En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 43Bannière 17Bannière 18

 TKD de Jacassy

Les Estables - Mézenc

Montaz Mautino

T1 HS
Mise en service en : 1961
Fin de service en : 2009

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 02/08/2014 et mise à jour le 04/04/2016
(Mise en cache le 04/04/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Les Estables
  2. A l’assaut du mont d’Alambre !
  3. Jacassy : le premier téléski à vocation débutante des Estables
  4. Ligne et infrastructures du téléski de Jacassy
  5. Jacassy : un téléski devenu vieux et peu utile


Les Estables

Les Estables est un village de 350 âmes situé à 1350 mètres d'altitude, au cœur du massif du Mézénc. Il est le village le plus haut du Massif Central et le seul centre de ski alpin du département de la Haute-Loire.

On y trouve 6 téléskis et 1 télécorde desservant au total de 9 pistes, dont 4 vertes, 3 bleues, 1 rouge et 1 une noire.

Image
^^Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


A l’assaut du mont d’Alambre

Le premier téléski des Estables a été construit en 1959 par les mains de quelques habitants du village. Cet appareil était issu de la récupération de pylônes auparavant utilisés dans le Jura ainsi que divers organes (comme les gares) chez Pomagalski. Ce dernier dessert pour la première fois des pistes de ski au-dessus du village des Estables, en grimpant en contrebas du sommet du Mont d'Alambre, d'où le téléski tira son nom.

Image
Le téléski d'Alambre (D.R, collection Christian Bertholet).


Deux ans plus tard, le téléski de Jacassy est installé sur les pentes douces des prés Jacassy afin de desservir une piste plus facile que celles desservies par son voisin d'Alambre, afin de satisfaire une clientèle débutante.

En 1968, le téléski d'Alambre est rénové avec le remplacement de la gare aval et de quelques pylônes afin de moderniser l'appareil et d'apporter un débit un peu plus important qu'à l'origine. De plus, Montaz-Mautino installe la même année le téléski d'Alambre 2 sur un tracé nouveau montant au plus proche du sommet du Mont d'Alambre pour desservir une nouvelle piste noire et d'aider le téléski d'Alambre 1 afin d'éviter la création de longues files d'attentes à son départ.

Image
Le même téléski, mais après la rénovation effectuée par Montaz-Mautino en 1968. A gauche, se laisse apercevoir le tracé d'Alambre 2,
construit quant à lui en 1968 (D.R, collection lolo42).


Mais rapidement, le téléski de Jacassy n'arrive plus à assumer son rôle : un débit trop faible créait de longues attentes à son départ, sans compter qu'il restait, comme les pistes du Mont d'Alambre, déconnecté du village par plusieurs centaines de mètres. C'est pourquoi en 1972, un téléski dénommé Chalet est entré en service afin de faire "le pont" entre le village et le centre du domaine skiable. Cette installation a aussi permis la création d'une nouvelle piste verte d'une longueur plus importante que celle desservie par Jacassy.

Image
Le départ du téléski du Chalet (D.R).

Image
La gare aval et les trois premiers pylônes de ce même appareil, vus en été (D.R).


Au bout d'une dizaine d'année après l'entrée en service du téléski du Chalet, la station remarque que les débutants avaient du mal à monter jusqu'au téléski de Jacassy qui reste alors l'installation la plus facile pour cette clientèle.
C'est ainsi qu'en 1983, la station investi dans un téléski à perches fixes léger fourni par Duport qui a été installé sur le front de neige du village des Estables, sur la gauche du départ du téléski du Chalet. Cet appareil dénommé "Baby" permet d'offrir aux débutants une alternative plus facile que le téléski de Jacassy. Enfin, celui-ci permet aussi soulager le téléski du Chalet, qui était aussi très chargé entre les débutants rejoignant Jacassy et les skieurs voulant atteindre les pistes du Mont d'Alambre.

Image
Le téléski du Baby (cliquez sur l'image pour accéder au reportage dédié à cette installation).



Jacassy, le deuxième espace débutant de la station

Le téléski de Jacassy était situé au pied du Mont d'Alambre, le long de la partie basse de la piste verte d'Alambre. Son rôle principal était de desservir le bas de la piste verte d'Alambre qui était directement accessible depuis son arrivée.
En plus de cela, il était possible de rejoindre le sommet de la station via les téléskis d'Alambre 1,2 ou 3, ou bien alors redescendre sur la station par la piste verte du Chalet.

Résumons les possibilités de ski accessibles depuis l'arrivée du téléski de Jacassy :

  • La partie basse de la piste verte d’Alambre, qui longeait le téléski de Jacassy sur toute sa longueur.
  • La piste verte du Chalet, redescendant sur la station. Elle était également desservie par les téléskis du Chalet 1&2.

Image
Situation du téléski de Jacassy sur le plan des pistes des Estables.


Le téléski de Jacassy était un appareil très atypique. En effet, malgré que le constructeur officiel de l'installation soit Montaz-Mautino, qui a fourni les gares et d'autres éléments, les pylônes proviennent d'une production artisanale dans le Jura, tout comme la version originale du téléski d'Alambre 1.
Hormis ces pylônes particuliers dont nous allons y revenir plus tard, la gare aval est de type D.20 sans déclencheur automatique des perches, et la station retour est une simple poulie flottante retenue par un poussard en treillis, configuration très classique pour l'époque.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives
TKD-Téléski à perches découplables : JACASSY
Expli­tant : COMUNAUTÉE DE COMMUNES DU MÉZENC
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1961
Année d'arrêt : 2009
Année de démontage : 2011

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 450 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1435 m
Altitude amont : 1530 m
Dénivelée : 95 m
Longueur développée : 556 m
Pente maximale : 21 %
Temps de trajet : 3 minutes 01 seconde

Caractéristiques techniques

Type de gare : D.20
Emplacement motrice : Aval
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 6

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches telescopiques
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski de Jacassy

La gare aval

La gare aval du téléski de Jacassy était située à 1435 mètres d’altitude, à la fin de la piste verte d'Alambre.
Nous retrouvions ici une gare D.20 assurant la mise en mouvement du câble ainsi que le stockage des perches dans une glissière.

Image
Vue de profil.

Image
De l'autre côté.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.

Image
La gare aval et la cabane des commandes de l'installation.


Au niveau technique, un moteur électrique était situé juste au-dessus de la poulie motrice. Il était relié à cette dernière par le biais d'un réducteur qui permettait de réduire la vitesse de rotation sortante du moteur pour la redistribuer après à la poulie motrice.
Au niveau de la glissière, notons que l'appareil n'était pas équipé de double déclencheur, c'est pourquoi chaque départ des perches était assisté manuellement par le conducteur.

Image
Le moteur électrique et la poulie motrice.

Image
La glissière.

Image
Les commandes de l'installation.

Image
Idem.

Image
Gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne était assez courte, avec ses 556 mètres de longueur développée. La montée était peu pentue, avec une première montée en paliers jusqu’au pylône 3 qui imprimait la pente maximale de l’appareil. Le pylône 4 radoucissait l’inclinaison du câble, qui était de moins en moins importante jusqu’à la gare amont.

La ligne était équipée la ligne de 6 pylônes, dont 3 supports et 3 supports-compressions :
  • P1 : S/S incliné pour modifier la largeur de la voie
  • P2 : SC/SC
  • P3 : SC/SC
  • P4 : S/S
  • P5 : S/S
  • P6 : SC/SC

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Retour sur la gare aval et les deux premiers pylônes.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
P4.

Image
La fin de la ligne, avec les pylônes 5 et 6.



La gare amont

La gare amont était située à 1526 mètres d’altitude, à environ 200 mètres plus haut que les départs des téléskis débrayables d'Alambre 1,2 et 3.
C'était une poulie flottante qui assurait la tension du câble grâce à un contrepoids qui était redirigé par un poussard en treillis. Ce poussard était retenu grâce à des haubans.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue arrière depuis la piste verte d'Alambre.



Autres vues...

Image
La ligne dans son intégralité depuis le sommet du téléski.

Image
Les deux derniers pylônes du téléski de Jacassy, et le Mont Chaulet en arrière-plan. Ce mont a accueilli un domaine de ski alpin de 1980 à 1995.
Les deux téléskis qui y étaient installés ont été depuis déplacés aux Estables.

Image
Les trois premiers pylônes depuis la piste verte de Jacassy.

Image
La fin de la ligne et les trois derniers ouvrages de soutien et la gare amont de l'appareil.



Jacassy : un téléski devenu vieux et inutile

A sa construction, Jacassy était le seul appareil dédié aux débutants. Petit à petit, la station des Estables a amélioré l’accès au mont d’Alambre, tout en desservant de nouvelles pistes vertes et en entraînant le développement d’un front de neige plus proche du village. Cette création d’un front de neige au niveau du village a aussi permis de développer les espaces de glisses sur ce dernier, à l’image du téléski du Baby, mis en service en 1983.
Ainsi, le téléski de Jacassy perd progressivement de l’importance au sein du domaine skiable des Estables. Ce dernier est même arrêté définitivement en 2009 puis démonté sans remplacement en 2011 car sa présence au sein du domaine skiable n'était plus justifiée, malgré la disparition de la partie basse de la piste verte d’Alambre.

Image
Jacassy, un téléski atypique mais trop peu fréquenté, aujourd'hui démonté.


Je remercie Monts-Jura pour les photos et lolo42 pour les clichés historiques.

Bannière, texte et mise en page : Alspace
Photos : Monts-Jura et lolo42
Date des photos : 22 juillet 2011.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09588 secondes. 28 requete(s).
99 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés