En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 23Bannière 30Bannière 37Bannière 19

 TCD6 Hahnenkamm

Kitzbühel

Girak Garaventa

T1 ES
Mise en service en : 1996



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Chamonix
Section écrite le 03/05/2015 et mise à jour le 04/05/2015
(Mise en cache le 25/05/2015)

Image


Kitzbuhel

Image

^^Cliquez sur le logo de la station pour découvrir son introduction^^

Kitzbuhel "La légende" ou "la ville du chamois" est située dans le Tyrol Autrichien. Elue meilleure domaine skiable du monde en 2014/2015, la station a su garder les traditions d'un petit village de montagne tout en y insérant le modernisme. Le domaine, très vaste, s'étend de 800m d'altitude (la ville) à 2000m (Kitzbüheler Horn) comprenant Kitzbuhel et 6 villages tout aussi typiques les uns que les autres : Jochberg, Mittersill, Hollersbach, Aurach, Reith et Kirchberg.
170 kilomètres de pistes tous niveaux sont proposés à la clientèle, évoluant dans les forêts de mélèzes redescendant vers la vallée, dans de grands espaces de poudreuse, de longues pistes ainsi que des itinéraires hors-pistes avec en prime des paysages plus montagneux.
3500 enneigeurs recouvrent 106 km de pistes sur 170 permettant l'enneigement de la plupart des pistes retour station jusqu'en fin de saison. Le domaine est composé de 4 secteurs reliés ou non :


  • Kitzbüheler Horn : Endroit le plus haut du domaine skiable, cependant reliable uniquement avec bus aux autres stations mais offrant un panorama sur toute la vallée de Kitzbuhel Alpen. Il est composé de 10 remontées mécaniques, majoritairement des télésièges 2 places.[*]Resterhöhe-Jochberg : Accessible depuis les stations de Jochberg, Mittersill/Hollersbach et Pass Thurn. Il propose de bonnes pistes ainsi que de snowpark avec moins de monde que sur le reste du domaine mais est relié depuis 2004 par le "3S Bahn".
  • Hahnenkamm-Steinbergkogel-Pengelstein : Plus grand secteur du domaine avec des accès depuis le centre ville de Kitzbuhel, de Kirchberg et relié aussi depuis peu avec le domaine Ski Welt. C'est à cet endroit que se trouve la fameuse " Streif", une des pistes les plus difficiles du monde, qui a fait la renommée de la ville, et qui accueille plusieurs compétitions tout au long de l'année depuis 1931.
  • Bichlalm : Equipé d'un télésiège depuis 2015, ce domaine n'est composé que d'itinéraires hors-pistes vierges.

Le domaine est constitué de 55 remontées mécaniques de plus en plus modernes qui vont des téléskis à enrouleur aux télésièges débrayables 8 places à sièges chauffants et bulles. Ce qui montre bien que le but de l'entreprise est d'offrir des remontées toujours plus confortables et toujours plus rapides afin que les skieurs passent le maximum de temps sur les pistes et non dans les queues.. Elles sont exploitées depuis le début de l'activité par la Bergbahn AG.

Histoire

C'est en 1924, que le projet de relier Kitzbuhel au Hahnenkamm voit le jour, ainsi la Bergbahn AG Kitzbuhel est créée en 1928 et un an plus tard, l'ouverture du nouveau téléphérique est célébrée. Les cabines peuvent contenir jusqu'à 18 personnes et la ligne est composée de 9 pylônes.
Plus tard la société décide de remplacer ce téléphérique, devenu obsolète. Ce sera Adolf Bleichert & Co qui sera chargé de reconstruire entièrement la ligne en 1938, avec plus que 3 pylônes au lieu de 9 neufs et de nouvelles cabines plus spacieuses permettant de transporter 48 personnes. En 1958, le téléphérique est encore rénové, le débit passe alors de 350 à 500p/h mais les anciennes cabines sont gardées.
Face à l'engouement et au développement important du domaine skiable, Bergbahn AG remplace en 1996, le téléphérique par une toute nouvelle télécabine 6 places augmentant considérablement le débit et le confort des usagers. Les gares sont réutilisées et rénovées afin de pouvoir y installer l'équipement nécessaire.

Une cabine de l'ancienne installation accrochée sur la facade de la gare
Image

L'autre cabine est laissée au milieu des pistes
Image

Une plaque a été hérigée en l'honneur des fondateur de la Bergbahn AG
Image

La Hahnenkammbahn

Située en plein centre-ville, la Hahnenkammbahn est la remontée la plus prisée de Kitzbuhel. Entourée de boutiques et d'hotels, on y accède par la route principale de la ville et aussi par le train puisque une gare est située juste en face de celle-ci.
Le Hahnenkamm ou "Crete du coq" est un sommet de 1712m situé juste en aplomb de la télécabine mais il est notamment célèbre grâce à sa proximité immédiate du départ de la piste la plus convoitée du monde, la Streif. Elle est connue pour sa pente importante (un maximum de 85%), ses nombreux sauts et sa longueur de 3300m avec une vitesse moyenne de 100km/h. Les passages les plus dangereux sont :
- Le "Mausefalle" (piège à souris) situé dès le début de la piste, à l’endroit où la pente est la plus raide.
- Le "Steilhang" (pente raide).
- Le Mausefalle et le Zielschuss, dernière pente avant l'arrivée de la piste.
Le record du monde est de 1 minute 51 secondes et 58 centièmes, détenu par l'Autrichien Fritz Stroblétabl.
Chaque année la Streif accueille la Coupe du Monde de ski alpin depuis 1967, mais aussi les épreuves de la descente, du Slalom Géant et du Super-G. Les grands champions ont en plus l'honneur de voir leurs noms gravés sur les cabines du Hahnenkammbahn.

La télécabine permet d'accéder à l'ensemble du domaine skiable, seul moyen depuis Kitzbuhel, sinon il faut aller jusqu'à Kirchberg en navette . Elle démarre à 786m et gravit 878m pour arriver à 1662m; à son arrivée un restaurant d'altitude vous accueille, mais aussi un musée retraçant l'histoire de la TCD. Elle dessert bien entendu la Streif, piste 21 sur le plan ainsi que ses dérivés hors-pistes ou noir. La piste 22, Kampen, qui offre un magnifique panorama sur Kitzbuhel et Kirchberg. La piste bleue 20, Asten permettant elle aussi de retourner à la station, et arrive juste en bas de la télécabine, ainsi que la 37 dénommé Melkalm qui permet de rejoindre l'ensemble du domaine via 2 télésièges.
En été, elle donne accès à un large éventail de chemins de randonnée parcourant l’ensemble du domaine skiable. On peut aussi redescendre la Streif via un chemin aménagé ou aller faire du VTT du coté de Fleckalmbahn.
En gare amont se trouve un garage qui permet de ranger les 98 cabines rouges.

Situation sur le plan des pistes
Image

De même en été
Image

Les caractéristiques de l'installation

- Caractéristiques administratives :

TCD - Télécabine débrayable : Hahnenkamm
Exploitant : Kitzbühl Bergbahn AG
Constructeur : Girak-Garaventa
Constructeur des cabines : CWA
Année de construction : 1996

- Caractéristiques d’exploitation :

Saison d’exploitation : Hiver / Eté
Débit à la montée : 2000 p/h
Débit à la descente : 2000 p/h
Vitesse d’exploitation : 5m/s

- Caractéristiques géométriques :

Altitude gare aval: 786 m
Altitude gare amont : 1662 m
Dénivelé : 878 m
Longueur : 2413 m
Pente moyenne : 40 %
Pente maximale : 88 %
Temps de trajet : Environ 7 min 50s

- Caractéristiques techniques :

Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 18
Largeur de la voie : 4,8 m
Diamètre du câble : 45 mm
Constructeur du cable : Teufelberger
Puissance du moteur (au démarrage) : 1142 kW
Puissance du moteur (en service) : 930 kW
Type de pinces : Nockenklemme Typ B
Type de cabine : Omega II
Sens de la ligne : Droite
Garage : Gare amont
Nombre de cabines : 98
Option(s) des véhicules : Sièges chauffants

La gare aval

La gare aval est implantée à 786m d'altitude et surplombe la ville. Elle est située sur le front de neige du domaine skiable où sont disposés des tapis, des téléskis pour débutant ainsi que le télésiège Ganslern, accessible via un chemin enneigé juste à coté de celle-ci. Le bâtiment de la gare de la télécabine est celui de l’ancien téléphérique, utilisé comme souvenir de la première remontée de Kitzbuhel. Les cabines aussi ont été gardées, une est sur la façade du bâtiment et l'autre est sur les pistes. C'est ici que se déroule la tension de l'appareil grâce à un vérin hydraulique.

L'emplacement de la gare depuis les airs
Image

La route d'accès menant à celle-ci
Image

Le début de la ligne avec les pylones 1 et 2
Image

Vue en sortie de gare
Image

Les caisses lors des jours d'affluences
Image

Idem mais en été
Image

Une statue en l'honneur des champions de ski. Plus loin on aperçoit le tracé de la ligne
Image

La façade arrière de la gare, où est inscrit le nom de la télécabine
Image

La gare vue de coté ainsi que la cabine de l'ancien téléphérique
Image

La zone d'accès
Image

Le contour et l'entrée d'une cabine
Image

Le départ d'une cabine, on peut voir qu'un feu tricolore est présent en sortie
Image

La ligne

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 10C
P2 : 10S
P3 : 10S
P4 : 8SC
P5 : 10S
P6 : 8SC
P7 : 6S
P8 : 8SC
P9 : 8S4C
P10: 10S4C
P11: 8S
P12: 6S
P13: 6S
P14: 8S
P15: 8S
P16:10S
P17: 10S
P18: 10S

Le lanceur
Image

Image

P1
Image

P2
Image

Vue depuis la route
Image

P3
Image

Portée P3-P4
Image

P4
Image

Portée P4-P5
Image

P5
Image

Portée P5-P6
Image

P6
Image

Portée P6-P7
Image

P7
Image

Portée P7-P8
Image

P8
Image

Portée P8-P9
Image

P9
Image

Tête du pylône
Image

Portée P9-P10
Image

P10
Image

Haut du pylône
Image

Portée P10-P11
Image

P11
Image

Portée P11-P12
Image

P12 et P13
Image

Portée P13-P14
Image

P14 et P15
Image

P16-P17-P18
Image

Entrée en gare
Image

Ralentisseur
Image

La gare amont

Dominant Kitzbuhel et sa vallée de ses 1662m, elle donne accès à de nombreuses pistes comme la Streif et possède un restaurant juste au dessus. La gare amont est la même que celle de l'ancien téléphérique, elle a juste été aménagée afin d'insérer les contours et les quais d'embarquement/débarquement.
De plus un musée est aussi présent retraçant l'histoire du domaine skiable. C'est aussi la gare motrice de l'installation.

L'arbre moteur
Image

La garage
Image

L'entrée et la sortie de la gare
Image

La facade extérieure de la gare amont
Image

Image

Image

La facade adopte d'un coté un mur de pierre donnant un certain charme à celle-ci
Image

La meme en hiver
Image

Image

Les cabines

Les cabines sont des Omega II ancienne génération, elles sont équipées de sièges chauffants depuis 2011, créant ainsi un parcours depuis Kitzbuhel jusqu'au sommet Pengelstein de remontées mécaniques confortables à bulles et à chauffages

L'intérieur d'une cabine
Image

Croisement de deux cabines juste avant la gare amont
Image

Autres vues

On apercoit au loin la gare amont ainsi que le KitzbuhelHorn tout au fond
Image

Une cabine passant les pylones 14 et 15
Image

Vue sur la vallée depuis la terrasse
Image

Conclusion

Etant donné le grand nombre de portes d’accès au domaine et leurs aptitudes à rendre fluide l'afflux important de skieur, cette télécabine, datant de 1996 devrait vivre encore de longues années, malgré son débit de 2000p/h et la politique de remplacement des anciennes remontées menée par la Bergbahn Kitzbühel, ayant grandement permit d'augmenter le débit et le confort. Améliorée en 2011 en s'équipant de sièges chauffants, elle est l'un des symboles de la station grâce à ses cabines rouges aux noms des champions de ski et à sa forte histoire.

Textes : Chamonix
Photos : Chamonix





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09459 secondes. 27 requete(s).
122 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés