En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 31Bannière 9Bannière 26Bannière 19

 TKD de Cherferie

Méribel (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le plus vieil appareil de Méribel encore en service sur le domaine skiable.

Mise en service en : 1969

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 11/07/2010 et mise à jour le 14/07/2010
(Mise en cache le 09/07/2014)

Image


Méribel est une station savoyarde située dans la vallée de la Tarentaise. La célèbre station possède un domaine skiable compris entre 1400 mètres et 2738 mètres d’altitude qui est situé au cœur du plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds : Les 3 Vallées. La station fortement orientée vers l’international possède une architecture authentique avec de nombreux chalets. Le téléski de Cherferie est le plus vieil appareil de Méribel encore en service.


Un peu d’histoire

Méribel débute son activité ski dans le milieu des années trente avec la réalisation d’une remontée artisanale. Cependant l’exploitation de cette première remontée est stoppée par la seconde guerre mondiale. Après la fin de la guerre, sont réalisés trois télébennes permettant l’accès à la Saulire et à la station voisine de Courchevel depuis La Chaudanne. Dix ans plus tard verra le jour la première télécabine de Tougnète ouvrant le tout premier circuit Trois Vallées.

Uniquement accessible par la télécabine et par un téléski, le versant Tougnète ne se verra pas doté de nouvelles remontées mécaniques de suite. En effet dans un premier temps de nouvelles remontées verront le jour au dessus de l’Altiport sur le versant Saulire. Il faudra attendre 1969 pour que le versant Tougnète reçoive de nouveaux appareils. Afin de garder du monde en altitude et de développer le ski sur ce versant, la station va installer les téléskis de la Vieille Cave et de Cherferie.


Cherferie de nouvelles pistes

Cherferie est installé sur des pentes encore vierges d’équipements et représente donc une extension du versant Tougnète de Méribel. Partant du Plan de l’Homme, ce téléski va monter en décrivant un arc de cercle pour arriver à 2238 mètres d’altitude non loin du Pas de Cherferie, sorte de col permettant de basculer de la vallée de Méribel vers la vallée des Belleville. Toutefois, si le circuit 3 Vallées est déjà ouvert non loin de là, la liaison par Tougnète vers la vallée des Belleville, Cherferie ne permet pas encore de desservir des pistes du coté de cette vallée. Pour le moment il est donc dans un cul de sac offrant des pentes douces à assez raide pour offrir du ski pour les débutants ou les skieurs plus confirmé. Cependant son tracé comportant deux angles et ayant une vitesse d’exploitation de 4 mètres par secondes, ce téléski s’avérait un peu redoutable pour les clients les moins aguerris à contrario des téléskis de l’Arpasson ou des Caves. Toutefois il aura eu le mérite de développer un peu le ski en dehors de l’axe de Tougnète. Cet appareil restera donc dans son cul de sac le rendant pas spécialement attrayant un certain temps jusqu’à l’ouverture de la liaison avec Saint Martin de Belleville.


Cherferie : un nouveau point de liaison 3 Vallées

En 1983, Saint Martin de Belleville, petit village en contrebas des Menuires installe une chaine de télésiège rejoignant le sommet de Tougnète permettant à cette station de se relier aux Menuires et à Méribel. Une fois ces aménagements faits, Cherferie pu devenir un appareil ayant une certaine importance dans la liaison avec la Vallée des Belleville. En effet par gravité, ce téléski permet de rejoindre le deuxième appareil installé par Saint Martin de Belleville enlevant ainsi le « monopole » de la télécabine de Tougnète pour passer sur cette partie des 3 Vallées. Méribel pu donc ouvrir un autre point de bascule permettant par la même occasion d’assurer les liaisons en cas de problèmes technique sur la télécabine.

Toutefois cette alternative de liaison 3 Vallées ne fut pas pour autant plébiscité. En effet la télécabine de Tougnète a le grand avantage de procurer un accès direct vers la vallée des Belleville depuis Méribel alors que pour passer par Cherferie, il faut prendre le téléski de l’Arpasson. Autre inconvénient, il n’est pas possible de rejoindre directement les Menuires depuis son sommet. Il faut repasser par le télésiège de Saint Martin 2 pour regagner cette station. Toutefois ce point de passage n’est pas abandonné pour autant. La venue du télésiège du Plan de l’Homme en 1987 donnant un accès direct à ce téléski permet à Méribel d’avoir une chaine secondaire pour rejoindre la vallée des Belleville. Cependant encore une fois le téléski de Cherferie est un peu boudé du fait du confort et de l’accès direct de la télécabine laissant donc ce téléski plus à un rôle de desserte de ski propre.


Cherferie de nos jours

Malgré son grand âge, le téléski de Cherferie est toujours en place. Accessible directement depuis le télésiège débrayable du Plan de l’Homme, il offre toujours la possibilité de rejoindre Saint Martin de Belleville quand la neige est suffisamment présente sur les pistes du versant Belleville. Ces pistes étant assez exposée, il arrive régulièrement de voir ce point de liaison fermé alors qu’il permet d’éviter l’axe fortement emprunté de Tougnète pour ceux voulant rejoindre Saint Martin de Belleville ou les Menuires par un accès moins direct. De ce fait, il reste assez peu utilisé pour rejoindre la vallée des Belleville et ce point de passage est sans doute assez méconnu par la clientèle.

Afin de conserver un intérêt à ce téléski, Méribel à aménagé la piste de montée afin qu’elle soit le moins difficile possible pour les débutants. En effet il propose une large piste bleue large et douce à l’écart des grands axes qui est donc idéale pour les débutants. Ainsi il complète parfaitement l’offre débutante sur ce secteur avec les appareils des Caves et de l’Arpasson. Afin d’attirer plus de clients, cet appareil dessert depuis peu une zone freeride baptisée Moon Ride. Les clients peuvent donc avec ce téléski enchainer plusieurs rotations sur cet espace ludique sécurisé servant à l’entrainement et à la découverte de cette discipline. En plus de cela, cet appareil permet de revenir directement sur le secteur de Tougnète par gravité et de rejoindre le télésiège de Tougnète 2. Il permet également de rejoindre directement Mottaret par la piste de la Truite. Malgré les différentes possibilités qu'il offre, cet appareil reste peu fréquenté et on n'y fait quasiment jamais la queue.

Au sommet de cet appareil quatre pistes sont accessibles :

Sur le versant Belleville
- La piste bleue Chat frère qui rejoint le télésiège de Saint Martin 2 via la piste Pélozet
- La piste rouge Jérusalem redescendant au pied du télésiège Saint Martin 2.

Sur le versant Méribel
- La piste bleue Choucas qui rejoint le bas de ce téléski.
- La piste rouge Buse qui rejoint l’axe de Tougnète.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

RDP-Téléski à attaches débrayable : CHERFEIE
Maître d’Ouvrage :MERIBEL ALPINA
Exploitant : MERIBEL ALPINA
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1969

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 700 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3.8 m/s
Temps de Trajet : 5min53

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1948 m
Altitude Amont : 2219 m
Dénivelée : 281 m
Longueur développée : 1344 m
Pente Maxi : 47 %
Pente Moyenne : 21 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : T150
Tension : Amont
Type de Tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 66 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement :Douille auto-coinçante
Nb Pylônes :17
Angles : Oui ; 2
Nb Perches : 152
Espacement : 19.57 m


Caractéristiques du câble

Diamètre du câble : 16 mm
Câblage : Lang à droite


Ligne et infrastructures du téléski de Cherferie


  • La Gare Aval

La gare aval est située au lieu dit du Plan de l’Homme le long de la piste Escargot. Elle est positionnée non loin du téléski des Caves à une dizaine de mètres de cette dernière. La gare présente est une gare de type T, reconnaissable à ses larges futs supportant toute la structure de gare. Cette gare motrice assure l’entrainement du câble grâce à une chaine cinématique positionnée en hauteur. Dans le chalet du conducteur, on trouvera tout l'appareillage électrique regroupant la puissance, les commandes et le pavé de sécurité pour la ligne.

Vues sur la gare
Image

Image

Image

Image

Le moteur et le réducteur
Image


  • La Ligne

Après avoir pris la perche, la ligne suit pendant un cours instant une pente relativement plate. Une fois passé le P1, elle va franchir une première vague qui va nous mener à la montée débouchant sur le premier angle. C’est dans cette partie que l’on va atteindre la plus forte inclinaison de pente. Arrivée au P7, la ligne tourne une première fois. Peu après, au P9, nous abordons le second virage décrit par le tracé. Ce virage se trouve juste en dessous du Pas de Cherferie. Le reste du tracé est composé de deux montées successives entrecoupées par des parties plus plates. La troisième montée plus forte rencontrée permet d’atteindre le sommet de cette installation.

Les 1344 mètres du tracé sont supportés par 17 ouvrages de ligne placés sur des ancrages en béton.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : SC
P2 : S
P3 : C
P4 : S
P5 : C
P6 : S/SC
P7 : Angle Endroit
P8 : S/S
P9 : Angle Endroit
P10 : C
P11 : S/SC
P12 : C
P13 : S/S
P14 : SC
P15 : SC/SC
P16 : S/S
P17 : S/S

La ligne depuis le bas
Image

En avant sur le tracé de Cherferie
Image

Croisement avec la piste Grand Duc
Image

La piste Choucas sur la gauche
Image

Petit replat
Image

On remonte plus fortement
Image

Petit passage moins pentu
Image

Montée sur le premier angle
Image

Le premier angle décrit par la ligne
Image

Le deuxième virage est en vue
Image

Le second angle
Image

De nouveau la piste Choucas sur la gauche
Image

On continue
Image

P13
Image

Le sommet est en vue
Image

Dernière montée
Image

Image

Pour rester sur Méribel, tournez à gauche après le dernier pylône
Image

P17, il est temps de lâcher la perche
Image


  • La Gare Amont

La gare amont est située à 2219 mètres d’altitude au point de départ des pistes Choucas, Buse et Chat Frère. Elle est réduite à sa plus simple expression puisqu’il s’agit d’une poulie flottante reliée à un contrepoids afin d’assurer la tension du câble de l’installation.

Vues sur la gare
Image

Image


Diverses Photos


Ligne depuis le haut de la piste Choucas. Au fond on aperçoit le sommet du télésiège Olympic Express
Image

Ligne après le second angle
Image

Bas de la ligne
Image


Cherferie quel avenir ?

Trônant toujours fièrement ce téléski reste néanmoins le plus vieil appareil encore en service sur le domaine de Méribel. Les rénovations des appareils Arpasson en 2005 et 2006 auraient pu laisser croire que Cherferie allait d’ici peu être remplacé. Cependant les récentes modernisations faites sur l’axe de Tougnète laissent penser que ce téléski a encore de belles années devant lui. Toutefois on peut se demander si Alpina n’aurait pas intérêt à essayer de redynamiser ce secteur sous fréquenté proposant des pistes agréables et une alternative intéressante si les moyens y sont mis pour rejoindre la vallée des Belleville.

Image

Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.15939 secondes. 40 requete(s).
134 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés