En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 37Bannière 21Bannière 36Bannière 12

 TCD8 Stubnerkogelbahn

Gastein (Ski Amadé)

Doppelmayr

T1 ES
Mise en service en : 2009



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 08/11/2012 et mise à jour le 15/08/2013
(Mise en cache le 24/08/2013)



TCD8 Stubnerkogelbahn

Image


Ce reportage sera divisé en 4 parties comme énoncées ci-dessous.


  • Bienvenue dans la vallée de Gastein !
  • Un sommet historique.
  • La télécabine.
  • Conclusion & remerciements.




Image
^^^^cliquez sur l'image pour voir la présentation^^^^



Image



Si l'histoire des sports d'hiver à Gastein a débuté en 1945, le sommet de la Stubnerkogel en a vite fait partie. En effet, dès 1950, la construction d'un téléphérique du type 2s débuta. Celui-ci ouvrit le 20 janvier de l'année 1951.


Image
Plan des pistes en de 1953, à l'époque la région était encore sous tutelle américaine.



Les cabines rouges et inox de cette remontée en deux tronçons de manufacture Wiener Brückenbau pouvaient transporter 4 personnes. Celle-ci suivait le même tracé que l'actuelle télécabine. Elle fut démontée en 1987 pour être remplacée par une télécabine 6 places Doppelmayr. Le site internet gasteinertal.com semble faire état d'une rénovation en 1971, il serait fort possible qu'il s'agisse notamment d'un remplacement de véhicules par des cabines au formes plus arrondies et dont les parois seraient vitrées.


Image
Gare aval du Stubnerkogelbahn, première génération. On peut distinguer des cabines entièrement vitrées.



Image
Ici au contraire, les cabines semblent être celle d'origine en inox.



Image
La gare amont.



Image
Une vue de la gare intermédiaire au temps de la TCD6 Doppelmayr. (Photo Wikipédia.)



Image





De manufacture Doppelmayr, la télécabine Stubnerkogelbahn se veut être le symbole d'une nouvelle phase de l'histoire du domaine skiable de Bad Gastein.
En effet, pour moderniser l'axe unique d'accès au domaine skiable depuis le village, l'exploitant a choisi d'élégantes gares et cabines, qui arborent un schéma de couleur gris et orange, et respirent la modernité et la vitalité ; ceci contrastant avec une certaine sobriété du village et du reste du domaine skiable. Ce contraste est reflété par l'emploi, pour cet appareil, d'une couleur vive -l'orange- avec une couleur sobre et classieuse -le gris-, mais aussi par l'architecture des bâtiments dont les formes carrées et géométriques se combinent avec les courbes qui parcourent leurs façades.
La ligne est divisée en deux tronçons, comme les précédentes installations ; il est fort probable que l'intérêt d'une gare intermédiaire, ici, soit de permettre de pallier à un manque de neige éventuel sur la première partie du tracé (Bad Gastein étant située à peine plus de 1000 m d'altitude).
La remontée dessert directement 3 pistes, une bleue partant de l'intermédiaire et retournant à la station, ainsi qu'une bleue et une rouge depuis la gare amont. Cela dit, depuis le sommet de l’appareil, toutes les remontées du secteur de la Stubnerkogel sont accessibles directement.



Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TCD - Télécabine à pinces débrayables : Stubnerkogelbahn 1 & 2
Exploitant : Gasteiner Bergbahnen AG
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 2009

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver / Eté
Vitesse : 6 m/s
Durée du parcours : 7 min 30 sec
Débit : 2790 p/h

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1002 m
Altitude gare intermédiaire : 1702 m
Altitude gare amont : 2250 m
Dénivelé total : 1248 m
Longueur développée totale : 2638 m

* Caractéristiques techniques :
Type de gare : Uni-G
Type de couverture : Viper
Gare motrice : Gare intermédiaire
Gare tension : Stations G1 et G2
Type de tension : Hydrauliques
Diamètre du câble : 52 mm
Puissance du moteur principal 1er tronçon : 2x404 kW
Puissance du moteur principal 2ème tronçon : 635 kW
Nombre de pylônes : 27
Sens de la ligne : Gauche

* Caractéristiques des véhicules :
Constructeur : :cwa:
Type de véhicules : OMEGA IV-8 LWI
Capacité : 8 Personnes
Nombre de véhicules : 120
Type de pinces : DT
Garage : Stations G1 et G4


La ligne de la remontée.


La gare aval :


Le départ de la télécabine est adossé à la gare des chemins de fer autrichiens de Bad Gastein, en plein cœur du village. Le bâtiment suit la ligne architecturale audacieuse des autres gares de la télécabine. Elle n'est d'ailleurs pas sans contraster – dans le sens positif du terme – avec le reste des bâtiments du village. L'étage, où est située la gare de départ, est accessible aux personnes à mobilité réduite. Celui-ci abrite à son rez-de-chaussée une caisse des forfaits, une consigne à ski, une école de ski ainsi qu'un loueur. Le niveau supérieur est quant à lui exclusivement consacré aux emprises de la télécabine. Il est également intégré aux bâtiments deux passerelles, l'une permettant de traverser les voies de chemin de fer pour accéder au centre du bourg, l'autre pour accéder à la partie du village qui a été isolée par la gare de l'appareil. Ainsi, l'on voit bien qu'au delà d'une simple gare aval, cet édifice se veut être un véritable espace de transit et de vie.


Image
Une vue de la gare aval et de sa situation par rapport au reste du bourg.


Image


Image
Vue depuis le parking.


Image
Approchons de l'entrée.


Image
La caisse des forfaits et le passage sous la gare.


Image
Le début de la ligne et ses deux premiers pylônes compressions.


Image
Les escalators d'accès aux quais.


Image


Image
Le contour aval, à droite le convoyeur de cabine vers le garage.


Image



Image
Le garage.


Image
La poulie retour tension du premier tronçons et ses deux vérins.


Image
Le quai d'embarquement et le lanceur.


Image
Embarquons à bord d'une cabine.



La ligne du premier tronçon :


La ligne du premier tronçon, plus longue que celle du deuxième, monte assez régulièrement dans les bois de résineux.


Image
Les deux premiers balanciers à compression qui lance la montée, les P1A et B.


Image
Un petit regard en arrière.


Image


Image
Le P3 support/compression.


Image
La ligne passe au dessus d'une petite barre rocheuse.


Image
Le P4.


Image
Le P5.


Image
Le P6.


Image]


Image
Le P7.


Image
Le P8.


Image
Le P9.


Image
Le P10.


Image
Vue depuis les pistes.


Image
La gare intermédiaire approche.


Image


Image
Les 3 derniers pylônes supports : P11A,B et C.


Image


Image
Entrée dans le ralentisseur.


Image
Le lanceur de la ligne de descente.


Image
Vue plus générale de l'arrivée en gare intermédiaire.



La gare intermédiaire :


Située en pleine montée vers le Stubnerkogel à la lisière de la forêt sur un plateau terrassé, la gare intermédiaire accueille la partie motrice des deux tronçons. Elle est assez compacte et dispose de d'un accès des deux cotés, un coté descente et un coté montée, ainsi qu’une sortie cotée montée pour qui souhaite débuter à la gare intermédiaire.


Image
Entrée en gare, le quai de débarquement/embarquement.


Image
Le traînage se fait par chaîne dans la gare intermédiaire.


Image
Une cabine fraîchement ralentie en provenance de Badgastein, derrière vous pouvez voir le câble dévié par de grandes bananes.


Image
Une des deux poulies motrice, avec l'arbre lent encagé.


Image
Zoom sur l'attelage de la poulie sur l'arbre lent


Image
L'autre, celle du 2nd tronçon.


Image
Allez, en route vers le sommet, mais voici une visite extérieur de la gare.


Image
L'accès à la descente vers Badgastein.


Image
Une vue un peu plus éloignée de la gare dans son contexte.


Image


Image
Les 3 premiers pylônes compressions (P12A,B, & C) du 2nd tronçon qui permettent à la ligne de franchir la forte pente créée par des bulldozers.



La ligne du second tronçon :


Relativement plus courte et d'un profil un peu plus doux que la ligne du premier tronçon, celle-ci monte assez régulièrement. La ligne a quitté, depuis la gare intermédiaire, la forêt et continue maintenant à travers les alpages.


Image
Une dernière vue vers la gare inter.


Image
P13.


Image
P14.


Image
Vue arrière sur la gare inter, le P13 et le P14.


Image
P15.


Image
Ça grimpe, ça grimpe..


Image


Image
P16.


Image
P17.


Image
P18.


Image
On aperçoit bien le système RPD de Doppelmayr.


Image
Petite vue en arrière sur la piste fraîchement damée et à peine tracée, ça fait envie !


Image
P19.


Image
Bientôt au sommet, les P20A,B et C.


Image


Image
Petite vue sur l'ensemble de la ligne du second tronçon.


Image
Superbe vue au sommet à la clef.


Image
La grande façade orange de la gare amont : nous sommes arrivés.


Image
Photo tout dans les tons orange, une bien belle télécabine.



Gare amont :


Située au sommet du Stubnerkogel, la gare est tout d'orange vêtue. Elle abrite le garage des cabines du second tronçon et effectue la tension du câble.


Image
Le débarquement.


Image
Le contour amont.


Image


Image
La poulie retour tension.


Image
Le garage amont, ainsi que la nacelle de service.


Image


Image
Deux petites vues plus générales.



Pinces et véhicules :


Contrairement à beaucoup de télécabines Doppelmayr de cette génération installées en Autriche, les véhicules sont équipés de pince à ressorts au lieu de la traditionnelle DT (à barre de torsion). Les cabines Oméga de CWA sont elles on ne peut plus courantes, cela dit nous pouvons saluer le choix d'une sellerie en cuir et d'une belle couleur qui leur va à merveille.

Image
La pince et la suspente sur le câble. Nous pouvons remarquer la présence de frotteur, et du mécanisme d'ouverture/fermeture des portes.


Image
La cabine vue depuis l'une de ses soeurs.


Image
La plaque constructeur et charge utile.


Image
Les portes vitrées.


Image
La banquette, qui -il faut le reconnaître- , inspire le confort.



Conclusion & remerciements.


Je tiens à remercier Rodo_Af pour les photos et pour l'opportunité qui m'a été donnée de réaliser un reportage sur ce magnifique appareil. Je tiens également à remercier Monchu pour son apport photographique au 2s historique. Ainsi que le site http://www.gastein.com pour les informations que j'ai pu glaner par ci et par là.

Merci à vous pour votre lecture.

Pour suivre le reportage sur le forum et le fil de discussion : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=16242&view=findpost&p=185967

Si vous avez relevé durant votre lecture, une faute d'orthographe ou une erreur quelconque, merci de me le notifier par message personnel, je me ferais un plaisir de la corriger dès que possible.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16038 secondes. 31 requete(s).
154 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés