En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 4Bannière 34Bannière 10Bannière 30

 TKD de la Roche Gatipel

Le Lautaret

Poma

T2 HS
Description rapide :
Le grand téléski du col du Lautaret, signé Poma. Il dessert des pistes plus engagées que son voisin construit plusieurs années plus tôt.

Mise en service en : 1976
Fin de service en : 2004

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 29/07/2014 et mise à jour le 26/05/2015
(Mise en cache le 31/05/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Le Col du Lautaret, lien essentiel entre l'Oisans et le Briançonnais
  2. Roche Gatipel, du ski plaisir pour les vacanciers
  3. Roche Gatipel, le grand téléski du col
  4. Ligne et infrastructures du téléski de la Roche Gatipel
  5. Le démontage d'un téléski vétuste et inutile : vers une montagne plus propre



Le Col du Lautaret, lien essentiel entre l'Oisans et le Briançonnais

Le col du Lautaret, à 2058 mètres d'altitude, est un passage routier très important permettant la liaison entre l'Oisans et le Briançonnais. En effet, la D 1091 (anciennement N 91) permet au final de relier la préfecture de l'Isère, Grenoble, à la sous-préfecture des Hautes-Alpes, Briançon.

On y trouve 2 téléskis desservant au total trois pistes bleues et deux pistes rouges. Un ancien téléski débutant a déjà été enlevé depuis plusieurs années et desservait une courte piste verte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^



Roche Gatipel, du ski plaisir pour les vacanciers

Le domaine skiable du Lautaret a ouvert ses portes en 1968 après avoir construit le téléski du Laurichard. Il a fallu néanmoins attendre 1976 pour que le grand téléski de la Roche Gatipel soit construit afin de desservir des pistes rouges plus difficiles. Au milieu des années 1980, le domaine était ainsi à son apogée et pouvait accueillir aux vacances d'hiver une large clientèle. Il est aujourd'hui difficile d'imaginer qu'il y avait des queues assez monumentales au départ du grand téléski : Roche Gatipel. En effet, le domaine accueillait tant les pensionnaires du centre de vacances du Monêtier-les Bains que des vacanciers de passage.

Image
Importante queue au départ du téléski de la Roche Gatipel (D.R.).

Il ne faut donc pas négliger l'importance de cet appareil qui a en grande partie contribué au succès du site en offrant un espace skiable largement plus grand que le simple téléski de Laurichard.



Roche Gatipel, le grand téléski du col

Le téléski de la Roche Gatipel a été construit huit années après celui de Laurichard afin de quasiment doubler l'espace skiable. En effet, celui-ci desservait deux longues pistes rouges complémentaires à l'offre moyenne au Laurichard.
Avec son importante pente présente après le virage très prononcé, il était davantage réservé aux bons skieurs.


Le téléski de la Roche Gatipel desservait deux pistes :

  • La piste rouge du Bouquetin, longeant la seconde partie de la ligne afin de desservir les pistes à l'arrivée du téléski de Laurichard.
  • La piste rouge du Grand Bouc, passant à l'écart du domaine. Elle se termine au niveau de la piste bleue du Cabri qui permet le retour au front de neige.


Image
Situation du téléski de la Roche Gatipel sur le plan des pistes du col du Lautaret.


On retrouvait donc un vieux téléski Pomagalski à gare H130 motrice et à retour-tension par poulie flottante reliée à un contrepoids. On ne notera pas de grande particularité sur l'appareil si ce n'est une pente raide après le virage à 60°.

Récapitulons les caractéristiques techniques de ce téléski débrayable :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski débrayable : ROCHE GATIPEL
Exploitant : Serre Chevalier Ski Développement (SCSD)
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1976
Arrêt d'exploitation : 2004
Année de démontage : 2013

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,52 m/s
Embarquement : À plat

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2010 m
Altitude amont : 2290 m
Dénivelée : 280 m
Longueur développée : 918 m
Pente maximale : 56 %
Pente moyenne : 34 %
Temps de trajet : 4 minutes 21 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : H130
Type de gare amont : Poulie flottante Pomagalski
Emplacement motrice : Aval
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 4
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante



Ligne et infrastructures du téléski de la Roche Gatipel


La gare aval

La gare aval du téléski de la Roche Gatipel était située à 2010 mètres d'altitude à proximité directe du départ de son confrère le Laurichard, au pied du col du Lautaret. On retrouvait ici une station motrice-fixe de type H130 assurant également le stockage des perches.

Image
Vue en plongée depuis le jardin botanique du Lautaret sur le front de neige.

Image
Vue de face du départ des deux téléskis (© Hélène QUELLIER - Parc national des Ecrins). La gare du téléski de la Roche Gatipel est la plus grande, au fond à droite.

Image
Vue en plongée de la gare aval.

Image
Vue opposée.

Image
Vue en hiver de la gare aval.

Image
Zoom en été.

Image
La glissière avec le déclencheur (© Mountain Wilderness).



La ligne

La ligne du téléski était assez longue avec 918 mètres développés tout de même. En sortie de gare, la pente n'était pas très prononcée jusqu'au virage qui laissait se profiler une plus importante montée. Le pylône 9 permettait d'imprimer la montée finale jusqu'en gare amont à plus de 50 %. Tout au long de la montée, on pouvait admirer un large panorama à 360° sur les paysages du col du Lautaret et des Écrins, à commencer face à nous par la Pyramide de Laurichard.

Pomagalski a ainsi équipé la ligne de dix pylônes dont deux pylônes supports, un pylône compression et sept pylônes support-compression :

  • P1 : S/S (Dispositif de réduction de largeur de voie sur le brin descendant)
  • P2 : SC/S
  • P3 : SC/S
  • P4 : S+Virage à gauche/Virage à gauche
  • P5 : SC/S
  • P6 : SC
  • P7 : S/S
  • P8 : S/SC
  • |*]P9 : C
  • P10 : S/SC



Image
Vue d'ensemble de la ligne du téléski de la Roche Gatipel (à droite).

Image
Ligne entre le pylône 1 et le pylône 10.

Image
Zoom sur le pylône 1.

Image
Zoom sur le pylône 2.

Image
Zoom vers le virage.

Image
Zoom sur le virage et le début de la seconde section.

Image
Zoom sur la seconde section du téléski (après le virage).

Image
Vue d'ensemble de la montée en deux temps après le virage.



La gare amont

La gare amont était située à 2290 mètres d'altitude sous la Pyramide de Laurichard. Sa situation en haut du domaine conférait au téléski la possibilité de desservir toutes les pistes du domaine.
On retrouvait ainsi une gare retour-tension réduite à sa plus simple expression avec une poulie flottante reliée à un contrepoids.

Image
Zoom sur la fin de la ligne. On aperçoit la gare amont encadrée en noir derrière le dernier pylône.

Image
Vue aérienne de la gare amont (© GEOPORTAIL).



Le démontage d'un téléski vétuste et inutile : vers une montagne plus propre

Le téléski de la Roche Gatipel était donc le plus long téléski et desservait deux belles pistes rouges sous la Pyramide de Laurichard. Il était donc très prisé des vacanciers voulant profiter de pistes plus longues qu'avec le petit téléski. Néanmoins, à cause des difficultés de sécurisation du domaine skiable et à cause de la faible fréquentation des centres de vacances du Monêtier-Les Bains, l'exploitation du domaine a été abandonnée en 2004. Après de nombreuses années de tractations avec les municipalités locales et l'action conjointe du Parc national des Écrins et de Mountain Wilderness dans le cadre de l'opération « Installations Obsolètes », il a été décidé de démonter le téléski de Laurichard ainsi que son voisin en fin d'année 2013.
Aujourd'hui, les pentes du col du Lautaret sous la Pyramide de Laurichard ont été rendues à la nature pour le plus grand bonheur des amoureux de la nature et des contemplatifs.

En cette fin de reportage, je vous propose de revenir en photos sur le démontage du téléski :

Image
L'équipe du Parc national des Écrins en charge du chantier (© Eric VANNARD - Parc national des Ecrins).

Image
L'hélicoptère, moyen le plus propre pour évacuer les pylônes.

Image
Démolition des massifs en béton (© Eric VANNARD - Parc national des Ecrins).

Image
Le matériel des téléskis entreposé sur le parking du col du Lautaret avant d'être évacué par camions.

Image
Évacuation des gravats par camion-benne (© Eric VANNARD - Parc national des Ecrins).



Photos : babarod, Cucumelle, j'ib, Mountain Wilderness, Monts-Jura, remontees, Eric VANNARD, Hélène QUELLIER
Texte, bannière et mise en page : remontees



Suivre la discussion sur le forum


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12619 secondes. 24 requete(s).
92 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés