En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 12Bannière 1Bannière 10Bannière 13

 TCD8 des Verdons

Courchevel (Les Trois Vallées)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Télécabine partant de la Croisette à Courchevel 1850 qui mène au niveau des gares de départ des appareils Saulire et Vizelle

Mise en service en : 1992

Appareil recommandé par l'équipe : Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 24/02/2007 et mise à jour le 29/01/2009
(Mise en cache le 31/08/2014)

Image

La Télécabine des Verdons située au coeur de Courchevel 1850 dans le domaine des Trois Vallées est la première télécabine construite en France par Doppelmayr. Cette installation remplace une TCD4 Poma de type oeuf.

Directement accessible depuis le front de neige de Courchevel 1850 également appelé La Croisette cette télécabine est l’accès central au domaine d’altitude. En cas de surcharge d’un des deux appareils latéraux cette installation permet d’absorber une partie du flux grâce aux installations qu’elle dessert. Mais son principal rôle est d’offrir un accès rapide et confortable vers la liaison trois vallées. En effet de son sommet il est directement possible d’emprunter la Télécabine de la Vizelle ou le TPH de la Saulire , installations permettant de rejoindre la vallée de Méribel. Au niveau du ski elle dessert deux larges pistes vertes idéales pour les débutants La télécabine peut s’emprunter également à la descente ce qui permet aux piétons de pouvoir accéder ai TPH de la Saulire et d’admirer le panorama offert à son sommet.

D’un point de vue technique cette installation possède une seule pince pour supporter le poids de la cabine et de ses occupant ce qui à l’époque ne se faisait pas chez les autres constructeur (par exemple la TCD8 de la Vizelle de manufacture Poma, construite en 1995 possède une double pince TB). D’ailleurs pour pouvoir exploiter cette Télécabine , la S3V (Société des Trois Vallées) à du obtenir une dérogation des autorités compétentes du fait de l’utilisation d’une seule pince sur un véhicule pouvant accueillir huit personnes.
Autre particularité sur cette installation les cabines qui ont été installées ; ce sont des Espace8 de chez Poma qui peuvent être stockées dans un garage situé en amont de l’installation. En effet la S3V n'a pas voulu des cabines proposées par Doppelmayr à l'époque, qui ont été jugées moins confortable que celles de Poma

Cette installation cruciale au sein du domaine de Courchevel, remplie à merveille ce rôle d’ascenseur principal tout en alliant confort et rapidité. De plus petite touche pour les amateurs de technique, en gare aval il est possible d’admirer l’embrayage et le débrayage des pinces, les lanceurs étant en partie vitré et également du fait de l’absence de poils.

Situation sur le plan des pistes

Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation

TCD-Télécabine à attache débrayable : VERDONS
Constructeur : DOPPELMAYR
Année de construction : 1992
Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 8 personne(s)
Altitude Aval : 1761 m
Dénivelée: 316 m
Longueur développée : 2320 m
Pente Maxi : 36 %
Pente Moyenne : 14%
Débit à la montée: 2400 personnes/heure
Débit à la descente: 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 6 m/s
Tension : Aval
Motrice : Amont
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince ET108
Nb Pylones : 15
Temps de Trajet : 6min26
Puissance Moteur principal : 516 Kw
Espacement entre deux véhicules : 12 s (72m)
Nb Véhicules : 77
Diamètre du câble : 42 mm
Type de Câble : Lang à droite / Ame compacte
Emplacement du Garage : Amont

Les photos de l’installation

La Gare Aval

C’est ici que la tension du câble de l’installation est réalisée grâce à un verin hydraulique. La poulie de retour est donc montée sur un chariot amovible qui comprend deux galets de chaque coté permettant une légère déviation du câble cette dernière n’est pas tout à fait à la largeur de la voie.

Image

Image

Image

Image

La poulie motrice et son chariot amovible
Image

Les deux prises de mouvement sur le câble permettant d’entraîner les pneus dans les lanceurs/ralentisseurs.
Image

Embrayage d’une cabine en G1
Image

Vue du lanceur :
Image

Quai d’embarquement
Image

Image

Vue du ralentisseur :
Image

Came de fermeture des portes et sécurité contrôlant la bonne fermeture des cabines.
Image

Dans le lanceur :
Image

La Ligne

La ligne ne comporte aucunes difficultés majeures. Après une montée un peu prononcée, la ligne monte très doucement de façon régulière. La ligne comporte 15 pylônes dont 1 compression et 14 supports.

P1 : 8C/8C
P2 : 6S/6S
P3 : 6S/6S
P4 : 6S/6S
P5 : 6S/6S
P6 : 6S/6S
P7 : 6S/6S
P8 : 6S/6S
P9 : 6S/6S
P10: 6S/6S
P11: 6S/6S
P12: 6S/6S
P13: 6S/6S
P14: 6S/6S
P15: 8S/8S

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La Gare Amont

C’est ici que nous trouvons toute la partie motrice et l’accès au garage enterré.

Image

Image

Image
Image

Image

Image

Le rail permettant de convoyer les cabines depuis ou vers le garage
Image

Véhicules et pinces

Cabine Espace8 Poma

Image

Image

Pince A108 Doppelmayr

Image

Image


Pour terminer ce reportage, voici quelques vues de la télécabine depuis les pistes:

Image

Image

Image

Ainsi se termine le reportage sur cet appareil
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.14707 secondes. 41 requete(s).
123 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés