En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 15Bannière 2Bannière 7Bannière 12

 TKD de la Draille

Puy-Saint-Vincent

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Le téléski de la Draille est un des appareils structurants du domaine de Puy Saint Vincent. Placé sur l'extrémité Sud Est du domaine, ce téléski difficile permet de renforcer la liaison 1600/1400 - 2000 tout en desservant de jolies pistes de couleur bleue et rouge.

Mise en service en : 1970

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Partie 1
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 25/10/2014 et mise à jour le 16/11/2014
(Mise en cache le 22/11/2014)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Puy-Saint-Vincent
  • Le téléski de la Draille : entre ski propre et accès au secteur 2000
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Conclusion


Puy-Saint-Vincent

Puy-Saint-Vincent est une station de taille moyenne des Hautes-Alpes (05). Implantée dans le briançonnais, la station est perchée au-dessus de la vallée de la Vallouise. La station s’étage sur quatre niveaux :
- 1400, la station 1400 regroupe des complexes hôteliers tels que les hôtels St Roche et de La Pendine. C'est un départ pour les skieurs de tous niveaux.
- Le village, c'est le cœur de la station. C'est le lieu où se trouvent les bâtiments administratifs.
- 1600, est composé d'un grand ouvrage blanc et carré qui se voit de la vallée. Cette barre d'immeubles est dénommée La Voile et comprend des logements ainsi qu'une galerie commerciale en sous-sol.
- 1800, est un quartier avec des immeubles plus traditionnels. Ceux-ci arborent un bardage de bois et une hauteur moins haute que les bâtiments de 1600. Le quartier est situé juste à côté de la piste retour-station Clos d'Aval, ce qui a permis le développement de parkings de stationnement.

La station de Puy-Saint-Vincent attire principalement des provençaux et des marseillais ainsi que des locaux. A taille humaine, le domaine n'est pas très grand. Le principal atout de la station est son exposition en versant nord. Ceci contribue beaucoup à la conservation de la neige en fin de saison. Les remontées mécaniques et les pistes sont implantées sur la Pendine, pointe dominant Vallouise et le village de Puy-Saint-Vincent du haut de ses 2750m d’altitude. La station propose aussi un domaine de ski de fond composé d'une dizaine de pistes s'étendant entre les stations 1400, 1600 et le col de la Pousterle. La station est implantée dans le territoire du pays des Ecrins englobant la vallée de la Vallouise jusqu'à l'Argentière la Bessée. On surnomme Puy-Saint-Vincent « La protégée des vents » du fait que les sommets voisins bloquent le vent venant du Nord.

Le domaine skiable se compose de douze remontées qui desservent trente-deux pistes pour tous les niveaux. Cet espace de ski comporte trois télésièges débrayables, quatre télésièges fixes et quatre téléskis et un télécorde. Ces appareils desservent 2 pistes noires, 12 pistes rouges, 14 bleues et 6 pistes vertes. A noter qu’un snowpark et un boardercross sont aménagés sur le secteur 2000 afin de proposer des espaces nouvelles glisses.
Le domaine skiable propose aussi de magnifiques panoramas s’étendant de l’Embrunais au Mont Chaberton, à la frontière italienne.

Le téléski de la Draille : entre ski propre et accès au secteur 2000

Le téléski de la Draille est situé sur le secteur d’altitude de Puy-Saint-Vincent, au dessus de l’arrivée du télésiège des Prés.

Construit en 1970, ce téléski s’est d’abord appelé Grand Pré. Son départ était situé au niveau de la piste des 4 Fontaines.

Cet appareil a été raccourci en 2012 : en effet, suite à l’installation du télésiège des Prés, le départ n’avait plus de raison d’être aussi bas (auparavant à 1765 m d’altitude) et il a été remonté juste en aval de l’arrivée du télésiège. Cette opération a imposé une modification assez importante du début de la ligne : le premier pylône a été déplacé à la suite de la première portée après la gare aval, les pylônes deux, trois et quatre ont été supprimés. Le pylône cinq se retrouve donc comme deuxième pylône de la ligne. Tous les pylônes de la ligne ont par ailleurs été rénovés et pour certains une potence de décâblage a été ajoutée.

Voici une vue Google Earth permettant de visualiser les anciens pylônes et les nouveaux :

Image

Cette modification a eu pour effet de supprimer la première montée, de permettre une meilleure accessibilité au téléski depuis le télésiège des Prés et de permettre aux skieurs souhaitant utiliser le téléski de ne pas emprunter la piste bleue des 4 Fontaines, souvent chargée.

Le téléski de la Draille a pour rôle de tripler les télésièges de la Crête des Bans et de la Bergerie dans leur rôle d’ascenseurs vers le secteur 2000. La Draille récupère une partie des skieurs qui débarquent du télésiège des Prés et les envoie sur les pistes d’altitude, au soleil et avec généralement une neige de bonne qualité.
Ce long téléski de 1970 possède deux virages ce qui lui permet d’intégrer la liste des téléskis difficiles. En effet, cet appareil comporte plusieurs passages à plus de 50% de pente. Autre particularité, le téléski possède un petit pont au début de la ligne qui lui permet l’enjambement de la piste verte du Chemin.

Outre son rôle de liaison, le téléski dessert trois pistes dont la très belle rouge de la Draille, la bleue des Crêtes qui permet de profiter du soleil avant de s’enfoncer dans la forêt ainsi que la bleue de la Traversée qui permet d’accéder au secteur 2000 (via un long plat). Ce téléski sert donc aussi pour le ski propre.

Situation sur le plan des pistes :

Image

Image
Zoom sur le téléski.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléski à perches débrayables : DRAILLE
Exploitant : SEM Les Ecrins
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1970
Année de rénovation : 2012

- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3,62 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitude gare aval : 1833 m
Altitude gare amont : 2190 m
Dénivelé : 357 m
Longueur développée : 1350 m
Pente moyenne : 27,45 %
Pente maximale : 55 %
Temps de trajet : 6 min 20 sec

- Caractéristiques Techniques

Type de gare aval : T150
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement gare de tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Electrique
Puissance développée : 110 kW
Sens de montée : Gauche
Type d'embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 17
Largeur de la voie : 3,5 m
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coincantes
Nombre de véhicules : 172
Espacement : 4,5m

La gare aval

La gare aval est la station motrice de l’installation. Implantée sur un replat en pleine forêt, la gare a été remontée en 2012 comme expliqué plus haut dans ce reportage. La gare est dorénavant plus proche de la gare amont du télésiège des Prés. La station motrice est de type T150, ce qui lui permet de stocker un grand nombre de perches.

Image
La gare aval en arrivant par le télésiège des Prés.

Image
Vue latérale de la gare aval avec sa nouvelle cabane.

Image
La gare de trois quarts.

Image
La gare depuis la file d’attente.

Image
Petit zoom sur la poulie motrice.

Image
Attention téléski difficile !

Image
L’embarquement.

La ligne

La ligne est longue de 1350 mètres de long et comporte deux virages.
Le début est peu pentu. Après le passage au-dessus de la piste verte du Chemin, le pylône trois donne la première inclinaison significative au câble. Les pylônes quatre et cinq permettent à la ligne de s’aplanir pour aborder le premier virage. Après une longue portée, le pylône huit donne une forte pente, la première classée difficile. Après un court répit entre les pylônes dix et onze, le onzième ouvrage donne la seconde pente dite difficile de la ligne. Après le radoucissement de la ligne, le deuxième virage permet d’aborder la partie sur crête du tracé. Les pylônes quinze et seize donnent ensuite la dernière pente avant le dernier pylône (17) et la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 1SC/1SC
P2 : 1S/1S
P3 : 1C/-
P4 : 1S/-
P5 : 1S/1S
P6 : 1S/1S
P7 : 1S1V/1V
P8 : 1C/-
P9 : 1S/-
P10 : 1S/1SC
P11 : 1C/-
P12 : 1S/1S
P13 : 1S1V/1V
P14 : 1S/1S
P15 : 1C/-
P16 : 1C/-
P17 : 1S/1S

S : poulie support
C : poulie compression
SC : poulies support-compression
V : poulie virage


Image
Le P1.

Image
La portée entre les deux premiers pylônes de la ligne, en forêt. Le P2 est au fond.

Image
Le pont au-dessus de la piste verte Chemin.

Image
P3, compression.

Image
La première portée avec une pente assez sèche.

Image
P4, monovoie.

Image
Le P5, fin de cette première montée.

Image
Une portée au soleil.

Image
Le P6, le premier virage en vue.

Image
Le premier virage.

Image
Vue arrière sur ce virage.

Image
La longue portée entre les pylônes sept et huit.

Image
Le P8, compression.

Image
La portée qui suit ce pylône. Nous nous situons dans la deuxième forte pente.

Image
Le P9, support monovoie.

Image
Le P10, court répit avant la troisième forte pente. Le 10 est au fond.

Image
La troisième forte pente.

Image
Le P12.

Image
La fin de la troisième forte pente ainsi que la portée vers le deuxième virage.

Image
Le deuxième virage.

Image
Le deuxième virage depuis la piste.

Image
La portée qui suit ce virage, au soleil.

Image
Une petite vue alentour.

Image
Le P14, la dernière pente est en vue.

Image
le P15, début de cette dernière.

Image
La portée entre les P15 et 16.

Image
Le P16, dernière compression de la ligne.

Image
Le P17, dernier pylône.

La gare amont

La gare amont est la station tension de l’installation. Composée d’une poulie flottante, la gare est juchée sur la crête à 2190 mètres d’altitude. La gare est située sur une crête, au départ des pistes Draille, Traversée et Crêtes.

Image
La gare amont.

Image
En partant vers la Traversée.

Image
La gare amont depuis la piste bleue des Crêtes.

Conclusion

Le téléski de la Draille devient vieillissant. Sa longueur, son débit et sa difficulté font qu’il devient obsolète pour son rôle de liaison qui est des plus importants. Les files d’attente s’allongent et le débit montant vers le secteur 2000 n’est pas assez fort. Cependant, à ce jour, aucun projet de remplacement n’est pour le moment évoqué. Malgré tout, le téléski de la Draille a un fort potentiel ski ce qui lui permet de tenir sa réputation.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 4 mars 2014)

A bientôt.

© - 2014 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net

Partie 2
Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 01/11/2008 et mise à jour le 08/11/2008
(Mise en cache le 22/11/2014)

Image

Puy-Saint-Vincent est un village dominant la vallée de Vallouise, aux portes du Parc national des Écrins, constitué principalement de trois hameaux étirés et proches à environ 1400 mètres d'altitude.
La station de ski de Puy Saint Vincent est construite sur trois niveaux. A 1400 mètres d'altitude, en bordure du village, la partie basse ressemble à une station familiale. Le TSD6 Des près permet d'accéder aux niveaux supérieurs de la station. A 1600 mètres se trouve la partie principale de la station, avec de nombreuses résidences, de nombreux commerces et le front de neige. De là partent plusieurs télésièges permettant d'accéder à l'ensemble du domaine. Dernièrement un troisième niveau s'est construit à 1800 mètres, constitué principalement de résidences.
Située en plein cœur du massif des Écrins, son enneigement est souvent très correct. Puy Saint Vincent est appelée "la protégée des vents" en raison de sa situation dans la vallée, à l'abri grâce aux plus hauts sommets des Écrins. Son exposition versant nord lui permet d'avoir une bonne qualité et quantité de neige. Ses 33 pistes sont assez variées, et sont desservies par 12 remontées mécaniques (6 télésièges et 6 téléskis). On peut admirer depuis les pistes de magnifiques panoramas sur le massif des Écrins et en particulier le Pelvoux. Le domaine de la station offre aussi beaucoup de possibilités d'évolution en hors piste, que ce soit en bordure de pistes, dans les bois ou en s'éloignant plus de la station comme dans le vallon de Narreyroux.
Le sommet de la station, la Pendine, culmine à 2700 mètres.

Image

Voici le téléski La Draille, situé sur la partie haute du domaine. On y accède grâce au TSD6 Des Près.
Ce téléski du manufacturier Mautaz Mautino date de 1970, et est l’une des plus vieilles installations du domaine.
La gare aval est motrice de l’appareil.
La ligne située en sous bois, dans une alternance de petites montées et de faux plats. Elle est longue de plus de 1,7 Km et dispose de 20 pylônes (Dont 7 pylônes compressions)
La particularité de la ligne est d’avoir deux virages à l’endroit.
La gare amont est composée d’une poulie flottante et équipé d’un contrepoids effectuant la tension du câble.
Le téléski « La Draille » permet de skier sur la piste bleue « Crêtes » et la piste rouge « Draille » dans un cadre très agréable.

Les photos ont été prises les 26 et 27 Janvier 2008.

Pour plus d'informations : http://www.paysdesecrins.com

Le plan des pistes :

Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TKD- Téléski à pinces débrayables : La Draille
Exploitant : SEM des Ecrins
Constructeur : Mautaz Mautino
Année de construction : 1970

* Caractéristiques d’exploitations :
Saison d’exploitation Hiver
Vitesse : 3,62 m/s
Durée du parcours : 8 min
Capacité : 1 Personne
Débit : 800 p/h

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1765 m
Altitude gare amont : 2195 m
Dénivelé : 430 m
Longueur développée : 1730 m
Pente moyenne : 25 %
Pente maximale : 55 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Aval
Gare tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Type de gare amont : Poulie flottante
Nombre de pylônes : 20
Sens de la ligne : Gauche

* Caractéristiques de la ligne :
P1 : S - S
P2 : C
P3 : S – S/C
P4 : C
P5 : S – S/C
P6 : C
P7 : S
P8 : S - S
P9 : S - S
P10 : Virage à l’endroit
P11 : C
P12 : S
P13 : S – S/C
P14 : C
P15 : S - S
P16 : Virage à l’endroit
P17 : S - S
P18 : C
P19 : C
P20 : S - S

La gare aval :

Image

Les informations de la station,
Image

Au départ,
Image

Image

Vue arrière sur G1,
Image

La ligne :

P1,
Image

P2,
Image

P3,
Image

P4,
Image

P5,
Image

P6, balancier compression. Situé dans un petit plat.
Image

P7,
Image

P8,
Image

P9,
Image

P10, « Virage à l’endroit »
Image

Vue inversée,
Image

P11,
Image

P13,
Image

P14,
Image

P15,
Image

P16 , second « Virage à l’endroit » de la ligne
Image

Vue arrière,
Image

P17,
Image

P18,
Image

P19,
Image

La gare amont :

L’arrivée,
Image

La poullie flottante et un contrepoids assurant la tension du câble,
Image



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16834 secondes. 39 requete(s).
120 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés