En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 33Bannière 13Bannière 27Bannière 34

 TCD6 Tougnète 1

Méribel (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le premier tronçon de la télécabine de Tougnète à Méribel suite à sa grande rénovation de 2008.

Mise en service en : 2008

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 31/07/2010 et mise à jour le 23/03/2013
(Mise en cache le 09/07/2014)

    Image


Comment faire du neuf avec du vieux ? C’est l’énigme qu’a du résoudre Méribel Alpina en se plongeant sur la rénovation du premier tronçon de son axe stratégique de Tougnète. A travers ce reportage (re)découvrez l’histoire de cet axe historique de Méribel et partez à la découverte de cette télécabine de Tougnète revisitée.


Au sommaire :

  • Bienvenue à Méribel
  • La première télécabine de Tougnète
  • 1977 : On change tout !
  • 2008 : Grande cure de jouvence
  • La télécabine de Tougnète : un appareil toujours important
  • Ligne et infrastructures de la télécabine de Tougnète
  • Véhicules et Pinces
  • Depuis les pistes
  • Une télécabine pour une nouvelle page d’histoire



Bienvenue à Méribel

Méribel est une station savoyarde de Tarentaise située dans la vallée des Allues au dessus de Brides les Bains. En plus de son accès routier assez facile, elle bénéficie d’un accès par télécabine depuis Brides servant aussi bien pour les clients résidant dans cette ville que pour ceux voulant skier à la journée. Fondée par un promoteur écossais, la station de Méribel est une station largement tournée vers l’international et accueille bon nombre de clients britanniques.

La station de Méribel est très appréciée pour son architecture dans le respect de la tradition savoyarde avec du bois et des pierres pour les structures principales et des toits en ardoise. Elle est composée de plusieurs sites :

- Méribel les Allues et son hameau du Raffort, villages à l’écart du cœur de la station mais reliés au domaine par la télécabine de l’Olympe
- Méribel, grosse station village avec ses nombreux chalets qui est le cœur de la vallée
- Méribel-Village, village traditionnel sur la route de la Tania dont le développement c’est fait durant les années 1990.
- Méribel-Mottaret, qui est le site le plus haut de la vallée. Son domaine skiable est géré par une autre société que celle des autres sites de la vallée.

    Vue sur la station de Méribel et de Méribel-Village
    Image


Le domaine même de Méribel est compris entre 1400 mètres d’altitude et 2738 mètres d’altitude au cœur du plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds : les 3 Vallées. Connu pour le nombre important de tronçons de télécabine qui le compose, il offre du ski varié aussi bien pour les familles que pour les clients les plus chevronnés grâce à 25 remontées mécaniques. Plusieurs fronts de neige sont disponibles à Méribel auprès des différents quartiers qui composent la station. Cependant le front de neige le plus important reste celui qui a vu les toutes premières remontées mécaniques de Méribel : La Chaudanne.

    La Chaudanne en 2010
    Image



La première télécabine de Tougnète

Méribel débute son activité ski dans le milieu des années trente avec la réalisation d’une remontée artisanale. Cependant l’exploitation de cette première remontée est stoppée par la seconde guerre mondiale. Après la fin de la guerre, en 1950 sont réalisés trois télébennes permettant l’accès à la Saulire et à la station voisine de Courchevel depuis La Chaudanne. Dix ans plus tard sera mis en service la première télécabine de Tougnète. Méribel entame une nouvelle phase d’expansion avec l’aménagement du versant opposé à celui de la Saulire.

Cette installation est la première télécabine de la vallée de Méribel à avoir été installée. Tout comme le télébenne de la Saulire cette dernière part du lieu-dit de la Chaudanne qui fait office de front de neige principal de Méribel. Cette antique installation bien que moins longue par rapport au télébenne n’en reste pas moins impressionnante pour l’époque. En effet Tougnète avec ses deux tronçons distincts gravit pas moins de 1000 mètres de dénivelée sur une longueur d’environ trois kilomètres. L’appareil n'est pas doté d’une gare intermédiaire permettant le transfert entre le premier tronçon et le second. A mi-parcours il faut descendre et prendre une autre installation pour rejoindre le second tronçon. En effet la même année que la mise en service de cette télécabine, la station de Méribel réalise le premier téléski de l’Arpasson, appareil débutant sur le versant de Tougnète installé en contrebas de la gare intermédiaire permettant de rejoindre la gare aval du second tronçon.

Toutefois la portée de cet appareil ira bien plus loin que la seule station de Méribel. En effet la télécabine atteint la crête qui sépare la vallée des Belleville et celle de Méribel. Elle a donc permis l’ouverture du tout premier circuit 3 Vallées en offrant l’accès au domaine de la station des Menuires. Avec d’un côté le télébenne de la Saulire et de l’autre la télécabine de Tougnète, Méribel se positionne désormais au cœur d’un domaine qui deviendra plus tard le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds.

La toute première télécabine de Tougnète possède des véhicules multicolores d’une capacité unitaire de deux personnes. Elle a été réalisée par le constructeur Breco-Stime qui fournissait des appareils sous licence Giovanola. Stime était un constructeur Français qui s’est associé avec Breco (constructeur Anglais) pour fournir des appareils en France. Les pinces des appareils étaient quant à elles fabriquées sous le principe inventé par Giovanola (constructeur Suisse). Breco-Stime aura réalisé en tout cinq appareils en France avant de disparaître.

    Affiche du constructeur montrant cette télécabine
    Image

    La gare de départ de la télécabine
    Image

    Pylône et cabines
    Image

    Cabine avec la Dent de Burgin
    Image

    Image en couleur montrant un échantillon des différents coloris des cabines
    Image


Au fil du temps avec l’expansion du domaine et la création de nouveaux logements sur le site de Méribel, la télécabine a atteint progressivement son seuil de saturation. L’ouverture en 1972 du site de Mottaret ne viendra pas arranger les choses puisque jusqu’en 1974, il n’était pas possible depuis cette station de rejoindre la vallée des Belleville. Les clients désirant rejoindre les Menuires devaient donc passer par la télécabine de Tougnète pour accéder à cette station des 3 Vallées. Située sur un axe majeur du domaine, cet appareil à la mécanique ancienne sera arrêté en 1977 et remplacé par une autre installation.


1977 : On change tout !

En 1977, Méribel lance les travaux pour une télécabine toute neuve en deux tronçons avec des véhicules possédant une capacité unitaire de six personnes. Construite tambours battant par Pomagalski, cette installation remplace sur un tracé quasi similaire l’ancienne télécabine. La différence notable est la mise en place d'une gare intermédiaire évitant la rupture de charge imposée par l'ancienne télécabine. Cette dernière a été positionnée suffisamment haut sur le domaine afin de pouvoir créer une liaison par gravité avec la station voisine de Mottaret. Plus de détails sur cette télécabine en deux tronçons sont à consulter dans le reportage qui lui est consacré.

    La télécabine de Tougnète de 1977
    Image


Le débit offert par cette télécabine bien qu’étant nettement plus important que l’ancienne installation deviendra en ce début des années 2000 de nouveau insuffisant pour transporter avec fluidité la clientèle désirant se rendre sur la vallée des Belleville ou tout simplement skier sur ce versant de Méribel. Méribel Alpina en charge de l’exploitation et de l’aménagement du domaine va commencer à transformer l’axe de Tougnète en 2007. Cette année-là le second tronçon est démonté et remplacé par un télésiège débrayable à haut débit pour fluidifier l’accès au sommet de Tougnète. Le premier tronçon ne sera pas touché cette même année. Il restera comme à l’origine mais ceci ne durera qu’une seule année.

    La télécabine de 1977 raccourcie au premier tronçon et le télésiège ayant remplacé le second
    Image



2008 : Grande cure de jouvence

Un an après la réalisation du télésiège de Tougnète, c’est au tour du tronçon de télécabine restant de subir un lifting. Toutefois ce sera un très gros lifting puisque quasiment toute la mécanique de l’installation sera refaite permettant désormais d’exploiter à la vitesse de cinq mètres par secondes. En effet toutes les voies ont été changées afin de supprimer les lanceurs gravitaires. Désormais ce sont des pneus qui ralentissent, trainent et accélèrent les véhicules. Exit également les bonnes vieilles cabines jaunes SP77 avec leurs double pince S. Elles ont été reprises en partie par la station de la Plagne et par les habitants de la station. Place désormais à de nouvelles cabines plus confortables mais de même capacité équipées de pinces moderne. L’appareillage électrique de l’installation sera également entièrement refait à neuf. Réalisée par Poma Services, cette opération de modernisation va se faire en réutilisant tout ce qui peut l’être. En effet le treuil de la télécabine ayant été rénové en 2000, il a été réutilisé en intégralité. Le vérin hydraulique servant à tendre le câble du second tronçon a été réutilisé pour changer le système de tension à contrepoids de l’appareil d’origine. De même la plupart des pylônes en treillis ont été réutilisés. Seules les têtes et les balanciers sont neufs. Les bâtiments de l’installation ont également été conservés mais retravaillés. Au final pour les clients, la télécabine apparaitra comme un appareil entièrement neuf.

Les nouvelles caractéristiques de l’appareil

Caractéristiques Administratives

  • TCD-Télécabine à attache débrayable : TOUGNETE 1
  • Maître d’Ouvrage : MERIBEL ALPINA
  • Maître d’Œuvre : ERIC
  • Montage / Génie Civil : MERIBEL ALPINA
  • Exploitant : MERIBEL ALPINA
  • Constructeur : POMAGALSKI
  • Installation Electrique : SEMER
  • Année de construction : 2008
  • Montant de l’investissement : 4.000.000 €


Caractéristiques d’Exploitation

  • Saison d'exploitation : Hiver et Eté
  • Capacité : 6 personne(s)
  • Débit à la montée : 1500 personnes/heure (100%)
  • Débit à la descente : 1500 personnes/heure (100%)
  • Vitesse d'exploitation : 5 m/s
  • Temps de Trajet : 5min24


Caractéristiques Géométriques

  • Altitude Aval : 1435 m
  • Altitude Amont : 1909 m
  • Dénivelée : 474 m
  • Longueur développée : 1624 m
  • Pente Maxi : 59 %
  • Pente Moyenne : 31 %


Caractéristiques Techniques

  • Tension : Aval
  • Type de Tension : Hydraulique
  • Motrice : Amont
  • Type de motorisation : Courant Continu
  • Puissance Développée : 355 KW
  • Sens de montée : Droite
  • Nb Pylônes : 15
  • Dispositif d’accouplement : Pince Omega T
  • Nb Cabines : 54
  • Espacement : 72 m


Caractéristiques du Câble

  • Fabricant du câble : ARCELOR MITTAL
  • Type de Câblage : Lang à droite
  • Diamètre du câble : 40.5 mm
  • Ame : Compacte



La télécabine de Tougnète : un appareil toujours important

La télécabine nous mène donc désormais au niveau du départ du télésiège ayant remplacé le second tronçon. De là, les clients pourront enchainer sur le télésiège pour rejoindre le sommet de Tougnète et le point de liaison 3 Vallées vers la vallée des Belleville. Bien qu’elle ait été coupée en deux et que désormais une rupture de charge est nécessaire, elle reste l’un des axes fort du domaine. Beaucoup de clients préfèrent encore utiliser la télécabine au télésiège voisin du Plan de l’Homme qui offre l’avantage de ne pas avoir à déchausser. Si Méribel Alpina a décidé de conserver le premier tronçon de cet axe en télécabine c’est avant tout pour des raisons financières. Cela permet également de monter en toute sécurité les nombreuses familles et leurs enfants venant nombreux à Méribel le tout à l’abri des éléments quand le temps est dégradé. Ceci était une demande forte également de la part de la clientèle de Méribel. Les écoles de ski bénéficient également de cet accès pratique pour monter leurs cours. Familles et cours de ski pourront donc via cette installation accéder facilement à la zone débutante d’altitude située sur le versant Tougnète qui est composée des appareils Arpasson, Caves et Cherferie.

En plus de la zone débutante, la télécabine donne accès à plusieurs pistes faciles qui sont donc idéales pour une grande partie de la clientèle empruntant cette remontée mécanique. Toutefois les skieurs les plus chevronnés pourront toujours se régaler avec la zone ludique Moon Ride qui remplace l’ex piste du Chevreuil. Cet espace permet de skier dans une zone non préparée mais sécurisée pour se familiariser avec la pratique du ski hors-pistes.

Au sommet de cet appareil quatre pistes sont accessibles :
- La piste verte Perdrix qui donne accès à la piste bleue Combe Laitelet permettant de retourner sur Méribel via le bas de la piste Truite. Elle donne également accès à la piste bleue Furet qui rejoint Méribel-Mottaret
- La piste bleue du Lièvre qui redescend à la Chaudanne tout en donnant accès au téléski de l’Arpasson.

    Situation sur le plan des pistes
    Image


Comme auparavant, son exploitation est ouverte aux piétons leur permettant de se restaurer en altitude et de profiter du paysage. L’exploitation à la descente a donc été maintenue pour cette clientèle mais également pour permettre l’exploitation même si la neige venait à faire défaut sur le bas des pistes surtout en fin de saison. L’été elle est également ouverte pour acheminer randonneurs et vététistes sur les différents itinéraires qui serpentent à travers le domaine.

Ligne et Infrastructures de la télécabine de Tougnète

La télécabine a été modifiée avec des éléments standards de gare Satellit qui ont été intégrés et adaptés à l’intérieur des bâtiments de la télécabine. La configuration de l’ancienne installation a été reprise avec le retour-tension du câble en aval et la motrice en amont. Le débit sur la nouvelle télécabine est à peine plus élevé que sur l’ancienne vu qu’elle affiche une capacité théorique de 1500 personnes par heure. Pour cela Méribel Alpina a acheté le même nombre de cabines que sur le premier tronçon de 1977 c'est à dire 54.


  • La Gare aval

La gare aval est toujours située dans l’imposant bâtiment situé sur le front de neige de la Chaudanne. A proximité on trouve les départs des télécabines Burgin-Saulire, et Rhodos ainsi que ceux des télésièges Roc et Plan de l’Homme. L’accès au quai d’embarquement placé en hauteur se fait par une longue rampe d’accès. Au rez-de-chaussée, on trouvera les caisses à forfaits.

    Vues générales de la gare aval
    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    L’entrée à l’intérieur du bâtiment au terme de la rampe d’accès. Autrefois très aéré, l'intérieur a été soigneusement cloisonné lors de la rénovation
    Image

    L’embarquement. On note également la présence du poussard qui servait à dévier les câbles du contrepoids
    Image

    Came fixe pour la fermeture des portes
    Image

    Une cabine en entrée de lanceur
    Image



  • La ligne

La ligne après être sortie de la gare aval, va vite franchir une grande portée afin de passer au dessus de la piste de la Truite. Une fois passé cette piste, elle atteint les pentes du versant Belleville de Méribel. Au P11, la ligne atteint le bas de la zone Moon Ride. A partir de ce point l’inclinaison va s’accentuer et rester continue jusqu’au sommet de cette zone au niveau du P6. Le tracé se raplatit par la suite et monte régulièrement et tranquillement jusqu’au sommet de l’appareil.

Les 1654 mètres de ligne sont portés par 15 pylônes fixés à des ancrages en béton. Trois pylônes ont été refaits entièrement lors de la rénovation il s’agit des P15, P14 et P1. La plupart des autres pylônes en treillis ont été conservés. Par rapport à précédente ligne, il y’ a un pylône de moins. L’emploi de balanciers support-compression sur les deux pylônes précédant le bas de la zone Moon Ride a permis de supprimer un pylône de compression de l'ancien appareil (P5). Désormais la numérotation des ouvrages de ligne est inversée comme sur tous les appareils neufs de Méribel.

    P15 :8C/8C
    P14 : 6S/6S
    P13 : 8S/8S
    P12 : 4SC/4SC
    P11 : 4SC/4SC
    P10 : 6S/6S
    P9 : 8S/8S
    P8 : 6S/6S
    P7 : 4S/4S
    P6 : 6S/6S
    P5 : 8S/8S
    P4 : 4S/4S
    P3 : 6S/6S
    P2 : 6S/6S
    P1 : 12S/12S


    La ligne depuis le bas
    Image

    En avant sur la ligne de la nouvelle Tougnète
    Image

    Le P14, pylône neuf de la rénovation
    Image

    Entrée dans le layon
    Image

    La piste du Lièvre sur la droite
    Image

    Détails sur P12
    Image

    Le P11 qui remplace à lui seul les anciens P5 et P6
    Image

    On remonte le long de l’espace Moon Ride
    Image

    P9
    Image

    P8
    Image

    On arrive au somme de l’espace Moon Ride
    Image

    On retrouve la piste du Lièvre
    Image

    Le Roc de Tougne et le Mont de la Challe sur la gauche
    Image

    On continue
    Image

    Le trace du télésiège Tougnète 2 sur la droite
    Image

    Le dernier pylône
    Image

    Arrivée en gare amont
    Image



  • La Gare amont

La gare amont est située à 1910 mètres d’altitude à proximité du départ du télésiège de Tougnète. C’est ici que se trouvent les chaines cinématiques assurant les différentes marches de l’appareil. A ce niveau se trouvent aussi le poste de conduite et le garage servant à ranger les cabines de l’installation. Lors de la rénovation les bardages ont été refaits et l’avant de la gare retravaillé afin de la rendre plus lumineuse rendant l’ensemble léger et agréable à l’œil. Elle intègre aussi une salle hors-sac pour le confort des clients.

    Ralentisseur depuis le quai
    Image

    Déviation du câble et freins de poulie
    Image

    Poulie motrice
    Image

    Came amovible pour l’ouverture des portes. Elle est en position haute lors du stockage des cabines afin que les portes restent fermées
    Image

    Aire de débarquement
    Image

    Vues de la gare depuis l’extérieur
    Image

    Image

    Image

    Image

    Image



Véhicules et pinces

Les véhicules sont désormais accouplés grâce à une seule pince à ressorts de compression de type Omega T. Plus facile d’entretien que les anciennes doubles pinces S, elles vont permettre à Méribel un gain sur l’entretien de ces dernières.

    Pince OmegaT
    Image

    Passage de la pince sur un balancier support
    Image

    Les cabines sont désormais des Diamond 6 fournies par Sigma, entreprise filiale du groupe Pomagalski. Elles possèdent des suspentes courtes conçues spécifiquement pour les opérations de rénovation de ce type. Grâce à l’emploi de ces suspentes, Poma a pu équiper ces cabines d’un amortisseur intégré au châssis de toit afin d’améliorer le confort en ligne.

    Cabine à quai
    Image

    Cabine en ligne
    Image

    Cabine en ligne
    Image



Depuis les pistes

    P1 depuis les pistes
    Image

    Haut de la ligne depuis la piste du Lièvre
    Image

    Ligne avec la Dent de Burgin au fond
    Image

    Ligne avec une partie de la station de Méribel au fond
    Image

    Ligne depuis l’entrée de la zone Moon Ride
    Image

    Depuis le bas de cette zone
    Image

    Vers l’aval depuis le bas de la zone Moon Ride
    Image

    Bas de la ligne
    Image



Une nouvelle télécabine pour une nouvelle page d’histoire

Avec cette Tougnète cuvée 2008 qu’il est loin le temps de l’antique télécabine avec ses cabines biplaces et sa mécanique rudimentaire. Il est loin le temps aussi des cabines jaunes et de la longue montée vers le sommet au rythme des claquements lors des passages sur les balanciers. Avec cette opération Méribel tourne une page de son histoire et nous propose désormais un appareil neuf, performant et répondant aux derniers standards de confort. L’accès sur le versant de Tougnète est tout à fait optimal avec d’un côté le télésiège du Plan de l’Homme et de l’autre cette télécabine. Une remise à neuf réussie qui permettra de conserver encore pendant de longues années, un souvenir de la dynastie des télécabines sur cet axe ô combien important et symbolique de la Tougnète.

    Image





Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10061 secondes. 40 requete(s).
125 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés