En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 40Bannière 15Bannière 42Bannière 27

 TCP3x15 Adelboden-TschentenAlp

Adelboden - Tschentenalp (Adelboden-Lenk Dänk!)

WSO Städeli-Lift

T2 ES
Description rapide :
La plus longue télécabine pulsée réalisée par le constructeur suisse Walter Städeli.

Mise en service en : 1991



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Néoto
Section écrite le 02/01/2010 et mise à jour le 08/01/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Je vous présente aujourd'hui un reportage sur le :

Image

Présentation de la station :

Adelboden est un petit village au cœur des Alpes Suisse Alémanique à 1 heure en voiture de Berne, dans la vallée de l'Engstligen dominé par la couronne blanche du Wildstrubel (3244m). Cette station est connue pour sa mythique épreuve de slalom géant de coupe du monde FIS, le Chuenisbärgli (début Janvier). Adelboden fait partie du domaine skiable Adelboden-Lenk, ce qui représente 72 installations et 210 km de pistes répartis sur 5 stations : Adelboden, Frutigen, Kandersteg, Lenk ainsi que le Jaunpass.

On peut y skier de novembre à mai de 1000m à 2400m.

Site de la station : http://www.adelboden.ch
Site du domaine skiable (En allemand) : http://www.daenk.ch
Site du TschentenAlp : http://www.tschentenalp.ch

Vidéo présentant Adelboden : http://www.myswitzerland.com/video/?id=2624

Le TschentenAlp est un petit domaine situé au dessus du village d'Adelboden, c'est un peu son balcon. On rejoint ce domaine en partant du village en 7 petites minutes. En hiver on y pratique le ski, la luge, la raquette et le skibock et en été la randonnée, le VTT et le parapente.

Le domaine est constitué à l'heure actuelle d'une télécabine, d'un télésiège débrayable 4 places à bulle, d'un téléski deux places ainsi qu'un télécorde. D'un point de vue des pistes, il y a 7 pistes de ski, 2 pistes de luge, 1 piste de airboard et des chemins de randonnée.

Historique : Du télésiège Von Roll à la télécabine Städeli...


Tout commence en 1951 lorsqu'un télésiège débrayable deux places Von Roll, un VR101, est construit entre le village d'Adelboden et le TschentenAlp, sous la pointe du Schwandfeldspitz. Quelques années après, ce sera un domaine skiable qui sera créé.

Ce VR101 était selon les habitants "lucratif & romantique", tout aller bien pour le TschentenAlp qui avec le Chuenisbärgli avait une place importante dans le coeur des habitants. Mais le TschentenAlp avait un gros avantage : On y accéder en 15 minutes depuis le village. Ainsi sur le temps de midi, il n'était pas rare que des commerçants montent skier une voir deux heures.

Image
Source : Tschentenalp.ch

Mais en 1990, le fameux domaine du Sillerenbühl a été construit. Cela devient un très gros domaine, plus de 100 km de piste entre le Boden, le Hahnenmoos et La Lenk avec des remontées mécaniques moderne et surtout, le Sillerenbahn prenait naissance directement au centre du village, balayant l'intérêt du TschentenAlp.

Le télésiège Von Roll arrivait sur ses 40 ans, il était plus que temps de le remplacer afin de se remettre dans la course face au nouveau domaine. C'est le constructeur suisse Städeli qui livra une installation particulière, une télécabine fixe avec des groupes de cabines. Cela permettait d'éviter d'avoir du personnel dans les cabines comme avec un téléphérique, tout en limitant les coûts d'exploitation et la taille des gares car la place était compté en aval.

Image
Source : Garaventa AG

Le débit est ainsi passé de 450 P/H à 780 P/H, la vitesse de 2.5 m/s à 5 m/s. Mais l'effet "Sillerenbahn" fut bien plus important que prévu, la nouvelle installation était complètement démesurée. Sur les 4 trains de cabines (1 rouge, 1 jaune, 1 vert et 1 bleu), seul 2 trains ont été conservé soit 6 cabines qui ont été repeinte alors en rouge. Plus que la démesure, le fait de laisser des cabines en ligne pendant la nuit, ça n'aller pas. WSO avait conçu l'installation afin de tourner avec 12 cabines en hiver et 6 cabines en été. Il y a maintenant quelques années, l'installation a retrouvé ses couleurs originales avec toujours 2 trains de 3 cabines mais rouge, bleu et jaune.

Les 6 anciennes cabines qui ont été retiré dans les années 90 servent comme outil de promotion ou comme billetterie. Vous pouvez les retrouver à Bergläger, à Boden (Chuenisbärgli et coupe du monde) et à Oey.

Le débit est donc pour le moment compris entre 250 et 300 P/H, mais l'installation est conçue pour monter à 780 P/H. Le TschentenAlp a une histoire beaucoup plus longue, à vivre bientôt dans les 2 prochains reportages. :cwa:

Caractéristiques:

* Caractéristiques administratives :
TCP - Télécabine à pinces fixes : Adelboden-TschentenAlp
Exploitant : Tschentenbahnen AG
Constructeur : Städeli
Année de construction : 1991

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Été et hiver
Vitesse : 5 /s
Durée du parcours : 7min
Débit : 780p/h
Capacité : 15 Personnes

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1369m
Altitude gare amont : 1942 m
Dénivelé : 573m
Longueur : 1257m

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Aval
Gare tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 9 pylônes
Nombre de véhicules : 2X3
Type de véhicules : CWA Beta Vista 15 Places
Type de pinces : Fixe
Sens de la ligne : Gauche

Situation sur le plan des pistes:

Image

La gare aval:

La gare aval est située au même endroit que l'ancien VR101, en amont du village, derrière l'hôtel Kreuz. On y accède soit par une route depuis la place du village (Impossible à gravir avec des chaussures de ski si elle est glacée / enneigée, sachez le car beaucoup de gens s'y sont déjà cassés une jambe ou un poignet...), soit depuis la place en face de l'office du tourisme ou des escaliers ont été aménagé il y a quelques années afin d'éviter que le client n'arrive pas à accéder à la gare aval.

Image
ça doit être par la...

Image
Ou par la peut-être ? (Accès depuis la place en face de l'office du tourisme)

Image
De toute façon on arrive la. :-)

Image

D'un point de vue technique, on retrouve la chaine cinématique de l'installation sous la gare. Le bâtiment est un bâtiment classique pour la Suisse: une base en béton et une structure métallique recouverte de bois non-traité.

Image

Image
Poulie motrice

Image
Un rail guide les cabines au sol, deux autres s'occupent de l'ouverture et fermeture des portes.

Image

Image
Deux poulies dévient le câble en aval pour le remettre à l'horizontal.

Image
Un "arbre" plonge vers le sous-sol de la gare ou se trouve le moteur. Chaque départ de cabine est ponctué par un signal sonore et la mise en route du moteur.

Image
Un siège de l'ancien télésiège est exposé en gare aval comme souvenir.

Image
Et c'est partie pour 7 minutes de montée !

La ligne:

Elle conserve donc le même tracés que le télésiège, direction le TschentenAlp à 5m/s. On profite d'une magnifique vu sur les Alpes bernoises et sur toute la vallée. Les pylônes par contre vibrent beaucoup, le confort n'est donc pas vraiment au rendez-vous. La tension est très faible, quand les cabines sont en gare, le câble pend beaucoup sous son propre poids.

Image

J'étais dans la dernière cabine, les photos prennent donc de dos les pylônes.

Image
P1

Image
P2

Image
P3, milieu de ligne

Image
P4

Image
P5

Image
P6

Image
P7

Image
P8 et P9

Image

La gare amont:

La gare amont est située au sommet du TschentenAlp, en retrait par rapport Schwandfeldspitz. Un très bon restaurant se trouve à proximité du bâtiment. Elle donne accès à l'ensemble des pistes du domaine.

La poulie retour est montée sur rails, c'est toute une plateforme qui bouge constamment selon la position des masses sur la ligne.

Image

Image

Image

Image
Déviation des câbles vers le contrepoids.

Image
Le contrepoids. Il est très petit, il ne permet même pas de tendre le câble. Je suppose que c'est cela qui permet de se passer de compressions sur la ligne.

Image
Post de commande amont avec Sisag et caméra de surveillance. On voit bien les plaques du constructeur (Städeli), du fabriquant de l'électronique (Sisag), du monteur (Paul Reber AG) ainsi que du fabriquant du câble (Brugg cables).

Image

Image

Les cabines:

Les cabines sont du carrossier suisse CWA, ce sont des Beta Vista 15 places. Il y en avait 12 au début, puis 6 et 12 et maintenant, il n'y en a plus que 6.

Image

Voila pour cette installation qui est rare, elle ne possède qu'un seul frère à Zermatt construit la même année qui maintenant n'est plus en fonction. Reportage par Snowloup : http://www.remontees-mecaniques.net/forums...?showtopic=9332

J'espère que ce reportage vous aura plu, a bientôt pour les deux autres remontées mécaniques du TschentenAlp !

Remerciements à TPD et Kilano18 pour leur aide.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09871 secondes. 40 requete(s).
116 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés