En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 31Bannière 40Bannière 35Bannière 21

 TCD12 de La Tania

La Tania (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Seul et unique appareil de ce type dans la vallée de Courchevel

Mise en service en : 1990

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 07/08/2008 et mise à jour le 11/12/2009
(Mise en cache le 08/07/2014)

Image


La Tania est une petite station située non loin de Méribel. La station située à 1400 mètres d’altitude est reliée au domaine skiable de Courchevel qui compose le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds, les Trois Vallées. La télécabine de la Tania qui est la seule et unique installation de ce type dans la Vallée de Courchevel, a été construite à l’occasion de l’ouverture de la station.

Sous l’impulsion d’un pionner local, Jean Blanc, Courchevel 1850, station implantée sur le plateau des Tovets, voit sa première remontée mécanique construite en 1947. Par la suite seront réalisés entre autre en 1952 le premier Téléphérique de la Saulire et en 1954 le premier Télébenne des Verdons. Au fil des années, grâce à différentes sociétés exploitant diverses remontées mécaniques, le domaine skiable de Courchevel 1850 s’agrandit. Grâce à la société du Lac Bleu, verra le jour, le premier appareil sur le versant de la Tania à savoir le Téléski du Bouc Blanc construit en 1972. Toutefois la Tania qui n’est encore qu’un hameau à l’époque n’est pas encore relié au reste du domaine de Courchevel. Ce n’est qu’en 1990 que la commune de La Perrière décida d’implanter sa station à proximité de ce hameau qui donna le nom à la station. C’est donc à cette occasion que seront construites les premières remontées mécaniques dans la station. A noter que la Tania signifie la Tanière de l’Ours.

Le téléski du Gros Murger construit en 1989 fut la première remontée construite à partir du hameau de la Tania. Ce fut durant l'été 1990, l'année de l'ouverture de la station, que la télécabine de la Tania fut réalisée. La Télécabine part du bas de la station et arrive près du lieu dit de la Cave sur la montagne de Praz-Juget. La première année de sa mise en service, elle permet de rejoindre les Téléski du Bouc Blanc A et B qui permettent l’accès au secteurs principaux du domaine skiable de Courchevel 1850. L’année suivante, en 1991, sera réalisé le Télésiège Débrayable du Dou des Lanches permettant de créer une chaine de remontées mécaniques efficace sur le secteur de la Tania pour rejoindre Courchevel 1850. Ceci permet d’éviter en plus les longs et difficiles téléskis du Bouc Blanc A et B. Au passage, le Téléski du Bouc Blanc A n’existe plus sous ce nom et sous sa forme originelle, ce téléski ayant été raccourci et se dénommant désormais Praz-Juget.

La télécabine est donc un véritable ascenseur pour les clients résidant à La Tania pour rejoindre différents secteurs du domaine de Courchevel. Comme expliqué plus haut elle permet de facilement de rejoindre les remontées permettant l’accès à Courchevel 1850 mais pas uniquement. En effet depuis cet appareil quand l’enneigement le permet, on peut rejoindre le Praz qui est situé non loin de la station de la Tania grâce notamment à la piste connue des Jockeys qui est l’une des plus belles pistes noire du domaine.

La Télécabine permet donc aux clients de la Tania d’accéder rapidement aux remontées reliant le point de liaison du Col de la Loze. Avant la réalisation du Télésiège du Dou des Lanches, l’accès se faisait par le Télésiège du Col de Loze situé au sommet du Téléski du Bouc Blanc A. Avec la réalisation du Télésiège Dou des Lanches, la liaison vers la Vallée de Méribel depuis La Tania est devenue très rapide et confortable puisque désormais on évite un téléski difficile.

Cette télécabine est surtout empruntée le matin et en début d’après-midi afin que les clients puissent accéder aux autres secteurs du domaine de Courchevel. Le reste du temps elle n’est que peu fréquentée, le secteur étant assez méconnu et étant de temps en temps déficient en neige. Cependant quand les conditions sont au rendez vous, les pistes menant à la Tania sont agréables et situées en forêt. La télécabine est également accessible aux piétons et aux pratiquants de raquettes à neige. Ainsi ils pourront se restaurer ou se promener en altitude. La télécabine est donc exploitée à la descente pour cette clientèle ainsi que pour les skieurs le désirant. Ceci permet également aussi d’ouvrir la station même s’il n’y a pas de neige en bas. Ceci a été en partie résolu avec l’installation de canons à neige sur l’une des pistes d’accès à la station ainsi que sur le front de neige.


Au niveau des pistes, cinq pistes dont une noire, deux rouges, une bleue et une verte sont accessibles au sommet de cet appareil :

- La piste noire des Jockeys qui permet de rejoindre à travers un tracé en forêt, la station du Praz
- La piste rouge Stade de Slalom servant aux écoles de ski.
- Le bas de la piste rouge Bouc Blanc qui permet de rejoindre la gare aval du Téléski du même nom. En poursuivant, les clients ont accès à la piste rouge Morreta Blanche ou au bas de la piste Folyères afin de rejoindre le bas de la station.
- La piste bleue Folyères, piste équipée d’enneigeurs qui permet de rejoindre le bas de la station et le bas de la Télécabine.
- La piste verte Plan Fontaine, qui rejoint le bas de la station et de cet appareil. Elle donne accès à la piste rouge Murettes qui permet de rejoindre le Praz quand l’enneigement est suffisant.

Pour cette télécabine, la S3V a renouvelé sa confiance au constructeur français Pomagalski. La télécabine possède comme un certain nombre de ces appareils des gares assez imposantes. On retrouvera sur l’une d’entre elles les fameux lanceurs pentagonaux situés à l’extérieur qui ont permis l’exploitation à 5m/s des Télécabines Pomagalski. Les véhicules Sigma 12 Places sont portés par une double pince TB montée sur chariot. Classiquement pour ce type d’appareil, la station de tension est la station aval et la motrice est située en station amont. Niveau débit à ses débuts la télécabine était en débit provisoire à 1610 personnes par heure avec 35 véhicules. Avec le développement de la station, le débit a été augmenté avec l’ajout de 18 véhicules. Avec cette augmentation du nombre dé véhicules, le débit théorique offert est passé à 2400 personnes par heure. Le débit descendant offert par cette télécabine équivaut au débit montant.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable : TANIA
Maître d’Ouvrage : SPTV
Maître d’Oeuvre : CETARM 73
Exploitant : S3V
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1990

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 12 personne(s)
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2400 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 6 min 24

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1351 m
Altitude Amont : 1883 m
Dénivelée : 532 m
Longueur développée : 1920 m
Pente Maxi : 58 %
Pente Moyenne : 28 %


Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 50 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Caractéristiques Techniques :

Sens de montée : Droite
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Puissance Développée : 500 KW
Type de Motorisation : Courant Continu
Dispositif d'accouplement : Double Pince TB
Nb Pylônes : 19
Nombre de véhicules : 53
Type de véhicules : Sigma 12 Places
Espacement : 90 m


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à l’extrémité Est de la station Cette gare abrite les caisses à forfaits de la station. Elle composée d’un bâtiment qui couvre les quais. Les lanceurs sont situés à l’extérieur de ce bâtiment. Bardée de vitres d’un coté et de tôles et de bois de l’autre cette gare à une forme un peu bizarre qui ne la rend pas très esthétique.

Image

Zoom sur les lanceurs :
Image

Image

D’autres vues depuis l’extérieur de la gare :
Image

Image

Image

Le quai d’embarquement :
Image

Les deux vérins assurant la tension du câble :
Image

La poulie de retour :
Image


La Ligne

La ligne après être sortie de la gare, va monter fortement afin de passer au dessus d’une route menant aux habitations de la partie supérieure de la station. Par la suite, le profil de la ligne va se raplatir et le tracé va être bordé par de la végétation. La ligne va reprendre de la pente au niveau du P8 et va longer pendant un moment le tracé de la piste Moretta Blanche. La ligne monte régulièrement jusqu’au P12 ou la montée va être moins prononcée. Après avoir franchie une autre grande portée entre le P14 et le P15 pour passer au dessus de la piste Stade de Slalom, la ligne va franchir le flanc de montagne situé non loin de la gare amont. La fin du parcours se fait sans difficulté après avoir passé ce flanc de montagne.
La ligne comporte au total 19 pylônes répartis comme suivant : 3 compressions et 16 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 16C/16C
P2 : 16C/16C
P3 : 8S/8S
P4 : 4S/4S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/8S
P7 : 6S/6S
P8 : 16C/16C
P9 : 6S/6S
P10 : 8S/8S
P11 : 8S/8S
P12 : 8S/8S
P13 : 6S/6S
P14 : 8S/8S
P15 : 8S/8S
P16 : 4S/4S
P17 : 6S/6S
P18 : 8S/8S
P19 : 8S/8S

La ligne depuis le bas :
Image

Dans le lanceur :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Après être passé au dessus de la route menant aux habitations située sur la partie haute de la station :
Image

Dans la tranchée entre le P5 et P8 :
Image

Passage au dessus de la piste Plan Fontaine :
Image

Image

On croise et longe la piste Moretta Blanche :
Image

Image

On continue :
Image

Image

Sur la droite arrivée des pistes Stade de Slalom et Bouc Blanc :
Image

Image

Grande Portée au dessus de la piste Stade de Slalom
Image

Image

Les deux pylônes au sommet du flanc de montagne :
Image

Image

Arrivée en gare amont :
Image

Dans le ralentisseur :
Image


La Gare Amont

La gare amont est entièrement intégrée dans un imposant bâtiment bardé de bois. Au contraire de la gare aval, cette gare est plutôt réussie et assez jolie. Cette gare abrite également le garage qui sert à remiser les véhicules. C’est ici que se trouve la partie motrice et conduite de l’installation. La marche normale de l’installation est assurée par un moteur a courant continu de 500 KW qui via un arbre rapide qui rentre dans un réducteur, donne mouvement à la poulie motrice. La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui donne mouvement à l’arbre rapide via des courroies.

Ralentisseur et quai de débarquement :
Image

Le contour avec la chaine cadenceuse et qui d’embarquement coté descente :
Image

La poulie motrice :
Image

Le garage :
Image

Vues depuis l’extérieur de la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Double Pince TB :
Image

Véhicule de service :
Image

Cabine 12 Places à quai :
Image

Cabine 12 Places en ligne :
Image


Pour conclure, un appareil jouant parfaitement son rôle d’ascenseur pour monter en altitude les clients résidant et venant sur le très beau secteur de la Tania. Dommage que ce secteur soit si peu connu car il en vaut le détour.

Ainsi se termine ce reportage de cette installation.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09669 secondes. 35 requete(s).
89 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés