En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 27Bannière 3Bannière 38

 TCD6 Albinenleitern- Torrentalp- Rinderhütte

Leukerbad - Loèches les Bains

Von Roll

T2 ES
Description rapide :
Dernière télécabine Von Roll construite en Suisse!

Mise en service en : 1995



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 19/04/2009 et mise à jour le 09/10/2011
(Mise en cache le 23/08/2013)

Je vous présente un reportage sur la télécabine débrayable 6 places "Albinenleitern- Torrentalp- Rinderhütte", à Loèches les Bains/leukerbad

Image

Loèches les Bains est un village de taille moyenne situé dans le Haut- Valais à une altitude de 1400 mètres. Le nom de Loèches les Bains est depuis longtemps lié à ses sources d’eau chaudes et ses nombreuses activités thermales. Au-delà des bien- faits de ses bains thermaux, la station de Loèches les Bains dispose également d’un domaine skiable de taille moyenne qui s’étend sur le versant du Torrenhorn entre 1400 et 2650 mètres. Le domaine skiable propose 50 kilomètres de pistes de ski alpin et compte 8 remontées mécaniques.

Afin d’améliorer l’accès aux domaines skiables en termes de confort et de rapidité depuis Albinenleitern, la société des remontées mécaniques de Loèches les Bains s’est décidée au début des années quatre- vingt- dix de remplacer la télécabine existante par un appareil plus performant. Au-delà du remplacement de la télécabine 4 places Giovanola (1971) sur le même tracé, la construction de la nouvelle télécabine s’est également soldée par la suppression du télésiège fixe « Albinenleitern (Flaschen)- Waldegg » sans remplacement. Ce télésiège permettait de proposer aux skieurs un itinéraire bis (en combinaison avec le téléski « Waldegg ») pour rejoindre le centre du domaine skiable sans avoir à emprunter la télécabine 4 places souvent surchargées.
Seconde porte d’entrée du domaine skiable de Loèches les Bains à côté du téléphérique, cet appareil est directement accessible depuis le front de neige et assume donc principalement un rôle d’ascenseur pour les amateurs de sport de glisse.

Cet appareil dessert plusieurs pistes allant de la piste bleue pour débutant jusqu’à la piste noire pour skieurs expérimentés et un chemin pour la randonnée hivernale. Depuis la gare amont, il est également possible d’accéder à toutes les remontées mécaniques du domaine skiable de Loèches les Bains en dehors du téléski « Rinderhalde » dont la gare aval est située plus en amont. Il dessert les pistes suivantes :
-Piste bleue « Rinderhalde », cette courte piste permet de rejoindre la gare aval du télésiège débrayable « Rinderhütte- Schwalbennest ». Cette piste donne également accès à la piste noire « Torrentstafel », laquelle rejoint le lieu- dit « Torrentalp » où est implantée la gare intermédiaire de la télécabine « Albinenleitern- Torrentalp- Rinderhütte » !
-Piste rouge « Torrentalp », cette large piste longe la seconde section de la télécabine et bifurque au niveau de la gare intermédiaire « Torrentalp » via un petit chemin en direction de la piste noire « Waldpiste FIS » ! Au niveau de la gare intermédiaire, cette piste offre également la possibilité aux skieurs de rejoindre la piste rouge « Planedri » qui rejoint la gare aval de la première section de la télécabine « Albinenleitern- Torrentalp »
-Piste rouge « Planedri », cette piste est directement accessible de la gare intermédiaire et permet d’accéder à la gare aval de la télécabine en empruntant un tracé en forêt
-Piste noire « Diretissima/Waldpiste FIS », cette piste réservée aux skieurs expérimentés plonge dans la combe située gauche de la ligne de la télécabine (sens de la montée) où elle rejoint la piste noire « Waldpiste/FIS » laquelle permet regagner la gare aval de la télécabine. Il s’agit d’une alternative à la combinaison des pistes rouges « Torrentalp- Planedri » !

Pour la réalisation de ce téléporté, la société « Torrent Bahnen AG Leukerbad Albinen AG » a choisi la proposition du groupe helvétique Von Roll lequel a déjà assuré la construction du téléphérique « Leukerbad- Rinderhütte » et de plusieurs autres téléskis. De plus, cette télécabine est la dernière réalisation assurée par Von Roll avant son rachat par Garaventa. Cet appareil compte deux sections indépendantes avec transfert des cabines en gare intermédiaire. Les deux sections disposent d’une configuration moteur- tension classique avec la chaîne cinématique en amont respectivement intermédiaire pour la première section et la tension en aval respectivement intermédiaire pour la seconde section. L’entraînement des deux sections est enterré afin de diminuer les nuisances sonores et de faciliter les tâches d’entretien avec une meilleure accessibilité.
En termes de performance, cet appareil est exploité aujourd’hui avec un débit de 1600 p/h mais la ligne est initialement configurée pour un débit maximal de 2400 p/h. Les cabines sont fournies par CWA. Il s’agit de cabines « X6 » très peu répandue en Suisse avec moins de cinq références dont les plus importantes sont la télécabine 8 places du Bettmerhorn à Bettmeralp et la télécabine 4 places Kriens- Krienseregg- Fräkmüntegg. Les cabines sont portées par des doubles pinces VH400 (Double pince) qui utilise le système des rondelles de Belleville.


Situation des deux sections dans le domaine skiable

Image
-Sur le plan des pistes


Caractéristiques communes

Administratif:


  • Station: Leukerbad/Loèches les Bains
  • Type d'installation: Télécabine débrayable 6 places
  • Exploitant : Torrent - Bahnen Leukerbad Albinen AG
  • Constructeur: VON ROLL
  • Année de mise en service: 1995
  • Ouverture au public : 12/1995
Première section ; Albinenleitern- Torrentalp

Situation de la première section

Image


Caractéristiques Techniques

Géographie

  • Altitude aval: 1556.10m
  • Altitude intermédiaire: 1940.17m
  • Dénivelé: 384.07m
  • Longueur horizontale: 907.2m
  • Longueur oblique: 989.14m
  • Pente moyenne: 42.34%
  • Pente maximale: 63.89%
Technique

  • Nombre de pylônes: 9
  • Largeur de la voie: 4.80m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Contrepoids
  • Diamètre du câble: 39mm
  • Longueur du câble: 2140m
  • Fournisseur du câble: Fatzer AG
  • Commande électronique de: Frey AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 495kW
  • Puissance du moteur (en service): 390kW
  • Type de pince: VH400 (Double pince)
  • Constructeur des cabines: CWA Olten
  • Type de cabines: X6
  • Personnes/cabines: 6
  • Espacement entre les cabines: 67.5 m à 100 %
  • Cadencement: 13.5 secondes à 100 %
  • Débit maximal à la montée: 1600 p/h (2400 p/h au final)
  • Débit maximal à la descente: 100% du débit montant
  • Temps de trajet: 3.50 min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite
Gare aval

La gare aval (G1) est située à Albinenleitern, à mi chemin entre les villages de Loèches les Bains et d’Albinen. La technique propre au téléporté est intégrée à un bâtiment dont la structure abrite également le garage pour la totalité des véhicules. Au niveau technique, c’est ici qu’est assurée la tension de la première section par un contrepoids situé dans une fosse au niveau des étages inférieurs du bâtiment.

Image
-Gare aval et pylônes 1 et 2

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et pylône de compression 1

Image
-Garage pour les véhicules

Image
-Contour et en fond le garage pour la totalité des véhicules

Image
-Système de contrepoids et système de trainage des cabines par chaîne dans le contour

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Poulie retour

Première section : Albinenleitern- Torrentalp

Cette première section compte neuf pylônes à raison d’un pylône « compression » et de huit pylônes « support ». Après le passage du pylône de compression 1, la ligne adopte une pente plus ou moins régulière et marquée de grandes portées jusqu’au pylône 8. A partir du pylône 8, la pente faiblit pour rejoindre au-delà du pylône 9 un profil horizontal peu avant l’entrée en gare intermédiaire. A noter que cette première section possède des pylônes en treillis exception faite du pylône de compression 1.

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Ligne

Image
-Pylône 5 et téléski « Waldegg »

Image
-Ligne

Image
-Pylône 6

Image
-Portée

Image
-Tête du pylône 7

Image
-Pylônes 8 et 9 avec la seconde section en fond


Gare intermédiaire

La gare intermédiaire est située au lieu- dit « Torrentalp » à proximité d’un alpage. Le système débrayable est intégré à un vaste bâtiment alliant à la fois le béton et le bois. Le trainage des cabines est assuré dans les lanceurs et ralentisseurs par des pneus et par une chaîne au niveau des contours et du transfert entre les deux sections.
Techniquement, la gare intermédiaire (G2/G3) assure l’entraînement de la première section et la tension de la seconde section. Il s’agit d’un système de tension par contrepoids.

Image
-Arrivée en gare intermédiaire

Image
-Gare intermédiaire vue des pistes

Image
-Gare intermédiaire et pylône de compression 10

Image
-Gare intermédiaire

Image
-Gare intermédiaire

Image
-Gare intermédiaire

Image
-Gare intermédiaire (côté aval)

Image
-Ralentisseurs, lanceurs et contour de la première section

Image
-Poulie motrice de la première section et couronne dentée pour la marche de secours de la première section

Image
-Lanceurs, ralentisseurs et contour de la seconde section. Le système de contrepoids et la poulie retour sont également visibles.


Seconde section: Torrentalp- Rinderhütte

Situation de la seconde section

Image


Caractéristiques techniques

Géographie

  • Altitude intermédiaire: 1940.17m
  • Altitude amont: 2319.78m
  • Dénivelé: 379.61m
  • Longueur horizontale: 1248.40m
  • Longueur oblique: 1308.77m
  • Pente moyenne: 30.41%
  • Pente maximale: 53.54%
Technique

  • Nombre de pylônes: 10
  • Largeur de la voie: 4.80m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Contrepoids
  • Diamètre du câble: 39mm
  • Longueur du câble: 2780m
  • Fournisseur du câble: Fatzer AG
  • Commande électronique de: Frey AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 495kW
  • Puissance du moteur (en service): 390kW
  • Type de pince: VH400 (Double pince)
  • Constructeur des cabines: CWA Olten
  • Type de cabines: X6
  • Personnes/cabines: 6
  • Espacement entre les cabines: 67.5 m à 100 %
  • Cadencement: 13.5 secondes à 100 %
  • Débit maximal à la montée: 1600 p/h (2400 p/h au final)
  • Débit maximal à la descente: 100% du débit montant
  • Temps de trajet: 4.50 min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite
Seconde section : Torrentalp- Rinderhütte

Cette seconde section compte dix pylônes à raison de neuf pylônes « support » et d’un pylône « compression ». Comme dans le cas de la première section, les pylônes sont du type « treillis » à l’exception du pylône de compression 10 situé en sortie de gare intermédiaire qui est du type « tubique » ! Après le passage du pylône de compression 10, la ligne adopte une pente régulière jusqu’en gare amont. Cette seconde partie tout comme la première section est marqué par de longues portées entre les différents pylônes.

Image
-Départ pour la seconde section et pylône de compression 10

Image
-Pylône 11

Image
-Pylône 12

Image
-Pylône 13

Image
-Pylône 14

Image
-Pylône 15

Image
-Portée

Image
-Pylône 16

Image
-Portée

Image
-Pylône 17

Image
-Pylône 18

Image
-Pylône 19 avec en fond le complexe de Rinderhütte


Gare amont

La gare amont (G3) est implantée au cœur de la plaque tournante « Rinderhütte » où se trouve également la gare amont du téléphérique « Leukerbad- Rinderhütte » et la gare amont du téléski « Waldegg » ! La gare aval du dernier venu, le télésiège « Rinderhütte- Schwalbennest » se trouve également à proximité. L’architecture de la gare amont adopte un style futuriste pour l’époque avec la présence de grandes baies vitrée pour un plus grand effet de transparence. Comme pour les gares aval et intermédiaire, la technique propre au téléporté est intégré à la structure de l’édifice. Seul les lanceurs dont le style des couvertures rejoint celui de la gare amont sont postés à l’avant du bâtiment. D’un point de vue technique, c’est ici que se trouve la chaîne cinématique de la seconde section. L’entraînement est assuré par un moteur à courant continu développant une puissance maximale de 495 kW.

Image
-Arrivée en gare amont avec à gauche le téléski de « Waldegg » et le téléphérique « Leukerbad- Rinderhütte »

Image
-Ralentisseurs et lanceurs de la gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont dans son ensemble

Image
-Contour avec un trainage des cabines par une chaine

Image
-Zone d‘embarquement

Image
-Poulie motrice avec couronne dentée pour la marche de secours

Image
-Moteurs hydrauliques pour la marche de secours

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Complexe de Rinderhütte vu de derrière


Cabines

Image
-Cabines CWA X6


Pinces

Image
-Pince VH400 (Double pince)

Image
-Idem

Photos diverses

Afin de compléter ce reportage, voici différentes photos de cette télécabine prises depuis diverses pistes du domaine skiable de Loèches- les-Bains.

Image
-Ligne depuis la gare aval

Image
-Peu avant la gare intermédiaire

Image
-Pylônes 8 et 9 situés avant la gare intermédiaire avec en fond le col de la Gemmi

Image
-Seconde section vue depuis la gare intermédiaire

Image
-Idem

Image
-Ligne avec la vallée du Rhône en fond peu avant la gare amont

Pour conclure, cette télécabine débrayable a permis à la station de Loèches les Bains d’améliorer la qualité de son domaine skiable en créant une seconde portée d’entrée directe, rapide et confortable à côté du téléphérique « Leukerbad – Rinderhütte ».


Fin du reportage, à bientôt !





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13083 secondes. 28 requete(s).
152 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés