En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 31Bannière 3Bannière 15

 TKD de Blanchard 1

Saint-Sorlin-d'Arves (Les Sybelles)

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
Téléski Montaz Mautino situé sur le domaine de Saint Sorlin d'Arves qui a été construit en 1976 puis rallongé en 1985. Appareil démonté en 2010

Mise en service en : 1976
Fin de service en : 2010

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 07/06/2008 et mise à jour le 03/08/2011
(Mise en cache le 08/07/2014)

Image


Saint Sorlin d’Arves est une station village, située dans la vallée de Maurienne. Son domaine s’étend entre 1600 mètres d’altitude et 2590 mètres d’altitude. Depuis 2003 le domaine de Saint Sorlin d’Arves est relié skis aux pieds au domaine des Sybelles.

Saint Sorlin d'Arves station située en contrebas du col de la croix de fer, commence à aménager ses pentes vers la fin des années 1948. Dans les années 1960, un vaste plan d’aménagement des pentes de St Sorlin d’Arves est entrepris avec la création de plusieurs téléskis modernes pour l’époque. Les pentes équipées sont situées sur le massif de la Balme, massif qui culmine à 2240m. Avant 1976 les pistes de la station étaient uniquement accessibles par des téléskis. Il faudra attendre 1965 et la réalisation du téléski de la Balme pour que la partie supérieur de ce massif soit atteinte permettant d’envisager l’équipement des pentes les plus au sud de ce massif.

Le téléski de Blanchard 1 a été réalisé par le constructeur Montaz Mautino durant l’été 1976, date importante pour la station puisque cette année là, sera également construit le premier télésiège de Saint Sorlin d’Arves à savoir le télésiège du Plan du Moulin. Ce téléski est donc le deuxième appareil construit sur la partie supérieure qui a vu son aménagement commencer en 1974 avec la réalisation du téléski Bon Amour. Le téléski à sa construction part à proximité du sommet du télésiège du Plan du Moulin et prend la direction du sommet du téléski de la Balme sans toutefois l'atteindre. De cette façon, Il permet de desservir des pistes en altitude sans toutefois rejoindre le sommet des arêtes de la Lauze.

En 1985, est réalisé sur le domaine skiable de Saint Sorlin d’Arves, le télésiège des Trois Lacs. A cette occasion, le téléski de Blanchard 1 est rallongé afin qu’il atteigne le sommet du téléski de la Balme. Ceci permet à la station d’avoir deux appareils et donc un débit suffisant pour facilement accéder à ce téléporté qui emmène au point culminant du domaine de Saint Sorlin d’Arves. Pour l’accès au télésiège des Trois Lacs ce téléski possède un avantage par rapport au téléski de la Balme. En effet la ligne de Blanchard 1 est plus facile à emprunter de part sa position et sa piste de montée est moins difficile que celles des téléskis de la Balme et de Roche Noire, appareils qui permettent eux aussi de rejoindre le télésiège des Trois Lacs.

En 2003 ce téléski devient l’un des maillons essentiel vers la liaison Sybelles, puisque permettant l’accès au télésiège des Trois Lacs, télésiège qui est cette année là, l’unique moyen d’accès à la piste menant au télésiège de l'Eau d'Olle. Toutefois ceci n’a pas bien duré puisqu’en 2004 les télésièges Débrayable des Choseaux et du Rouet sortent de terre. Par conséquent, le télésiège des Trois Lacs ayant perdu de son importance, ce téléski fut un peu moins fréquenté. Ceci dit, même après ça, ce téléski est resté relativement bien fréquenté de part sa position centrale sur le massif de la Balme jusqu'à sa fermeture en 2010. Pour le client n’étant pas pressé, il permettait toujours l’accès au télésiège des Trois Lacs ou de rester en altitude tout en desservant les pistes principales de ce secteur.

L’appareil desservait quatre pistes, deux rouges et deux bleues :

- La piste bleue des Blanchards qui permettait de rejoindre le bas de cet appareil. Cette piste donnait accès également au stade de slalom de Saint Sorlin d’Arves.
- La piste bleue des Chalets de la Balme, piste qui donnait accès au TSF des Trois Lacs et à la piste bleue de la Combe de la Balme qui redescend au bas de la station
- La piste rouge de la Balme, piste toujours ouverte qui redescend au bas du téléski de la Balme et permet d’enchainer sur la piste du Mur qui descend au bas de Saint Sorlin ou alors de rattraper le piste verte Boulevards. Depuis la partie haute de cette piste on peut également revenir au départ de cette installation
- La piste rouge Combe Lauze qui rejoignait la piste verte de Claforay et donc le bas de Saint Sorlin. Cette piste longtemps indiquée sur le plan mais jamais ouverta à aujourd'hui disparue.


Situation sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du Tracé
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation

Caractéristiques Administratives

RDP-Téléski à perche débrayable : BLANCHARD 1
Maître d’Oeuvre : CETARM 73
Exploitant : SAMSO
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1976

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit : 650 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3.4 m/s
Temps de Trajet : 4min04

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1900 m
Altitude Amont : 2154 m
Dénivelée : 254 m
Pente Maxi : 45 %
Longueur développée : 830 m


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : T50 Trapézoïdale
Tension : Amont
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 74 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Nb Pylônes : 11
Angles : Non
Nb Suspentes : 92
Espacement : 18.7 m
Diamètre du câble : 16 mm


Les photos de l’installation


La Gare Aval

La gare aval était située quelques mètres en contrebas de l’arrivée du télésiège du Plan du Moulin. C’est ici que l’on trouvait toute la chaîne cinématique permettant d’assurer l’entrainement de l’installation.

Image

Image

Image

Image

Le double déclencheur :
Image

La chaîne cinématique de cet appareil avec le moteur qui est accouplé au réducteur par un cardan :
Image


La Ligne

Le début de la ligne montait de façon prononcée sans toutefois que la pente soit très importante. A partir du P4 et ce jusqu’au P7, s’enchaîne un passage ponctué par des petites pentes et des phases de replat. Ensuite à partir du P7 le profil de la ligne se raidissait de nouveau pour pouvoir franchir ce qui devait être jusqu’en 1985 la montée finale de cet appareil. Le P10 imprimait la montée finale du tracé qui permettait de rejoindre le sommet de l’arête de la Lauze.
A noter que tous les pylônes qui avaient un balancier S/C uniquement sur le brin montant sont tous positionnés sur la droite du tracé. Cette configuration laisse supposer qu’il était à terme prévu de doubler ce téléski.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : C
P2 : SC/SC
P3 : SC
P4 : S/S
P5 : SC
P6 : S/SC
P7 : SC
P8 : SC
P9 : S/SC
P10 : C
P11 : S/S


La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Première partie prononcée :
Image

Image

Image

Partie intermédiaire avec un alternance de petites montées et des phase de replat :
Image

Image

Image

Après avoir passé le P7, la pente s’accentue de nouveau :
Image

Image

Probable ancienne arrivée de ce téléski et vue sur la montée finale :
Image

Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

A l’origine cette gare amont était une classique poulie flottante reliée à un contrepoids pour assurer la tension du câble. Elle a été remplacée par un Lâcher Sous Poulie du constructeur Autrichien Doppelmayr bénéficiant d’un vérin hydraulique pour assurer la tension du câble. Ceci à permis de libérer de la place au sommet de l’arête de la Lauze. L’arrivée du téléski de la Balme était située à proximité immédiate.

Image

Image


Diverses photos

La ligne depuis le haut de l’installation avec vue sur les Téléskis Blanchard 2 et Bon Amour:
Image

La ligne vue depuis le bas de la piste bleue des Blanchards :
Image

En conclusion Blanchard 1 a été un téléski important au sein du domaine de Saint Sorlin d’Arves. Il a permis entre autre d’ouvrir l’accès au télésiège des 3 Lacs et par conséquent au sommet du domaine skiable de Saint Sorlin d’Arves. Plus tard on le retrouva dans un rôle clé dans l'accès vers la liaison Sybelles depuis Saint Sorlin. Désormais c'est un télésiège débrayable qui a repris son rôle sur un tracé nettement plus long et plus pratique pour les clients de la station.


Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09746 secondes. 38 requete(s).
100 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés