En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 7Bannière 36Bannière 9

 TCD4 du Praz

Courchevel (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
La dernière télécabine quadriplace mise en service sur le domaine de Courchevel.

Mise en service en : 1982



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 24/08/2010 et mise à jour le 15/09/2010
(Mise en cache le 11/07/2014)

Image


Courchevel – Le Praz est une station village traditionnelle au carrefour entre la route d’accès à Courchevel 1850 et de la Tania. Située au dessus de Saint Bon, la station offre un cadre typique d’un village savoyard loin de l’exubérance de Courchevel 1850. La station fait donc partie du domaine skiable de Courchevel qui compose le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds : les 3 Vallées. En 1992 lors des Jeux Olympiques d’Albertville, c’est dans cette station qu’ont eu lieu les différentes épreuves de saut à ski. La télécabine quadriplace du Praz installée en 1982 est la dernière télécabine quadriplace à avoir été mise en service sur le domaine de Courchevel


Au temps des pionniers, la première remontée du Praz

L’installation de la première remontée mécanique a lieu en 1945 sur la commune de Moriond grâce au pionnier local : Jean Blanc. Plus tard, la station se développera petit à petit sur le plateau des Tovets qui deviendra par la suite Courchevel 1850 avec notamment la réalisation du premier téléphérique de la Saulire en 1952 et le télébenne des Verdons en 1954. Cependant en plus du développement du plateau des Tovets, l’aménagement commence sur les villages en bas de ce plateau et plus particulièrement le village du Praz.

En 1951 est réalisé un télébenne partant du village du Praz pour remonter sur le plateau des Tovets. Ce télébenne est la première remontée à avoir vu le jour au Praz. Le constructeur de cette remontée mécanique est Gabriel Julliard qui a entre autre déjà installé ce système de remontée mécanique à Valloire. La remontée mécanique part de l’extrémité du lac du Praz, près du village afin que les clients puissent facilement accéder à ses quais. Il permettra également d’accéder par gravité au village de Courchevel 1550 situé en dessous du plateau des Tovets. Cette remontée artisanale va permettre à Courchevel de créer un itinéraire à ski jusqu’au Praz depuis le sommet des Chenus, sommet situé au dessus du plateau des Tovets. Ainsi est entré le village du Praz dans le domaine skiable de Courchevel.

La gare de départ du télébenne
Image

Arrivée du télébenne
Image

Arrivée du télébenne avec le quartier du Plantret
Image


La première phase de modernisation du Praz

Au fil du développement de Courchevel, le village du Praz s’agrandit progressivement et le télébenne commence à avoir du mal à absorber le flux partant et arrivant du Praz. A cela s’ajoute que plus haut, à Courchevel 1850, est mis en service début 1969 la télécabine des Chenus. Cet appareil desservant directement le sommet du même nom est venu apporter un flux supplémentaire à ce point du domaine qui permet d’accéder à la descente vers le Praz. De ce fait en plus des clients partant du village, le télébenne voit arriver à ses portes un flux supplémentaire de clients non négligeable. Ce télébenne artisanal ayant un débit inférieur à 500 personnes par heure, la situation ne pouvait rester ainsi afin de garder de l’intérêt pour la descente du Praz.

La SPTV qui a pris en charge l’exploitation des remontées du Praz et de Courchevel 1850 entame en 1970 le chantier d’une grande télécabine au départ de ce village afin de décharger le télébenne. Cette télécabine va partir au pied du lac du Praz et va suivre un tracé à travers la forêt du Praz. Baptisé Forêt, cet appareil long de pratiquement deux kilomètres et possédant une dénivellation de 810 mètres, elle va terminer son trajet au pied de la crête de Praz-Juget. Desservant de ce fait directement Courchevel 1850, cette télécabine va devenir l’ascenseur principal du Praz. Le télébenne devient dès lors une remontée secondaire.


Du télébenne à la télécabine

Bien que l’ajout de la télécabine de la Forêt ait fait un bien important au départ du Praz, le télébenne reste néanmoins un appareil proposant un faible débit avec une vitesse d’exploitation peu élevée. Douze ans après la réalisation de la première télécabine partant de ce village, la SPTV démonte finalement le télébenne de Gabriel Julliard. A la place, elle va installer une télécabine moderne présentant un débit plus important et un temps de trajet nettement plus court.

La nouvelle télécabine reprend un tracé légèrement différent par rapport à l'ancienne installation. Si le sommet se fait à peu près au même endroit dans le quartier du Plantret, le départ sera quand à lui décalé. Pour plus de commodités, il va être déplacé au niveau de celui de la télécabine de la Forêt. Les quais en aval des deux télécabines ont d’ailleurs été à cette occasion regroupés dans le même bâtiment. Désormais fini le long trajet à l’air libre, place à un voyage plus confortable dans les œufs multicolores de la nouvelle télécabine du Praz. Longue de 1855 mètres, il faut désormais un peu moins de huit minutes pour rejoindre Courchevel 1850. Arrivant dans le quartier du Plantret, le sommet de cette télécabine ne permet pas de rejoindre directement la Croisette. En effet il faut soit passer par le téléski du Plantrey soit passer par Courchevel 1550 et la télécabine des Grangettes pour rejoindre cet endroit stratégique de la station. Toutefois afin de faciliter l’accès a cette partie du domaine skiable de Courchevel, l’année suivante les clients arrivant du Praz ont pu emprunter le télésiège débrayable du Plantrey pour rejoindre le secteur des Chenus et redescendre par gravite sur la Croisette.

De nos jours la télécabine donne toujours accès au télésiège du Plantrey ainsi qu’au téléski de l’Epicéa. Plantrey reste la remontée naturelle après cette télécabine puisque le bout de piste desservie par l’installation mène directement au pied de cet appareil. Les deux remontées de Courchevel 1550 à savoir les appareils Tovets et Grangettes sont également directement accessibles par gravité depuis le sommet de cet appareil. Quoiqu’il en soit, Praz sert surtout d’ascenseur sur le domaine pour les skieurs et n’a pas vraiment vocation à desservir du ski propre. La télécabine du Praz, dessert uniquement une piste bleue qui permet de rejoindre par la suite le départ du télésiège du Plantrey et le téléski Epicéa. De là partent également la piste Brigues qui rejoint le Praz ainsi que la piste Dou du Midi descendant à Courchevel 1550. Cette télécabine est donc relativement bien fréquentée par les skieurs mais néanmoins un peu moins que la télécabine de la Forêt.

Situation sur le plan des pistes
Image

Comme le télébenne, cette installation sert de transport urbain pour rejoindre la station de Courchevel 1850. Même si le sommet n’est pas à la Croisette, ce lieu n’est qu’à environ 200 mètres à pieds du sommet de la télécabine. De ce fait il n’est pas rare de voir skieurs et piétons cohabiter dans la même cabine et ceci contribue à ce que la fréquentation sur cet appareil soit généralement forte. A cause de l’exploitation en tant que télé-métro cet appareil ferme assez tard et est prévu pour être exploité à la descente. Certaines pistes pouvant être soumise au manque de neige à cause de l’altitude basse de Praz, cette exploitation à la descente va permettre d’assurer les retours à la station même si la neige venait à faire défaut au bas du village.

Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TCD-Télécabine à attache débrayable : PRAZ
Maître d’Ouvrage : SPTV
Maître d’Œuvre : CETARM 73
Exploitant : S3V
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1982


Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1000 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 1000 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 4 m/s
Temps de Trajet : 7min43


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1260 m
Altitude Amont : 1763 m
Dénivelée : 503 m
Longueur développée : 1855 m
Pente Maxi : 60 %
Pente Moyenne : 27 %


Caractéristiques Techniques

Sens de montée : Gauche
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 199 KW
Dispositif d'accouplement : Double Pince S
Nb Pylônes : 15
Nombre de véhicules : 69
Type de véhicules : Diamond 4
Espacement : 57.6 m


Caractéristiques du Câble

Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 33 mm
Câblage : Lang à droite
Ame : Textile


Ligne et Infrastructures de la télécabine du Praz

Mise en service en décembre 1982, Praz est la dernière télécabine quadriplace à avoir été installée sur le domaine de Courchevel. Réalisée par Pomagalski, les lanceurs/ralentisseurs sont gravitaires et limitent la vitesse d’exploitation à 4 mètres par seconde. Il faut donc un peu plus de sept minutes à pleine vitesse pour rejoindre le sommet de cette installation situé 503 mètres plus haut que la gare aval. Les véhicules sont accrochés par une double pince S. Pour atteindre le débit de 1000 personnes par heure et par sens, 69 véhicules sont présents sur la ligne. Les cabines sont des Diamond 4 quadriplace blanches qui ont remplacées en 2006 les œufs multicolores d’origine. Cette même année à eu lieu une rénovation de la mécanique de l’appareil avec le remplacement de certaines parties mécanique par du matériel neuf.
Classiquement pour ce type d’appareils, la motrice est positionnée en amont alors que la tension est réalisée en gare aval. A noter que cette télécabine quadriplace est la seule du domaine à bénéficier d’une tension hydraulique.


  • La Gare Aval

La gare aval est située au bord du lac du Praz et est conjointe à celle de la télécabine de la Forêt. Les voies sont situées en hauteur et leur accès se fait par un escalier peu pratique qui débouche sur un quai pas spécialement large pour le flux qu’il doit contenir. La tension est réalisée ici par vérin hydraulique. Elle possède également un petit rail de stockage pour conserver quelques véhicules. La gare intègre un balancier de compression 8C/8C.

Vues sur la gare aval
Image

Image

Image

Image

Les quais depuis l’embarquement de la télécabine de la Forêt
Image

Les corps des deux vérins hydraulique
Image

Les deux vérins avec la centrale au pied du massif où ils sont ancrés
Image

La poulie de retour
Image

Le cadencement est effectué grâce à cette chaine
Image

Quai d’embarquement
Image



  • La Ligne

La ligne prend de la hauteur afin de survoler le lac du Praz. Toutefois l’inclinaison n’est pas aussi importante que sur la télécabine de la Forêt puisque le premier pylône situé au bord de la gare est un pylône support. Une fois atteint l’autre rive du Lac, la ligne va aborder les pentes pour monter sur Courchevel 1850. Le tracé va entrer dans la forêt et rester dans son layon pendant un certain temps. L’inclinaison de la ligne va augmenter après le passage sous le P5 et rester ainsi jusqu’au passage d’une crête se trouvant au niveau des P10 et P11. Le profil de ligne se raplatit progressivement pour devenir que faiblement montant après le P12. La ligne va ensuite couper le tracé du téléski Epicéa, survoler les pistes longeant le quartier du Plantret et couper le tracé du télésiège du Plantrey au niveau du P14. La ligne descend ensuite doucement sur la gare amont.

La ligne est composée de 15 pylônes majoritairement tubulaires, en effet le P1 est caissonné. Dans l’ordre de la monté nous trouvons donc :

P0 : 8C/8C
P1 : 8S/8S
P2 : 12S/12S
P3 : 6S/6S
P4 : 6S/6S
P5 : 6C/6C
P6 : 8S/8S
P7 : 6S/6S
P8 : 8S/8S
P9 : 12S/12S
P10 : 8S/8S
P11 : 12S/12S
P12 : 12S/12S
P13 : 4SC/4SC
P14 : 12S/12S
P15 : 8S/8S
P16 (Intégré gare amont) : 6C/6C


Le début de la ligne
Image

En avant sur la ligne de Praz
Image

La grande portée au dessus du lac du Praz
Image

Entrée dans le layon
Image

Une autre longue portée
Image

Enchainement P4 et P5
Image

On remonte plus fortement
Image

P7
Image

On poursuit
Image

P9
Image

En approche sur P10 et P11
Image

On entame une partie nettement moins pentue
Image

On arrive sur Courchevel 1850
Image

Après avoir croisé le téléski Epicéa, on tombe sur P14 qui est commun au télésiège du Plantrey
Image

Descente sur G2
Image

Arrivée en gare amont
Image



  • La Gare Amont

La gare amont est située à 1763 mètres d’altitude dans le quartier du Plantret à Courchevel 1850. Encadrée par de la végétation, cette gare bien qu’imposante reste discrète. Les voies sont donc situées dans un bâtiment bardé de bois qui abrite en plus le garage principal de l’installation. On trouve à l’intérieur de ce bâtiment les différentes chaines cinématiques assurant les différentes marches de l’installation ainsi que le poste de conduite principal de l’installation. La gare intègre également un balancier 6C/6C.

Le moteur thermique
Image

Frein de poulie et les courroies entrainées par le moteur principal
Image

Le réducteur et la poulie motrice
Image

Sous le réducteur, la centrale pour les freins
Image

Quai de débarquement
Image

Garage
Image

Vues sur la gare amont depuis l’extérieur
Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Double pince S
Image

Idem
Image

Cabine en ligne
Image

Cabine à quai
Image

Intérieur cabine
Image


Praz, Une télécabine bien pratique

La télécabine a remplacée avantageusement l’ancien télébenne du Praz devenant un complément idéal à la télécabine de la Forêt et améliorant le débit au départ du Praz. Montant skieurs et piétons sur Courchevel 1850 c’est une installation bien fréquentée. Une télécabine qui sera sans doute moins empruntée si la télécabine de la Forêt est remplacée un jour par un appareil plus performant. Modernisée afin de la fiabiliser et d’améliorer le confort durant le trajet, cette télécabine à encore de beaux jours devant elle, de quoi avoir encore une trace pour longtemps de la dernière télécabine quadriplace en date de Courchevel qui reste néanmoins bien pratique.

Image

Ainsi se termine ce reportage de cette installation
A Bientôt





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0893 secondes. 38 requete(s).
105 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés