En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 12Bannière 41Bannière 43

 TCD12 des Bruyères

Les Menuires (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Première Télécabine 12 Places des Menuires

Mise en service en : 1987

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 26/07/2008 et mise à jour le 27/07/2008
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Les Menuires, station familiale située dans la Vallée des Belleville se trouve à 1800 mètres d’altitude. Son domaine qui englobe celui de Saint Martin de Belleville se trouve entre 1400 mètres d’altitude et 2850 mètres d’altitude au Mont de la Chambre compose le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds, les Trois Vallées. La Télécabine des Bruyères, construite sur deux ans est la première des trois télécabines 12 Places que comporte le domaine skiable des Menuires.

La station des Menuires voit le jour en 1963 avec la réalisation de trois téléskis. Malgré quelques déboires au lancement de la station, celle-ci se développe petit à petit avec entre autre la réalisation de la première télécabine de la Masse puis en 1969, la télécabine du Mont de la Chambre qui permettra deux ans plus tard, d'assurer la liaison avec la nouvelle station de Val Thorens. La liaison Trois Vallées sera effective en 1973 avec la réalisation entre autre du Téléski des Allamands. Plus tard le développement de la station fera que des logements seront réalisés sur le quartier de Reberty. Plusieurs remontées étaient déjà présentes à la réalisation de ce quartier sur ce secteur. Toutefois aucun accès direct au Mont de la chambre n’était présent. Il fallait pour cela entre autre monter au Télésiège de L’Etelé et par la suite enchaîner le Télésiège du Col de la Chambre pour rejoindre ce point de liaison Trois Vallées. A noter que dans mes données personnelles, un Télésiège Fixe Pomagalski quadriplace dénommé Bruyères a existé sur le domaine. D’une faible longueur et dénivellation et ne trouvant aucune information sur cet appareil, je ne saurai affirmer si cette installation était dans ce secteur du domaine skiable des Menuires.

Afin de pouvoir offrir un accès de qualité depuis ce quartier au Mont de la Chambre, la SODEVAB alors en charge de l’aménagement du domaine skiable des Menuires décida en 1987 d’implanter une télécabine douze places en deux tronçons qui sera construite sur deux ans. Le premier tronçon sera inauguré pour l’hiver 1987 et le second pour l’hiver 1988.

La nouvelle Télécabine fut donc fournie par le constructeur Français Pomagalski. Elle est donc située sur la droite du quartier de Reberty et à proximité du quartier des Bruyères d’où le nom de cette installation. Cette appareil en deux tronçons nous propulse donc directement depuis le bas de ces quartiers jusqu’au sommet du Mont de la Chambre à proximité du Télésiège de Côte Brune arrivant depuis Méribel-Mottaret et à l’époque du second tronçon de la Télécabine du Mont de la Chambre remplacée depuis 2001 par un Télésiège Débrayable six places. Cette télécabine joue donc un rôle majeur dans la liaison vers les Trois Vallées puisque étant la seule à desservir le point de liaison du Mont de la Chambre avec le Télésiège Débrayable du Mont de la Chambre depuis le démontage du Télésiège du Col de la Chambre il y a quelques années de cela. Avec cet appareil les clients vont donc pouvoir rejoindre facilement depuis les Menuires, le domaine skiable de Val Thorens. Bien que le Téléski du Montaulever assure également un accès au domaine skiable de Val Thorens, l’accès principal à ce domaine reste néanmoins celui du Mont de la Chambre. Les clients accèderont aussi facilement au domaine de Méribel-Mottaret au niveau du secteur du Plan des Mains et pourront donc facilement prendre la direction du reste du domaine skiable de la Vallée de Méribel et de la Vallée de Courchevel. Cet appareil va donc servir aussi bien à accéder aux autres domaine skiables composant les Trois Vallées qu’à assurer le soir, les retours vers Val Thorens et Méribel

Bien que jouant un rôle non négligeable d’ascenseur vers la liaison 3 Vallées, cette télécabine est très utile à l’échelle du domaine skiable des Menuires. Cette Télécabine permet entre autres aux clients résidant à proximité d’accéder aux secteurs principaux de la station située sur la gauche du domaine cette télécabine étant située sur l’extrémité droite du versant Mont de la Chambre du domaine skiable quand on regarde le plan des pistes. Ainsi depuis cette télécabine on pourra aussi bien rejoindre le front de neige principal de la Croisette et basculer par gravité en poursuivant sur le secteur de la Masse. On pourra également tout aussi bien prendre les Télésièges de la Becca ou du Roc des 3 Marches 2 et ainsi prendre la direction de Saint Martin de Belleville. Les pistes de divers niveaux longeant cet appareil sont bien exposées et très agréables.

De part sa position et surtout donnant accès à un point de liaison important des Trois Vallées, cet appareil, en période de forte affluence est quasiment tout le temps surchargé tout comme le Télésiège du Mont de la Chambre qui arrive au même endroit. Cet appareil est donc l’un des appareils les plus fréquentés de la station. Malgré le débit offert il y a donc souvent de la queue à cet appareil bien qu’étant plus excentré par rapport au Télésiège du Mont de la Chambre. Cet appareil sert en effet un peu d’itinéraire bis pour rejoindre le Mont de la Chambre et ainsi éviter le télésiège du même nom. Malgré le débit offert le temps d’attente peut facilement atteindre le quart d’heure pour embarquer en gare aval.

La télécabine est durant la période hivernale ouverte aux piétons afin que ceux-ci puissent admirer la vue offerte au sommet de cet appareil et également se restaurer en altitude, des restaurants étant présents à proximité de la gare intermédiaire et de la gare sommitale du Mont de la Chambre. Ainsi une exploitation à la descente est donc présente sur cet appareil. Cette exploitation permet également aux skieurs de rejoindre le bas de la station quand sur les pistes du bas la neige est transformée et que de nombreuses bosses sont présentes. Cette télécabine est aussi ouverte durant la période estivale permettant de desservir les nombreux chemins présents au sommet pour les amateurs de randonnées et les vététistes.

Pour cette télécabine, la SEVABEL, a donc fait appel au constructeur Pomagalski. Les gares employées s’apparentent à une version Télécabine de la gare de Télésiège Débrayable Performant. Avec les gares qu’a employé Pomagalski, toute la mécanique de la gare est intégrée dans la couverture. Il n’y a donc pas un bâtiment qui abrite l’embarquement et des lanceurs situés à l’extérieur de la gare comme ce fut le bas pour certains appareils de ce type. Cette Télécabine est équipée de véhicules douze places. Ce ne sont pas des cabines Sigma qui équipent cet appareil mais l’exploitant a opté pour des cabines provenant du constructeur Suisse CWA. Ces véhicules sont portés sur le câble par une double pince TB. Cette télécabine ayant une longueur cumulée d’environ trois kilomètres possède deux tronçons totalement indépendants. Ainsi en cas de vent en altitude il est par exemple possible de fermer le deuxième tronçon tout en gardant le premier ouvert procurant ainsi une souplesse d’exploitation. La télécabine offre avec tous les véhicules en ligne, un débit théorique maximal de 2500 personnes par heure aussi bien à la montée qu’à la descente.


Situation générale sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du Tracé de la Télécabine (La Gare Aval est cachée):
Image


Les Caractéristiques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable BRUYERES 1 & 2
Maître d’Ouvrage : SAS
Maître d’Oeuvre : DCSA
Exploitant : SEVABEL
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction Premier Tronçon : 1987
Année de construction Second Tronçon : 1988


Caractéristiques du Câble des deux tronçons

Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 50 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte


Caractéristiques Techniques Communes :

Sens de montée : Gauche
Type de Tension : Hydraulique
Type de Motorisation : Courant Continu
Dispositif d'accouplement : Double Pince TB


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est donc située a proximité immédiate du quartier des Bruyères et en contrebas du quartier de Reberty. C’est ici qu’est effectuée la tension du câble du premier tronçon par deux vérins hydraulique.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Escalier d’accès et le quai d’embarquement. Ce quai est relativement court mais n’empêche pas le remplissage optimal des cabines en cas de forte affluence :
Image


Le Premier Tronçon

Le premier tronçon est le plus court des deux que comporte cette installation. Depuis le sommet de ce tronçon on va pouvoir notamment rejoindre sans difficulté le Front de Neige principal de la Croisette et rejoindre entre autre la Télécabine du Roc des 3 Marches pour prendre la direction de Saint Martin de Belleville. En arrivant à la Croisette, les clients pourront également rejoindre par gravité la Télécabine de la Masse offrant l’accès au secteur du même nom. Depuis le premier tronçon on peut prendre également la direction du Téléski du Montaulever permettant notamment de rejoindre Val Thorens.

Au sommet de ce tronçon deux pistes dont une bleue et une rouge sont accessibles :

- Le bas de la piste Pâturages qui permet de rejoindre la piste Menuires et d’accéder à la Croisette. Cette piste équipée d’enneigeurs permet également de rejoindre le Télésiège du Mont de la Chambre ainsi que la piste Boyes permettant de retourner au bas de cet appareil tout en longeant le quartier de Reberty
- La piste rouge Montaulever, piste assez exposée qui permet de rejoindre le bas de ce premier tronçon

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques du Premier Tronçon

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 12 personne(s)
Débit à la montée : 2500 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2500 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 4 min 12

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1828 m
Altitude Amont : 2226 m
Dénivelée : 398 m
Longueur développée : 1264 m
Pente Maxi : 55 %
Pente Moyenne : 30 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Aval
Motrice : Amont
Puissance Développée : 503 KW
Nb Pylônes : 14
Nombre de véhicules : 40
Espacement : 85 m

Pas de grosses difficultés sur ce premier tronçon. La ligne monte fortement pour sortir du décaissement dans lequel se trouve la gare aval. Par la suite la pente va se calmer et la ligne va longer la piste rouge du Montaulever. La ligne franchira de belles portées entre le P7 et le P8, puis entre le P9 et le P10 afin de passer au dessus de la piste Pâturages pour cette dernière portée citée. Le profil reste toujours peu pentu et devient même quasiment plat au niveau du P13 et ce jusqu'à l’arrivée en gare intermédiaire
La ligne comporte au total 14 pylônes répartis comme suivant : 2 compressions et 12 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 12C/12C
P3 : 4S/4S
P4 : 8S/8S
P5 : 8S/8S
P6 : 6S/6S
P7 : 6S/6S
P8 : 12S/12S
P9 : 8S/8S
P10 : 8S/8S
P11 : 6S/6S
P12 : 8S/8S
P13 : 8S/8S
P14 : 8S/8S


La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Image

Image

Sur la gauche, le tracé de la piste rouge Montaulever :
Image

Image

Sur la droite, le Téléski du Montaulever :
Image

On poursuit :
Image

Image

Les arrivées des pistes Mont de la Chambre et 4 Vents :
Image

Image

Arrivée en gare intermédiaire :
Image


La Gare Intermédiaire

La gare intermédiaire est située à 2225 mètres d’altitude. Cette belle et longue gare intermédiaire décrit un léger angle sur la gauche. Le traînage des véhicules dans les contours ainsi que dans les transferts est assurée par une chaîne. C’est dans cette gare que l’on va trouver les deux salles des machines des deux tronçons. Chaque treuil est situé en dessous des quais. Ils sont composés d’un ou deux moteurs a courant continu qui donnent mouvement aux deux poulies motrices via un réducteur planétaire. Les marches de secours sont assurées par des moteurs thermiques assurant l’entraînement des poulies motrices via une seconde entrée présente sur chaque réducteur. Chaque tronçon possède donc un pupitre de commande, un pupitre spécifique au transfert est utilisé quand la télécabine est exploitée en mode accouplée
A coté de cette gare se situe également un imposant garage servant à stocker les véhicules en cas de mauvais temps et durant l’intersaison.

Image

L’imposant garage permettant de remiser les véhicules :
Image

Image

L’accès au garage depuis le second tronçon :
Image

D’autres photos de cette gare intermédiaire :
Image

Image

Image

Image

Image

Le quai de cette gare vu depuis le débarquement du premier tronçon :
Image

Le quai de cette gare vu depuis l’embarquement du second tronçon :
Image


Le Second Tronçon

Le second tronçon est donc le plus long des deux tronçons avec une longueur supérieure à 1700 mètres. C’est lui qui va nous permettre l’accès au Mont de la Chambre point de liaison important des Trois Vallées. Depuis ce sommet on va donc pouvoir accéder aux domaines skiables de Méribel-Mottaret et de Val Thorens. Sur le domaine des Menuires, on va pouvoir notamment prendre la direction de Saint Martin de Belleville via les Télésièges de la Becca ou du Roc des 3 Marches 2 qui sont directement accessibles depuis le sommet de ce second tronçon. D’autres pistes desservies permette de retourner sur le front de neige de la Croisette ou de revenir à la gare intermédiaire.

Au sommet de ce second tronçon cinq pistes dont deux bleues, et trois rouges sont accessibles.

Sur le versant Menuires :

- La piste rouge David Douillet qui permet d’accéder au bas du Télésiège du Mont de la Chambre. Elle donne accès à une variante noire Léo Lacroix ainsi qu’a la piste rouge liaison permettant de prendre la direction des Télésièges de la Becca et du Roc des 3 Marches 2. Cette piste est équipée d’enneigeurs
- La piste rouge 4 vents, qui permet d’accéder à la gare intermédiaire. Cette piste possède une variante qui s’appelle Alpage
- La piste bleue Mont de la Chambre, piste équipée d’enneigeurs qui permet de retourner sur la gare intermédiaire. Elle donne accès à la liaison à Val Thorens par le bas de la piste bleue Pluviomètre.

Sur le versant Méribel :

- La piste rouge Lac de la Chambre qui permet d’accéder au secteur du Plan des Mains sur Méribel-Mottaret

Sur le versant Val Thorens :

- La piste bleue Pluviomètre qui permet un retour direct à la station. Cette piste donne accès également à la piste noire Marielle.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques du Deuxième Tronçon


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 12 personne(s)
Débit à la montée : 2500 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 2500 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 5min 55


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 2226 m
Altitude Amont : 2841 m
Dénivelée : 615 m
Longueur développée : 1777 m
Pente Maxi : 67 %
Pente Moyenne : 34 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Amont
Motrice : Aval
Puissance Développée : 1005 KW
Nb Pylônes : 24
Nombre de véhicules : 52
Espacement : 85 m

Après être passé sous les quatre pylônes de compression, la ligne monte assez fortement pour passer un flanc de montagne. La ligne franchit plusieurs longue portées au cours de ce franchissement. Le passage de ce flanc de montagne, se termine au P10. Par la suite le profil de la ligne se raplatit. Durant ce passage quasiment plat la ligne va franchi encore une belle portée. La plus grande sera entre le P14 et le P15 juste avant que la ligne n’entame la montée finale. Cette portée avoisine les 260 mètres. Après avoir franchit le P15, la ligne va donc remonter plus fortement pour entamer la montée finale. Il n’y pas vraiment de grosses difficultés mais le survol à partir du P20 devient assez haut. Le profil de la ligne est remis à l’horizontal par la bagatelle de quatre pylônes situés à quelques mètres de la gare sommitale

La ligne du second tronçon comporte 24 pylônes répartis comme suivant : 6 compressions, 18 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 12C/12C
P2 : 12C/12C
P3 : 12C/12C
P4 : 16C/16C
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/8S
P7 : 8S/8S
P8 : 8S/8S
P9 : 8S/8S
P10 : 4S/4S
P11 : 6S/6S
P12 : 8S/8S
P13 : 4S/4S
P14 : 12S/12S
P15 : 8S/8S
P16 : 12C/12C
P17 : 12C/12C
P18 : 4S/4S
P19 : 8S/8S
P20 : 8S/8S
P21 : 12S/12S
P22 : 8S/8S
P23 : 8S/8S
P24 : 8S/8S

La ligne du second tronçon depuis la gare intermédiaire :
Image

En avant sur le second tronçon :
Image

Croisement avec la piste 4 vents :
Image

On monte fortement :
Image

Image

Franchissement du flanc de montagne :
Image

On entame la partie intermédiaire assez plate. Sur la droite le tracé de la piste 4 Vents :
Image

Image

Image

Grande Portée dans la partie intermédiaire du tracé du second tronçon :
Image

On remonte :
Image

Image

Croisement avec le Boulevard de la lance
Image

Sur la gauche, on distingue l’arrivée du TSD6 Mont de la Chambre :
Image

Image

Les quatre derniers pylônes équipés de chaussettes thermiqueet qui sont reliés entre eux par des barres de liaison :
Image

Arrivée en gare sommitale :
Image


La Gare Amont

La gare amont est donc située au sommet du Mont de la Chambre. Elle est située à proximité de la gare amont du Télésiège du Mont de la Chambre et se trouve en face de l’arrivée du Télésiège de Côte Brune. C’est également ici qu’est effectuée la tension du câble de l’installation grâce à deux vérins hydraulique.

Image

Image

Image

La gare intègre un deuxième contour permettant de stocker un véhicule :
Image

D’autres photos de cette gare amont :
Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Double Pince TB:
Image

Cabine CWA 12 Places en ligne :
Image

Image

Cabine CWA 12 Places à quai :
Image

Image

Le véhicule de service stocké dans un deuxième contour présent en gare aval:
Image


Diverses Photos

Les quatre derniers pylônes :
Image

La ligne depuis la gare sommitale :
Image

La gare intermédiaire depuis la piste Pâturages :
Image

G2 depuis la piste Pâturages avec l’arrivée de la piste 4 Vents :
Image

La bas de la ligne depuis la piste Pâturages :
Image


Pour conclure un joli appareil indispensable au sein du domaine skiable des Menuires. Malgré ses vingt ans la télécabine assure toujours du mieux possible son rôle sur le domaine skiable des Menuires. Pour le moment aucun projet de remplacement n’est envisagé, même si un appareil offrant un plus fort débit serait peut être le bienvenu.


Ainsi se termine le reportage de cette installation. Merci à Kouitou pour les nombreuses informations qui ont servies à l'élaboration de ce reportage.
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13857 secondes. 42 requete(s).
72 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés