En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 5Bannière 24Bannière 19Bannière 28

 TCD6 Palabione

Aprica

Agamatic

T1 ES
Mise en service en : 1997



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 07/06/2010 et mise à jour le 05/08/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Voici un reportage sur la…
Image

La station d’Aprica

Image

Aprica est une station de taille moyenne située dans le nord de la Lombardie, non loin de la Suisse, entre les provinces de Sondrio et Brescia. Elle se situe à environ 3 heures de route de Milan, la grande agglomération du nord de l’Italie.
Le village d’Aprica se situe à 1200 mètres d’altitude, le sommet du domaine skiable atteignant lui les 2300 mètres ce qui permet une dénivelée de plus de 1100 mètres.
Le domaine totalise au total 50 kms de piste réparties en 23 pistes (dont 8 bleues, 10 rouges et 5 noires) et est desservie par 18 remontées mécaniques dont deux télécabines. La station dispose également d’un système de neige de culture couvrant une grande partie du domaine.
Le domaine s’articule autour de 4 secteurs reliés entres eux :
- Le secteur de Palabione, qui est le secteur central et historique de la station, qui a été aménagé dans les années 60. Il offre environ 20 kms de pistes et 1100 mètres dénivelée, depuis son sommet à 2300 mètres.
- Le secteur Campetti. C’est le secteur débutant. Il se trouve au niveau du village entre 1200 et 1300 mètres. Il est doté d’1 TSF4, de 2 téléskis et 3 tapis.
- Baradello qui se situe sur la gauche du domaine et propose 15 kms de piste. Ce secteur a été réaménagé en 2004 avec notamment la création d’un TSD4B avec gare intermédiaire, qui est désormais la seule remontée de ce secteur.
- Magnolta est le secteur qui se trouve sur la droite du domaine. On y skie sur environ 15 kms de piste grâce notamment à une TCD6 et un TSF2.

Enfin, 3 circuits de ski de fond sont également proposés aux adeptes.
Il est possible de skier à Aprica de décembre à avril, en fonction de l’enneigement.

Pour plus d’informations : le site officiel de la station http://www.apricaonline.com/index.php

Ou http://www.aprica.info/

La localisation de la station,
Image

Quelques photos de la station :

Différents points de vue,
Image

Les caisses,
Image

Enfin, une vue de l’arrivée de la télécabine Palabione au cœur du domaine,
Image

L’ancienne installation

Cette TCD6 constitue la colonne vertébrale du secteur Palabione et par ailleurs, une des principales remontées de la station. Mais ce n’est pas le premier appareil à cet emplacement, en effet cette télécabine est venue remplacer un 2S d’un constructeur italien peu connu ; Badoni. Construit apparemment au début des années 60, cet appareil disposait semble-t-il d’un parcours similaire, malgré une longueur un peu plus importante. Sa gare aval se situait dans le bâtiment surmonté d’une tour qui abrite aujourd’hui les caisses de la station ainsi que la gare aval de la télécabine actuelle.
La ligne était constituée de 9 pylônes en treillis.
Concernant la gare amont, il n’en reste apparemment rien aujourd’hui. Elle se situait non loin en amont de l’arrivée de la télécabine actuelle.
Cet appareil disposait de cabines 4 places équipées d’une porte manuelle et possédant deux reposes ski à chaque extrémité de la cabine, c'est-à-dire 2 à l’avant et 2 à l’arrière. Au cours des années et des rénovations les cabines ont été repeintes et la porte manuelle a été changée par 2 portes coulissantes à ouverture automatique en gare.
Cet appareil devenu obsolète sur le domaine, l’exploitant a décidé de le remplacer à la fin des années 90 par une télécabine 6 places moderne au débit augmenté.

Quelques caractéristiques de ce 2S

2S – Téléphérique débrayable: Palabione
Année de construction : début des années 60
Année de destruction : 1997
Constructeur : Badoni
Débit : 700 p/h
Capacité : 4 personnes
Altitude gare aval : 1181 m
Altitude gare amont : Env. 1700 m
Dénivelée : 520 m
Longueur : 1620 m
Nombre de pylônes : 9
Sens de monté : Gauche

D’ailleurs Badoni n’est pas un constructeur très répendu. Ce 2S est l’une des seules remontées réalisées par ce constructeur et également un des seuls (voir le seul) 2S qu’il a construit. En effet Badoni n’est pas vraiment un constructeur de remontées mécaniques. C’est une entreprise plutôt spécialisée dans la construction industrielle, la mécanique lourde ou encore ferroviaire. Mais il semblerait qu’elle ait néanmoins construit quelques remontées à but industriel et militaire dans la première moitié du XXe siècle.
La construction de ce 2S par Badoni tient du fait que cette société était en fait l'un des nombreux titulaires de la licence Wallmannsberger. L'ingénieur autrichien Wallmannsberger était le père du 2S, développé à la fin des années 1940, avec un système caractéristique de double pince, composée chacune de 2 galets de roulement + 1 pince tracteur. Les 2 pinces étaient reliées et articulées autour d'une platine en U. Il n'a construit aucune installation, mais a confié leur réalisation à de nombreuses entreprises qui avaient acheté sa licence. Le principal client de Wallmannsberger était Bell, qui a développé entre autres le 2S de la grande Rochette à la Plagne.
En Italie, les titulaires étaient Rosnati et Badoni. Rosnati a, lui, construit le 2S Crest-Champoluc dans la station de Champoluc qui ressemble d’ailleurs beaucoup au 2S Badoni.
Vous pourrez trouver quelques informations sur Badoni ici lien (lien vers la société actuelle Badoni Ltd en bas de la page dans "références")

Voici quelques photos de cet ancien 2S,

Un pylône et la gare aval,
Image
(photo Funivie.org)

Le haut de la ligne, non loin de la gare amont. Vous remarquerez également un TSF1 au second plan,
Image
(photo Funivie.org)

L’arrivée en gare amont avec ce même TSF1 sur la droite,
Image
(photo Funivie.org)

Une cabine au passage d’un pylône. Le pylône vert au premier plan est celui du TSF1,
Image
(photo Funivie.org)

Une cabine au niveau du dernier pylône au début des années 80. On peut apercevoir la porte manuelle à un seul battant,
Image
(photo Funivie.org)

Enfin, une autre photo du début des années 80 montrant une cabine équipée cette fois-ci d’une porte à 2 battants à ouverture automatique en gare,
Image
(photo Funivie.org)

Si vous souhaitez avoir d’autres informations sur ce 2S, jetez un coup d’œil par là. On y trouve pas mal d’infos bien détaillées et d’autres photos.(Funivie.org(en italien)) lien

La télécabine actuelle

Cette télécabine du constructeur Agamatic a donc remplacé en 1997 le 2S de Badoni. Comme l’installation précédente, elle permet d’atteindre le sommet du domaine en enchainant ensuite le TSF4 Quadrifoglio, puis le TKE1 Dosso Paso’. Elle double également sur le même tracé un TSF2 du même nom.
Elle donne accès à des pistes de tous niveaux en emmenant les skieurs directement au cœur du domaine.
C’est une télécabine classique pour l’époque. Elle est dotée de cabines 6 places du constructeur suisse CWA. Ce choix de cabines 6 places s’explique certainement du fait du débit plutôt faible de l’installation, de l’ordre de 1800 p/h.
Enfin, il est à noter que la descente y est également autorisée.

Les caractéristiques de l’installation

* Caractéristiques administratives :
TCD - Télécabine débrayable : Palabione
Exploitant : SIBA spa (Societa Impianti Belviso Aprica)
Constructeur : ;)
Année de construction : 1997

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse : Env. 5 m/s
Débit : 1800 p/h
Capacité : 6 Personnes
Descente en TCD : Autorisée

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1181 m
Altitude gare amont : 1676 m
Dénivelée : 495 m
Longueur : Env. 1400 m
Pente moyenne de la ligne : Env. 35 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 14
Nombre de véhicules : ?
Sens de monté : Gauche

Situation sur le plan des pistes

Image

La gare aval

La gare aval se situe au niveau du front de neige, directement accessible depuis le village.
Elle est adossée au bâtiment qui abritait à l’origine la gare aval du 2S et qui regroupe désormais les caisses de ventes des forfaits de la station et la gare aval du TSF2 parallèle à la ligne, le poste de conduite de la TCD étant également intégrée dans ce bâtiment.
La gare aval de la télécabine en elle-même est une gare à couverture basse classique.
C’est ici qu’est assurée la tension grâce à un unique vérin hydraulique.

Place aux photos,
Vue globale de la gare aval,
Image

Image

Une cabine dans le contour,
Image

Image

Le système de fermeture des portes,
Image

Le vérin hydraulique assurant la tension,
Image

Une cabine à la sortie du lanceur,
Image

La ligne

Les 9 pylônes en treillis de l’ancien 2S ont été remplacés par 14 pylônes tubulaires sur la nouvelle TCD.
Deux pylônes compressions 1a et 1b 8C/8C chacun permettent de faire sortir la ligne du décaissement de la gare aval, puis celle-ci parcours une ascension assez faible mais l’approche des pylônes compressions P4a et P4b marque une pente beaucoup plus marquée jusqu’au pylône 8, où elle se radoucie peu à peu jusqu’à la gare amont.
Elle ne comporte aucun pylône de type support-compression mais dispose de 4 pylônes compressions.

C’est parti...
P2 6S/6S,
Image

De plus près,
Image

P3 6S/6S,
Image

Zoomé,
Image

P4 A et B compressions,
Image

Image

P5 4S/4S,
Image

Porté entre P5 et P6,
Image

P6 6S/6S,
Image

Porté entre P6 et P7,
Image

P7 8S/8S,
Image

Passage au dessus de la piste rouge longeant l’installation,
Image

P8 10S/10S,
Image

P9 6S/6S,
Image

Porté entre P9 et P10,
Image

P10 8S/8S,
Image

P11 10S/10S,
Image

P12 8S/8S,
Image

La gare amont

Elle se situe au cœur du domaine à 1676 mètres d’altitude au point de départ et d’arrivée de plusieurs remontées dont 3 télésièges. Juste en face de la gare se trouve également un restaurant d’altitude. La gare amont de l'ancien 2S se situait derrière l'actuelle, à peu près au niveau des premiers sapins que l' on aperçoit derrière.
La gare en elle-même est à couverture semi intégrale, c'est-à-dire qu’une partie des lanceurs dispose d’une couverture basse et que la partie où se trouve la motorisation est à couverture intégrale.
Enfin, un garage souterrain permettant le rangement des cabines est présent.

L’arrivée en gare,
Image

La zone de débarquement,
Image

L’arrivée d’une cabine en gare,
Image

Le dispositif d’ouverture des portes,
Image

Deux cabines dans le contour,
Image

L’accès au garage,
Image


Les véhicules

Une cabine 6 places CWA,
Image

L’intérieure d’une cabine,
Image


Diverses vues de l’installation

Image

Image

L'ancienne gare aval du 2S qui regroupe aujourd'hui les caisses de ventes des forfaits de la station, la gare aval du TSF2 et la gare aval de la télécabine,
Image


En espérant que ce reportage vous ait plu ;)

Photos : Rodo_af
Texte : Bidoux





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09635 secondes. 38 requete(s).
73 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés