En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 44Bannière 34Bannière 12Bannière 26

 TKD de la Combe aux Biches

Aillon-Station (Les Aillons - Margériaz)

Poma

T1 ES
Mise en service en : 2004

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 30/06/2015 et mise à jour le 01/07/2015
(Mise en cache le 01/07/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Aillon le Jeune
  2. L’aménagement du front de neige d’Aillon Station
  3. Combes aux Biches, un accès bis au domaine skiable
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Combe aux Biches
  5. Combe aux Biches, un nouveau téléski pour pérenniser l’exploitation


Aillon le Jeune

Aillon-station est une station de ski située dans le massif des Bauges. Implantée sur la commune d’Aillon le Jeune, elle propose un forfait commun avec le stade de neige du Margériaz, distant de 12 kilomètres.
Ce regroupement propose un domaine skiable d'une taille raisonnable composé de 40 pistes (soit 40 km) et de 20 remontées mécaniques entre 945 et 1800 mètres d'altitude au sommet du téléski du Golet au Margériaz reliées entre elles par un service de navettes gratuites.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



L’aménagement du front de neige d’Aillon-Station

En 1964, le conseil municipal d'Aillon le Jeune décida de construire le téléski de la Croisette et un télécorde au lieu-dit de la Correrie afin de développer une activité ski sur la commune. Ces deux appareils desservaient quelques pistes faciles. Le télécorde fut démonté quelques années plus tard pour être remplacé par le téléski des Ginets sur un tracé différent et plus long.

Image
La gare aval du téléski de la Croisette. (DR)

Image
Le départ du téléski des Ginets. (DR)


En 1968, les premiers bâtiments touristiques de la station voient le jour autour des appareils existants. Dans le même temps, le domaine skiable a atteint l’altitude de 1520 mètres près du sommet du Mont Pelat grâce à l’implantation de trois téléskis en chaîne : la Combe aux Biches, l’Aigle et la Crête.
Le premier partait du front de neige de la station, en contrebas du téléski de la Croisette. L’Aigle prenait son départ à proximité de l’arrivée de la Combe aux Biches et permettait, grâce à un très difficile tracé dans la forêt, de rejoindre la gare aval du téléski de la Crête. Ce dernier était implanté sur les crêtes du Mont Pelat et desservait une piste facile avec une vue panoramique sur les sommets ainsi qu’une piste noire sur la droite de l’Aigle.

Image
La ligne du téléski de la Combe aux Biches au début des années 1970. (DR)

Image
La gare aval du téléski de la Combe aux Biches en arrière-plan (DR).

Image
Le téléski des Crêtes. (DR)


En 1985, le premier télésiège de la station, les Rochettes, ouvrit une nouvelle porte d’entrée sur le domaine skiable. Il relégua donc à second plan le téléski de la Combe aux Biches pour les skieurs voulant continuer l’ascension sur le téléski de l’Aigle.
En 1991, le téléski de l’Aigle fut remplacé par un télésiège fixe sur un tracé plus direct vers le sommet du Mont Pelat. Celui-ci permit de faciliter l’accès au téléski de la Crête et à sa piste panoramique.

Image
Situation des différents ascenseurs du domaine skiable. En 1 le TKD de la Combe aux Biches, en 2 le TKD de l'Aigle, en 3 le TKD de la Crête, en 4 le TSF3 des Rochettes et en 5 le TSF4 du Mont Pelat.


En 2004, le vieillissant téléski de la Combe aux Biches fut remplacé par un nouvel appareil issu de la récupération d’une grande partie de la ligne du téléski du Chavanu démonté en 1997 sur le domaine du Margériaz. Cette nouvelle installation est venue se positionner exactement sur le même tracé que son prédécesseur, permettant ainsi de rajeunir cet accès secondaire au domaine skiable.


Combe aux Biches, un accès secondaire vers le domaine skiable

Le téléski de la Combe aux Biches est situé sur le haut du front de neige d’Aillon-Station. Il est l’un des deux appareils qui y sont présents, avec le téléski débutant du Cabri.
Cet appareil permet de rejoindre rapidement le front de neige d’altitude de la station et les départs des appareils qui y sont présents. Il permet donc d’éviter le télésiège fixe des Rochettes, qui, bien que confortable, propose un temps de montée un peu plus long. Combe aux Biches permet donc de remonter les skieurs jusqu’à un point intermédiaire du domaine, sans avoir à traverser le front de neige de la station pour emprunter le télésiège des Rochettes.

Néanmoins, le téléski de la Combe aux Biches a comme principal rôle de desservir du ski propre sur la partie basse de la station. En effet, depuis son sommet nous avons accès plus ou moins directement à l’ensemble des pistes de la moitié inférieure du domaine skiable.

Depuis son sommet, le téléski de la Combe aux Boches dessert les pistes suivantes :

  • La piste bleue de l’Otret qui longe sur sa gauche la ligne du téléski de la Combe aux Biches.
  • La piste bleue de l’Ancolie qui se trouve juste à côté de la piste bleue de l'Otret.
  • La piste bleue de Sainte Anne qui rejoint d’abord le front de neige d’altitude d’où partent le téléski du Guillotet et le télésiège du Mont Pelat. En continuant sur cette piste jusqu’en bas de celle-ci, nous retombons sur le départ du téléski de la Combe aux Biches.
  • La piste bleue de la Sciaz accessible à partir du départ du téléski du Guillotet via le début de la piste bleue de Sainte Anne.
  • La piste bleue de la Chèvrerie qui est une variante de la partie basse de la piste de Sainte Anne. Elle rejoint le départ du télésiège des Rochettes.
  • La piste rouge de la Parraz. C'est la plus longue piste rouge de la station.
  • La piste rouge des Raffours accessible depuis le début de la piste bleue de l'Ancolie.

Image
Situation du téléski de la Combe aux Biches sur le plan des pistes d’Aillon Station.


Le téléski de la Combe aux Biches est un appareil issu du déplacement du téléski du Chavanu qui a été remplacé en 1997 par un télésiège débrayable sur le domaine du Margériaz. Seuls la gare aval ainsi que les pylônes 4 et 6 sont neufs et proviennent de la gamme Génius de Poma.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Voici les caractéristiques de ce téléski :

TKD-Téléski à perches découplables : COMBE AUX BICHES
Maitre d'ouvrage : AILLON LE JEUNE
Exploitant : SAEM DES BAUGES
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2004

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 795 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 3,5 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 965 m
Altitude amont : 1257 m
Dénivelé : 292 m
Longueur développée : 1047 m
Longueur horizontale : 990 m
Pente moyenne : 29,49 %
Pente maximale: 41 %
Temps de trajet : 5 minutes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : G100 Pomagalski
Diamètre de la poulie motrice : 1750 mm
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 74 kW
Type de gare retour : Lâcher sous poulie Montagner
Diamètre de la poulie retour : 2000 mm
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 4000 kg
Tension nominale : 2000 daN
Nombre de pylônes : 11
Nombre de virage : 1
Angle décrit par le virage : 28°
Nombre de véhicules/suspentes : 126
Espacement : 4 s
Date de pose : 1968
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante Montaz-Mautino

Caractéristiques du câble (1995)

Fabricant : Autre fabricant
Diamètre : 16 mm
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Résistance à la rupture : 15400 daN


Ligne et infrastructures du téléski de la Combe aux Biches

La gare aval

La gare aval du téléski de la Combe aux Biches est située à 965 mètres d’altitude, au cœur du haut du front de neige de la station et à proximité du départ du téléski débrayable du Cabri.
Nous retrouvons une gare motrice-fixe Poma de la gamme G100, assurant aussi le stockage des perches.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de côté.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
L’accès au départ.



La ligne

La ligne du téléski de la Combe aux Biches commence par une section assez peu pentue jusqu’au pylône 4 décrivant un virage à droite. On continue de monter très faiblement jusqu’au pylône 5 après lequel un petit relèvement de pente est imprimé. Celui-ci reste progressif jusqu’au pylône 7 qui annonce un replat, clos par le huitième ouvrage de soutien. Ce dernier imprime une petite montée, où la pente forcit encore après le pylône 9 après lequel l’inclinaison du terrain est la plus importante. Le pylône 10 affaiblit la ligne pour l’entrée en gare amont, située quelques mètres derrière.


Poma a ainsi équipé la ligne de 10 pylônes :

  • P1 : SC/S+Dispositif d'aide à la réduction de la largeur de voie
  • P2 : S/S
  • P3 : SC/SC
  • P4 : S+Virage endroit/S+ Virage endroit
  • P5 : S/S
  • P6 : SC/SC
  • P7 : S/S
  • P8 : SC/SC
  • P9 : SC/SC
  • P10 : S/S


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4, décrivant un virage à droite.

Image
Tête du pylône 4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.



La gare amont

La gare amont est située à 1257 mètres, à proximité d’une forêt. De ce point, il est possible de rejoindre par gravité le front de neige dit « d’altitude » de la station, donc les départs du téléski du Guillotet et du télésiège du Mont Pelat.
Nous retrouvons un LSP Montagner récupéré du téléski du Chavanu.

Image
Vue avant.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts en descendant sur la piste bleue de l’Ancolie.

Image
Vue opposée en partant sur la piste bleue de Sainte Anne.



Les véhicules

Le téléski de la Combe aux Biches est équipé de perches Pomagalski reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche Poma en ligne.



Combe aux Biches, un nouveau téléski pour pérenniser l’exploitation

Le téléski de la Combe aux Biches version 2004 a permis de moderniser un axe secondaire mais ô combien important pour la station. En effet, il permet d’accéder à la fois au sommet du domaine skiable grâce au télésiège du Mont Pelat, ainsi qu’à la totalité des pistes tracées sur la partie basse du domaine skiable.
Grâce à une vitesse en ligne un peu plus basse que l’ancien appareil, le confort de montée a été renforcé, sans pour autant impacter le débit qui est resté exactement le même. Poma a ici réalisé une modernisation très utile pour ce petit domaine savoyard.

Image
Combe aux Biches, axe historique remis à niveau.



Je tiens à remercier l’alexois pour les photos et Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l'alexois
Date des photos : 25 janvier 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.1455 secondes. 37 requete(s).
145 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés