En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 40Bannière 39Bannière 13Bannière 31

 TKD de la Côte Soleil

Valmorel (Le Grand Domaine)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Un téléski Montaz Mautino unique.

Mise en service en : 1978

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 07/04/2014 et mise à jour le 20/09/2015
(Mise en cache le 27/09/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :
    1. Valmorel
    2. Le ski aux Avanchers
    3. Cote Soleil : entre ski en forêt et accès à Valmorel
    4. Ligne et infrastructures du téléski de la Cote Soleil
    5. Cote Soleil : avenir serein ?



Valmorel

Valmorel est une station de ski située en vallée de Tarentaise, entre 1218 m à la Charmette et 2400 m au col du Mottet, au sommet du télésiège éponyme.

On y trouve 33 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (les télésièges du Mottet et de Combelouvière, le téléphérique du Télébourg, etc). Elles desservent 56 pistes dont 5 noires, 11 rouges, 26 bleues et 14 vertes. Grâce au Grand Domaine, il est possible de rejoindre skis aux pieds Saint François Longchamp, totalisant ainsi 165 km de pistes.
La station s’intègre très bien dans son environnement, grâce à une architecture très soignée et réglementée.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le ski aux Avanchers

Dans les années 1940, une société pour l'équipement sportif des Avanchers fut créée. Après de nombreuses péripéties, le 24 décembre 1947 un remonte pente fut inauguré. Celui-ci est installé à proximité du cimetière du village, qui est situé à l'entrée de celui-ci. Cette installation, d'une longueur modeste de 350 mètres, permettait de desservir une piste de 85 mètres de dénivelé. Malheureusement pour le village, le remonte pente fut démonté 4 ans après sa construction suite à des hivers sans neige. En guise de souvenir de cette modeste installation, le village a décidé de garder la poulie motrice, à une dizaine de mètres de son départ originel.

Image
La poulie motrice d'origine du remonte pente.


En 1962, Antoine Jaquemard qui est le nouveau propriétaire de l'hôtel Rocheblanche s'implique avec Michel Vorger et un bon nombre d'actionnaires pour la création d'un nouvel équipement pour offrir une activité supplémentaire aux vacanciers qui séjournaient dans la commune. C'est pourquoi en 1963, une nouvelle installation sort de terre. Baptisé Rocher, ce téléski débrayable d'une longueur de 785 mètres permettait de gravir les 175 mètres de dénivelé de la nouvelle piste de ski alpin de la commune. En 1971, des difficultés économiques touchant l'exploitation du téléski, la commune racheta la société, pour continuer à exploiter cette piste.

Image
Le front de neige du Pré dans les années 1970. (DR)

Image
En direction du front de neige. (DR)


Parallèlement, le téléski de l'Empyrée vit le jour en 1968 sous la volonté de la commune. Celui-ci était assez difficile car il possédait un dénivelé très important de 450 mètres, pour 1100 mètres de longueur.
A cette époque, le sommet du domaine skiable était à 1800 mètres d'altitude. Après le rachat du téléski du Rocher évoqué plus haut, la commune investira dans le dernier appareil neuf que connut le secteur avant 1978. Ce sera un autre téléski débrayable, toujours de manufacture Montaz Mautino, qui sera installé pour rejoindre, depuis le sommet du téléski du Rocher, le départ du téléski de l'Empyrée qui était situé bien trop loin de la gare amont du Rocher pour être accessible directement.

Image
L'ancien domaine (tous les téléskis sont visibles, sauf celui de l'Empyrée). (DR)


Au début des années 1970, un petit appareil situé sur la droite du téléski du Rocher sortit de terre pour desservir un petit espace pour débutants. Cette installation dénommée Blanchot donna accès à une piste de faible longueur et d'une faible déclivité, ce qui permit d'initier les plus jeunes au ski. Aujourd'hui, le téléski de Blanchot est toujours en exploitation, tout comme son acolyte le Rocher.

En 1976, un télésiège fut construit dans les alpages de Planchamp, sur les futurs sites de Valmorel, qui était relié avec une station voisine. De ce fait le secteur des Avanchers, proposant moins de possibilités de ski, fut quelque peu délaissé.

Image
Le télésiège de Beaudin durant ses premières années d'exploitation. (DR)


Mais en 1978, l'expansion massive du domaine d'altitude de Valmorel donnera le coup de grâce à une partie du secteur des Avanchers du fait de l'installation cette année là du téléski de la Côte Soleil sur les hauteurs du hameau du Crey. Cet appareil permettait de remonter depuis le téléski du Rocher vers Valmorel. La partie haute du secteur fut pour l'occasion abandonnée et les téléskis de l'Empyrée et de Plan Chevron seront démontés durant cet l'été là.

Image
Le domaine des années 1970. (En rouge le TKD du Rocher, en orange le TKD de Blanchot, en marron le TKD de la Côte Soleil, l'Empyrée en jaune et en noir le TKD du Plan Chevron (les tracés sont approximatifs)).



1978 : Cote Soleil donne un nouveau visage au secteur des Avanchers

Construit au début des sports d'hiver dans la nouvelle station de Valmorel, le téléski de la Côte Soleil permettra un autre agrandissement skis aux pieds depuis la station. Même si la partie supérieure du secteur est supprimée, une nouvelle piste bleue est créée, sa situation dans le cadre tranquille de la forêt en faisant une piste sympa. Ce téléski est, compte tenu de sa pente maximale en forêt, fortement déconseillé aux débutants. Cette installation fut installée dans un bois où il a fallu défricher les pistes desservies et celle du TKD. Mais celles-ci n'étant pas très larges, elles ne sont que peu visibles dans le paysage.

Le téléski de la Côte Soleil est le deuxième maillon de la chaîne qui permet depuis le hameau de la Charmette de pouvoir accéder au domaine d’altitude. Depuis son sommet nous avons accès à des pistes de difficulté moyenne situées dans un cadre tranquille, celui de la forêt.

Le téléski de la Côte Soleil dessert donc les pistes suivantes :

  • La piste bleue Côte Soleil-Séchat qui est une piste très ennuyante du fait de sa faible pente, donnant sur la télécabine de Pierrafort.
  • La piste bleue de la Côte Soleil qui est une piste très agréable assez pentue et située en forêt redescendant au départ de cet appareil ou au téléski du Rocher via la piste de la Fuly.

Image
Situation du téléski de la Côte Soleil sur le Grand Domaine.

Image
Position du téléski de la Côte Soleil sur le secteur.



Le téléski de la Côte Soleil est un téléski Montaz Mautino assez atypique car il possède une gare motrice Weber. C’est le seul appareil construit par Montaz Mautino qui a cette configuration. Nous retrouvons en gare aval une gare motrice Weber en charge du mouvement du câble et du stockage des perches, et en amont, une poulie flottante tout à fait classique pour l’époque. Les équipements de la ligne sont quant à eux également classiques pour ce manufacturier.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques Administratives

TKD-Téléski à perches débrayable : CÔTE SOLEIL
Exploitant : DOMAINE SKIABLE DE VALMOREL S.A
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1978

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 650 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3.32 m/sec
Heure d'ouverture-fermeture : 9h10-16h50 (17h05 à partir de février)

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1306 m
Altitude amont :1558 m
Dénivelée : 252 m
Longueur développée :1018 m
Pente maximale : 47 %
Temps de trajet : 5 min 16 sec

Caractéristiques Techniques

Constructeur de la gare motrice : Weber
Emplacement motrice :Aval
Puissance développée : 164 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Sens de montée : Droite
Type de départ : A plat
Nombre de pylônes : 13
Nombre de virages : 2
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski de la Côte Soleil

La gare aval

La gare aval du téléski de la Côte Soleil est située à 1306 mètres d’altitude, au-dessus du hameau du Crey. Celle-ci est très facile d’accès depuis la piste de la Côte Soleil, ce qui n'est en revanche pas le cas lorsque l'on vient du téléski du Rocher, depuis lequel il faut gravir une petite montée, avant de traverser la ligne de l’appareil.
Nous retrouvons ici une gare motrice Weber, qui supporte toute la chaîne cinématique ainsi que la glissière de stockage des perches.

Image
La gare aval, depuis la piste bleue de la Côte Soleil.

Image
Idem.

Image
Vue sur les trois-quarts avant gauche de cette gare.

Image
Vue de profil.

Image
Vue sur les trois-quarts arrière gauche de la gare.

Image
Vue arrière.

Image
Vue sur la gare Weber.

Image
Vue de profil.

Image
La glissière.



La ligne

La ligne du téléski de la Côte Soleil est assez longue, puisqu'elle développe 1018 mètres, que l’on pourrait décomposer en 6 phases. Au départ, soit avant le pylône 1, elle monte progressivement, puis redescend légèrement entre les P1 et 2. Après ce pylône, la ligne attaque une montée en paliers qui durera jusqu’au P5, avec la présence d'un dévers entre les ouvrages 4 et 5. Après quoi, la ligne devient presque plate jusqu’au moment où l’on croise le P7 qui donne la pente maximale de cet appareil, et qui marque l'entrée dans la forêt, la neige de la piste de montée pouvant dès lors devenir dure. Après le pylône 9, la pente se radoucit progressivement pour franchir les P10-11, assurant au passage un virage à l’envers, avant de finir sur une pente peu difficile jusqu'à l’entrée en gare sommitale.

Montaz Mautino a ainsi équipé la ligne de 13 pylônes, dont compressions monovoie, deux supports-compressions monovoie, deux virages, trois supports et deux supports/supports compressions :

  • G1 : C/C
  • P1 : S/S
  • P2 : C
  • P3 : S+ Virage endroit
  • P4 : S/S
  • P5 : S/SC
  • P6 : SC
  • P7 : C
  • P8 : SC
  • P9 : S/S
  • P10 : S
  • P11 : Virage envers
  • P12 : C
  • P13 : S/SC


Image
Dernière vue de la gare aval.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le P3.

Image
P3.

Image
Portée P3-P4.

Image
P4.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le P7.

Image
P7.

Image
Portée vers le P8.

Image
P8.

Image
Portée vers le P9.

Image
Portée P9-P10.

Image
P10 : S - P11 : virage envers.

Image
Vue rapprochée.

Image
P12.

Image
P13.

Image
La zone de débarquement.



La gare amont

La gare amont est située à 1558 mètres d’altitude, en pleine forêt, ce qui la rend très discrète.
Nous retrouvons ici un système de tension flottant (appelé aussi poulie flottante) qui permet de donner la tension nécessaire au câble, via un contrepoids.

Image
Vue sur la poulie flottante.



Autres vues...

Image
La portée P5-P6 depuis la piste de la Côte Soleil.

Image
Au niveau du pylône 4.

Image
La gare aval et le pylône 1.

Image
Vue sur la première partie, depuis la piste de la Côte Soleil.



Côte Soleil : avenir serein ?

Le téléski de la Côte Soleil assure tranquillement son rôle sur ce superbe secteur peu fréquenté des Avanchers. Il n’est jamais victime d’un manque de débit. Mais sa vieillesse et sa pente importante pour les débutants et le fait de la construction de nouveaux bâtiments sur la Charmette, auront malheureusement raison de lui.

Image
La Côte Soleil est un téléski rapide, assez difficile mais indispensable pour le secteur des Avanchers.


Texte & photos : Alspace
Retouche photo et bannière : Kenzo
Date des photos : 10 mars 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16139 secondes. 41 requete(s).
87 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés