En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 39Bannière 14Bannière 34Bannière 5

 TKD de l'Étrivaz

La Clusaz (La Clusaz-Manigod)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
: Ce téléski avait permis de créer un espace débutants au pied de la Combe de Balme, dans un endroit facilement exploitable en cas de manque de neige sur le reste du domaine. Malgré cela, son isolement avec d'autres appareils et pistes débutants font qu'il est actuellement sous-exploité. Il est donc très utile pour les personnes qui souhaitent apprendre à skier dans un endroit au calme, mais restera-t-il longtemps ainsi ?

Mise en service en : 1968

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : GPS-74
Section écrite le 24/06/2009 et mise à jour le 26/10/2014
(Mise en cache le 26/11/2014)

Je vous présente un reportage sur le téléski débrayable de l’Etrivaz à la Clusaz dans le massif des Aravis.


La Clusaz est une station de sport d’hiver située en Haute-Savoie. Avec les stations du Grand-Bornand, de Manigod et de Saint-Jean-de-Sixt, elle forme le massif des Aravis.

La commune se compose de trois grandes zones habitables :

  • le centre du village de la Clusaz : situé à l’entrée de la commune, il est le centre administratif de la commune.
  • la vallée des Confins : cette vallée suit la chaîne des Aravis, du massif de l’Aiguille à la Tête Pelouse (2537m).
  • les Aravis/Etale : cette vallée part du centre de la station et monte vers les cols des Aravis, de la Croix-Fry et de Merdassier.

L’équipement du domaine skiable démarra vers 1935 mais ce n’est qu’en 1955 avec la construction du téléphérique de Beauregard que la station prit de l’ampleur.

Actuellement, le domaine skiable s’étend de 1100m à 2600m et comporte une trentaine de remontées mécaniques pour 130 kilomètres de pistes réparties sur quatre secteurs : le massif de Beauregard, le massif de l’Etale, le massif de l’Aiguille et le massif de Balme.


Image


Au sommaire :

  • Les débuts du ski au Lac des Confins et à la Combe de Balme
  • Présentation du téléski de l'Etrivaz
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Clôture


Les débuts du ski au Lac des Confins et à la Combe de Balme

A la fin des années 1950, les remontées mécaniques constituant le domaine de la Clusaz se répartissaient uniquement entre le Crêt du Merle, le Crêt du Loup et Beauregard. Une nouvelle aventure démarra aux Confins, où deux téléskis furent construits autour du Lac. Le téléski des Confins, débrayable à pinces J, montait en direction du Danay, tandis que le téléski du Lac montait en direction de la Combe de Balme, sur un terrain particulièrement pentu. Toutefois, le démarrage de ce secteur se révéla difficile : entre l'absence d'infrastructures minimales vers le Confins et la rivalité importante des téléskis du village mieux situés, le succès ne fut pas au rendez-vous.

D'autre part la combe de Balme, de part son orientation et sa géographie l'ayant dotée d'une altitude élevé, d'une grande largeur et d'une double communication avec sa voisine la Combe de Torchère était la plus propice au développement d'un nouveau domaine skiable projeté dès le milieu des années 1950. Ce ne fut qu'en 1962, sous l'impulsion d'une nouvelle société privée de remontées mécaniques dénommée "Société de la Haute Vallée des Confins" (SHVC), que virent le jour en haut des combes deux téléskis exploités à l'origine de fin janvier jusqu'à la mi-juin destinés au ski "de printemps", mais surtout la télécabine biplace de Balme du constructeur suisse Mueller qui permettait d'y accéder.

Image
La Combe de Balme, rapidement prisée des skieurs pour sa difficulté des pistes et son cadre paysager toujours émerveillant, comme avec ici la "Petite Torchère" (en haut à droite), imposant rocher au-dessus de la Bergerie...


En 1966 ou 1967 (la date exacte reste incertaine), le téléski du Lac qui était au Confins depuis sa construction fut déplacé une première fois au Prarion. Il y a très peu d'informations sur le téléski à cette période, surtout que dès 1968, il est déplacé une nouvelle fois. Il trouve une nouvelle jeunesse en devenant le téléski de l'Etrivaz, installé au pied de la Combe de Balme au niveau de la gare aval de la télécabine biplace de Balme. Sa ligne part du parking des Chenons et monte doucement sur la partie basse de la Combe, là où la pente est encore faible. Par sa position, il permet donc de desservir une piste verte qui, avec la disparition progressive des téléskis débutants des Confins, est le seul appareil de ce secteur de la commune permettant aux skieurs débutants de s'initier aux joies de la glisse. Il est également devenu très utile en cas de faible enneigement puisque ce téléski est le seul appareil débutants suffisamment bien haut placé pour fonctionner lorsque la neige fait défaut.

Par la suite, la télécabine douze places de Balme vint remplacer durant l'été 1986 la première télécabine, permettant d'améliorer considérablement l'accès au secteur grâce à son fort débit, ce qui put ainsi permettre de nouveaux investissements sur le haut de la combe. De même, depuis 1999, le parking des Chenons accueille la gare aval de la télécabine du Fernuy, permettant d'accéder au massif de l'Aiguille.


Situation du téléski sur le plan des pistes :

Image

Ce téléski dessert la piste de l'Etrivaz qui retourne au départ de l'appareil en le longeant.



Présentation du téléski de l'Etrivaz

La réalisation du téléski du Lac avait été confiée à l'entreprise Montaz-Mautino qui a fourni une grande partie des téléskis du domaine. La gare aval figurait dans la gamme classique pour cette époque chez ce constructeur où elle se compose d'un pylône supportant une structure sur laquelle est montée la chaîne cinématique et le stockage des perches. La ligne et la gare amont ne possèdent également aucune particularité par rapport à d'autres téléskis de ce constructeur. Ce téléski a ensuite été déplacé à deux reprises pour finir à l'Etrivaz, où tous les éléments de l'appareil proviennent du premier téléski. A son nouvel emplacement, on notera juste que le pylône 6 est bivoie en compression sur le brin descendant, ce qui est assez rare.

Actuellement, le débit de cet appareil est largement suffisant pour absorber les skieurs sans files d'attentes sur l'ensemble de la saison. Cela est dû à la faible présence de débutants sur le secteur de Balme, réputé pour le ski technique.


Les caractéristiques actuelles du téléski de l'Etrivaz :

Caractéristiques administratives :


  • Nom de l'installation : l'Etrivaz
  • Type d'appareil : téléski à perches découplables
  • Secteur : Balme
  • Commune : la Clusaz
  • Exploitant : Société d'Aménagements Touristiques et d'Exploitation de La Clusaz (SATELC)
  • Saison d'exploitation : hiver
  • Constructeur : Montaz-Mautino
  • Année d'origine : 1960
  • Année(s) de déplacement : 1966 ou 1967 puis 1968

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude de la gare aval : 1295 m
  • Altitude de la gare amont : 1400 m
  • Longueur : 550 m
  • Dénivelée : 105 m
  • Pente moyenne : 18%
  • Pente maximale : 30%

Caractéristiques techniques :

  • Emplacement de la station motrice : aval
  • Type de gare motrice : gare D25
  • Emplacement de la station de tension : amont
  • Type de tension : contrepoids
  • Type de gare retour : poulie flottante
  • Capacité des perches : 1 personne
  • Dispositif d'accouplement : douille auto-coinçante

Caractéristiques de la ligne et d'exploitation :

  • Nombre de pylônes : 6
  • Nombre de virages : 0
  • Sens de montée : droite
  • Sens d’exploitation : montée
  • Vitesse en ligne : 3 m/s
  • Temps de montée : 3mn 3s
  • Débit : 600 p/h
  • Difficulté de la ligne : facile



La gare aval

La gare aval est située aux Chenons, à 1295 mètres d'altitude non loin des gares aval des télécabines de Balme et de Fernuy. Elle se compose d'un pied supportant une structure sur laquelle se trouve l'entrainement de l'installation, composé du motoréducteur et de la poulie motrice. Le poste de conduite principal se trouve ici, contre le pied de la gare. Il est à noter que le départ des perches se fait de façon manuel. Le conducteur actionne la pédale placée sous le tableau de commande électrique pour libérer une perche.

La gare dans son environnement, vue depuis la gare de départ de la télécabine de Balme :
Image

Et vue de la piste de l'Etrivaz :
Image

Image

Vues sur la gare :
Image

Image

Image

La gare et le pylône 1, avec le parking de Balme en arrière-plan :
Image



La ligne

La ligne du téléski est de longueur moyenne. Elle commence par une légère côte avant de devenir plate sur la moitié du tracé. A partir du pylône 5, la pente s'accentue doucement et quelques mètres plus loin se trouve le lâcher de la perche. Les perches continuent ensuite à monter tranquillement, franchissent le pylône 6 où se trouvait autrefois le lâcher, avant d'arriver au niveau de la poulie retour.

La ligne comporte 6 pylônes numérotés de 1 à 6. Dans l'ordre de la montée, cela donne :

  • P1 : SC
  • P2 : S/SC
  • P3 : SC/S
  • P4 : SC
  • P5 : SC/SC
  • P6 : SC/C


Vues sur la ligne :

Vue aérienne de la ligne avec l'emplacement des pylônes :
Image

Le début de la ligne vue depuis les environs de la gare aval de la télécabine de Balme :
Image

La gare aval et le premier pylône :
Image

La quasi-totalité de la ligne, avec la combe de Balme juste derrière :
Image

Le début de la ligne vue depuis la piste de l'Etrivaz :
Image

Un jeune skieur sur le téléski :
Image

Le milieu de la ligne :
Image

La ligne avec le sommet du Danay en arrière-plan :
Image

Image

La fin de la ligne :
Image

Image

La zone de lâcher :
Image

L'ancienne arrivée, qui était au niveau du pylône 6 :
Image

Image

L'intégralité de la ligne vue depuis les environs de la gare amont :
Image

Image

Pylône 1, on commence par une petite montée :
Image

Pylône 2 :
Image

Portée entre les pylônes 2 et 3, on longe la piste de l'Etrivaz juste à droite :
Image

Pylône 3, la pente devient nulle :
Image

Portée entre les pylônes 3 et 4, avec l'arrivée de la piste de Balme au fond à droite :
Image

Pylône 4 :
Image

Pylône 5 :
Image

Portée entre les pylônes 5 et 6 avec l'arrivée au premier plan :
Image

Pylône 6, en compression sur le brin descendant, ce qui est relativement rare :
Image



La gare amont

La gare amont est située à 1400 mètres d'altitude, au pied de la combe de Balme. Elle est constituée d'une simple poulie de retour tension par contrepoids montée sur un pylône tubulaire.

Vues sur la gare, qui se fond bien avec la végétation avoisinante :
Image

Image

Image



Clôture

Ce téléski avait permis de créer un espace débutants au pied de la Combe de Balme, dans un endroit facilement exploitable en cas de manque de neige sur le reste du domaine. Malgré cela, son isolement avec d'autres appareils et pistes débutants font qu'il est actuellement sous-exploité. Il est donc très utile pour les personnes qui souhaitent apprendre à skier dans un endroit au calme, mais restera-t-il longtemps ainsi ?



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0969 secondes. 36 requete(s).
70 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés