales. La ville, qui fut équipée par le passé de plusieurs lignes de téléphériques, dispose désormais d’un réseau de télécabines modernes de 10 places, le Cable Aéreo, et a mis en service en 2013 une deuxième ligne de télécabine à découvrir au travers de ce reportage...





Le Cable Aéreo : une solution moderne pour la mobilité urbaine

Depuis près de 100 ans, le transport par câble s'inscrit dans la culture de Manizales. Rien d'étonnant donc, à ce que, quand s'est posée à la municipalité la question du développement des transports en commun pour relier plusieurs quartiers de la ville, la solution du câble se soit à nouveau imposée presque naturellement.

Le projet de réalisation du système Cable Aéreo a été initié par Infi-Manizales (Instituto de Financiamiento Promocion y Desarrollo de Manizales). Il est intégré au Sistema Estratégico de Transporte (SET), un vaste plan de développement de mobilité urbaine incluant les différentes municipalités autour de Manizales. Le but a été de trouver une solution globale, à la fois efficace et économique, pour mettre en liaison différentes zones de l’agglomération et optimiser l’accès à la ville depuis les infrastructures périurbaines existantes. Eu égard au relief et à la densité urbaine, un mode de transport par câble survolant le terrain et ses habitations s'est avéré être, de loin, la plus pertinente solution.


Ce second appareil fait suite à la première réalisation Leitner Cable Aéreo Manizales

Pour accéder au reportage, cliquez sur la bannière.
Image



Cette seconde télécabine Cable Aéreo poursuit habillement le développement de la première ligne construite en 2009 : elle effectue une liaison entre le cœur de la ville de Villamaría, implantée en périphérie de Manizales au sommet d’une colline, isolée par la ravine d'un cours d’eau, à la Route 50, ou Panamericana située en contrebas de la ville de Manizales. La Panamericana est un ensemble de voies rapides et d'autoroutes qui parcours le continent américain du nord au sud. Cette voie de circulation stratégique relie Manizales à Bogotá, la capitale du pays et est fréquentée par de nombreuses lignes d'autocars.

Comme vous l’avez déjà remarqué dans le reportage de la première télécabine, la gare intermodale Los Cámbulos est le centre névralgique du plan de développement de mobilité de Manizales et sa région. A la fois gare des télécabines et gare routière des lignes d'autocars de la Panamericana et des bus de Manizales.
Une dernière télécabine, dont le projet n’est pas encore daté, doit se diriger en direction de l’est et desservir le quartier de Palogrande où se situent le stade et l'université.


La télécabine Cable Aéreo 2 : Villamaría


L’appareil a coûté 27,643 milliards de pesos, soit 10,7 millions d’euros. Les travaux ont débuté en mai 2011, mais suite à de longs blocages administratifs le projet a été retardé de plusieurs années. Finalement, la télécabine Cable Aéreo - Villamaría a été inaugurée et ouverte au public le 3 janvier 2014.
L’appareil, tout comme la première ligne existante, est exploité depuis, sept jours sur sept, 350 jours par an, par l'Asociación Cable Aéreo de Manizales avec une plage de fonctionnement large de 17 heures par jour (de 6 h à 23 h). Un trajet coûte 1500 pesos – un prix calqué sur celui d’un ticket de bus – et est réalisé en 2 min 20 à la vitesse de 5 m/s.

Transport public oblige, l'ensemble de l'appareil est conçu pour recevoir les personnes à mobilité réduite ou les parents avec des enfants en poussettes : les deux gares, où la zone d'embarquement se trouve en hauteur, sont, pour ce faire, équipées d'ascenseurs. Le plancher des cabines est, pour sa part, à la même altimétrie que les quais et les dimensions des Diamond 10 autorisent sans difficulté l'accueil d'une personne en fauteuil.

Localisation de l’appareil :

Image
(© Yahoo Local)


Les caractéristiques de l’installation :


  • Nom de l'installation : Cable Aéreo 2 - Villamaría
  • Type : TCD - télécabine à attaches débrayables
  • Constructeur : Leitner - Cablevías de Colombia
  • Modèle : GD10
  • Année de mise en service : 2014
  • Date de l’inauguration : 03 janvier 2014
  • Maîtrise d'ouvrage : InfiManizales
  • Exploitant : Asociación Cable Aéreo de Manizales
  • Exploitation : à l'année, 7jours/7, 17 h/jour

  • Altitude aval : 1890 mètres
  • Altitude amont : 1917 mètres
  • Dénivelée : 27 mètres
  • Longueur suivant la pente : 705 mètres

  • Sens de rotation : antihoraire
  • Nombre de pylônes : 4
  • Diamètre du câble : 46 mm
  • Largeur de voie : 6,10 m

  • Emplacement des moteurs : gare aval
  • Motorisation principale : 1 moteur électrique CC Ansaldo de 250 kW
  • Puissance à régime établi : 150 kW
  • Moteur de secours : moteur thermique Bimotor
  • Emplacement de la tension : Gare amont
  • Tension du câble : dynamique, par vérin hydraulique à 660 kN

  • Constructeur des véhicules : Sigma Cabins
  • Modèle : Diamond C10S190
  • Capacité : 8 places assises + 2 places debout
  • Attache débrayable : Leitner L
  • Nombre de véhicules : 22

  • Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
  • Débit effectif maximal actuel : 1400 p/h
  • Débit possible à terme : 2100 p/h avec ajout de 7 cabines
  • Temps de trajet minimal : 2 min 20 sec


La gare multimodale de Los Cámbulos

La gare aval, nommée Los Cámbulos, est implantée à 1890 mètres d’altitude (hauteur du câble) au niveau de la Panamericana. Elle prend place sur le vaste site de la première télécabine et du terminal de transports de Manizales. Le bâtiment accueillant cette nouvelle télécabine a été construit accolé à celui de la première, et permet la construction d’une troisième installation dans le futur.

D’extérieur, l'ensemble se présente comme une grande structure triangulaire qui vient se connecter à la forme circulaire de la gare routière et dont la pointe est prolongée par la voie du Cable Aéreo. L’association des deux bâtiments formant ainsi un seul et même grand ensemble. Au bas de la façade ouest court un auvent protégeant des alignements de quais d’embarquement pour autobus et taxis, tandis que de l’autre côté, entre la Route 50 et le bâtiment, prend place un vaste parking pour voitures.

L’embarquement est réalisé à l’étage, où le visiteur est accueilli par un vaste hall lumineux qui permet de contenir à l’abri la file d’attente éventuelle. Hors exploitation, tout l’endroit se transforme en garage pour les véhicules de la télécabine. En exploitation, les deux extrémités restent toujours utilisables pour le stockage résiduel et l’entretien des cabines. Une zone de maintenance haute est d’ailleurs aménagée. Les véhicules sont acheminés du garage à la station par un convoyeur à chaîne motorisé.

Vue lointaine de l’appareil. Sur la gauche la gare aval,
Image

Différentes photos d’approche de la gare aval,
Image

Image

Le vaste bâtiment de la gare aval qui est joint à celui de la télécabine Aéreo Cable 1 ; vous remarquez la place faite pour une troisième installation,
Image

Image

Image

Voie d’accès pour les personnes à mobilité réduite,
Image

La billetterie,
Image

Un ticket valable pour un aller simple,
Image

Les portillons d’entrée,
Image

L’accès aux quais s’effectue soit par ascenseurs, soit par les escaliers,
Image

Action commerciale sur le quai. Au second plan le poste de conduite,
Image

Vues d’ensemble de la gare et des quais,
Image

Une boutique commerciale,
Image

Au second plan la télécabine Aéreo Cable 1,
Image

Arrivée d’une cabine en gare,
Image

Vue opposée avec…
Image

…la poulie motrice,
Image

Vues du quai,
Image

Image



Visite de la partie supérieur de la gare :


Au niveau supérieur de la station, est installé un moteur thermique Bimotor qui assure la marche de secours de la télécabine. Il alimente une pompe dont la pression vient faire fonctionner un moto-réducteur hydraulique qui s'engrène, via un pignon, sur une couronne dentée située sur la poulie motrice.

Vues d’ensemble,
Image

Image

Le motoréducteur hydraulique sur la poulie motrice,
Image

Image

Le boitier de commande de la centrale hydraulique du frein de secours,
Image

Le moteur thermique de secours,
Image

Image

Prise de mouvement des pneus sur le câble,
Image

Entrée d’une pince en gare,
Image

La nacelle de service,
Image



Retour au quai de départ :

Vue d’ensemble de la gare,
Image

Le quai de départ,
Image

Image

Une cabine prête au départ,
Image

Pylône P1 en sortie de gare,
Image

Vue arrière sur la gare aval,
Image



La ligne :

* Caractéristiques de la ligne :
P1 :
12C / 12C
P2 : 12S / 12S
P3 : 12S / 12S
P4 : 6S / 6S

Le tracé adopté s’étend sur une longueur horizontale de 705 mètres et survole une ravine qui est l’obstacle naturel principal, où le transport par câble offre toute son intérêt. La ligne dispose de 4 pylônes, dont deux sont accolés aux gares. On trouve donc de longues portées car le but a été de minimiser le plus possible les impacts sur l’environnement urbain existant. Ceci a nécessité l’emploi d’un pylône d’une hauteur conséquente (P3), qui dispose de deux pieds.


Vue arrière sur le pylône P2,
Image

Le début de ligne…
Image

…avec le survol important au-dessus de la ravine d’un cours d’eau,
Image

Approche de l’impressionnant pylône P3…
Image

…avec ses deux pieds,
Image

Image

Survol d’un quartier de Villamaría,
Image

Image

Approche de la gare amont,
Image

Pylône P4,
Image



La gare amont : Villamaría

Arrivée d’une cabine en gare,
Image

Vues du quai,
Image

Le contour de la gare,
Image

Image

Une cabine au départ,
Image



Visite technique de la gare :

Le poste de conduite amont,
Image

Visite du poste de conduite,
Image

L’armoire de contrôle,
Image

La poulie retour tension,
Image

Le vérin de tension hydraulique,
Image

La centrale hydraulique,
Image



Retour au rez-de-chaussée :

La billetterie sur le circuit départ,
Image

L’entrée vers la télécabine depuis le centre-ville de Villamaría,
Image

Vue extérieur de la gare amont,
Image



Les cabines Diamond :


Le Cable Aéreo dispose actuellement de 15 cabines Diamond C10S190 produites par le carrossier français Sigma offrant chacune 8 places assises réparties sur deux banquettes ainsi que 2 places debout au centre. Elles assurent un débit en continu de 1400 personnes/heure. Pour le confort, elles disposent de suspensions mixtes ressorts – plots élastomère. L'accouplement des véhicules au câble est réalisé par le biais d'une pince débrayable Leitner type L. A noter, que l’exploitant pourra augmenter le débit de l’appareil en ajoutant jusqu’à 7 cabines afin de disposer d’un débit maximal de 2100 personnes/heure.

Les cabines reçoivent des aménagements urbains spécifiques. On y trouve 6 petits spots à LED, destinés à assurer l’éclairage pour l’exploitation nocturne, et un système de sonorisation (musique, radio, messages d’informations…).

Une cabine Diamond à quai,
Image

Les portes automatiques,
Image

Image

Image

Le panneau photovoltaïque, sur la toiture de la cabine, qui alimente une batterie faisant fonctionner les différents éléments électrique de la cabine,
Image

La plaquette Sigma,
Image

Les consignes de sécurité,
Image

Les 6 petits spots à LED destinés à assurer l’éclairage pour l’exploitation nocturne,
Image



Visite de la machinerie : en gare aval Los Cambulos


L'entraînement du Cable Aéreo est effectué dans la station de Los Cámbulos. Cette gare est déjà la station motrice de la première télécabine et est considérée comme le cœur du réseau des télécabines. Disposer des gares motrices au seins d'un même bâtiment offre évidement des facilités d’exploitation et de maintenance accrues.
Pour des raisons acoustiques et de praticité, l’entraînement prend place dans un vaste local technique situé sous les quais qui héberge également toutes les armoires de puissance, la distribution électrique et la logistique.

Le treuil dispose de d’un moteur électrique Ansaldo à courant continu développant 250 kW. En sortie des moteurs, nous trouvons un volant d'inertie avec le frein de service électromagnétique. L'arbre rapide vient animer un réducteur épicycloïdal Leitner 2PKS200 sur le haut duquel est pris l'arbre lent mettant en mouvement la poulie motrice (au niveau supérieur du bâtiment). Cette dernière est équipée d'un frein d'urgence hydraulique qui agit sur sa piste périphérique

Le poste de conduite,
Image

Visite du poste de conduite,
Image

Zoom sur l’écran de contrôle,
Image

Les armoires de contrôle,
Image

Equipement de secours,
Image

La télécommande portable,
Image

Au sous-sol : vue générale sur l’entrainement,
Image

Image

Le moteur électrique principal,
Image

En rouge : le réducteur,
Image

Image

Le frein de service électromagnétique,
Image

Image

Image

Les armoires de puissances et l’armoire électrique,
Image

Image



Autres photos :

Vues sur la ligne depuis l’extérieur,
Image

Photo de la ligne retour,
Image

Quelques vues de la ville de Villamaría,
Image

Image

Image

Image



Compléments :

Remerciements à l'équipe du Cable Aéreo pour leur disponibilité, leur amabilité et la visite de l'installation.

Image



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10039 secondes. 25 requete(s).
149 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés