En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 32Bannière 16Bannière 4Bannière 12

 TCD10 du Linga

Châtel (Portes du Soleil)

Poma

T3 ES
Mise en service en : 1986

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Raphaël B
Section écrite le 12/08/2008 et mise à jour le 17/08/2008
(Mise en cache le 23/08/2013)

Image

À quelques enjambées de la Suisse Châtel cultive sa différence au sein des stations françaises,
Lorsque l’on arrive en Vallée d’Abondance depuis Thonon, on découvre, au fur et à mesure de la montée, le charme qui se dégage de l’endroit...
L’oeil est séduit par ces fermes aux balcons ciselés, à l’architecture caractéristique de cette vallée où il fait bon vivre...
On sent que ces habitations ont déjà vu quelques années passer : des hivers rigoureux et des étés durant lesquels les agriculteurs n’ont pas cessé leur activité. Certaines sont plus que centenaires.
En arrivant au fond de cette vallée, juste avant de passer la frontière pour aller en Suisse, le regard s’arrête sur Châtel, lové sur ses pentes de moyenne montagne où se mêlent habitations, alpages et forêts... En observant ce village, on sent alors que Châtel nous invite à une certaine sérénité... la tradition est respectée : les chalets sont là, construits dans le style qu’imposent les vieilles battisses.
Ici, pas de grands immeubles, mais de petites résidences et chalets qui s’intègrent idéalement dans le paysage offert. Pour ne pas heurter le regard. Tout reste à l’échelle humaine...comme le sens de l’accueil, personnalisé, et qui fait de Châtel la station familiale où charme et séduction sont aussi les maîtres mots.
Car toute proche de la Suisse voisine, la vallée d’Abondance a toujours cultivé sa différence. Ici perdurent des traditions ancrées dans le folklore. Toujours vivantes, elles sont fièrement représentées par ses habitants.
Parmi toutes les beautés des Alpes, les montagnes du Chablais, autour de Châtel, tiennent une des premières places.
Cette région, où se prolonge et se termine en France l’enchaînement des Préalpes suisses, doit son caractère exceptionnel d’extrême variété à une histoire géologique compliquée qui resta longtemps une énigme pour les spécialistes.
Ses sommets bien individualisés sont autant de belvédères qui offrent des vues toujours nouvelles vers les hautes cimes du Mont Blanc et ses grandes chaînes suisses, comme vers la surface paisible du Léman.

Châtel est au coeur du domaine skiable Franco-suisse des Portes du Soleil. Ce domaine est l’un des plus vaste en Europe et compte 12 stations reliées :
8 stations françaises parmi lesquelles Avoriaz, Morzine, Montriond, les Gets , St Jean d’Aulps, La Chapelle et 6 suisses : Champéry, Torgon, Morgins, les Crosets- Val d’Illiez-Champoussin.
On y dénombre 650 Km de pistes, pour un total de 194 remontées mécaniques auxquelles on accède au moyen d’un forfait unique.
Depuis Châtel, on accède directement à Avoriaz, Morgins et Torgon.
Le domaine skiable de Châtel, offre aux inconditionnels de la glisse comme aux skieurs contemplatifs tout un éventail de possibilités pour un séjour à la mesure de chacun.
Il se partage en deux massifs: Barbossine /Super-Châtel et le Linga / Pré-la-Joux qui s’étendent entre 1100 et 2200 mètres d’altitude.
Il offre 49 pistes dont 5 noires, 16 rouges, 17 bleues et 11 vertes pour une longueur totale de 83 Km.
Le forfait Châtel est lui, valide sur la station suisse de Torgon, le secteur du Corbeau de la station suisse de Morgins ainsi que le secteur de la Braitaz de la Chapelle d’Abondance. En tout : 130 Km de pistes pour votre plus grand plaisir !!
Sur le secteur de Super-Châtel / Barbossine, exposé plein sud on retrouve le snow park ainsi qu’ une aire spécialement aménagée pour les skieurs débutants.

En été les activités sont diverses C’est quelques 90 km de sentiers balisés que vous propose Châtel, de la balade d’une heure à la randonnée journée, de quoi satisfaire les attentes de chacun, le Val d'Abondance offre également plusieurs Km de sentiers VTT de tout niveaux ainsi qu'un Bike Park au près la Joux et diverses pistes de descentes à Supetr Châtel. D'autres activités y sont présente tel que l'escalade en voie naturelle sur le site de Plaine Dranse ainsi qu'a la cascade de l'Essert, une via ferrata à la Chapelle d'Abondance sur le site des Saix de miolène, le parapente, ainsi que loisirs aquatique , luges d'été , devalkart...

Pour plus d'infos le site internet de la station
http://www.chatel.com/


Historiquement cette télécabine remplace une ancienne TCD4 de Weber (à pinces Müller) qui était composée de deux tronçons (exactement comme l'ancienne télécabine de Balme à Chamonix) ; sa construction remonte à 1967.
Le second tronçon a été remplacé en 1982 par le TSF3 du Linga II (réalisé par Montaz-Mautino).
La TCD10 actuelle qui fut construite en 1986...sans avoir directement remplacé le premier tronçon de la TCD4! Résultat : les deux installations ont coexisté durant l'hiver 1986-87 mais seule la nouvelle TCD fonctionnait avant le démontage du premier tronçon de l'ancienne remontée en 1987.

Merci à Nanouck pour ces informations concernant cet ancien appareil

Diverses photos d'époque
Image

Image

Image

Image


Destin croisé entre l'ancienne et la nouvelle Télécabine
Image

Merci à Monchu pour les cartes postales d'époque .


En résumé cette télécabine fut un véritable ascenseur entre Châtel et la tête du Linga permettant la liaison avec les Portes du Soleil et ce depuis 1986, c'est la première porte d'entrée du domaine la seconde étant le secteur du Près La Joux. Comme beaucoup d'installation de ce type ça configuration et très classique , l'on notera que cette télécabine de manufacture Poma , elle dessert Quatres pistes , soit la rouge du Linga, la noire François Macchi et les bleues de la Layche et l'Aity. Bien qu'ayant plus de 20 ans cette télécabine est fiable et son personnel en est satisfait.

Voici la localisation de cette télécabine sur le plan des pistes des Portes du Soleil
Image

Sur le plan de la station
Image


Voici les caractéristiques principales


  • Nom de l'installation : Châtel
  • Constructeur : Pomagalski
  • Année de construction : 1986
  • Saison d'exploitation : hiver
  • Capacité : 10 personne(s)
  • Altitude Aval : 1183 m
  • Altitude amont: 1776 m
  • Dénivelée : 593m
  • Longueur développée :1794 m
  • Pente Maxi : 70 %
  • Pente Moyenne : 21%
  • Débit : 2230 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 5 m/s
  • Emplacement Motrice: Aval
  • Emplacement Tension: Amont
  • Sens de montée :A gauche
  • Type d'embarquement : tangentiel
  • Nb Pylônes : 21
  • Temps de Trajet :5,50min
  • Nb Véhicules : 45
  • Type de véhicule: Sigma 10 Places
  • Dispositif d'accouplement: Pinces TB
  • Frein de sécurité : électromagnétique
  • Frein de service : Hydraulique
  • Largeur de la voie: 3500 mm
  • Distance entre les véhicules:90 m
La ligne est symétrique donc 100% monté et 100% descente .

Configuration des pylônes :
-P1 : 12C ,12C
-P2 : 12C , 12C
-P3 : 12C , 12C
-P4 : 8S, 8S
-P5 : 6S, 6S
-P6 : 8S, 68S
-P7 : 6S, 6S
-P8 : 10C, 10C
-P9 : 8C, 8C
-P10 : 8S, 8S
-P11 : 8S, 8S
-P12 : 6S, 6S
-P13 : 8S, 8S
-P14 : 8S, 8S
-P15 : 8S, 8S
-P16 : 8S, 8S
-P17 : 12S, 12S
-P18 : 6S, 6S
-P19 : 6S, 6S
-P20 : 8S, 8S
-P21 : 8S, 8S


La gare de départ , un joli petit chalet, l'embarquement ce fait à l'étage, au rez de chaussé ce trouve le groupe motoréducteur et le local technique .
Image

Image

La ligne


Vue sur la ligne depuis la gare de départ
Image


Description de la montée
La G1 situé sur la partie basse du front de neige du linga juste à côté du parking pour un accès aisé , l'ascension abrupte dans un premier temps traverse la forêt le paysage très sympa s'oriente à gauche sur Châtel et le val d'Abondance, l'ensemble du domaine skiable les sommets tel que le Morclan, tête de Tronchet et tour de Don sommets avoisinant les 2000 m, à droite sur Plaine Dranse , prés la Joux , en face un horizon fantastique, l'ascension ce poursuit en forêt et sur les pistes, puis sur la deuxième partie de la ligne la montée est constante , il n'y a pas de grandes portées entre les pylônes, la ligne est toujours constante jusqu'à l'arrivée en G2 au pieds de la tête du Linga à flanc de montagne.

Le P11
Image


Le P14
Image

Le P15
Image

Le P16
Image


Le P17
Image


la ligne passe dans la forêt avec des portées assez importante


Le P18
Image


Les P20 et 21 et la gare d'arrivée
Image



La gare d'arrivée
Image

La gare amont est totalement intégrés dans un imposant chalet en bois, conception très classique pour l'époque car l'on retrouve cette architecture sur un certain nombre de TCD 10 ou 12 . elle est retour tension et les lanceurs sont intégralement couvert par la gare ne nécessitant pas la classique couverture pentagonale.

Partie Technique


En gare aval

La partie motrice souterraine

Un petit plan explicite car il est difficile de prendre la totalité du treuil, le local n'étant pas très vaste.
Image

Ensemble moteur -réducteur

Le moteur
Image

Le moteur de manufacture Brown-Boveri d'une puissance de 424 Kwh pour une tension en courant continu de 400V

Le réducteur Kissling
Image

L'arbre lent du réducteur assurant la liaison avec la poulie motrice situé à l'étage supérieur
Image

Le frein de service de marque ATV (aux nombres de 2 sur le volant d'inertie)
Image

Le volant d'inertie assurant a liaison entre le moteur et le réducteur
Image


La marche de secours
Elle est assuré par un moteur thermique couplé par un système d'embrayage sans boite de synchronisation , la liaison s'effectue directement sur l'arbre lent du réducteur

Le moteur thermique
Image

Le système d'embrayage couplage pour un démarrage en douceur
Image


La poulie motrice et le cardan
Image
Contrairement à la TCD10 de Morillon , le Pallier est d'origine, c'est un simple palier à roulements.


Le cadencement s'effectue en G1
Image

Petite explication sur le système de cadencement
Le cadencement en marche normal s'effectue par une chaîne cadenceuse situé en gare amont .
réalisé en train de crochets régulier , il y a 6 crochets par trains tous rétractables sauf le dernier, ces groupes de crochets sont espacés tout les 24 maillons de la chaînes.
Juste avant la voie d'accélération, les crochets rétractables de la chaine se soulèvent et la cabine se fait entrainer lentement par les pneus jusqu'à ce que le crochet non rétractable rattrape la cabine. Normalement, la cabine est accrochée sur le premier crochet d'un train. Si elle l'est, alors le dernier crochet à peine le temps de toucher l'attache sur la suspente de la cabine que celle-ci commence à accélérer. Si elle ne l'est pas, alors dans la zone de cadencement, le dernier crochet rentre en contact avec l'attache sur la suspente de la cabine et met cette dernière à sa position théorique avant qu'elle n'entre dans la voie d'accélération.



Une pince en sortie de contour sur la came d'embrayage avec les poutres à pneus de deceleration plus loin
Image

Les lanceurs

Image

Image


Prise de mouvement et système de transmission par courroies
Image

Le pupitre de commande
Image

l'armoire de commande et la synoptique général la cinématique de la gare aval
Image


En gare amont

Le contour en gare amont (il ce fait par une chaîne traîneuse comme en gare aval)
Image

Image

Les verins vues de dessous
Image

La centrale hydraulique
Image

Le garage

Vue d'ensemble du garage
Image


Le système de chaîne et d'aiguillage servant au cyclage et décyclage des cabines , il fait aussi office de premier système de cadencement lors du lancement en ligne des cabines
Image

Les véhicules

La pince TB
Image

Les Cabines
Image

les cabines sont d'origines avec les portes qui s'ouvrent à l'extérieur et sont équipé par une fixation de la suspente ce faisant par un amortisseur sur un châssis métallique fixé par quatre silenblocs aux quatre coins du véhicule.

Intérieur d'une cabine
Image

La cabine ambulance
Image
Elle est construite sur la base d'une cabine 6 places dos à dos, d'ailleurs l'on peu voir la suspente et sa pièce intermédiaire qui sert à ,rattrapé la différence de hauteur de ces deux modèles

La suspente
Image

Le panier de service
Image


Diverses photos depuis les pistes
Image

Image

Image

Je remercie vivement pour leur gentillesse les employés et le mécanicien ainsi que tous le staff de la télécabine pour m'avoir fait visité cette installation

J'espère que ce reportage vous à plu ;)
Si vous avez des questions et autres commentaires ,n'hésitez pas .



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09295 secondes. 32 requete(s).
114 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés