En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 8Bannière 41Bannière 39

 TKD de l'Arenouillaz

Valmorel (Le Grand Domaine)

Montaz Mautino

T1 ES
Mise en service en : 1977

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 01/05/2014 et mise à jour le 11/06/2014
(Mise en cache le 12/06/2014)

Image



Au sommaire de ce reportage :
I- Valmorel
II- Arenouillaz : accès à la Combe de Beaudin
III- Arenouillaz : entre ski propre et desserte de la liaison vers Saint François Longchamp
IV- Ligne et infrastructures des téléskis de l’Arenouillaz
V- Arenouillaz : des téléskis victimes de leur succès


Valmorel

Image

>> Découvrez l'’introduction à la station en cliquant sur le logo <<


Arenouillaz : accès à la Combe de Beaudin

Le téléski de l’Arenouillaz 1 a été construit en 1977 sur les pentes de la Combe de Beaudin qui était accessible uniquement sur sa partie basse par le télésiège de Beaudin, construit l’année précédente. Ce téléski fait partie de la deuxième phase d’aménagement de Valmorel, avec la construction du présent appareil ainsi que du premier appareil destiné aux débutants situé dans le Bois de la Croix qui était nommé Stade Adulte.
Cette installation permit à son ouverture de créer un petit agrandissement situé pour la grande majorité à droite de ce remonte pente mais aussi sur la partie haute de la piste de la Combe de Beaudin qui débute au sommet de cet appareil. Mais très vite, ce téléski fut doublé sur toute sa longueur pour permettre d’apporter plus de débit à un appareil qui en manquait déjà, après seulement trois années d’exploitation.

Image
L'Arenouillaz 1 avant son doublement.



Cette combe est aussi le seul passage vers le nouveau secteur fraîchement créé par Valmorel et situé sur les pentes très enneigées de la Madeleine, avec l’aménagement dès 1984 de deux installations dont un TKD et un TTR (télésiège à transit rapide, concept inventé et commercialisé par Gimar). Ce secteur étant une zone de passage obligatoire pour rejoindre depuis tous les secteurs de Valmorel celui de la Madeleine, la station décida 9 années après la réalisation du second téléski de l’Arenouillaz d'investir de nouveau sur cette combe en implantant un télésiège Skirail, une première sur le Grand Domaine, car la plupart des appareils du Grand Domaine proviennent de chez Poma et Montaz Mautino. Jusqu’au début des années 2000 ces trois appareils assurèrent leur rôle mais avec un peu de mal tout de même, ce qui motiva Valmorel à construire en 2001 un téléski à enrouleurs Poma pour permettre de rejoindre directement, depuis le téléski du Morel et depuis le télésiège de l’Altispace, le sommet de l’Arenouillaz.
Ce TKE était cependant provisoire car, victime de son propre succès, il fut déplacé ailleurs sur le domaine au bout de 4 ans pour laisser place, avec son voisin le TKD du Morel, à un TSD6.
Ce dernier sera finalement réalisé en 2011, suite à la chute d’un siège sur le brin descendant du télésiège de la Madeleine, obligeant par conséquent l'exploitant à le remplacer d’urgence.


Arenouillaz : entre ski propre et desserte de la liaison avec Saint François Longchamp

Les téléskis de l’Arenouillaz, compte tenu de leur position stratégique sur le secteur de Beaudin, sont tantôt utilisés pour le ski propre, tantôt pour accéder au secteur de la Madeleine. Les pistes accessibles depuis leur sommet sont entièrement constituées de pistes bleues, ce qui les rend utilisées par une clientèle débutante, ainsi que d’un Bordercross. De plus, de leur sommet, on a la possibilité de se rendre sur le secteur de la Madeleine grâce aux pistes du Grand Muccillon et de la Valette. Compte tenu du nombre très important de pistes accessibles depuis leur sommet et de la position stratégique de leurs gares aval, ces appareils connaissent une fréquentation très importante, ce qui fait que le débit des téléskis de l'Arenouillaz n’est jamais suffisant pour compenser cet afflux conséquent de skieurs, malgré le télésiège de la Biollène situé à proximité et assurant la même fonction que ses voisins.

Image
La partie basse de la combe de Beaudin, vue depuis le sommet de l'Altispace.



Les téléskis de l'Arenouillaz desservent quatres pistes, toutes bleues :
-La piste bleue de la Combe de Beaudin redescendant au bas de ces appareils.
-La piste bleue de l'Arenouillaz donnant accès au télésiège de la Biollène.
-La piste bleue de la Valette donnant accès au télésiège de la Madeleine.
-La piste bleue de la Froide donnant accès au secteur Gollet-Mottet et au télésiège du Morel.
Ainsi qu'à 2 snow parks :
-Le Valmocross de l'Arenouillaz de difficulté bleue.
-Et au Snowpark de l'Arenouillaz, de difficulté verte.



Image
Situation des téléskis de l'Arenouillaz sur le Grand domaine.


Image
... Ainsi que sur le secteur de Beaudin.



Nous retrouvons ici deux téléskis classiques de la gamme des téléskis à perches découplables Montaz Mautino des années 70-80, même si leur longueur impressionnante fait que les Arenouillaz font partie des téléskis les plus longs de France. A noter également que le téléski de l’Arenouillaz 2 possède un petit virage situé sur le dernier pylône P17, réduisant ainsi les déraillements localisés au niveau de ce dernier.


Caractéristiques

    Caractéristiques Administratives

    RDP-Téléskis à perches débrayable : Arenouillaz 1 et 2
    Exploitant : Domaine skiable de Valmorel SA
    Constructeur : Montaz Mautino
    Année de construction : 1977-1980

    Caractéristiques d'Exploitation

    Saison d'exploitation : Hiver
    Capacité : 1 personne
    Débit à la montée : 870 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation : 3,60 m/sec

    Caractéristiques Géométriques

    Altitude aval : 1730 m
    Altitude amont : 2026 m
    Dénivelée : 296 m
    Longueur développée : 1670 m
    Pente maximale : 28%-30%
    Temps de trajet : 7 min 42 sec
    Heure d'ouverture /fermeture : 9h00-16h40 (16h55 à partir de février)

    Caractéristiques Techniques

    Type de gare : T150
    Emplacement tension : Amont
    Type de tension : Hydraulique
    Type de gare tension : LSP
    Emplacement motrice : Aval
    Puissance développée : 258 kW
    Sens de montée : Gauche-Droite
    Type de départ : A plat
    Nombre de pylônes : 15-17
    Virages : Oui
    Nombre de virages : 2-3
    Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante



Ligne et infrastructures des téléskis de l’Arenouillaz

Les gares aval

Les gares aval sont situées à 1730 mètres d’altitude, à proximité du télésiège de la Biollène et du téléski de Gelaz. Les gares sont accessibles depuis toute la combe de Beaudin ainsi que depuis la piste des Guillots et de Gelaz, ce qui leur donne une très importante fréquentation.
Nous retrouvons ici deux gares T150 de manufacture Montaz Mautino qui permettent d’assurer la mise en mouvement du câble ainsi que le rangement des perches du fait que ces appareils sont de type découplables.

Image
Les gares aval, depuis le sommet de Beaudin.

Image
Vue en plongée depuis la piste de la Biollène.

Image
Vues depuis la piste de la combe de Beaudin.

Image
Vue de trois quart.

Image
Depuis la fin de la file d'attente.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de coté de la gare d'Arenouillaz 2.

Image
Vue sur l'arrière de la gare de l'Arenouillaz 2.



Les lignes

Les téléskis de l’Arenouillaz possèdent chacun une ligne très longue qui se décompose en 11 parties : la première est plate et se situe entre le départ et le P1. Puis, elle prend de l’inclinaison jusqu’aux ouvrages P2, avant d'entamer une portion plate jusqu’aux pylônes trois et de reprendre un peu d’inclinaison après celui-ci. La pente s'accentue de nouveau avant les P5 et redevient plate jusqu’au passage des pylônes n°6 après lesquels elle reprend de la pente. Les P7 à et les P8 marquent le début d'une nouvelle zone de plat qui précède une pente s'inclinant progressivement jusqu’aux neuvièmes ouvrages de ligne. Mais après ceux-ci, la pente devient presque nulle jusqu’au P13 pour l'Arenouillaz 1 et P15 pour le second et reprend une dernière fois de l’inclinaison pour gravir la pente finale qui est la plus pentue des appareils juste avant les gares amont.

Une montée avec le téléski de l’Arenouillaz 1 (téléski de droite) :

Dans l’ordre de la montée :
G1 : C/C
P1 : S
P2 : S/SC
P3 : SC
P4 : SC
P5 : S/S
P6 : C
P7 : S/S
P8 : SC
P9 : S/S
P10 : Virage endroit
P11 : SC/S
P12 : Virage endroit
P13 : SC/SC
P14 : SC
P15 : SC



Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
Zoom sur un virage endroit.

Image
P11.

Image
La dernière portion de la ligne en vue.

Image
P12.

Image
P13.

Image
P14.

Image
P15.



Une montée avec le téléski de l’Arenouillaz 2 (téléski de gauche) :

Dans l’ordre de la montée :
P1 : C
P2 : S/SC
P3 : SC
P4 : SC
P5 : S/S
P6 : C
P7 : S/S
P8 : SC
P9 : S/S
P10 : S
P11 : Virage envers
P12 : SC/S
P13 : S
P14 : Virage envers
P15 :SC
P16 : SC
P17 : SC


Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le P3.

Image
Portée P3-P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
Portée vers le P6.

Image
Portée vers le P7.

Image
Portée vers le P8.

Image
Portée vers le P9.

Image
P9.

Image
Portée en direction du P10.

Image
Portée vers le P12.

Image
P12.

Image
Portée vers le P13.

Image
Virage envers P13-P14.

Image
Vue arrière.

Image
Portée vers le P15.

Image
P15.

Image
Portée en direction du P16.

Image
Portée P16-P17.

Image
Vue arrière du P17. (Virage endroit)

Image
Entrée en gare amont.



Les gares amont

Les gares amont des téléskis de l’Arenouillaz 1 et 2 sont situées à 2026 mètres d’altitude, sur le sommet éponyme. C’est au niveau de ces gares que l’on retrouve tout le système permettant de donner la tension nécessaire au câble ainsi qu’un système de débrayage de perches pour un débarquement en douceur.

Image
Vue large avec les gares au centre et à gauche le sommet de Crève Tête ainsi qu'à droit,e le sommet du Nielard (ou tête du christ).

Image
Vue générale.

Image
Vue en contre plongée de la gare d'Arenouillaz 1.

Image
Les deux gares et le Mont Blanc en arrière plan.

Image
Vue de trois quart.

Image
Zoom sur le LSP d'Arenouillaz 2.

Image
Vue de côté.



Quelques vues depuis les pistes

Image
Le haut de la ligne, vue depuis le sommet de l'Arenouillaz.

Image
Le deuxième virage, depuis la piste de la Combe de Beaudin.

Image
Vue sur la partie haute de la ligne, depuis le sommet du Snow Park de l'Arenouillaz.

Image
Au niveau du pylône 6.

Image
Le début de la ligne depuis la piste de la Biollène.

Image
Arrivée vers les gares aval des téléskis.



Arenouillaz : Des téléskis victimes de leur succès

Les téléskis de l’Arenouillaz, de tout temps et quel que soit leur rôle sont très souvent saturés. Des solutions ont été trouvées pour y remédier mais au fil des années, elles se sont vite retrouvées insuffisantes. Dernier investissement en date : le TSD6 du Morel qui permet de les décharger quelque peu, mais n’étant pas aussi facile d'accès, il ne permet pas de réduire considérablement ces attentes.

Image
Les téléskis de l'Arenouillaz, des installations rapides, inefficaces mais indispensables !



Ce reportage est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi et à bientôt.

Photos et texte : Alspace
Graphisme bannière : Kenzo
Je remercie Kenzo pour la bannière ainsi que 91@g pour son aide à la correction.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16732 secondes. 43 requete(s).
98 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés