En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 27Bannière 44Bannière 31Bannière 4

 TKD de l'Alpette

Oz-en-Oisans (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Un téléski Poma à gare J

Mise en service en : 1988



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : benj
Section écrite le 20/06/2011 et mise à jour le 02/07/2011
(Mise en cache le 24/08/2013)

Image



Oz-en-Oisans : présentation et historique

Oz-en-Oisans est une commune du département de l'Isère située en Oisans dans la vallée de l'Eau d'Olle. Oz réunit autour de son chef-lieu plusieurs hameaux dont le hameau de l'Olmet, à 1350m d'altitude, où la station de sports d'hiver et d'été d'Oz s'est installée. Elle est reliée à l'Alpe d'Huez et fait partie du domaine skiable Alpe d'Huez Grand Domaine.
L'espace de ski d'Oz s'étend entre le hameau de l'Enversin à 1100m d'altitude et le sommet du dôme des Petites Rousses à 2800m d'altitude, soit 1700m de dénivelé qu'il est possible de descendre d'une traite, sans reprendre de remontée mécanique. Le domaine skiable d'Oz-en-Oisans est associé à celui de Vaujany.

La station de l'Olmet a été créée en 1988 à l'initiative des communes de la vallée de l'Eau d'Olle (Allemond, Oz-en-Oisans et Vaujany) réunies sous la forme du Syndicat Intercommunal Pour l’Aménagement de la Vallée de l'Eau d'Olle.
Pourtant les pentes d'Oz sont fréquentées depuis 1974 au hameau de l'Enversin d'Oz où deux téléskis ont été construits : les téléskis Combe Bénite et Fond Belle. A l’époque ils desservent une piste débutant, une piste bleue et une piste rouge. Un petit domaine skiable varié situé à basse altitude mais exposé au nord, ce qui lui permet de conserver la neige plus longtemps que sur le petit domaine de Vaujany orienté sud et situé de l'autre côté de la vallée de l'Eau d'Olle.

En 1985, les travaux de construction de l'ensemble hydroélectrique de Grand Maison s'achèvent. Cet ensemble procure aux communes en déclin de la vallée de l'Eau d'Olle des ressources jamais atteintes qu'il faut bien utiliser. Pendant les 7 années qu'ont duré les travaux, les communes concernées se sont donc organisées pour monter un projet commun d'aménagement d'un nouveau domaine skiable relié à celui de l'Alpe d'Huez. Il en résultera un projet cohérent, validé en mai 1986 par les autorités. Les travaux de construction de la station et du domaine skiable de l'Olmet démarreront en 1987 et s'étaleront sur 3 années.
La station a ouvert ses portes pour l'hiver 1988-1989 mais dès l'hiver précédent, une première remontée mécanique était en service : la télécabine de la combe de Poutran, très attendue par les habitués de l'Alpe d'Huez.

En 2011, alors que la station fêtait ses 23 années d'existence, le domaine skiable d'Oz est toujours bien adapté malgré l'augmentation de la fréquentation de la station depuis son ouverture. Quelques modifications mineures ont toutefois été apportées notamment sur le front de neige en 2005 pour améliorer l'espace débutant et de nouvelles pistes ont été créées ces dernières années.



Le TKD Alpette : présentation et situation

Construit par Poma en 1988, le TKD Alpette dessert un espace de ski facile à proximité du carrefour des pistes de l'Alpette situé à 2055m d'altitude.

Image
Situation du téléski de l'Alpette dans son environnement : sa ligne longe la partie supérieure
de la télécabine du même nom, en contrebas au fond, Rochetaillée et la vallée de la Romanche


Le téléski de l'Alpette dessert les pistes suivantes :
- la piste carrelet qui rejoint la gare aval du téléski ;
- la piste chalets en direction de Montfrais ou Vaujany et la piste lamat.


La situation du TKD Alpette sur le plan des pistes saison 2010/2011 :

Image




Les caractéristiques de l'appareil en 2011

Caractéristiques administratives :

  • TKD - Téléski à perche débrayable : ALPETTE
  • Exploitant : SATA
  • Constructeur : Poma
  • Année de construction : 1988
Caractéristiques d'exploitation :

  • Saison d'exploitation : hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Débit à la montée : 720 personnes/heure
  • Vitesse maximale d'exploitation : 3,2 m/s
  • Temps de montée : 3 min environ
Caractéristiques géométriques :

  • Altitude gare aval : 1922m
  • Altitude gare amont : 2045m
  • Dénivellation : 123m
  • Longueur développée : 600m
  • Pente moyenne : 22%
  • Pente maxi : 24%
Caractéristiques techniques :

  • Station motrice : aval
  • Type de motrice : gare H
  • Station de tension : amont
  • Type de gare tension : lâcher sous poulie à tension hydraulique
  • Sens de montée : droite
  • Nombre de pylônes : 7
  • Type d'agrès : perche télescopique
  • Type d'attache : douille auto-coinçante


La gare aval


La gare aval du téléski de l'Alpette est chargée de la mise en mouvement de la ligne. Il s'agit du modèle H du constructeur isérois Pomagalski. Dans cette version de la gare H, l'ensemble des éléments de la gare sont supportés par un seul fût placé à l'arrière, ce qui est le mieux adapté pour les appareils de taille moyenne comme c'est le cas ici.

La gare dans son ensemble :
Image

Le fût supportant l'ensemble de la gare est situé vers l'arrière, un renfort soutient la poutrelle vers l'avant de la gare et un autre soutient le moteur et le réducteur vers l'arrière :
Image

Image

La zone de départ, nous sommes prêts à partir :
Image




La ligne


La ligne du téléski de l'Alpette traverse un relief modéré : la pente augmente au fur et à mesure que l'on s'approche de la gare amont pour atteindre sa plus forte pente dans la dernière partie de la ligne.
La configuration des pylônes est la suivante (ligne retour/ligne montée) :

G1 : -/C
P1 : SC
P2 : S
P3 : -/SC
P4 : SC/S
P5 : SC/S
P6 : -/C
P7 : S
G2 : -/S

Un dernier coup d’œil sur la gare aval :
Image

La première partie de la ligne évolue sur un relief relativement plat :
Image

A l'approche du pylône 1, on remarque que la ligne du téléski longe celle de la télécabine de l'Alpette ainsi que la piste carrelet :
Image

Le pente augmente progressivement :
Image

Image

Le pylône 3 support-compression accentue la pente de la ligne :
Image

Au fond on remarque le dernier pylône du premier tronçon du téléphérique du dôme des Rousses et une cabine qui descend vers Vaujany :
Image

Dans la plus forte pente de la ligne :
Image

Image

On reconnait à droite la G2 de la télécabine de l'Alpette, l'arrivée n'est plus très loin :
Image

Le P6, seul pylône de compression de la ligne imprime une dernière petite montée :
Image

Image

L'arrivée est proche :
Image



La gare amont

La gare amont du téléski de l'Alpette est équipée d'un lâcher sous poulie chargé de la tension de ligne.

A droite se trouve la G2 du TPH Vaujany-Alpette et derrière le LSP se trouve la G2 du TSF4 Clos Giraud :
Image

C'est le moment de lâcher la perche :
Image

Le P7 et le lâcher sous poulie :
Image

Image



La perche et le système d'accroche au câble

Le téléski de l'Alpette est équipé de perches télescopiques standards à douille auto-coinçante.

Passage d'une douille sur une poulie support :
Image

Passage d'une douille entre une poulie support et une poulie compression :
Image

Passage d'une douille après une poulie compression :
Image



Le téléski de l'Alpette vu depuis les pistes

Image

Image

Image

Image

Bonus : la station intermédiaire du téléphérique du dôme des Rousses vue depuis la zone de lâcher :
Image



Conclusion

Grâce à son accès facile par la télécabine de l'Alpette, ce téléski permet de varier l'offre de ski facile pour les enfants, les débutants ou les petits skieurs.
Même si sa fréquentation est moyenne, il a encore de beaux jours devant lui.



Texte et photos (décembre 2010) : Benjamin Cereghetti





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09949 secondes. 35 requete(s).
131 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés