En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 22Bannière 24Bannière 21

 TCD12 des Rhodos

Méribel (Les Trois Vallées)

Von Roll

T2 ES
Description rapide :
Première télécabine construite en France par Von Roll

Mise en service en : 1989

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 06/08/2008 et mise à jour le 22/08/2008
(Mise en cache le 09/07/2014)

Image


Méribel, station très connue aussi bien en France qu’à l’étranger possède un domaine skiable compris entre 1400 et 2691 mètres d’altitude. Ce domaine skiable compose le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds, les Trois Vallées. La télécabine des Rhodos construite en 1989 a été réalisé par un constructeur peu répandu sur les domaines skiable de France.

Méribel débute son activité ski dans le milieu des années trente avec la réalisation d’une remontée artisanale. Cependant l’exploitation de cette première remontée est stoppée par la seconde guerre mondiale. Après la fin de la guerre, sont réalisés trois télébennes permettant l’accès à la Saulire et à la station voisine de Courchevel depuis La Chaudanne. Dix ans plus tard, en 1960, verra le jour la première télécabine de Tougnète qui permettra quelques années plus tard d’ouvrir le premier circuit trois vallées. Après la réalisation de plusieurs Téléskis et le remplacement de la Télécabine de Tougnète par un appareil plus performant c’est au tour de l’accès à Courchevel d’être rénové en 1982 par une télécabine six places. Ce n’est que sept ans plus tard que verra le jour la télécabine des Rhodos, dernière télécabine réalisée sur le domaine de Méribel.

Afin de pouvoir offrir un accès de qualité aux logements et à la zone débutante de l’Altiport depuis La Chaudanne, endroit où se situe notamment les départs des Télécabines de Tougnète et de Burgin-Saulire, Méribel Alpina décida d’investir dans une Télécabine Douze places. Avant la réalisation de cet appareil, c'est un Télésiège biplace qui permettait de remonter en altitude et de rejoindre facilement le secteur de l'Altiport. Ce Télésiège est venu doublé le premier de trois télébenne qui fut réalise en 1950 et remplacé par la Télécabine de Burgin-Saulire.

La nouvelle Télécabine fut donc fournie par le constructeur Suisse Von Roll. Cette télécabine part donc de la Chaudanne, endroit situé en contrebas de la station de Méribel. Au terme de son parcours elle nous propulse en plein dans le secteur de l’Altiport. Cette télécabine, ne permet aucune liaison Trois Vallées. Elle est là pour servir d’ascenseur depuis La Chaudanne vers les différents quartiers de Méribel afin que les usagers de Méribel, puissent les rejoindre par gravité. Afin d’assurer les retours skis aux pieds à ses clients, la Télécabine ferme une vingtaine de minutes plus tard que les autres installations qui partent de la Chaudanne. Cette télécabine en deux tronçons permet donc de rejoindre depuis sa gare intermédiaire, le lieu dit du Rond Point des pistes. Au sommet de cet appareil, les pentes douces du secteur de l’Altiport sont accessibles, permettant le retour des clients résidant dans cette partie de la station de Méribel. Depuis le sommet de cette télécabine, les clients résidant à Méribel Village peuvent rejoindre leurs logements, ce lieu excentré de la station étant accessible par une piste partant depuis le secteur de l’Altiport.

Au niveau du ski cette télécabine permet de facilement accéder aux pistes débutantes situées dans le secteur Altiport et le long de cette télécabine. Cette télécabine permet d’accéder à différentes remontées situées en altitude. En débarquant au premier tronçon, on pourra notamment rejoindre le Télésiège Débrayable de l’Adret. Au sommet, ce sont les Télésièges Débrayable de l’Altiport et de la Dent de Burgin qui sont accessibles. Bien que ne jouant pas un rôle direct dans la liaison avec la Vallée de Courchevel, cette télécabine peut se révéler une bonne alternative à la Télécabine de Burgin-Saulire quand cette dernière est surchargée. En effet depuis la gare sommitale de la Télécabine des Rhodos, on peut très rapidement rejoindre le Télésiège du Rocher de la Loze qui permet de rejoindre le point de liaison du Col de la Loze et ainsi de rejoindre Courchevel 1850 ou la Tania.

La télécabine est ouverte aux piétons afin que ces derniers puissent rejoindre les remontées de la Chaudanne. Ainsi une exploitation à la descente est prévue sur cet appareil. Cette exploitation permet également aux usagers du domaine de rejoindre facilement la Chaudanne, permettant d’éviter le bas de la piste du Doron qui se transforme très rapidement.

Pour cette télécabine, Méribel Alpina, a fait confiance au constructeur Von Roll. Ce constructeur a installé en tout et pour seulement deux télécabines sur les domaines skiables de France. Cette télécabine est la première construite, la deuxième étant la Télécabine de la Masse 2 située aux Menuires. Cette télécabine est le seul appareil de ce type sur le domaine de Méribel. La télécabine est en deux tronçons qui ne sont pas indépendants. Il n’y a donc pas possibilité d’exploiter la Télécabine sur une seule partie du tracé. Il n’y a qu’une seule chaine cinématique qui est située tout en amont de l’installation. C’est donc la station de La Chaudanne qui assure la tension du câble de l’installation. Les cabines proviennent également d’un constructeur Suisse, puisque ce sont des Cabines CWA 12 Places. Niveau débit, le débit montant offert est de l’ordre de 2025 personnes par heure. Le débit descendant équivaut à la moitié du débit montant.


Situation générale sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du Tracé de la Télécabine:
Image


Les Caractéristiques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable RHODOS 1 & 2
Maître d’Ouvrage : MERIBEL ALPINA
Maître d’Oeuvre : MERIBEL ALPINA
Exploitant : MERIBEL ALPINA
Constructeur : VON ROLL
Année de construction : 1989

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 12 personne(s)
Débit à la montée : 2025 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 1012 personnes/heure (50%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 5 min 38

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1448 m
Altitude Amont : 1912 m
Dénivelée : 464 m
Longueur développée : 1543 m
Pente Maxi : 85 %
Pente Maxi : 30 %


Caractéristiques Techniques :

Sens de montée : Droite
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Puissance Développée : 720 KW
Type de Motorisation : Courant Continu
Dispositif d'accouplement : Double Pince Von Roll
Nb Pylônes : 18
Nombre de véhicules : 43
Type de véhicules : CWA 12 Places
Espacement : 105 m


Caractéristiques du Câble des deux tronçons

Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 47 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Compacte




Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située à la Chaudanne lieu, où plusieurs départs de remontées mécaniques sont présents. La gare de départ est assez imposante mais le fait qu’elle ne soit pas close, la rend moins massive. Intégrant de nombreux éléments en bois cette gare est esthétiquement réussie. C’est ici qu’est effectuée la tension du câble par un unique vérin hydraulique central.

Image

Image

Image

Image

L’entrée de l’installation :
Image

Vue depuis le contour :
Image

Vue sur le lanceur et le quai d’embarquement :
Image

Le vérin assurant la tension du câble :
Image


Le Premier Tronçon

Le premier tronçon mesure un peu moins de 670 mètres de long et est le plus court des deux tronçons que comporte la télécabine. Il permet de rejoindre facilement le lieu appelé rond-point des pistes. Ainsi il va permettre l’accès aux logements pour les clients résidant dans la partie haute de Méribel. Il permet également de rejoindre la zone débutante qui se trouve non loin de cette gare intermédiaire.

Au sommet de ce tronçon, une seule piste est accessible. Il s’agit de la piste Doron qui permet d’accéder au Télésiège Débrayable de l’Adret et de redescendre au bas de cet appareil

Situation sur le plan des pistes
Image


Pas de grosses difficultés sur ce premier tronçon. La ligne monte fortement mais régulièrement dans une tranchée faite dans la végétation afin de franchir un flanc de montagne. Après avoir atteint les premières habitations situées au sommet du flanc de montagne, le profil se raplatit jusqu'à redevenir horizontal, la gare intermédiaire étant située non loin du sommet du flanc de montagne.
La ligne comporte au total 8 pylônes répartis comme suivant : 2 compressions et 6 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 8C/8C
P2 : 8C/8C
P3 : 4S/4S
P4 : 4S/4S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/8S
P7 : 8S/8S
P8 : 8S/8S

La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne:
Image

On croise le bas du tracé de la piste Doron :
Image

On poursuit :
Image

Image

Sortie de la tranchée :
Image

On atteint les premiers logements situés au sommet du flanc de montagne :
Image

Dernier pylône :
Image

Passage au dessus de la piste Doron :
Image

Arrivée en gare intermédiaire :
Image


La Gare Intermédiaire

La gare intermédiaire est située vers 1700 mètres d’altitude au lieu dit du Rond Point des pistes. Cette gare intermédiaire n’est pas intégrée dans un gros bâtiment en bois. Elle est composée de deux gares compactes assez discrètes. De couleur blanche cette gare s’intègre bien dans le paysage montagnard. Il n’y a donc aucune motorisation ici. Seul le câble est dévié afin de pouvoir donner mouvement aux éléments assurant le ralentissement, trainage et lancement des véhicules.

Image

Image

Les quais sur le brin montant :
Image

Image

Image

Vue depuis le Télésiège de l’Adret :
Image


Le Second Tronçon

Le second tronçon qui mesure environ 875 mètres de long permet donc de rejoindre le secteur de l’Altiport et ses pistes larges et faciles, idéales pour l’apprentissage des sports de glisse. Les clients logeant près de l’Altiport pourront donc renter chez eux ainsi que les clients habitant Méribel Village. Il va permettre également de rejoindre les principales remontées situées sur ce secteur.

Au sommet de ce second tronçon deux pistes vertes sont accessibles

- La piste verte Blanchot qui permet de rejoindre le départ du Télésiège de l’Altiport. Depuis le bas du Télésiège de l’Altiport part la piste verte Foret qui permet de revenir en contrebas de la gare intermédiaire de la Télécabine des Rhodos. Depuis le bas du Télésiège de l’Altiport part également la piste bleue Lapin permettant l’accès à Méribel Village. La piste verte Blanchot permet également l’accès à un espace entièrement réservé aux débutants.
- La piste verte Rhodos qui permet de revenir à la gare intermédiaire et donc au rond point de pistes.

Situation sur le plan des pistes
Image

Après avoir quitté la gare intermédiaire, la ligne va passer au dessus de deux remontées mécaniques avec un survol assez important. Par la suite la ligne, va franchir une petite partie bordée par la végétation. La ligne monte doucement et régulièrement. Après le passage de cette tranchée, le profil reste inchangé. On va croiser puis longer le haut de la piste Rhodos avant d'arriver en gare sommitale.

La ligne du second tronçon comporte 10 pylônes répartis comme suivant : 2 compressions, 8 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P9 : 6C/6C
P10 : 6C/6C
P11 : 4S/4S
P12 : 6S/6S
P13 : 6S/6S
P14 : 4S/4S
P15 : 6S/6S
P16 : 6S/6S
P17 : 6S/6S
P18 : 8S/8S

En avant sur le second tronçon :
Image

Croisement avec la ligne du Téléski des Côtes et le Télésiège de l’Adret :
Image

Sortie du petit passage bordé par de la végétation :
Image

On continue :
Image

Image

Croisement avec la piste Rhodos :
Image

Image

Les deux derniers pylônes :
Image

Arrivée en gare sommitale :
Image



La Gare Amont

La gare amont est donc située en contrebas du sommet du Télésiège de l'Altiport. Cette gare est assez imposante car située pour une bonne partie dans un bâtiment en bois. Les lanceurs et ralentisseurs de la gare sont quand à eux intégrés dans un début de gare compacte ressemblant à ce que l'on peut voir en gare intermédiaire. La gare possède un garage dans lequel les cabines peuvent être stockées en cas de besoin. C'est ici que l'on trouve toute la chaine cinématique de l'appareil ainsi que le poste de conduite.

La poulie motrice et le réducteur situé au dessus qui donne mouvement à des cardans. Ces cardans vont donner mouvement aux pneus dans les voies, à la chaine de trainage et à la chaine de cadencement :
Image

Image

La chaine de trainage va tirer le véhicule suivant sa vitesse de rotation et possède des crochets présents à intervalle régulier. La chaine cadenceuse à contrario de la chaine de trainage ne possède des crochets qu’à un seul endroit. Comme la chaine cadenceuse a une vitesse de rotation plus importante que la chaine de trainage, si une cabine est en retard elle sera recadencée par la chaine cadenceuse.

Voici une photo de ces deux chaines qui sont situées l’une au dessus de l’autre :
Image

Les voies du garage :
Image

Vues de la gare amont depuis l’extérieur:
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Double Pince Von Roll
Image

Image

Cabine CWA 12 Places en ligne :
Image

Cabine CWA 12 Places à quai :
Image

Image

Pour finir, une photo de la ligne depuis le sommet de l’installation :
Image


Pour conclure un appareil bien pratique pour rejoindre les différents logements de la station de Méribel ainsi que le secteur de l'Altiport depuis La Chaudanne. Assurant avec performance et confort cette télécabine d’un constructeur peu répandu en France est une véritable réussite.

Ainsi se termine le reportage de cette installation. Merci à FAB44 pour ces précieuses informations
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13048 secondes. 39 requete(s).
127 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés