En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 14Bannière 6Bannière 22

 TKD de la Mouille au Roy

Les Gets (Morzine-Les Gets)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
Sympathique téléski desservant deux belles pistes plutôt destinées aux débutants sur le Plateau des Chavannes.

Mise en service en : 1970

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : collonges74
Section écrite le 16/04/2014 et mise à jour le 20/04/2014
(Mise en cache le 20/04/2014)

LE TELESKI DE LA MOUILLE AU ROY
Les Gets (Portes du Soleil)
Montaz Mautino – 1970



Image



Les Portes du Soleil, « réserve naturelle de poudreuse »

Le domaine skiable des Portes du Soleil est un immense domaine franco-suisse, regroupant les stations suisses de Champoussin, Champéry-Val d’Illiez-Les Crosets, Morgins et Torgon, ainsi que les stations françaises de Châtel, Morzine, Avoriaz, Les Gets, Saint-Jean-d’Aulps, Abondance, Bellevaux-la Chèvrerie et la Chapelle d’Abondance. On y skie entre 900 et 2275 mètres d’altitude, sur des pentes variées sur lesquelles tous les skieurs peuvent se faire plaisir.
Totalisant ainsi plus de 450 km de pistes, ce domaine est un des plus grands domaines skiables d’Europe et du monde. Sa situation, au cœur du massif du Chablais, lui prodigue un enneigement exceptionnel, tout particulièrement à Avoriaz, véritable « trou à neige » bien connu dans la région.


Les Gets : la station authentique

La station des Gets, située sur le col du même nom, est un village de 1500 âmes à l’année. A 1160 mètres d’altitude, il est composé de charmants chalets et habitats de montagne qui confèrent au village une véritable ambiance traditionnelle et authentique.
La station propose un vaste domaine skiable relié avec celui de Morzine, totalisant ainsi près de 120 km de pistes. Sur les Gets, on skie sur deux secteurs distincts, séparés par le village lui-même :
- Le Mont-Chéry, situé au Nord du village, et culminant à 1826 mètres d’altitude. Partie la plus sportive du domaine, c’est aussi celle qui ferme le plus rapidement, du fait de son exposition majoritairement Sud-Est. On y trouve une télécabine, quatre télésièges fixes et deux téléskis.
- Les Chavannes, situé au Sud du village. C’est la partie la plus fréquentée du domaine, reliée à Morzine et culminant à 1812 mètres d’altitude. Les pistes y sont essentiellement rouges et bleues. On y trouve cinq télésièges débrayables, quatre télésièges fixes et huit téléskis.


Le plateau des Chavannes: le coeur des Gets

Le développement du ski aux Gets commence en 1937, avec la construction du téléski de la Boule de Gomme par un certain Jean Pomagalski, sur le versant exposé nord-ouest du village, soit le versant des Chavannes. L’équipement de tout ce versant démarre véritablement dans les années 50, avec la réalisation de deux téléskis : le téléski des Chavannes, un TKE2 de manufacture Muller, et, dans le prolongement de ce dernier, le téléski des Chavannes Supérieures, un TKD1, de manufacture Pomagalski. Puis c’est au tour du Mont-Chéry d’être peu à peu équipé en remontées mécaniques.

Le début des années 60 voit l’apparition d’une nouvelle remontée sur le plateau des Chavannes : en 1962, le téléski de la Tête des Crêts voit le jour. Du constructeur Montaz-Mautino, ce dernier, un peu excentré sur le plateau des Chavannes, permet de remonter au sommet de celui-ci (au sommet de la Tête des Crêts) et d’accéder à de nouveaux champs de neige encore méconnus : la Combe des Nauchets. On est alors loin de penser que cette combe deviendra aujourd’hui le coeur du domaine des Gets !

En 1970, face au succès des nouveaux champs de neige ouverts aux Chavannes et aux Nauchets sont construits deux nouveaux téléskis: le téléski du Nauchet 2, afin de soulager le téléski du Nauchet 1 , régulièrement saturé, et le téléski de la Mouille au Roy. Ce dernier, situé à proximité immédiate du téléski de la Tête des Crêts, ouvre encore une fois de nouveaux champs de neige en pente douce, principalement destiné au ski débutant.

En 1974, le téléski des Chavannes Supérieures est doublé, par un flambant neuf téléski débrayable de Montaz Mautino, le téléski des Ebauds. Celui-ci prenait son départ quelques mètres au-dessus de l'arrivée des "pioches" des Chavannes, et montait cette fois plus loin que le téléski des Chavannes Supérieures, puisque sa gare amont est installée bien plus loin.

Ces deux téléskis cohabiteront deux ans, mais, face au succès de ce téléski et à la fréquentation toujours croissante du secteur est construit en 1976 le télésiège biplace de la Croix des Chavannes. Avec une gare aval à la sortie de la télécabine des Chavannes et une gare amont au niveau du premier virage du téléski de la Tête des Crêts, il soulage le téléski des Ebauds, et rend la montée nettement plus confortable. De même, le basculement dans la Combe des Nauchets ne se fait plus nécessairement par le téléski de la Tête des Crêts, puisqu'une piste est créée depuis le sommet du nouveau télésiège jusqu'au pied des téléskis du Nauchet.

En 1988, l'antique téléski des Chavannes est enfin remplacé par un appareil beaucoup plus performant: le télésiège débrayable des Chavannes. Ce long télésiège, construit par Poma et doté de gares Performant et Alpha, facilite grandement l'accès au Plateau des Chavannes. De plus, il arrive au niveau de la gare amont du télésiège de la Croix des Chavannes, ce qui offre la possibilité d'éviter la chaîne télécabine des Chavannes+télésiège de la Croix.

On notera également, en 1992, le remplacement de la gare aval en treillis du téléski de la Tête des Crêts par un prototype unique, dont aucun autre exemplaire ne fut construit.

Mais cela n'a aucun impact sur le télésiège de la Croix des Chavannes, qui reste toujours très prisé de la clientèle débutante. Cela mène à son remplacement en 2000 par un télésiège quadriplace de Skirail, remplacement qui entraînera aussi le démontage du téléski des Ebauds.

Le dernier investissement sur le Plateau des Chavannes est le remplacement du télésiège des Chavannes par un appareil au débit encore plus performant, à savoir le télésiège que nous connaissons actuellement.

Vue du Plateau des Chavannes tel qu'il était entre 1976 et 1988. De gauche à droite: le téléski de la Mouille au Roy, téléski de la Tête des Crêts, télésiège de la Croix des Chavannes, téléski des Ebauds.
Image

Le téléski de la Mouille au Roy: l'espace débutant

Le téléski de la Mouille au Roy n'est pas un téléski très utile au sein du domaine skiable. Il a pour fonction d'exclusivement desservir des espaces de ski propre, très sympathiques et très prisés des skieurs débutants ayant acquis un niveau suffisamment élevé pour pouvoir quitter les zones réservées.
Sur la première partie de la ligne, le téléski de la Mouille au Roy est parallèle au téléski de la Tête des Crêts

Côté ski, le téléski de la Mouille au Roy donne accès à deux pistes:
- La verte "Piste 64", assez longue piste verte très agréable, en forêt. Elle fut pendant quelques années équipée d'un petit boarder cross sur sa partie inférieure.
- La bleue "Fougère", très agréable piste bleue longeant l'intégralité de la ligne du téléski et redescendant au départ de ce dernier.

Situation sur le plan des pistes:
Image

D'un peu plus près:
Image


Caractéristiques de l’appareil :

Caractéristiques administratives :
TKD – Téléski débrayable : MOUILLE AU ROY
Exploitant : SAGETS
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1970

Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 600 p/h
Vitesse d’exploitation : 3,54 m/s
Temps de trajet : 3 mins 30 sec

Caractéristiques géométriques :
Altitude aval : 1488 m
Altitude amont : 1597 m
Dénivelé : 109 m
Longueur développée : 468 m
Pente maximale : 30 %
Pente moyenne : 19,2 %
Temps de trajet: 3 mins 30 sec

Caractéristiques techniques :
Type de gare : D
Tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Sens de montée : Droit
Nombre de pylônes : 8
Virages : Oui,1
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Type de gare amont: Poulie flottante

Ligne et infrastructures du téléski de la Mouille au Roy :

Descriptif de la ligne:

La ligne du téléski de la Mouille au Roy ne présente pas de difficultés particulières. Depuis la gare aval jusqu'au pylône 3, la pente est constante et assez faible. Entre les pylônes 3 et 4, la ligne entame un court répit avant de grimper de manière un peu plus prononcée jusqu'au virage. S'ensuit alors un petit replat pendant que l'on s'éloigne de la ligne du téléski de la Tête des Crêts, avant la pylône 6 qui redonne de l'inclinaison modérée à la ligne, et ce jusqu'en gare amont.

La gare aval:

Diverses vues de la gare aval. Le grand téléski est celui de la Tête des Crêts (ici à gauche donc), et le petit celui de la Mouille au Roy (à droite):
Image

Image

Image

La poulie motrice:
Image

Image

La poulie de sortie de gare:
Image

Le panneau d'informations du téléski:
Image

Les bornes de vérification des forfaits:
Image

Puis c'est parti!
Image

La ligne:

Vue sur le début de la ligne depuis la gare aval:
Image

P1:
Image

Portée P1-P2. Nous longeons la ligne du téléski de la Tête des Crêts, qui est nettement plus rapide:
Image

P2:
Image

Portée P2-P3:
Image

P3:
Image

Portée P3-P4. Nous croisons la piste "Bruyère", qui mène au télésiège des Folliets:
Image

P4:
Image

Portée P4-P5. On approche du virage:
Image

P5, virage à gauche:
Image

Vue sur les poulies de déviation:
Image

Portée P5-P6:
Image

P6, seul pylône compression de la ligne:
Image

Portée P6-P7:
Image

P7:
Image

Portée P7-P8:
Image

P8:
Image

L'aire de débarquement:
Image

La gare amont:

La gare amont est une simple poulie flottante, réalisant la tension de l'installation grâce à un contrepoids situé derrière le poussard.

Image

Image

Vue sur l'aire de lâcher de la perche:
Image

Quelques vues de la ligne depuis les pistes:

Après le virage:
Image

Le virage et le sixième pylône:
Image

Le virage depuis la piste:
Image

Le P4 depuis le croisement avec la piste "Bruyère":
Image

Le P3 et le Mont Chéry derrière:
Image

Mouille au Roy, un petit téléski sympathique

Notre petit téléski remplit depuis 1970 parfaitement son rôle au sein du domaine skiable des Gets. Jamais surchargé mais plutôt fréquenté, c'est un moyen assez rapide et efficace pour profiter des pentes douces des Chavannes grâce aux deux belles pistes qu'il dessert.

Ainsi se termine ce reportage!
Merci de l'avoir lu et à bientôt!

Texte et photos: collonges74
Photos prises le 29 mars 2014



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.1271 secondes. 41 requete(s).
148 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés