En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 40Bannière 20Bannière 3

 TCD12 de l'Alpette

Oz-en-Oisans (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Poma

T2 ES
Description rapide :
L'une des deux télécabine 12 places de la petite station d'Oz-en-Oisans.

Mise en service en : 1988

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 11/09/2008 et mise à jour le 12/09/2008
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Oz en Oisans est une petite commune iséroise située dans la Vallée de l’Eau d’Olle au pied du Lac du Verney. La station de cette petite commune de l’Oisans qui a fêté ses 20 ans se trouve à 1350 mètres d’altitude. Dix installations situées dans le domaine skiable des Grandes Rousses se trouvent sur le secteur d’Oz en Oisans. La Télécabine de l’Alpette est l’une des deux télécabines se trouvant sur ce secteur du domaine des Grandes Rousses.

La commune d’Oz en Oisans est composée de dix hameaux. Oz en Oisans avant d’être une terre de ski était une terre d’alpinisme. En effet le curé d’Oz en Oisans, Monsieur Bayle gravit en 1874un sommet jusqu’alors non conquis par l’homme. Il s’agit du Pic Bayle qui surplombe de ses 3465 mètres d’altitude la commune d’Oz en Oisans. Oz en Oisans est dès lors devenu un départ des courses en direction du Pic Bayle et du Pic de L’Etendard situé non loin de là. Les alpinistes furent donc les premiers touristes de la commune d’Oz en Oisans. Les premières installations pour le tourisme du ski viendront bien plus tard. La commune aurait réalisé ses deux premiers Téléskis en 1974. Les deux téléskis de la Pierre Belle et Combe Bénite ont été réalisés au hameau de l’Enversin d’Oz situé à 1080 mètres d’altitude. De nos jours on peut toujours emprunter le Téléski de la Combe Bénite. Toutefois à l’époque les téléskis ne permettaient pas de rejoindre le domaine des Grandes Rousses. Ce n’est que bien plus tard après que la SATA ait pris la concession d’exploitation des remontées mécaniques d’Oz en Oisans que la station sera reliée au domaine des Grandes Rousses. La station située à 1350 mètres d’altitude est reliée en 1987 au domaine de l’Alpe d’Huez par la réalisation de la Télécabine douze places en deux tronçons de Poutran

L’année suivante une deuxième télécabine sera réalisée permettant d’améliorer l’accès au domaine des Grandes Rousses depuis Oz en Oisans. Cette nouvelle télécabine va permettre de rejoindre les piste situées sur le secteur de Vaujany permettant ainsi de créer une sorte de « V » au départ d’Oz en Oisans avec d’un coté l’accès à l’Alpe d’Huez par la télécabine de Poutran et de l’autre coté la Télécabine de l’Alpette qui permet l’accès au domaine de Vaujany. La télécabine est directement accessible depuis Le Plat des Marmottes et depuis le sommet du premier tronçon du DMC des Grandes Rousses. Ainsi les clients venant de l’Alpe d’Huez peuvent assez aisément rejoindre cette télécabine sans avoir à monter plus haut sur le domaine de l’Alpe d’Huez. L’accès depuis l’Alpe d’Huez se fait après une belle et longue descente. La Télécabine n’est pas située au même endroit que le départ de la Télécabine de Poutran. Le départ est situé à l’extrémité Nord de la station d’Oz en Oisans. Elle nous propulse directement à l’Alpette, lieu-dit situé à 2050 mètres d’altitude et qui donne logiquement nom à cet appareil. Ainsi depuis le sommet de cet appareil on arrive directement à la porte d’entrée sur le secteur de Vaujany. En effet à ce lieu-dit, on va trouver la gare intermédiaire des deux Téléphériques de Vaujany. Ainsi depuis le sommet de cet appareil les clients venant d’Oz en Oisans logeant au plus près de cette télécabine pour facilement rejoindre le domaine de l’Alpe d’Huez après avoir emprunté le second Téléphérique dénommé Alpette-Rousses. Depuis cet appareil, la piste permettant l’accès au domaine de Vaujany est bien évidement accessible. Cet appareil dessert également une petite zone débutante située en altitude. La station d’Oz en Oisans ayant une altitude assez basse, il se peut que les petites remontées du bas de la station ne puissent être exploitées en cas de neige déficiente. La petite zone débutante est composée de deux petits téléskis nommées Lama et Alpette.
Afin de garantir une exploitation de la station même si la neige se fait manquant en bas, la télécabine est prévue pour être exploitée à la descente. Cette ouverture à la descente permet d’ouvrir la télécabine aux piétons leur permettant d’aller se promener en altitude et de se restaurer à l’Alpette.

Desservant des pistes faciles à difficile cet appareil contentera toutes les clientèles skiant sur le secteur d’Oz en Oisans. Toutefois la principale vocation de cette télécabine n’est pas de réellement desservir du ski propre mais de donner accès au secteur de Vaujany et aux différentes remontées se trouvant au lieu-dit de l’Alpette.

Au niveau des pistes desservies, trois pistes dont une bleue et deux vertes sont accessibles depuis cet appareil :

- La piste bleue Chalets, pisté équipée d’enneigeurs qui assure la liaison vers le domaine de Vaujany. Elle donne entre autre accès à la très belle piste noire de la Fare qui rejoint l’Enversion d’Oz
- La piste verte Carrelet qui longe le téléski de l’Alpette. Toutefois cette piste se poursuit et se transforme en piste rouge dénommée Alpette qui permet de reprendre la direction de la station d’Oz en Oisans.
- La piste verte Lama qui longe le téléski du même nom.


Au niveau technique nous trouvons une télécabine douze places du constructeur français Pomagalski. Le treuil se situe en gare aval et la tension du câble est réalisée en amont de cette installation. La gare aval est composée d’un bâtiment auquel on a ajouté les lanceurs de l’installation tandis qu’en gare amont tout à été intégré dans une gare compacte où les lanceurs sont intégrés à la structure de la gare. Les pinces employées sur cet appareil portant des véhicules douze places sont deux pinces TB montées sur un chariot. Les cabines douze places proviennent de chez Sigma. Ces cabines procurent un confort très moyen les places étant semi assises. Il faut parfois mêmes voyager debout. Le débit n’est pas très important sur cette télécabine par rapport au débit maximal que peut atteindre ce type d’appareil. Le débit théorique affiché est de 1600 personnes par heure justifié par le fait que cette télécabine sert principalement d’ascenseur vers le domaine d’altitude et est donc fréquentée le matin et en début d’après midi. Le reste du temps cette télécabine est relativement peu empruntée. L’’emploi de véhicules douze places aura permis de mettre moins de véhicules sur la ligne par rapport à un appareil du même type mais avec des véhicules de plus faible capacité. Ceci permet en plus de faire des économies sur l’entretien et les diverses révisions que vont devoir subir les pinces et les véhicules.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable : ALPETTE
Maître d’Oeuvre : ERIC
Exploitant : SATA
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1988

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 12 personne(s)
Débit à la montée : 1600 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 1600 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 6min30

Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1368 m
Altitude Amont : 2045 m
Dénivelée : 677 m
Longueur développée : 1950 m
Pente Maxi : 91 %
Pente Moyenne : 36 %

Caractéristiques Techniques

Tension : Amont
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 650 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d’accouplement : Pince TB
Nb Pylônes : 16
Nb Cabines : 36
Espacement : 135 m

Caractéristiques du câble

Fabricant du Câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 50 mm
Type de Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à l’extrémité Nord de la station d’Oz en Oisans. Elle est située plus bas que la gare de départ de la Télécabine de Poutran permettant ainsi de rejoindre cette télécabine par gravité. La gare est accessible par un escalier. L’embarquement est couvert par une structure en bois avec un toit en tôles. On va trouver également ici le garage permettant de ranger les différents véhicules de la ligne. Le treuil souterrain est composé d’un moteur électrique à courant continu qui donne mouvement à un arbre rapide. Cet arbre entre dans un réducteur qui va faire tourner le cardan auquel est relié la poulie motrice. La marche de secours se fait par un moteur thermique qui donne mouvement à un arbre qui entre dans le réducteur via une seconde entrée sur ce dernier. C’est également dans cette gare qu’est effectué le cadencement des véhicules.

Vues sur la gare aval depuis l’extérieur :
Image

Image

Image

Image

Image

L’accès au quai d’embarquement depuis l’extérieur :
Image

L’entrée du garage … :
Image

… et les voies qui entrent et sortent de ce garage :
Image

La Poulie motrice :
Image

L’embarquement :
Image


La Ligne

La ligne prend rapidement de la hauteur afin d’entamer l’ascension des premières pentes situées tout de suite après la gare aval. Peu après le profil de la ligne est moins prononcé pendant un court instant. Après avoir passé une grande portée entre le P4 et le P5, la ligne va évoluer dans un terrain rocheux très en dévers. Le P6 imprime une forte montée afin de passer une crête rocheuse située plus loin. Pendant cette partie la montée est forte et les portées assez longue sûrement pour éviter des couloirs avalancheux. Le passage de la crête se fait au niveau du P10, suivit d’un peu plus loin par le P11. Après avoir passé le P12 qui est synonyme de la fin de ce passage difficile, la ligne monte tranquillement le long du Téléski de l’Alpette. Après avoir passé quelques longues portées, la ligne rejoint sans encombres, le sommet de cette installation.

La ligne comporte 16 pylônes répartis comme suivant : 3 compressions, 13 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 16C/16C
P2 : 16C/16C
P3 : 6S/6S
P4 : 8S/6S
P5 : 8S/6S
P6 : 16C/16C
P7 : 4S/4S
P8 : 6S/6S
P9 : 6S/6S
P10 : 12S/12S
P11 : 12S/12S
P12 : 12S/12S
P13 : 8S/6S
P14 : 8S/6S
P15 : 12S/12S
P16 : 12S/12S


La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne:
Image

P3 :
Image

P4:
Image

Portée entre le P4 et le P5 :
Image

La ligne de sécurité passe plus bas:
Image

En avant pour le passage le plus raide de cette ligne:
Image

P8:
Image

Vue en se retournant sur la station d’Oz en Oisans :
Image

Portée entre P8 et P9:
Image

Le sommet du flanc de montagne est proche:
Image

P12 :
Image

On aperçoit le dernier pylône du Téléphérique Vaujany-Alpette:
Image

Le téléski de l’Alpette sur la gauche :
Image

On longe la piste qui donne accès au bas du Téléski de l’Alpette et à la piste rouge Alpette qui permet de rejoindre Oz en Oisans :
Image

On poursuit :
Image

Vue sur la quasi-totalité des installations qui arrivent ou partent de l’Alpette :
Image

Arrivée en gare amont :
Image



La Gare Amont

La gare amont est située au lieu dit de l’Alpette. Elle est située à proximité immédiate avec la gare intermédiaire des Téléphériques de Vaujany ; l’arrivée du Téléski de l’Alpette et du Télésiège Clos Giraud. D’une forme en demi cercle et intégrant les lanceurs dans sa structure métallique, cette longue gare est esthétiquement très jolie. Majoritairement peinte en gris et en blanc cette gare s’intègre très bien dans le paysage montagnard. La tension de l’installation est effectuée ici par deux vérins hydraulique.

Quai de débarquement :
Image

Vues de l’extérieur de la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Double pince TB :
Image

Cabine 12 places à quai :
Image

Cabine 12 places en ligne :
Image


Diverses photos

Le haut de la ligne :
Image

La ligne vers le bas avec le téléski de l’Alpette sur la droite :
Image

Ligne avec les Cimes de la Barbarate tout au fond :
Image


En conclusion un appareil indispensable pour rejoindre le secteur de Vaujany depuis Oz en Oisans. Cet appareil est un moyen fort agréable pour les clients arrivant de l’Alpe d’Huez pour rejoindre Vaujany après avoir fait une belle descente dans la Combe de Poutran et découvert la quiétude de cette petite station du domaine des Grandes Rousses.

Ainsi se termine le reportage sur cette installation
A Bientôt.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11249 secondes. 36 requete(s).
119 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés