En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 28Bannière 2Bannière 6Bannière 8

 TCD8 Grand Massif Express

Samoëns (Le Grand Massif)

Poma

T2 ES
Mise en service en : 2003
PDF Ce reportage possède 1 document PDF



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Lacpse°
Section écrite le 18/08/2009 et mise à jour le 02/01/2010
(Mise en cache le 21/08/2013)

>
Taille du reportage : 6,93 mo
Nombre d’images : 86
Temps moyen de lecture : 11 min
Réalisation : Sébastien Girard
Date des photos : Eté 2009
Date du reportage : 02/01/10


Je vous présente mon reportage de la télécabine Grand-Massif-Express à Samoëns (Grand-Massif / Haute-Savoie).

Le reportage est réalisé de la manière suivante :


  • 01. L’Introduction
  • 02. Les Caractéristiques Techniques
  • 03. La Gare Aval
  • 04. La Ligne / 1ère partie
  • 05. La Gare Amont
  • 06. La Ligne / 2ème partie
  • 07. Conclusion

L’Introduction :

Dans la large vallée du Giffre, Samoëns étale ses hameaux et ses clochers à bulbe au cœur du Faucigny calcaire. Protégé par la montagne du Criou et à deux pas du cirque du Fer à cheval, dernier bastion des Alpes calcaires, ce village haut-savoyard se situe à trois quarts d'heure de voiture de Genève. La vallée de Samoëns et ses neuf hameaux se distinguent par la richesse de son patrimoine.
Cette commune de montagne est une des plus étendues du département de la Haute-Savoie. Elle offre, été comme hiver, la plus large gamme d'activités dont on puisse rêver en montagne.

En hiver, Samoëns est une station de ski familiale reliée au domaine skiable du Grand Massif qui offre 265 km de pistes de ski alpin et quelques 135 pistes tous niveaux réparties entre Morillon, Les Carroz, Flaine et Sixt Fer à Cheval.
Le domaine skiable relié au Grand Massif s'étend de 700 mètres à 2480 mètres. Samoëns est équipé de 14 remontées-mécaniques soit 1 TCD4, 1 TCD8, 1 TSD6, 5 TSF, 6 TKD et le TGD (TC pulsée).
En été les activités sont diverses avec plus de 450 km de sentiers balisés pour les randonnées. La vallée du Giffre offre également 400km de sentiers VTT en 31 boucles de tout niveaux. D'autres activités y sont présentes telles que l'escalade, via ferrata, le parapente, le vol en hélicoptère ainsi que les loisirs en eau vive ou le canyonning ainsi que la spéléologie.

Pour plus d'infos le site internet de la station :
http://www.samoens.com/
Ou encore le Forum du Grand Massif :
http://www.grand-massif.net/

Ainsi, hiver comme été, la télécabine du Grand-Massif-Express est ouverte pour accéder au Plateau des Saix (Samoëns 1600 / station d’altitude de Samoëns située à 1600m).

Jusqu’en 2003, l’accès au domaine skiable depuis le village se faisait par l’intermédiaire des skibus pour accéder à la télécabine de Vercland, située à quelques kilomètres en amont du village.
Voir reportage par ici : http://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-2068.html

Et donc dès 2003, Poma construit ainsi une télécabine flambant neuve avec un départ au pied du Giffre, évitant donc aux clients de prendre la vieillissante télécabine de Vercland.
Confort, rapidité, fluidité, c’est LA télécabine du Grand-Massif !

Carte de situation :

Image

Situation sur le plan des pistes :

Image

Zoom :

Image

Plan 3D de la ligne (réalisé via Google Earth) :

Image

Les Caractéristiques Techniques :

Voici toutes les caractéristiques de la télécabine.

Environnement :
- Station : Samoëns
- Exploitant : Domaine Skiable du Giffre
- Type d’installation : Télécabine débrayable
- Nom de l’installation : Grand Massif Express
- Maitrise d’ouvrage : Domaine Skiable du Giffre
- Maitrise d’œuvre : DCSA
- Constructeur : Poma
- Fabricant du câble : Treufileurope
- Année de construction : 2003
- Date de mise en service : 19 décembre 2003
- Saison d’exploitation : Hiver et été (depuis 2009)

Géométrie :
- Altitude de la gare aval : 697m
- Altitude de la gare amont : 1589m
- Dénivelée : 892m
- Longueur suivant la ligne : 2945m
- Longueur horizontale : 2880m
- Pente moyenne de la ligne : 31%
- Pente maximale de la ligne : 81%
- Nombre de pylônes : 24
- Sens de la montée : Gauche
- Espace entre les véhicules : 11,52s
- Portée maximale : 270m
- Hauteur de survol maximale : 39m

Performances :
- Débit maximal à la montée : 2800p/h
- Débit maximal à la descente : 2800p/h
- Vitesse nominale : 6m/s
- Capacité des véhicules : 8 places
- Nombre de véhicules : 85+1

Mécanique :
- Emplacement de la motrice : amont
- Emplacement de la tension : aval
- Puissance des moteurs électriques principals : 782kW
- Type des moteurs électriques principals : continu
- Type de moteur de secours : hydraulique
- Diamètre de la poulie motrice : 4400mm
- Système de tension : hydraulique
- Tension nominale : 33000daN
- Pression nominale : 188 bar
- Nombre de vérin : 1
- Type d’automate : Siemens S7-400
- Electricité : Semer
- Masse à vide des véhicules : 295kg
- Type de cabine : Sigma Palace8
- Type de pinces : OmegaT
- Diamètre du câble : 54,5mm
- Diamètre des galets supports : 550mm
- Diamètre des galets compression : 450mm

Profil de la ligne :

Image

La Gare Aval :

La gare aval est donc implantée à 700m d’altitude, au bort du Giffre.
L’embarquement et débarquement sont de plain-pied, évitant toutes difficultés d’accès.

La gare aval est de type retour tension. La motrice étant en gare amont.
Le système de tension est tout ce qu’il y a de classique, avec un vérin tirant et poussant la poulie de retour qui est placée sur un lorry.
Un groupe électrogène permet le fonctionnement de toute l’électricité du bâtiment, ainsi que du groupe hydraulique du vérin en cas de panne d’électricité.

Le garage est implanté au même niveau que la gare, situé sur sa gauche, dans le même bâtiment que les caisses et les bureaux administratifs.
Il permet le stockage des 85 cabines. Son fonctionnement est entièrement automatisé.
En général, les cabines sont décyclées uniquement hors saison.

Photos :

Image
vue depuis le pont de Samoëns

Image
vue depuis la rive ubac du Giffre

Image
vue depuis la route de Sixt

Image
le parking

Image
le kiosque

Image
les caisses

Image
une chute de câble faisant office de barrière

Image
gravure dans la pierre

Image
la gare aval

Image
la gare aval

Image
la gare aval

Image
la gare aval

Image
le pylône 1

Image
le pylône 1

Image
la gare aval

Image
la gare aval

Image
le garage

Image
le garage

Image
l’accès à la télécabine et le plan des pistes

Image
le quai avec au fond le garage

Image
la zone de débarquement

Image
la zone d’embarquement

La Ligne / 1ère partie :

Les caractéristiques de la ligne sont assez impressionnantes (voir menu caractéristiques techniques).
A savoir une longueur de près de 3km pour un dénivelé proche de 900m pour 24 pylônes.
La ligne monte dans un premier temps en survolant la rivière de la vallée (le Giffre) puis parcourt quelques alpages de faible déclivité sur les hauteurs de Samoëns. Elle attaque ensuite une pente de plus en plus raide puis régulière en survolant la route des Saix (Samoëns 1600, sommet de la télécabine). Elle termine enfin en traversant des forêts avant d’arriver au plateau des Saix au passage de 3 pylônes de crête. Les dernières centaines de mètres se terminent sur un sol assez plat, avant d’arriver en gare amont via un pylône compression, chose peu banal.
Sont présents 18 pylônes supports, 2 pylônes support-compressions et 4 pylônes compressions.

Suite à un balancement du câble trop important dans la portée des pylônes 14 et 15, un pylône nommé 14 bis (support compression) a été installé 2 ans après la construction de la télécabine.
Il n’y a donc non pas 23 pylônes (numéro du dernier pylône de la ligne), mais bien 24 au total.

Photos (elles sont prises aussi bien sur le brin de montée que de descente) :

Image
sortie de gare

Image
pylône 1

Image
portée entre pylône 1 et 2

Image
portée entre pylône 1 et 2

Image
pylône 2

Image
pylône 3

Image
pylône 4

Image
pylône 5

Image
pylône 6

Image
pylône 7

Image
pylône 8

Image
pylône 9

Image
pylône 10

Image
portée entre pylône 10 et 11

Image
pylône 11

Image
pylône 12

Image
portée entre pylône 12 et 13

Image
pylône 13

Image
pylône 13

Image
pylône 14

Image
une cabine

Image
pylône 14 bis

Image
pylône 14 bis

Image
pylône 15

Image
portée entre pylône 15 et 16

Image
pylône 16

Image
pylône 17

Image
pylônes 18, 19 et 20

Image
portée entre pylône 20 et 21

Image
pylône 21

Image
pylône 22

Image
portée entre pylône 22 et 23

Image
entrée en gare amont

La Gare Amont :

A la différence de la gare aval, celle-ci possède une couverture standard. Elle est entièrement recouverte de tôle marron, tout comme les appareils récents du Grand-Massif hors Carroz. Une couleur considérée par l'exploitant comme étant la plus discrète et la moins visible en été. Cependant, il va sans dire qu’une gare en bois aurait donné une meilleure image pour cette télécabine ainsi qu’à la station.

L’embarquement et le débarquement s’effectuent en plein air au cœur du plateau des Saix. La gare a été implantée stratégiquement de façon à faciliter les flux des skieurs et piétons en hiver. Il est aussi bien facile d’accéder au secteur de Chariande, de Vercland ainsi qu'à la zone débutants depuis cette télécabine. Les piétons peuvent également rejoindre la station 1600 grâce au télépulsé TGD de l’Oratoire tout proche.
Lors de la construction de la télécabine en 2003, d’autres chantiers avaient également vu le jour pour simplifier ces flux ; à savoir la création d’un tunnel routier afin d’agrandir la piste en direction de Chariande, ainsi que le déplacement des téléskis débutants (Plateau et Château) et de la gare aval du TGD et son pylône. Sont venus s'ajouter à cela de nombreux terrassements, le raccourcissement du téléski Babuche et surtout la construction du télésiège Damoiseaux créé afin d’augmenter le débit du retour à Samoëns village depuis le secteur Chariande.

La gare amont est de type motrice fixe. Les treuils ont été installé sous (salle des machines) et dans la gare. Soit deux moteurs électriques de 782kW. Les moteurs sont suivis d’un gros réducteur qui permettent de faire tourner la poulie motrice.
Pour la marche de secours, tout est différent de la principale. Elle est réalisée par un moteur thermique faisant fonctionner une pompe hydraulique (présente dans la salle des machines) qui, via des flexibles, permet d’actionner un moteur hydraulique, qui s’engraine directement sur la poulie motrice en gare.

Photos :

Image
le débarquement

Image
le débarquement

Image
le coté embarquement

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
la gare amont

Image
l’arrière de la gare et son rail de rangement

Image
la cabane des commandes

La Ligne / 2ème partie :

Divers vues sur la ligne depuis l'extérieur, les véhicules, pinces :

Image
le sommet de la ligne sur le plateau des Saix

Image
les 3 pylônes de crète

Image
2 cabines et le lac aux Dames

Image
la ligne vue d’en haut

Image
une pince

Image
l’intérieur d’une cabine

Image
une cabine et le Criou

Image
la ligne depuis la gare aval

Conclusion :

La venue de cet appareil a permis à la station de Samoëns d’améliorer sensiblement l’accès au domaine skiable depuis le village.
Confort, rapidité, débit, cet appareil a permis d’augmenter significativement le chiffre d’affaire de la station dès 2003.
L'appareil a été complété en 2009 par le télésiège débrayable de Chariande Express. L'ensemble permet désormais de gagner le sommet du domaine en moins de 15min depuis le village, contre 30min environ auparavant.

Et pour terminer ce reportage, voici quelques vues panoramiques de cette télécabine :

Image
la gare aval

Image
la gare aval

Image
la gare amont

Fin.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09595 secondes. 38 requete(s).
133 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés