En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 19Bannière 7Bannière 22Bannière 41

 TKD de Manrouse

Orcières Merlette

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
.

Mise en service en : 1967

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : François05
Section écrite le 17/07/2014 et mise à jour le 20/07/2014
(Mise en cache le 20/07/2014)

Téléski de Manrouse – Orcières 1850

Montaz-Mautino - 1967

Image


Orcières 1850

Orcières 1850 est une station de ski créée en 1962 se trouvant dans les Hautes Alpes, plus précisément dans la vallée du Champsaur à la limite du parc national des Ecrins. Le domaine skiable, fut repris en 2003 par le groupe Labellemontagne ou anciennement Rémy Loisirs. Dès lors un programme d’investissements est réalisé dans le but de moderniser le parc des remontées avec la création de 3 Télémix dont le 1er de France et 2e du monde à savoir celui de Rocherousse, mais aussi le remplacement de l'ancienne télécabine du Drouvet par deux appareils similaires en 2005 et 2008. En 2013, Orcières 1850 a construit le télésiège des Estaris, l'un des premiers appareils de la gamme Eezii de Poma, en remplacement du TSF2 des Lacs. Ceci, sans oublier également la restructuration des deux fronts de neige des Drapeaux et du Queyrelet ainsi que le renforcement de l'enneigement de culture.
Le domaine comprend aujourd'hui 28 remontées mécaniques dont : 3 Télémix, 2 télésièges débrayables, 5 télésièges fixes et 16 téléskis. Ces remontées desservent 44 pistes (dont 17 pistes rouges et 6 pistes noires) d'une longueur de 100 km, réparties entre 1830 et 2725 mètres d'altitude.

Pour plus d’information : http://www.orcieres.com


Le téléski de Manrouse

Le téléski de Manrouse est un appareil permettant de revenir sur la partie principale du domaine skiable; en effet il permet de basculer sur la versant sud de la station et ainsi d'atteindre les crêtes de La Casse Blanche. C'est ici un axe secondaire, visant à compléter les télésiège de la Croze des Hommes qui lui arrive au sommet du Drouvet.

Les principaux atouts de ce téléski, malgré sa forte difficulté et donc déconseillé aux débutants, sont d'éviter de prendre la piste retour station des Chardonnets qui est relativement longue et plate et d'autre part d'éviter le télésiège de la Croze des Hommes qui effectue la quasi-totalité de son trajet à l'ombre mais qui est également balayé par des vents réguliers, pouvant rebuter plus d'un skieurs.

Le plateau de Rocherousse à 2289 mètres d'altitude au début de son équipement,
Image

La totalité de la ligne visible depuis la piste des Sirènes,
Image

Depuis le sommet de cet appareil, il est possible de rejoindre de nombreuses pistes du domaine skiable. Tel que :
- La partie inférieur de la piste Chamois
- La très difficile Bêche, jamais damé, jamais terrassé (Sur la gauche du téléski)
- La piste très appréciable de Manrouse (Sur la droite du téléski)

L'installation permet également de desservir de nombreux autres appareils ainsi que les différents secteurs de la station.


Situation sur le plan des pistes :
Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TKD - Téléski à Perches Débrayables : Manrouse
Exploitant : La Belle Montagne
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1967

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse : 3,5 m/s
Durée du parcours : 2 min 55 sec
Débit à la montée : 900 p/h
Capacité : 1 Personne

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 2285 m
Altitude gare amont : 2497 m
Dénivelé : 212 m
Longueur : 614 m
Pente maximale : 55 %
Pente moyenne : 34,5 %

* Caractéristiques techniques :
Type de gare : T80
Gare motrice : Aval
Gare tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 9
Sens de la ligne : Gauche


La gare aval :

La gare aval du téléski est implantée à 2285 mètres d'altitude sur le plateau de Rocherousse, secteur d'altitude permettant en peu de temps d'atteindre le haut du domaine skiable. C'est dans dans cette gare que s'effectue la mise en mouvement du câble porteur/tracteur. La gare est du type T.80, installation classique provenant de l’entreprise Montaz- Mautino. A noter que celle-ci n'est pas la gare d'origine.


Véritable rond point des pistes le plateau de Rocherousse est un lieu d'échange des flux, de gauche à droite nous avons:
Le TSF4 de La Croze des Hommes, TSF2 des Lacs, TSD6 des Estaris, le Télécorde, TKD1 du Snowpark, Télémix de Rocherousse, derrière le TKD1 du Torrent et enfin le TKD1 de Manrouse,
Image

Cheminement vers le téléski,
Image

Image

Le totem informatifs, sur la droite un autre totem déconseillant ce téléski aux débutants,
Image
Remarquez que cet appareil ne fait que 33 mètres de dénivelé...

La gare de type T.80 provenant de chez Montaz-Mautino,
Image

Vue sur la première partie de la ligne,
Image

Prêt pour embarquer ?
Image


La ligne :


La ligne du téléski est relativement courte puisque le trajet s'effectue en moins de 3 minutes. En sortie de gare, la ligne entame directement une montée soutenue. Au 2/3 du parcours un virage sur la droite est effectué et la pente s'adoucit peu à peu.

Montaz-Mautino a équipé la ligne de neuf pylônes dont trois compressions :

P1, premier ouvrage compression,
Image

Vue arrière sur la gare aval, et derrière la gare amont du Télémix de Rocherousse,
Image

P2, deuxième ouvrage compression permettant d'amorcer la pente soutenue et continue jusqu'à l'arrivée,
Image

P3,
Image

Portée P3-P4,
Image

P4, troisième ouvrage compression sur un total pour l'instant de quatre, marquant ainsi la pente de ce téléski réservé aux bons skieurs,
Image

Devant se distingue le virage,
Image

Nous laissons ainsi derrière nous le plateau de Rocherousse, pour nous diriger vers les crêtes de la Casse Blanche,
Image

P5 et derrière P6 effectuant le virage,
Image

Ce dernier,
Image

Image

En direction du septième pylône,
Image

P7,
Image

L'arrivée se profile avec une pente plus douce,
Image

P8,
Image

P9,
Image

La gare amont :


La gare amont est située à 2497 mètres d'altitude, celle-ci arrive sur le bord de la piste des Crêtes provenant du sommet du Drouvet. Les skieurs ont donc ici la possibilité soit de redescendre sur la plateau de Rocherousse ou bien de se diriger vers les pistes redescendant sur la station.

Niveau technique, c'est ici que s’effectue la tension du câble porteur-tracteur à l'aide d'un vérin hydraulique. Autrefois cette gare était équipée du système du ralentisseur automatique de la perche afin que les clients débarquent plus facilement.

Le vérin de tension visible sous la flèche du panneau,
Image

La gare de tension sous différents angles,
Image

Image

Image

Conclusion :


En définitif, le téléski de Manrouse remplie parfaitement son rôle, aussi bien de ski propre que d'appareil de liaison. Il propose un gain de temps de montée, non négligeable, par rapport au télésiège de la Croze des Hommes.
Il a donc ici au sein du plateau toute ça place, ne déméritant pas face à ces congénères qui y sont présents.


Lien vers le forum de discussion : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=21323
Pour plus d’information : http://www.orcieres.com
Les photos ont été prises le : 13 avril 2014
Texte : François05
Mise en page et photos : François05

© - 2014 - François05 - www.remontes-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13008 secondes. 38 requete(s).
129 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés