En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 35Bannière 36Bannière 15Bannière 32

 TCD10 Whistler Village

Whistler Blackcomb Mountain

Poma

T2 ES
Description rapide :
Longue télécabine de 5 kilomètres partant de Whistler Village afin d'accéder au domaine d'altitude de Whistler Mountain.

Mise en service en : 1988

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 14/11/2010 et mise à jour le 08/10/2013
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Whistler, station olympique

Whistler est une petite ville canadienne située dans la province de la Colombie Britannique. L’hiver, l'endroit est une station de ski réputée. Son domaine skiable, considéré comme le meilleur d’Amérique du Nord, se répartit sur 2 massifs : Whistler Mountain et Blackcomb Mountain, qui culminent respectivement à 2182 et 2240 mètres d’altitude. Cette renommée plus une longue expérience dans l’organisation d’étapes de Coupe du Monde FIS lui a permis d’obtenir l’organisation des épreuves de ski alpin des Jeux Olympiques 2010 de Vancouver. A travers ce reportage, nous vous invitons à prendre place à bord de l’impressionnante télécabine de Whistler Village.


Les premiers appareils de Whistler

C’est en 1965 que se réalisent les premières remontées mécaniques à Whistler. Cinq appareils dont une télécabine du fabricant GMD sont construits pour une ouverture en février 1966. Parmi ces cinq appareils, est réalisé un télésiège double lui aussi installé par GMD. Baptisés Red Chair, ils permettent depuis le sommet de la télécabine de prendre de l’altitude et de rejoindre les deux téléskis à enrouleurs construits la même année. Au total à l’ouverture, ce ne sont que six pistes qui sont tracées mais qui permettent un ski sur plus de 1200 mètres de dénivelée.

Le domaine de Whistler s’étendra en altitude dès le début des années 1970 avec la réalisation des appareils « Blue » et « Green Chair ». Deux autres télésièges seront installés en 1972 et un télésiège vient doubler le « Green Chair » en 1974. Un dernier appareil sera réalisé en 1978, il s’agit du « Little Red Chair ». Le début des années 1980 va marquer un tournant dans l’histoire avec l’ouverture d’un second camp de base pour le départ des skieurs.


L’ouverture du second camp de base (Whistler Village)

En 1974, le nouveau parti démocrate de Colombie Britannique était intéressé par le développement du tourisme. Les études menées conclurent que le premier site sur lequel sont implantées les premières remontées de Whistler Mountain est petit et peu agrandissable. Ils songèrent donc rapidement à installer un nouveau village quatre kilomètres plus loin sur le plateau placé entre Whistler Mountain et Blackcomb Mountain. Début 1978, les terrains sont donnés pour développer un nouveau village sur la commune de Whistler et les travaux seront lancés durant l’été pour se terminer en 1979.

En 1980, le nouveau village bien doté en hôtels, restaurants et autres magasins pour accueillir les touristes, est opérationnel. C’est à partir de ce moment là qu’on commence à parler de Whistler Village alors que le camp de base d’origine est renommé Whistler Creek ou Creekside. En décembre 1980, Whistler Mountain n’est plus le seul domaine skiable de la région, le domaine de Blackcomb situé juste en face s’ouvre. Afin de toujours permettre un accès facile au domaine de Whistler depuis le nouveau village, un télésiège fixe triple est réalisé. En enchainant cette chaine de trois appareils, on rejoint le Roundhouse Lodge, endroit où les clients peuvent venir se réchauffer et retrouver du confort après la longue montée pour rejoindre le sommet. Les trois télésièges triples sont baptisés dans l’ordre, « Village », Olympic » et « Black Chairs ».

La compétition entre Whistler et Blackcomb

Une fois le domaine de Blackcomb ouvert, débute alors une compétition sévère entre les deux massifs alors indépendants et gérés par des entreprises différentes. Cette concurrence mènera à une sorte de bataille entre celui qui construira le plus de remontées et celui qui atteindra le point le plus haut. C’est Blackcomb qui à ce petit jeu, atteint le plus vite le plus haut point en atteignant la zone glaciaire à 2284 mètres d’altitude.

La réponse de Whistler interviendra en 1986. Cette année là, la station va faire installer un télésiège triplace qui va atteindre le sommet de Whistler Mountain. Même si le sommet atteint est moins haut que celui de Blackcomb, cette remontée mécanique fera rentrer Whistler parmi les grandes stations. En effet, en atteignant ce sommet, la station donne accès à un vaste cirque encore non aménagé : celui de l’Harmony. Ce cirque qui fait face à Blackcomb Mountain et au secteur du 7th Heaven est assez vaste et offre diverses possibilités de descentes. L’aménagement de ce secteur va permettre à Whistler de devenir le plus grand domaine skiable d’Amérique à l’époque.

Une page se tourne également en 1986. Le domaine de Blackcomb est alors racheté par la société Canadienne Intrawest. Cette dernière va poursuivre la compétition entre les deux massifs en mettant en service trois télésièges débrayable quadriplaces Doppelmayr venus remplacer une partie des vieux télésièges fixes. Whistler ne tardera pas à répondre avec une installation choc, à savoir, la télécabine de Whistler Village.


La télécabine de Whistler Village

A l’époque, la construction de cette télécabine était le plus gros projet de remontée mécanique jamais entrepris au Canada. En effet, le but était de rejoindre avec un seul et unique appareil Whistler Village au Roundhouse Lodge. Pour ce faire, il faut gravir 1157 mètres de dénivelée et parcourir cinq kilomètres de terrain. Avec cet appareil imposant, Whistler compte supprimer les longs et lents télésièges Village et Olympic Chair afin de se doter d’une colonne vertébrale performante pouvant acheminer beaucoup de clients en altitude en un temps relativement limité. Au final c’est une télécabine en deux tronçons comportant la bagatelle de 63 pylônes qui est érigée. La plus grande remontée mécanique du Canada ouvre ses portes aux clients le 24 novembre 1988.
Désormais fini la longue montée en devant enchainer trois télésièges pour monter au Roundhouse Lodge. La télécabine bénéficie d’une vitesse plus élevée d’exploitation que les vieux télésièges. Toutefois il faut tout de même environ vingt minutes pour rallier le front de neige au Roundhouse Lodge. Mais ces vingt minutes de trajet se font à l’abri des éléments, ce qui procure un confort indéniable par rapport aux anciens télésièges, notamment lors des périodes de grands froids. Whistler prend avec cet ascenseur, un sérieux avantage dans cette compétition puisque l’accès sur Blackcomb se fait toujours depuis Whistler Village par de longs télésièges.

Le domaine de Whistler Mountain accroit aussi avec cet appareil sa vocation familiale, cette télécabine permettant un accès en toute quiétude au domaine d’altitude. La venue de cette installation aura été également l’occasion pour la station de choyer les plus petits en leur réservant un espace à proximité de la gare intermédiaire ainsi qu’en aménageant une zone débutante protégée avec le raccourcissement d’un des télésièges Olympic Chair. Mais cette télécabine permettra également aux familles de gagner la Family Zone qui évolue le long des télésièges Green à l’époque. Cette zone est un espace qui offre du ski facile tout en pouvant profiter du panorama environnant convenant très bien à la clientèle familiale venant nombreuse à Whistler.

Cette télécabine sera un peu le point de départ d’un renouveau pour Whistler qui à partir de ce moment là verra son domaine commencer à ce moderniser petit à petit avec l’apparition de ses premiers télésièges débrayable. Malgré tout, la Garibaldi Lifts Corporation va finir par être rachetée en 1997 et les domaines de Whistler et de Blackcomb ne forment plus qu’un seul domaine. Malgré ses performances, cette télécabine avait besoin de doublures performantes pour pallier à une panne technique ou pour pouvoir assurer un accès fluide au domaine skiable lors des périodes de forte affluence. Le deuxième tronçon fut secondé par le Garbanzo Express en 1999 alors que le premier tronçon fut doublé par le Fitzsimmons Express en 2000. Ce doublage s’avéra d’autant nécessaire que depuis le rachat par Intrawest de Whistler, les skieurs voulant passer de Blackcomb Mountain n’avaient pas d’autres alternatives que des passer par cette télécabine auparavant pour rejoindre rapidement le secteur d’altitude de Whistler Mountain.

Cet ascenseur se révèlera une fois de plus très utile quand le Peak 2 Peak sera mis en service en 2008. Arrivant à proximité immédiate de la gare de Whistler du 3S, la télécabine offre un accès aisé aux piétons vers cette attraction phare de Whistler. Aussi bien en été qu’en hiver, ces derniers pourront profiter de la magnifique vue sur la Fitzsimmons Creek. Mais autre nouveauté, ils pourront désormais l’hiver aller se promener sur le secteur de Blackcomb, chose qui n’était possible auparavant que durant la saison estivale. De nos jours cette télécabine dessert toute l’installation débrayable sur le secteur de Whistler Mountain exception faite du télésiège Symphony Express. Ainsi des pentes vertigineuses desservies par le Peak Express, aux douces pentes de la Family Zone tout en passant par les pistes menant à Creekside, une multitude de possibilités de ski sont possibles en empruntant cette colonne vertébrale de Whistler Mountain.

Situation sur le plan des pistes
Image

L’été cette installation est donc ouverte pour permettre aux piétons et vététistes de parcourir la montagne. Outre l’accès au Peak 2 Peak, cette télécabine permet aux randonneurs de rejoindre le télésiège Peak Express lui aussi ouvert afin de profiter des chemins de randonnées en bordure du Garibaldi Park.


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable : WHISTLER VILLAGE GONDOLA
Exploitant : WHISTLER BLACKCOMB
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1988

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 10 personne(s)
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2400 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Tapis d'Embarquement : Non
Temps de Trajet : 20 minutes


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 653 m
Altitude Amont : 1832 m
Dénivelée : 1157 m
Longueur développée : 5012 m
Pente Moyenne : 23 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Double Pince TB
Nb Pylônes : 63
Nb Sièges : 154
Espacement : 70 m


Infrastructures et Ligne de la télécabine de Whistler Village

L’installation a été fournie par Pomagalski via sa filiale Américaine. C’est la première installation Poma mise en service sur le domaine de Whistler par le constructeur Français. La télécabine est dimensionnée pour un débit montant et descendant de 2400 personnes par heure à la vitesse nominale de cinq mètres par seconde. Les gares possèdent exactement la même mécanique que les télécabines de ce type que nous prouvons trouver en Europe. On retrouve la double pince TB qui permet d’accoupler les véhicules au câble. Chaque tronçon est mécaniquement indépendant et peut être exploité de manière séparée. Ils possèdent la même configuration : retour-tension en aval et motrice fixe en amont.


  • La gare aval (Village Station)

La gare aval se trouve à 675 mètres d’altitude sur le front de neige de Whistler Village. Elle se trouve non loin de la gare de départ du télésiège Fitzsimmons Express et de la télécabine Blackcomb Express. La gare de la télécabine est intégrée dans un complexe où l’on trouve un magasin de location de skis, les caisses à forfaits et un bureau de l’école de ski de Whistler et un bar. Le tout forme un édifice relativement imposant mais qui s’intègre assez bien sur le front de neige. D’un point de vue technique c’est elle qui est en charge de tendre el câble du premier tronçon ainsi que de cadencer les véhicules grâce à une chaine.

Vues sur l’ensemble du complexe
Image

L’arrière du complexe
Image

Tour d’information indiquant les remontées ouvertes ainsi qu’une cabine de la première télécabine de Whistler. Vous noterez aussi le logo de la Garibaldi Lifts Corporation
Image

Il est temps d’entrer à l’intérieur…
Image

… où vous serez bien accueilli par le staff
Image

Voie de service
Image

Les deux vérins superposés assurant la tension du câble du premier tronçon
Image

Il est l’heure d’embarquer sur le premier tronçon
Image


  • Le premier tronçon

Le premier tronçon est le plus court des deux avec ses 1677 mètres de longueur. Il va nous mener à la gare intermédiaire Olympic Station. Ce tronçon sert avant tout aux débutants. En effet non loin de la gare intermédiaire se trouve la zone d’apprentissage réservée aux enfants. Non loin de cette gare se trouve aussi le télésiège Olympic Chair qui dessert des pistes faciles. Parents et enfants bénéficient donc d’un accès aisé vers cette zone tout en pouvant regagner facilement la station en télécabine. Ce tronçon donne accès uniquement à des pistes faciles qui conviendront tout à fait à la clientèle qu’il vise. Ces pistes sont la piste bleue Lower Fantastic et la piste verte Lower Olympic. Les clients désirant faire du ski plus technique ne s’arrêteront pas en gare intermédiaire et poursuivront jusqu’au sommet.

[i]Situation sur le plan des pistes du premier tronçon

Image


Les caractéristiques du premier tronçon

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 10 personne(s)
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2400 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 7min00


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 675 m
Altitude Amont : 1019 m
Dénivelée : 344 m
Longueur développée : 1677 m
Pente Moyenne : 20 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Nb Pylônes : 21
Espacement : 70 m


La ligne du premier tronçon monte doucement après être sortie de la gare aval pour franchir les premières pentes. Masquée, car évoluant dans un layon tracé dans la végétation, ce début de ligne est très peu visible. Elle sort de ce layon au niveau du P7 qui correspond au moment où la ligne prend un profil plus plat. Après avoir survolé une piste menant au front de neige de Whistler Village, elle va croiser le télésiège Fitzsimmons Express peu après les pylônes imprimant l’inclinaison pour la montée qui va permettre à son terme d’atteindre la gare intermédiaire. La ligne va alors monter régulièrement jusqu’au P16, ouvrage de ligne à partir duquel la pente s’atténue régulièrement pour rejoindre la gare intermédiaire.

Au total, la ligne du premier tronçon comporte 21 ouvrages de ligne ancrés sur des massifs en béton. Dans l’ordre de la montée nous trouvons :

P1 : 12C/12C
P2 : 16C/16C
P3 : 8S/8S
P4 : 8S/8S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S /8S
P7 : 8S/8S
P8 : 8S/8S
P9 : 6S/6S
P10 : 12C/12C
P11 : 8C/8C
P12 : 6S/6S
P13 : 8S/8S
P14 : 8S/8S
P15 : 6S/6S
P16 : 8S/8S
P17 : 8S/8S
P18 : 8S/8S
P19 : 8S/8S
P20 : 8S/8S
P21 : 8S/8S


En avant sur le premier tronçon
Image

Les premiers mètres évoluent dans un layon tracé dans la végétation
Image

Croisement avec la piste Lower Olympic
Image

Le Fitzsimmons Express sur la gauche
Image

Croisement avec ce dernier
Image

On entame une nouvelle phase montante
Image

Derrière P16, la piste Lower Fantastic
Image

On poursuit
Image

Les derniers mètres du premier tronçon
Image

P21
Image

On arrive en gare intermédiaire
Image


  • La gare intermédiaire (Olympic Station)

La gare intermédiaire se trouve à 1019 mètres d’altitude. Non loin de cette gare se trouvent les appareils Olympic Chair et Garbanzo Express. On trouvera également à proximité de cette gare, les appareils servant pour le jardin d’enfants. La gare intermédiaire abrite le treuil du premier tronçon ainsi que le dispositif de tension du second. Tous les trainages se font par des chaines qui n’ont aucun rôle de cadencement. La gare intermédiaire abrite aussi un garage sur deux niveaux pour pouvoir ranger les quelques 154 cabines 10 places ainsi que les véhicules spéciaux (service, fret et ambulance).

Vue sur la gare intermédiaire depuis l’extérieur
Image

Image

Image

Image

Image

Pour monter au second tronçon, c’est par ici
Image

Quais en gare intermédiaire
Image

Image

Vérins superposés pour le tronçon 2
Image

Liaison vérins et poulie de retour
Image

Poulie de retour et la came pour fermer les portes
Image

Une partie du garage au niveau des quais
Image

Ascenseurs permettant de sortir/ranger les véhicules du garage inférieur
Image


  • Le second tronçon

Le second tronçon est le plus long des deux avec une longueur supérieure à trois kilomètres. Il va nous permettre de gagner les principales installations d’altitude comme le Peak 2 Peak et les télésièges Emerald Express, Harmony Express, Peak Express et Big Red Express. Desservant le Roundhouse Lodge, il permettra aux skieurs comme aux piétons de rejoindre cet espace de services facilement. Il est joignable par plusieurs pistes depuis le secteur d’altitude afin de ne pas avoir à redescendre jusqu’en bas pour reprendre de la hauteur sur Whistler Mountain. Pour les familles, ce dernier leur permettra de rejoindre la Family Zone. La descente sur Creekside est également possible depuis le sommet du second tronçon.

Au sommet du second tronçon plusieurs pistes sont accessibles :

- Les pistes vertes Marmot et Green Acres permettant de rejoindre le bas du télésiège Emerald Express via la piste verte Sidewinder
- La piste bleue GS et la piste noire Ratfink permettant de rejoindre l’Emerald Express via la piste verte Sidewinder tout en desservant le bas du télésiège Harmony Express
- Les pistes vertes Ego Bowl et Upper Whiskey Jack qui rejoignent l’Emerald Express
- Les pistes bleues Jolly Green Giant et Cougar qui évoluent de part et d’autre de la ligne de l’Emerald Express.
- La piste verte Pony Trail redescendant sur le Big Red Express

Situation sur le plan des pistes du premier tronçon
Image


Les caractéristiques du second tronçon

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 10 personne(s)
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2400 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 13min00


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1019 m
Altitude Amont : 1832 m
Dénivelée : 790 m
Longueur développée : 3335 m
Pente Moyenne : 24 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Nb Pylônes : 42
Espacement : 70 m


Le second tronçon démarre très doucement en survolant la zone débutante et les pistes menant à la gare intermédiaire. La pente est quasi plate durant toute cette partie. Une fois atteint le P8, on va aborder une première phase montante plus prononcée qui va nous permettre d’atteindre un pallier. Cette montée est relativement régulière et se passe la plupart du temps dans un layon au travers la végétation. Avant d’atteindre le pallier, elle suit à partir de P18, un terrain en dévers assez raide. Le pallier est atteint au niveau de P24 et s’en suit une partie assez plate. Après avoir croisé plusieurs pistes, on passe sous les pylônes P32 et P33 qui impriment la dernière montée avant l’arrivée en gare amont. Cette montée est atténuée au niveau de P40 et le câble remis progressivement mis à l’horizontal avant l’entrée en gare sommitale.

Au total, la ligne du premier tronçon comporte 21 ouvrages de ligne ancrés sur des massifs en béton. Dans l’ordre de la montée nous trouvons :

P1 : 8C/8C
P2 : 8S/8S
P3 : 8S/8S
P4 : 8S/8S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S /8S
P7 : 6S/6S
P8 : 12C/12C
P9 : 8C/8C
P10 : 6S/6S
P11 : 8S/8S
P12 : 6S/6S
P13 : 6S/6S
P14 : 8S/8S
P15 : 8S/8S
P16 : 6S/6S
P17 : 8S/8S
P18 : 8S/8S
P19 : 6S/6S
P20 : 8S/8S
P21 : 8S/8S
P22 : 6S/6S
P23 : 8S/8S
P24 : 8S/8S
P25 : 6S/6S
P26 : 8S/8S
P27 : 8S/8S
P28 ; 8S/8S
P29 : 8S/8S
P30 : 8S/8S
P31 : 6S/6S
P32 : 12C/12C
P33 : 16C/16C
P34 : 6S/6S
P35 : 8S/8S
P36 : 8S/8S
P37 : 8S/8S
P38 : 6S/6S
P39 : 8S/8S
P40 : 8S/8S
P41 : 8S/8S
P42 : 8S/8S

En avant sur le second tronçon
Image

Sortie de gare et P1
Image

Le télésiège Garbanzo Express sur la droite
Image

Arrivée de la piste It Happens sur la gauche
Image

On remonte
Image

Au niveau de P11
Image

Croisement avec la piste Ptarmigan
Image

On continue
Image

P17
Image

Passage en dévers
Image

Fin de cette phase montante
Image

Le P1 du Peak 2 Peak sur la gauche
Image

Derrière P28, la piste Raven
Image

Passage au dessus de la piste Lower Whiskey Jack
Image

La piste Enchanted Forest
Image

On aborde la montée finale
Image

La piste Upper Whiskey Jack sur la droite
Image

La gare amont pointe le bout de son nez
Image

L’emblème des JO sur la gauche
Image

Le dernier pylône, P42 avec les télésièges Big Red Express et Franz’s sur la droite
Image

Arrivée en gare amont
Image


  • La gare amont (Roundhouse Station)

La gare amont se trouve encastrée entre le Roundhouse Lodge et la bordure d’un éperon rocheux. Juste à coté de cette gare se trouve donc la gare du Peak 2 Peak. C’est cette gare qui assure l’entrainement du câble de l’installation. Comme en gare intermédiaire, la marche de secours y est assurée par des moteurs hydrauliques qui font tourner la poulie via une couronne dentée.

Quai d’arrivée
Image

Poulie motrice
Image

Came d’ouverture des portes et moteur hydraulique
Image

Contour
Image

Zone de service
Image

La gare depuis l’extérieur
Image

Image


Véhicules et Pinces

Cabine et double pince TB
Image

Cabine en ligne
Image

Cabines à quai
Image

Véhicule de service sur la gauche et véhicule de transport de marchandises
Image


Depuis les pistes

Quelques vues du second tronçon depuis les pistes
Image

Image

Image


Pour conclure

La télécabine de Whistler Village a été un déclic pour la Garibaldi Lifts Corporation afin de rester dans la course face à Blackcomb Mountain. Il s’en est suivi une large modernisation du domaine même si au final Whistler fut racheté par Intrawest. Au-delà, cette installation est une véritable colonne vertébrale pour le secteur de Whistler Mountain assurant la desserte de toute la zone d’altitude et les nombreuses pistes et remontées qui y sont présentes tout en permettant un accès facile pour les plus petits. Aussi bien en été qu’en hiver, cette télécabine est un appareil d’une importance stratégique élevée qui assure pleinement son rôle pour la joie des nombreux clients venant dans cette charmante station de Colombie Britannique.

Image






Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16092 secondes. 39 requete(s).
72 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés