En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 10Bannière 13Bannière 38Bannière 37

 TCD8 Bettmeralp- Bettmerhorn

Bettmeralp (Aletsch Arena)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Longue télécabine avec ligne de secours !

Mise en service en : 1995



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 30/06/2010 et mise à jour le 21/07/2013
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur la télécabine 8 places« Bettmeralp- Bettmerhorn », à Bettmeralp - Aletsch Arena

Image

Bettmeralp – The better Alp

La station de Bettmeralp est située dans le Haut- Valais, plus précisément sur une terrasse ensoleillée dominant la vallée du Rhône. Bettmeralp est une station sans- voiture accessible depuis la plaine par deux téléphériques. Cette station vise avec son label « Familles bienvenues » une clientèle principalement familiale et offre un panorama grandiose sur les 4000 des Alpes valaisannes, dont le Cervin et le Dom. Elle dispose d’un domaine skiable de taille moyenne desservi par une télécabine, trois télésièges débrayables et plusieurs téléskis.

Le domaine skiable de Bettmeralp est intégré à l’espace « Aletsch Arena » qui regroupe également les stations de Riederalp et de Fiescheralp. Cet espace s’étend de 1050 mètres (altitude de Fiesch) à 2869 mètres (altitude de l’Eggishorn) et propose 104 kilomètres de pistes de ski alpin évoluant dans un cadre unique, « Jungfrau- Aletsch- Bietschhorn » également portée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ces pistes sont desservies par un total de 35 remontées mécaniques.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes « Aletsch Arena »

Image
-Situation sur le plateau « Schönbiel- Wurzenbord »


TCD8 Bettmeralp - Bettmerhorn: A la conquête du Bettmerhorn

L’essor de Bettmeralp remonte à 1951 avec l’exploitation des deux premiers téléphériques pour relier la vallée au plateau de Bettmeralp. La première section mène de Betten Nussbaumbrücke (aujourd’hui Betten Talstation) à Betten Dorf. La seconde section relie Betten Dorf à Bettmeralp. Le ski débute cependant en 1955 avec la construction du premier téléski, remplacé en 1956 déjà par un modèle plus puissant.

L’aménagement du plateau « Schönbiel – Wurzenbord » débute en 1962 avec la réalisation du premier téléski « Zurschmitten ». Suite à la forte affluence, ce téléski est remplacé cinq ans plus tard par un nouvel téléski fourni par Habegger Willy Thun. En 1968, soit une année après la construction du nouveau téléski, les remontées mécaniques de Bettmeralp investissent dans la construction d’un télésiège fixe 2 places en parallèle au téléski pour augmenter le débit sur le secteur « Schönbiel ». La même année est également réalisé le premier téléski « Wurzenbord » qui dessert le partie sud du plateau « Schönbiel – Wurzenbord ».

L’extension du domaine skiable se poursuit en 1977 avec comme point d’orgue l’ouverture de la télécabine débrayable 4 places « Bettmeralp – Bettmerhorn » donnant accès au point culminant de l’espace ski de Bettmeralp à 2652 mètres. Ce premier appareil est réalisé par la firme helvétique Habegger. Les trois premières saisons, cette télécabine est exploitée avec un débit de 800 p/h. Suite à la forte fréquentation, la société d’exploitation décide en 1980 d’augmenter le débit à 1375 p/h par notamment l’ajout de cabines supplémentaires. Un télésiège fixe 3 places est également réalisé en 1981 pour remplacer le télésiège fixe 2 places « Schönbiel », soit 13 ans après sa mise en service.

Ces investissements ne sont cependant pas suffisants pour améliorer la circulation des skieurs au cœur du domaine skiable et la décision est ainsi prise de remplacer la télécabine du « Bettmeralp – Bettmerhorn » par un appareil plus performant en terme de débit et de vitesse. La première télécabine est ainsi remplacée en 1995, après 18 saisons d’exploitations par un appareil plus performant. La nouvelle télécabine est équipée de cabines 8 places, spacieuses et panoramiques et le débit passe allègrement de 1400 p/h à 2400 p/h, un débit indispensable pour réduire le temps d’attente en gare aval.

La modernisation se poursuit en 1998 avec le remplacement du téléski et du télésiège fixe 3 places « Schönbiel » par la réalisation du premier télésiège débrayable 6 places du canton du Valais qui plus est avec des bulles ! La dernière étape du renouvellement du parc des remontées mécaniques sur le secteur « Schönbiel- Wurzenbord » intervient en 2003 avec la construction du télésiège débrayable « Wurzenbord ». Les téléskis sont ainsi définitivement éradiqués du secteur central de Bettmeralp.


TCD8 Bettmeralp - Bettmerhorn: L’épine dorsale du domaine skiable de Bettmeralp

Cette télécabine est implantée sur le front de neige supérieur de Bettmeralp et est ainsi directement accessible depuis la station. Pour la clientèle du bas de la station, un passage par les télésièges « Schönbiel » ou « Wurzenbord » est cependant plus pratique. Pour la clientèle à la journée, le passage par le télésiège « Bettmeralp - Schenä Bodu – Blausee » et le téléski « Läger » est obligatoire depuis le terminal du téléphérique, à moins de traverser le village à pied.

Cet appareil constitue l’épine dorsale du domaine skiable de Bettmeralp et également de l’Aletsch Arena. Il remplit ainsi plusieurs fonctions stratégiques. Il assure la liaison la plus directe avec le domaine skiable voisin de Fiescheralp. La liaison avec Riederalp est également possible en cas d’ouverture de la piste « Aletsch- Blauseehang ». En dehors de cette fonction de liaison avec les secteurs voisins, cette télécabine dessert plusieurs pistes rouges dont la totalité des pistes du secteur « Schönbiel ».

Cette installation dessert les pistes :
-Piste rouge « Bettmerhorn- Hochbalm », cette piste permet de regagner les pistes du plateau de « Schönbiel » et la piste de liaison « Fiescheralptraverse » pour accéder au domaine voisin de Fiescheralp. Elle offre également la possibilité de regagner le front de neige de Bettmeralp.
-Piste rouge « Bettmerhorn- Aletsch 1- Blauseehang», cette piste permet la liaison directe avec Riederalp sans passer par le front de neige de Bettmeralp.
-Piste rouge « Bettmerhorn- Aletsch 1- Aletsch 2 », cette piste accède à la gare aval de la télécabine par un tracé varié.
-Piste noire « Tunnelpiste Panorama », cette piste, une des deux seules pistes noires du domaine de l’Aletsch Arena traverse un tunnel d’environ 200 mètres et permet soit de basculer sur le domaine de Fiescheralp ou de retourner sur Bettmeralp.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Bettmeralp (Aletsch Arena)
  • Type d'installation: Télécabine débrayable 8 places
  • Exploitant : Bettmeralp Bahnen AG
  • Constructeur: DOPPELMAYR
  • Année de mise en service: 1995
  • Ouverture au public : 15/12/1995
Géographie:

  • Altitude aval: 1991m
  • Altitude amont: 2652m
  • Dénivelé: 661m
  • Longueur horizontale: 2200m
  • Longueur oblique: 2324m
  • Pente moyenne: 30.06%
  • Survol maximal: 63.42 mètres
Technique:

  • Nombre de pylônes: 15
  • Largeur de voie : 5.5m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Contrepoids
  • Diamètre du câble : 50 mm
  • Fabriquant du câble : Fatzer AG
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 968 kW
  • Puissance du moteur (en service): 664 kW
  • Type de pince : DT-108
  • Constructeur des cabines: CWA Olten
  • Type de cabines: X8
  • Nombre de cabines: 88 + 2 véhicules de service
  • Personnes/cabines: 8
  • Espacement entre les sièges : 60m
  • Cadencement : 12 sec
  • Débit maximal (montée): 2400p/h
  • Temps de trajet: 7.75min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne de la télécabine « Bettmeralp - Bettmerhorn »

Pour la réalisation de cette télécabine, la société d’exploitation « Bettmeralp Bahnen AG » a opté pour l’offre du manufacturier autrichien Doppelmayr. Une première pour Bettmeralp et l’Aletsch Arena. Réalisé durant l’été 1995, cet appareil est un des premières réalisations d’envergure de la part de Doppelmayr en Suisse. Les cabines sont fournies par CWA et découlent de la série « Xx » suivi de la capacité de la cabine, soit « X8 » pour la télécabine de Bettmeralp. Les pinces appartiennent à la gamme DT-108.

Pour ce type d’appareil, la configuration motrice- tension est classique. L’entrainement est situé en amont et le système de tension par vérin hydraulique en aval. L’entrainement est assuré par un moteur à courant continu développant une puissance maximale de XYZ. Exploité à 5 m/s, cet appareil assure un débit horaire de 2400 p/h avec 88 cabines. Ce débit est indispensable et justifié pour les fonctions remplies par cette télécabine.

Cette télécabine dispose d’une ligne de secours parallèle pour l’évacuation de la clientèle entre les pylônes 10 et 15. En effet, la topographie accidentée entre les pylônes 10 et 15 n’autorise pas une évacuation verticale. Le système d’évacuation est constitué d’une cabine attachée à une structure métallique coudée. Lors de l’évacuation la structure métallique s’appuie contre la cabine et les passagers empruntent l’escalier situé dans la structure métallique coudée pour rejoindre la cabine. Les cabines sont ainsi évacuées une à une. L’entraînement de la ligne de secours est situé en amont.


Gare aval et garage

La gare aval est située sur le front de neige supérieur de Bettmeralp, légèrement en amont de la station et des gares aval des télésièges « Schönbiel » et « Wurzenbord ». Le bâtiment de la gare aval est particulièrement imposant mais s’intègre parfaitement dans le contexte de Bettmeralp par le style architectural choisi. En plus d’intégrer la partie technique, la gare aval abrite également plusieurs voies de garages et l’atelier de maintenance pour les véhicules. Techniquement, la gare aval est retour- tension.

Image
-Imposante gare aval implantée au cœur de Bettmeralp

Image
-La gare aval avec le pylône n°1 intégré à la gare aval

Image
-Pylône compression 1 avec deux cabines CWA « X8 »

Image
-Zone d’accès aux quais d’embarquement

Image
-Quai d’embarquement

Image
-Contour avec l’entrainement par pneus

Image
-Lanceurs avec la poulie retour

Image
-Le garage avec les plateformes pour la maintenance

Image
-Garage

Image
-Extrémité de la gare avec la came d’embrayage


Ligne

La ligne développe une longueur de 2324 mètres, repose sur 15 pylônes et franchit un dénivelé de 662 mètres. La ligne compte 11 pylônes support, 1 pylône compression et trois pylônes support- compression répartit sur deux têtes de pylônes. En sortie de gare aval, la ligne débute par une pente régulière marquée par pente proche de l’horizontale et parfois même négative. L’ascension débute après le pylône support- compression 6. Jusqu’à la gare amont, la ligne franchit plusieurs longues et hautes portées. Sur ce tronçon, le tracé franchit plusieurs parois rocheuses verticales. Les pylônes 9 à 15 sont équipés d’une ligne parallèle pour l’évacuation, nécessitant le montage de têtes de pylône imposantes supportant les deux lignes. Une autre particularité réside dans la construction des pylônes, à savoir en treillis à la base et tubique sur la partie supérieure.

Image
-Pylône 2

Image
-Portée

Image
-Pylône 3

Image
-Longue portée par-dessus la piste de retour en station

Image
-Pylône 4

Image
-Une seconde longue portée

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône support- compression 6

Image
-Début de l’ascension du Bettmerhorn

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Portée avec la présence d’une protection contre les avalanches pour le pylône 9

Image
-Pylône 9 en détail avec la poulie retour de la ligne d’évacuation

Image
-Pylône 10 avec la plateforme d’évacuation

Image
-Plateforme d’évacuation avec la cabine

Image
-L’ascension se poursuit

Image
-Pylônes 11 et 12

Image
-Pylône 13. Le plus haut pylône avec 32.66 mètres.

Image
-Longue portée en direction du Bettmerhorn

Image
-Pylône 14

Image
-Le complexe du Bettmerhorn avec le restaurant panoramique à gauche et la gare amont de la télécabine à droite

Image
-Pylône 15 équipée d’une plateforme pour le débarquement des skieurs de la cabine d’évacuation


Gare amont

La gare amont est implantée au pied du Bettmerhorn à une altitude de 2652 mètres. Elle est directement disposée à côté du restaurant d’altitude. La gare amont se distingue de la gare aval par son architecture plus classique. Malgré sa forme rectangulaire, le bâtiment est de part le choix des couleurs parfaitement à l’environnement minéral du Bettmerhorn. La gare amont est équipée tout comme la gare aval de plusieurs voies pour le rangement des cabines lors des périodes d’inexploitation. D’un point de vue technique, la gare amont est motrice et motrice- tension pour la ligne d’évacuation.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Ralentisseurs avec une cabine

Image
-Vue générale sur la gare amont avec les différents aiguillages pour les voies de garage

Image
-Panier de service dans le contour

Image
-Le contour depuis le garage. La poulie motrice de la télécabine et à l’étage supérieur la poulie retour de la télécabine de secours

Image
-La poulie motrice avec la roue dentée et le moteur hydraulique

Image
-Les trois freins de sécurité 2

Image
-Les deux voies de garage en gare amont

Image
-La gare amont

Image
-La gare amont avec le croisement de deux cabines


Cabines

Image
-Croisement de deux cabines « X8 »

Image
-Cabine « X8 » en gare amont

Image
-Intérieur d’une cabine « X8 »


Photos diverses

Image
-La première partie de la ligne avec les pylônes 2 et 3

Image
-Bettmerhorn avec en avant plan la ligne accidentée de la télécabine

Image
-Pylônes 11 et 12

Image
-Un développement de ligne hors norme !

Image
-Longues portées par-dessus la piste principale du Bettmerhorn

Image
-Une ligne très aérienne

Image
-La structure imposante du pylône 15

Image
-Le pylône 15 avec ses deux têtes et sa plateforme d’évacuation


Conclusion

La réalisation de cette télécabine 8 places a permis d’améliorer considérablement l’accès au Bettmerhorn, un lieu apprécié par la clientèle pour son panorama sur le glacier de l Aletsch et le Cervin. Cette réalisation est également synonyme d’une liaison rapide et fiable en direction du domaine skiable voisin de Fiescheralp !

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0902 secondes. 38 requete(s).
123 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés