En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 14Bannière 16Bannière 43Bannière 8

 TKD de la Jambe

Le Lioran

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
L'appareil principal au départ du centre de ski de Prat-de-Bouc.

Mise en service en : 1970

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : lolo42
Section écrite le 09/02/2016 et mise à jour le 05/12/2016
(Mise en cache le 05/12/2016)

Image


Dans le Cantal, au cœur du plus important stratovolcan d'Europe, Le Lioran dispose d'un des plus vastes domaines du Massif central. Les 60 kilomètres de pistes sont tracés tantôt en forêt, sur les pentes cerclant la prairie des Sagnes et Font d'Alagnon, tantôt sur les alpages dégagés de l'adret du Plomb du Cantal. C'est sur ce versant ensoleillé, à l'extrémité sud du domaine, que se trouve le téléski de la Jambe. Loin de l'affluence de la prairie des Sagnes, l'appareil, au départ du col de Prat-de-Bouc, propose un ski nature et tranquille...

Sommaire
  • Prat-de-Bouc, le versant sud du Plomb du Cantal
  • Un appareil de liaison et ski propre
  • Station aval
  • Ligne
  • Station amont
  • Projets et réflexions


Prat-de-Bouc, le versant sud du Plomb du Cantal

Perché à 1.392 mètres, au pied de prés d'altitude s'ouvrant en cirque sur le Plomb du Cantal, point culminant du département (1.855 mètres), Prat de Bouc est un col prisé en été pour ses balades et en particulier, son ascension facile des sommets par le GR-4. L'hiver, c'est un centre de ski qui propose 18 km de pistes de fond mais également du ski de descente, avec deux téléskis au départ du front de neige, dont un pour débutants, et des pistes reliées au domaine alpin du Lioran.

Prat-de-Bouc dispose de toutes les infrastructures d'accueil d'un véritable petit centre de ski, à savoir un parking, une billetterie pour les forfaits, des locations et un restaurant aménagé, Cantal oblige, dans un authentique buron. L'accès au site par les skieurs venus du Lioran est cependant pénalisé par une piste longue et plate. En outre, il faut également composer avec une météo hivernale parfois rude. Mais lorsque le soleil vient baigner ces vastes espaces de toundra, il est très agréable de skier dans cette ambiance « Grand Nord ».

Image
Prat-de-Bouc vu depuis les crêtes du massif du Plomb du Cantal.


Image
Vue d'ensemble de Prat-de-Bouc, dominé tout au nord par le Plomb du Cantal.



Un appareil de liaison et ski propre


Principale remontée au départ du col, le téléski de la Jambe a été mis en service en 1970 pour doter le domaine alpin du Lioran d'une porte d'entrée sud, et développer le tourisme d'hiver dans les vallées environnantes, notamment au village d'Albepierre-Bredons, qui, bien que tout proche des pistes à vol d'oiseau, demeurait pénalisé par son accès routier éloigné du Lioran, alors même que toutes les remontées du versant sud du Plomb du Cantal étaient implantées sur son territoire communal.

Ainsi, ce remonte-pente constitue-t-il l'unique moyen pour rejoindre le reste du domaine du Lioran pour les skieurs qui débutent la journée à Prat-de-Bouc. Il permet de rejoindre les téléskis du Puy du Rocher par la piste bleue La Voie Romaine pour skier sur la partie sommitale ou basculer sur l'autre versant et la station du Lioran, par le biais du télésiège débrayable du Plomb ou du téléski du Refuge.

Cet équipement ouvre par ailleurs la voie à la jolie piste bleue des Moutons, tracée sur les contreforts du Puy de Granval, et rebouclant jusqu'au pied de l'appareil. Tout au sud du domaine, cette descente est appréciée pour le caractère sauvage de son environnement et son relatif isolement, à l'écart de l'affluence de la prairie des Sagnes.

Image
Situation du téléski de la Jambe sur un plan général du domaine du Lioran.


Image
Situation du téléski de la Jambe sur le plan du versant de Prat-de-Bouc.



Caractéristiques principales

  • Type : RDP - remonte-pente à perches débrayables
  • Constructeur : Montaz-Mautino
  • Modèle : T100
  • Maître d'œuvre : DDE du Cantal
  • Année de mise en service : 1970
  • Modification : 1993 : raccourcissement par le haut avec installation d'un lâcher sous poulie.
  • Saison d'exploitation : Hiver

  • Vitesse d'exploitation : 3,3 m/s
  • Débit maximum : 720 skieurs/heure
  • Temps de trajet 5 min 25 s

  • Altitude aval : 1.394 mètres
  • Altitude amont : 1.591 mètres
  • Dénivelée : 197 mètres
  • Longueur totale suivant la pente : 1086 mètres
  • Longueur de la piste suivant la pente : 1076 mètres
  • Pente moyenne: 19 %

  • Sens de rotation : antihoraire
  • Nombre de pylônes : 12
  • Diamètre du câble : 16 mm

  • Type de station aval : motrice T100 à départ automatique
  • Moteur : moteur électrique 100 ch en 380 V
  • Type de station amont : retour-tension GMM LSP 9T
  • Tension : vérin hydraulique ; 127 bar / 3420 daN

  • Agrès : perches télescopiques Montaz Mautino
  • Attaches : attaches à douille débrayables Montaz Mautino
  • Nombre d'agrès : 130


Station aval

Situation

La station aval du téléski de la Jambe se dresse à 1394 mètres d'altitude, directement face au parking de Prat-de-Bouc, entre le restaurant du Buron et le châlet-refuge de Zoan, qui abrite également une location de matériel et la billetterie. Le départ du téléski pour débutants du site est également situé à proximité.

Image
Vue d'ensemble du front neige alpin de Prat-de-Bouc depuis l'arrivée de la piste des Moutons.


Image
Les deux remontées mécaniques du site ont leur départ à proximité.


Image
La station de départ du téléski de la Jambe, à l'avant du châlet-refuge de Zoan, faisant également office de location de matériel et de billetterie.


Image
Vue sur le départ des deux remontées de Prat-de-Bouc et le vaste cirque dominé par le Plomb du Cantal.


Image
Vue sur le départ du téléski depuis le parking de Prat-de-Bouc.


Description

La station aval est un modèle Montaz Mautino de type T.100 trapézoïdal, avec départ automatique. Elle est reçoit un moteur électrique de 100 ch, qui entraîne le câble à 3,3 mètres/seconde. La vitesse, initialement de 4,1 mètres/seconde a été réduite en 1993 pour assurer au skieur un plus grand confort au démarrage, diminuant le débit de 900 à 720 personnes par heure.

Image
Vue d'ensemble de la station de départ Montaz Mautino T.100.


Image
Vue d'ensemble de la station de départ Montaz Mautino T.100.


Image
Vue d'ensemble de la station de départ Montaz Mautino T.100.


Image
Vue de l'avant de la station de départ Montaz Mautino T.100.


Image
Détail de la poulie et du réducteur.



Ligne

La ligne, d'une longueur suivant la pente de 1086 mètres, part à l'assaut de la montagne dominant directement le col de Prat de Bouc à l'ouest. Elle rachète une dénivelée de 197 mètres.

Image


Le tracé se caractérise par le franchissement de trois différents types de reliefs. Le bas de la ligne évolue sur les prairies du pied du col, marquées par une inclinaison quasi nulle, voir même en légère contre-pente entre les pylônes 1 et 2. En l'absence de végétation, des barrières sont implantées le long de la piste de montée pour retenir la neige.

Image
Pylône 1.


Image
La piste du téléski en légère contre-pente entre les pylônes 1 et 2.


Image
Le Plomb du Cantal, visible sur la droite.


Image
Pylône 2.


Au passage du pylône 3 en compression, le téléski attaque véritablement l'ascension. La pente maximale est atteinte à l'approche du pylône 8.

Image
Augmentation de la pente, au passage du pylône 3.


Image
Piste de montée entre les pylônes 3 et 4.


Image
Pylône 4.


Image
Pylône 5.


Image
Vue large sur la section la plus pentue de la ligne, des pylônes 4 à 8.


Image
Pylône 6.


Image
Pylône 7.


Image
Pylône 8 et rupture de pente.


La partie supérieure de la ligne évolue sur la pente douce des vastes espaces d'altitude qui cerclent Prat-de-Bouc. L'inclinaison reste stable et relativement peu prononcée jusqu'en station amont. Comme au bas de la ligne, une clôture suit la piste de montée pour retenir la neige.

Image
Pylône 9, sur le relief doux de la partie sommitale.


Image
Pylône 10.


Image
Pylône 11.


Station amont

Situation

La station amont du téléski se dresse à 1591 mètres d'altitude, légèrement en contrebas du sommet. Initialement, l'appareil se prolongeait jusqu'à proximité de la crête, à 1610 mètres d'altitude. Mais l'exposition au givre et au vent rendait l'exploitation très contraignante et hypothéquait la disponibilité de l’équipement. En 1993, l'arrivée a donc été avancée vers l'aval.

Image
L'arrivée est implantée légèrement en contrebas du sommet.


Description

A l'origine, la station amont était de type poulie flottante avec tension par contrepoids en béton suspendu à un pylône poussard. Lors de la rénovation, elle a été remplacée par un lâcher sous poulie LSP-9T fourni par GMM. La tension du câble est depuis assurée par un auto-vérin hydraulique disposant d'une course de 3 mètres.

Image
Vue d'ensemble de l'arrivée avec son lâcher sous poulie.


Image
Vue d'ensemble du lâcher sous poulie GMM LSP-9T.


Image
Vue d'ensemble du lâcher sous poulie GMM LSP-9T.


Image
Vue d'ensemble du lâcher sous poulie GMM LSP-9T.


Projets et réflexions

Prat-de-Bouc occupe une place toute particulière sur le domaine alpin du Lioran. Avec sa remontée principale, le téléski de la Jambe, il propose un ski au coeur des prés d'altitude cantaliens sans souffrir d’une trop forte fréquentation, et est une porte d'entrée au Lioran appréciée de la clientèle des environs d'Albepierre-Bredons.

Image
La piste bleue des Moutons, au coeur de la toundra cantalienne.


Image
La piste bleue La Voie Romaine, où la vue fait face au Plomb du Cantal. On remarque la ligne et la gare amont du télésiège débrayable qui gravit le point culminant.


Pour autant, le centre de ski de Prat-de-Bouc reste essentiellement orienté vers les activités nordiques. Le site ne représente qu'1,5 % de la vente de forfaits de ski alpin du Lioran. La société anonyme d'économie mixte Super-Lioran Développement qui gère le domaine skiable, consciente du potentiel du lieu, a cependant lancé plusieurs projets pour développer son attractivité :
- en 2015, le téléski d'initiation a été rénové et dispose maintenant d'une nouvelle station de départ et de nouveaux pylônes récupérés sur des téléskis pour débutants démontés ; une carte de 10 montées spécifique à cet équipement est en outre disponible à la vente ;
- dès 2017, une nouvelle piste démarrant à proximité du télésiège du Plomb et tracée en contrebas du col de la Tombe du Père devrait remédier à l'accès problématique posé par la piste plate de fond de vallée ; deux nouveaux téléskis à enrouleurs de liaison devraient également être installés ;
- enfin, pour le futur, la station est toujours en réflexion d'une remontée mécanique permettant de rejoindre directement le télésiège débrayable du Plomb du Cantal, avec, pourquoi pas, une exploitation également estivale de ces équipements.

Laurent Berne

Image
La ligne du téléski de la Jambe et les prés d'altitude de Prat-de-Bouc s'ouvrant en cirque sur le Plomb du Cantal


Site internet du col de Prat-de-Bouc : http://pratdebouc-cantal.fr

Mes remerciements à Olivier Couture pour son accueil et ses informations.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10063 secondes. 30 requete(s).
153 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés