En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 14Bannière 42Bannière 8Bannière 22

 TKD de la Poletta

La Rosière (Espace San Bernardo)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
Le premier téléski de la station !

Mise en service en : 1960



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Thibaut
Section écrite le 12/04/2012 et mise à jour le 29/11/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Image

La station de La Rosière :

La Rosière est une station de sports d’hiver, située en Haute Tarentaise à 1850 mètres d’altitude, sur la commune de Montvalezan. La station fait partie du domaine international de San Bernardo entre l’Italie et la France, comprenant 160 Km de pistes entre La Rosière et La Thuile.
Le domaine skiable est notamment connu grâce au col du petit Saint Bernard, col frontalier à 2188 mères d’altitude, avec vue sur le Mont Blanc.
Le point culminant du domaine se situe au Belvédère à 2600 mètres d’altitude sur le versant italien.
L’espace de ski de La Rosière comprend 20 remontées mécaniques, 34 pistes de ski alpin et s’étend de 1176 mètres d’altitude des Ecudets, à 2383 mètres d’altitude au col de la Traversette.

La station est également connue pour posséder un micro climat qui lui apporte chaque année une certaine quantité de neige de qualité, grâce au col du petit Saint Bernard.

Le premier projet de remonte-pente sur les alpages de la Rosière remonte à 1949. Il était prévu de construire une remontée du lieu Pré Premier (au Châtelard) jusqu'au Roc Noir, avec intermédiaire aux Eucherts mais le projet sera abandonné du fait des conditions d’enneigement trop aléatoire.
C’est finalement autour du village d’alpage de La Rosière, sur la route du Col du Petit Saint Bernard qu’il fut entrepris en 1960 la construction du téléski de la Poletta par le manufacturier Montaz Mautino ainsi que la construction d’un hôtel restaurant.
Dans les années qui suivirent plusieurs autres téléskis furent mis en service, toujours par le manufacturier Montaz Mautino ainsi que plusieurs autres hôtels.
En 1964 la commune qui gérait la station, confie son exploitation à la Serma (Société d’Aménagement et d’Exploitation de La Rosière-Montvalezan).
Par la suite, en 1975, la commune rachète la Serma et crée un office du tourisme.
Les constructions en 1984 du télésiège triplace du Chardonnet et du téléski de Bellecombe, permettront l’année suivante d’inaugurer la liaison entre La Rosière et La Thuile. Le domaine est concédé en 2002, à une société privée, DSR (Domaine skiable de La Rosière), aujourd’hui possédée à 20 % par la Compagnie des Alpes qui, fait construire les télésièges débrayables Roche noire et Eucherts pour moderniser le parc de remontées mécaniques.
Pour l’été 2012, il est notamment prévu de changer le télésiège fixe 4 places du Fort par un appareil débrayable en raison de son rôle de liaison dans le domaine skiable et de sa forte fréquentation.

Le téléski de la Poletta :

Le téléski a été construit en 1960, par le constructeur Montaz Mautino, aujourd’hui devenu GMM lors de sa fusion avec Gimar.
C’est le tout premier téléski installé sur les pentes de La Rosière, à l’époque le téléski partait de l’actuel front de neige.
Ce fut la principale installation de La Rosière, jusqu’en 1980 où fut construit le télésiège triplace de Roches Noires pour augmenter le débit de cet appareil.

Plan des pistes de 1971, montrant le tracé de l'appareil à l'époque :

Image


Malgré la construction du télésiège le débit des deux installations était très insuffisant, sans compter que le seul accès au sommet du Roc Noir ne pouvait se faire uniquement que par le téléski du Roc Noir.
En 2004, il fut donc décidé de construire le télésiège débrayable de Roches Noires Express, qui rejoint directement le sommet du Roc Noir.
Le télésiège fut donc démonté, puis le téléski de La Poletta fut raccourci, de façon à ce qu’il soit accessible par gravité du haut des téléskis Lièvres Blancs.

On notera également que la gare aval n’est pas d’origine, c’est une gare Mécalift qui remplace la toute première gare Montaz Mautino en treillis.
Dans sa configuration actuelle le téléski permet de desservir le snowpark de la Poletta, grâce à un arrêt intermédiaire où l’on peut effectuer un lâcher de perche, et le stade de slalom, depuis son arrivée.

Au niveau des pistes desservies, il y en a 4 :
- La piste rouge Roc Noir qui permet de rejoindre la gare aval du téléski du Roc Noir.
- La piste bleue Renard qui redescend sur la piste bleue Tétras et le front de neige.
- La piste bleue Perdrix qui retourne au front de neige en passant par l’arrivée des téléskis Lièvres Blancs.
- La piste bleue Gelinotte qui redescend au quartier des Eucherts.

Situation de l’appareil sur le plan des pistes :

Image

Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives :

TKD-téléski débrayable : Poletta
Exploitant : DSR
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1960

Caractéristiques d'Exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 585 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3.3 m/s
Temps de trajet : 5 min 35 sec

Caractéristiques Géométriques :

Altitude aval : 1950 m
Altitude amont : 2170 m
Dénivelé : 220 m
Longueur développée : 1100 m
Pente maximale : 41 %
Pente moyenne : 20 %

Caractéristiques Techniques :

Tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Sens de montée : Droite
Nombre de pylônes : 11
Nombre de virages : 1
Type de gare amont : Lâcher sous poulie

La gare aval :

La gare aval est située à 1950 mètres d’altitude, en bas du snowpark de la Poletta.
C’est une gare du constructeur Mecalift, qui remplace une ancienne gare en treillis de chez Montaz Mautino.

Quelques vues :

Image

Image

Image

Image

La poulie motrice et le moteur :

Image

L’embarquement :

Image

Le départ automatique :

Image

La ligne :


La ligne s’étend sur 1100 mètres de long, elle possède une pente maximale de 41 % et est composée de 11 pylônes.
Il y a un arrêt intermédiaire au niveau entre le pylône 4 et 5, où l’on peut effectuer un lâcher de perche pour accéder au snowpark de la Poletta.
La ligne possède également un virage à gauche, au niveau du pylône 8.

Les balanciers des pylônes dans l’ordre de la montée :
(A gauche brin montant et à droite brin descendant)

P1 : S/S
P2 : C
P3 : SC/SC
P4 : SC/SC
P5 : C
P6 : S
P7 : C
P8 : Virage à gauche
P9 : S/S
P10 : S/S
P11 : S/S

P1 :

Image

Image

Image

P2 :

Image

Image

P3 :

Image

Image

P4 :

Image

Arrêt intermédiaire :

Image

Image

Image

P5 :

Image

Image

P6 :

Image

Image

P7 :

Image

Image

P8, virage à gauche :

Image

Image

Image

P9 :

Image

Image

P10 :

Image

Image

P11 :

Image

La gare amont :

La gare amont est située à 2170 mètres d’altitude, tous près de la gare amont du tsd Eucherts express.
C’est une station de type "Lâcher Sous Poulie" du constructeur Poma, qui assure la tension de la ligne via un vérin de tension monté sur lorry, alimenté par une centrale de tension manuelle.

Plusieurs vues :

Image

Image

Image

Image

Image

Les perches et les douilles

Une perche :

Image

Une douille :

Image

Diverses vues des lignes

Vues diverses, pris de la piste :


Image

Image

Lien vers le site de l'exploitant : cliquez ici

Page facebook de la Rosière : cliquez ici





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13612 secondes. 38 requete(s).
150 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés