En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 41Bannière 25Bannière 43Bannière 22

 TCD15 Belvedere

Kronplatz (Dolomiti Superski)

Leitner

T2 ES
Description rapide :
Première télécabine 15 places avec des cabines CWA Tubo 15/20 avec un débit de 3300 p/h ! Un débit record pour l'époque !

Mise en service en : 1993



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 09/06/2012 et mise à jour le 27/06/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur la télécabine débrayable 15 places « Belvedere », à Kronplatz

Image

Kronplatz : Le domaine skiable n°1 du Tyrol du Sud

La Kronplatz est un sommet du Tyrol du Sud culminant à 2275 mètres, situé en bordure des Dolomites et non loin de la ville de Bruneck. Une ville et plusieurs villages sont directement rattachés au domaine skiable de la Kronplatz, dont les deux plus importants sont la ville de Bruneck et le village de St-Vigil in Ennerberg. Le domaine skiable de la Kronplatz s’étend de 935 mètres (altitude de Percha – gare ferroviaire / gare aval Ried-Gipfel) à 2275 mètres, (sommet de la Kronplatz) et propose 114 kilomètres de pistes de ski alpin avec une couverture de l’enneigement mécanique à 100%. L’ensemble des pistes est desservi par 22 sections de télécabines et 5 télésièges dont 4 débrayables.

Le domaine skiable de la Kronplatz est intégré au vaste espace ski « Dolomiti Superski » qui regroupe 12 secteurs de ski, avec des stations de renommée comme Cortina d’Ampezzo, Gröden ou encore Alta Badia. Ensemble, les 12 secteurs proposent un total de 1200 kilomètres de pistes qui évoluent dans un contexte unique, à savoir les Dolomites. Le tout est desservi par plus de 500 remontées mécaniques dont plusieurs appareils d’exception. Bien que l’ensemble des pistes ne soit pas relié ski au pied, la Kronplatz est connectée au domaine skiable d’Alta Badia par un service de bus régulier et au domaine skiable Sextner Dolomiten par le train grâce à la nouvelle gare de Percha.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes


TCD15 Belvedere : Du téléski à la télécabine en passant par les télésièges fixes

Repoussé à de nombreuses reprises pour des raisons financières et techniques, l’aménagement de la Kronplatz débute à proprement parlé en 1962 avec l’octroi de la construction du premier téléphérique à Ceretti & Tanfani. Les téléphériques (deux sections) et un premier téléski sont ainsi mis en service pour l’hiver 1963/64. Les problèmes financiers ne sont cependant pas encore résolus. Seule une aide financière du Tyrol du Nord a permis de poursuivre les investissements. Plusieurs téléskis voient ainsi le jour sur le front de neige de Reischach et sur les différents versants autour de la Kronplatz. Après des débuts difficiles, la Kronplatz s’est très rapidement développée pour rejoindre le groupe fermé des meilleurs domaines skiables d’Italie.

A côté de l’accès depuis de Bruneck/Reischach, de nouvelles portes d’accès sont ouvertes depuis Alpen, Gassl ou encore St-Vigil avec comme objectif commun l’accès au sommet de la Kronplatz. Malgré une multiplication des portes d’accès, les axes stratégiques du domaine skiable sont doublés par de nouveaux appareils pour faire face à la clientèle toujours plus nombreuse. Avec l’hiver 1986/87, la Kronplatz a inauguré une nouvelle ère avec le remplacement des téléphérique initiaux par une télécabine 6 places avec un débit de 2250 p/h et considérée comme la télécabine la plus puissante du monde (3000 PS). Cette nouvelle construction marque le début d’une folle course à la modernisation avec la réalisation de nombreuses nouvelles télécabines et de plusieurs télésièges débrayables. Un renouvellement qui touche tous les secteurs et parfois sur un temps inférieur à 20 ans comme dans le cas du télésiège débrayable « Marchner » remplacé après seulement 18 ans par un téléporté encore plus puissant.

Le versant Est, plus communément appelé « Belvedere » est équipé d’un premier téléski en 1964, soit l’année de l’ouverture des deux téléphériques. Ce téléski marque littéralement le début de l’aménagement du sommet de la Kronplatz. Avec les différentes extentions, notamment en direction de « Marchner », soit la partie inférieure du versant « Belvedere », le premier téléski est rapidement remplacé par deux télésièges fixes. Ces deux téléportés présentaient une configuration peu courante avec une ligne en parallèle avec des pylônes communs. Avec l’amélioration constante de l’offre, dont en 1991 l’ouverture du premier télésiège débrayable 4 places « Marchner », les deux télésièges fixes « Belvedere » sont confrontés à un afflux supplémentaire de skieurs. Le débit n’est plus suffisant. Ces deux appareils sont ainsi remplacés deux ans plus tard, soit en 1993, par la première télécabine 15 places. Le secteur « Belvedere » a ainsi connu en moins de trente, trois grands aménagements, allant du simple téléski à la première « véritable » télécabine 15 places en passant par une double ligne de télésiège fixe.

TCD15 Belvedere : Direction Concordia 2000 – 2ème section « Marchner – Belvedere »

Cette télécabine est située sur le versant Est de la Kronplatz et compose la seconde section de l’axe « Marchner-Belvedere ». Avec une gare aval, située dans le prolongement direct de la télécabine 10 places « Marchner », le transbordement entre les deux sections se déroule ainsi de manière directe et avec facilité. Depuis les différents secteurs composant le domaine skiable de la Kronplatz, il est toujours nécessaire de transiter par le sommet de la Kronplatz, à savoir le lieu-dit « Concordia 2000 » pour rejoindre la gare aval de cette télécabine. Deux pistes bleues permettent effectivement de gagner depuis Concordia 2000, la gare aval de ce téléporté.

Constituant le second maillon de la chaine « Marchner-Belvedere », ce téléporté poursuit dans le prolongement de la première section, le rôle de liaison vers le sommet de la Kronplatz. Il est effectivement impossible de rejoindre un autre secteur depuis la gare amont de la télécabine 10 places « Marchner ». Le passage par la télécabine « Belvedere » est ainsi indispensable pour rejoindre les différents secteurs. Avant l’ouverture de la télécabine « Marchner » sur son nouveau tracé, la liaison était également assurée par le télésiège débrayable « Plateau ». A côté de ce rôle de liaison vers « Concordia 2000 », cet appareil garantit également la desserte supérieure des larges pistes du versant Est de la Kronplatz en plus de l’accès au vaste Snowpark « Kronplatz ». Cette télécabine est ainsi confrontée à deux types de clientèle.

Implantée au sommet de la Kronplatz, la gare amont est le point de départ de nombreuses pistes dans toutes les directions. Le skieur a effectivement l’embarras du choix avec la possibilité de rejoindre pas moins de 16 appareils différents. Les pistes accessibles présentent tous degrés de difficulté, allant des deux pistes noires « Sylvester » et « Hernegg » qui rejoignent le front de neige de Reischach, aux larges pistes bleues « Belvedere », « Plateau » ou encore « Sonne » du plateau supérieur de la Kronplatz en passant par la longue piste rouge « Ried » qui regagne le front de neige de Percha. A l’exception du front de neige de St-Vigil et du secteur « Piculin/Plaies », tous les fronts de neige sont accessibles par gravité du sommet de la Kronplatz, à savoir Reischach, Percha, Olang/Gassl, Marchner et Furkelpass. A côté de ces nombreuses possibilités, cette télécabine dessert deux pistes bleues en relation propre, à savoir Belvedere 1 et « Belvedere 2/Snowpark dont les tracés se développent en parallèle à la ligne de l’appareil.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Kronplatz
  • Type d'installation: Télécabine débrayable 15 places
  • Exploitant : Kronplatz Seilbahnen AG
  • Constructeur: LEITNER
  • Année de mise en service: 1993
  • Ouverture au public : Novembre 1993
Géographie:

  • Altitude aval: 2002,50m
  • Altitude amont: 2270,00m
  • Dénivelé: 267.5m
  • Longueur horizontale: 1026,25m
  • Longueur oblique: 1061,90m
  • Pente moyenne: 26,1%
  • Pente maximale: 42,1%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 10
  • Largeur de voie:5,5m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Redaelli
  • Diamètre du câble: 50mm
  • Longueur du câble: 2200m
  • Commande électronique de: EEI
  • Puissance du moteur (au démarrage): 586 kW
  • Puissance du moteur (en service): 476 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 195 kW
  • Type de pince: LA 612-92 Double Pince
  • Constructeur des cabines : CWA
  • Type de cabines: Tubo 15/20
  • Nombre de cabines: 90
  • Personnes/cabines: 15
  • Espacement entre les cabines: 90m
  • Cadencement : 16,36 sec
  • Débit maximal: 3300 p/h
  • Temps de trajet: 3’13’’
  • Vitesse maximale: 5.5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne de la télécabine « Belvedere »

Après plusieurs réalisations Agamatic (Doppelmayr Italia), le marché de cette télécabine est attribué à Leitner qui a déjà réalisé un appareil semblable aux Arcs en 1991 (construit pour 12 personnes, homologué pour 15 personnes). Livré durant l’été 1993, cet appareil est doté de gare appartenant à la gamme CA15 – 4000 et de double pince à ressort LA612-92. Les cabines, de type Tubo 15/20 sont fournies par CWA. A côté du DMC Jandri Express, situé sur le domaine skiable des 2 Alpes, cette télécabine est la seule à posséder ce type de cabines. Elles sont au nombre de 32 et sont stockées au garage, situé en aval, tous les soirs et durant la saison estivale. Exploitée à 5,5 m/s, cette télécabine assure un débit horaire théorique de 3300 personnes. Techniquement, la configuration motrice-tension est classique avec une gare aval retour-tension et une gare amont motrice. Concernant la chaine cinématique, il s’agit d’un treuil enterré avec à la clé des nuisances sonores réduites et un espace plus généreux pour la maintenance.

Gare aval et garage

La gare aval est implantée dans le prolongement directe de la gare amont de la télécabine 10 places « Marchner » et ce depuis 2009. En effet, avant la construction de l’appareil « Marchner », la gare aval était située en solitaire au fond du plateau de la Kronplatz. La gare aval adopte la structure d’une gare à couverture basse mais la hauteur de l’enveloppe adopte les standards d’une couverture intégrale avec la présence de plusieurs hublots sur les côtés pour y laisser pénétrer la lumière naturelle. La couleur principale de la couverture est blanche avec plusieurs liserés bleus. La zone d’embarquement est relativement courte et se concentre exclusivement au niveau du contour. L’accès au garage est situé sur le côté de la gare avec deux aiguillages situés directement avant le contour permettant un cyclage et décyclage dans le sens de la marche.

Image
-Gare aval depuis la piste

Image
-Gare aval de la télécabine « Belvedere » - Gare amont de la télécabine « Marchner »

Image
-Deux générations de gare LEITNER se côtoient

Image
-Extrémité de la gare aval

Image
-Gare aval

Image
-Contour, zone d’embarquement/débarquement et rail d’accès au garage

Image
-Embarquement. A gauche, la zone d’embarquement pour les groupes et écoles de ski

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Mécanisme pour la fermeture des portes, poulie tension et lanceurs


Ligne

Cette télécabine débrayable 15 places développe une longueur de 1061,90 mètres et compte 10 pylônes. Sur cette distance, les cabines franchissent un dénivelé de 267,5 mètres avec une pente moyenne de 26,1 %. En sortie de gare aval, les cabines prennent rapidement de la hauteur avec le passage des pylônes compression 1 et 2. Une fois passé le pylône 3, la ligne adopte une pente moyenne, maintenue jusqu’aux pylônes 9 et 10. Le tracé présente ainsi une pente constante qui épouse parfaitement la topographie régulière du cône de la Kronplatz.

Image
-En route…

Image
-Pylône 3

Image
-Première portée sur le plateau « Kronplatz » avec sa large piste

Image
-Pylône 4. A gauche, la partie finale du Snowpark

Image
-Portée. A droite, on distingue la ligne du télésiège débrayable « Plateau » et à l’arrière la ligne de la télécabine « Olang 2 »

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6

Image
-Portée

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Dernière portée. A gauche, la gare amont du télésiège débrayable 4 places « Sonnenbahn » et de la télécabine « Ruiz »

Image
-Pylônes 9 et 10


Gare amont

La gare amont est implantée, à une altitude de 2270 mètres, au sommet de la Kronplatz, au lieu-dit « Concordia 2000 ». Le sommet de la Kronplatz est le carrefour stratégique du domaine skiable avec la présence de pas moins de huit gares amont d’appareil débrayable. La gare amont adopte la même structure que la gare aval avec une couverture semi-basse. Elle se différence cependant par un bloc poulie motrice totalement couvert. La zone de débarquement est concentrée sur la première moitié du contour. Comme cet appareil est configuré pour le transport à la descente, un long rail de sécurité relie l’extrémité des lanceurs sur le brin descendant jusqu’au dernier pylône.

Image
-Arrivée en gare amont avec pour le brin descendant, le classique rail de sécurité italien. A l’arrière, il est possible de distinguer, la gare amont de la télécabine « Ried-Gipfel ».

Image
-Retour sur les lanceurs et ralentisseurs

Image
-Arrivée d’une gare dans la zone de débarquement avec le mécanisme pour l’ouverture des portes

Image
-Zone de débarquement

Image
-Contour

Image
-Contour et mécanisme pour la fermeture des portes. La stabilité des cabines en gare est assurée par un guide placé au sol

Image
-Extrémité de la gare

Image
-Vue générale sur l’arrière de la gare

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont futuriste

Image
-Gare amont avec les deux derniers pylônes

Image
-Vue rapprochée sur la gare amont

Image
-Gare amont avec les deux derniers pylônes

Image
-Gare amont


Cabines

Image
-Cabine CWA Tubo

Image
-On remarque un système pour l’équilibrage des cabines entre le toit et la suspente

Image
-Cabine sur fond de Dolomites

Image
-Croisement de deux cabines

Image
-Intérieur des cabines


Pinces

Image
-Double pince LA 612-92 Double pince


Photos diverses

Image
-Ligne au complet depuis la gare aval

Image
-La ligne survole sur toute sa longueur les larges pistes qui quadrillent le plateau de la Kronplatz…

Image
-…et également le Snowpark

Image
-La ligne vue depuis en haut

Image
-Les deux derniers pylônes avec le Pustertal en fond


Conclusion

Avec l’ouverture de cette télécabine, seulement la seconde télécabine 15 places après le Transarc, réalisé deux ans auparavant aux Arcs (F), la Kronplatz continue son offensive qualitative en proposant une desserte rapide et confortable du plateau de la Kronplatz. Une réelle performance pour l’époque avec un débit record de 3300 p/h pour un trajet de moins de 4 minutes ! Une réalisation menée en parallèle à la construction de la télécabine « Alpen 1 et 2 ».

Quid de l’avenir de cet appareil ? Deux projets sont actuellement évoqués concernant cette télécabine. La première variante consiste à une modernisation poussée de cette télécabine avec une augmentation de la vitesse et le changement des cabines. La seconde variante consiste au démantèlement pur et simple de cet appareil avec une prolongation de la télécabine « Marchner » jusqu'au sommet de la Kronplatz !

Fin du reportage, à bientôt !





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10088 secondes. 26 requete(s).
42 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés