En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 20Bannière 21Bannière 35Bannière 14

 TKD de Roche Noire

Saint-Sorlin-d'Arves (Les Sybelles)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Téléski construit en 1978 par Montaz Mautino sur le massif de la Balme. Situé le plus au sud sur ce massif, il est également le dernier téléski d'altitude sur ce secteur du domaine skiable.

Mise en service en : 1978

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 15/06/2008 et mise à jour le 25/06/2008
(Mise en cache le 08/07/2014)

Image


Saint Sorlin d’Arves est une station village située dans la vallée de Maurienne. Son domaine s’étend entre 1600 mètres d’altitude et 2590 mètres d’altitude. Depuis 2003 le domaine de Saint Sorlin d’Arves est relié skis aux pieds au domaine des Sybelles. Le téléski de Roche Noire réalisé en 1978 par le constructeur Montaz Mautino va permettre d'atteindre l’extrémité sud du massif de la Balme.

Saint Sorlin d'Arves station située en contrebas du Col de la croix de fer, commence à aménager ses pentes en 1948. Dans les années 1960, un vaste plan d’aménagement des pentes de St Sorlin d’Arves est entrepris avec la création de plusieurs téléskis modernes pour l’époque. Les pentes équipées sont situées sur le massif de la Balme, massif qui culmine à 2240m d’altitude. Il faudra attendre l’année 1965 et la réalisation du Téléski de la Balme pour que la partie supérieure de ce massif soit atteinte et que l’équipement des pentes situées les plus au sud sur ce massif soit envisageable. Toutefois cet équipement ne se fera que dans la deuxième partie du plan d’investissement visant à aménager le secteur de la Balme. Cette deuxième partie commence en 1974 avec la réalisation du Téléski Bon Amour. Deux ans plus tard suite au développement de la station et à une clientèle plus nombreuse, seront réalisés le Télésiège du Plan du Moulin, premier Télésiège de la station ainsi que le Premier Téléski de Blanchard. En 1978 en plus du Téléski de Blanchard 2 est donc réalisé le Téléski de Roche Noire qui vient compléter l’offre de ski déjà présente sur ce massif tout en permettant d’accueillir encore plus de clients.

Ce téléski est situé à l’extrémité sud de ce versant du massif de la Balme et depuis l’arrêt de l’exploitation du Téléski des Cartons est un peu isolé du reste des appareils présents sur ce versant. A cela s’ajoute le fait que le téléski est un peu mal indiqué mais ceci devrait être résolu avec l’implantation de la nouvelle signalisation sur tout le domaine. Le téléski part un peu plus en amont du lieu-dit du Plan de la Frédière, pour trouver son sommet quelques mètres en contrebas de la pointe de Roche Noire d’où son nom. La pointe de Roche Noire culmine à 2240 mètres d’altitude et est le point culminant du massif de la Balme. Ce téléski permet donc d’accéder au plus haut de ce secteur du domaine skiable de Saint Sorlin d’Arves. Desservant l’un des points haut du massif de la Balme, cet appareil permet de basculer sur l’autre versant de ce massif. Ce téléski permet donc de rejoindre le Télésiège des Trois Lacs qui donne accès sommet du domaine skiable de Saint Sorlin d’Arves à 2620 mètres d’altitude. Ce Téléski combiné au Téléski de Blanchard 2 lui aussi réalisé en 1978, forment tout deux un itinéraire bis pour rejoindre le Télésiège des 3 Lacs permettant ainsi d’éviter le Téléski de Blanchard 1 qui est souvent très fréquenté. Outre l’accès au Télésiège des Trois Lacs, cet appareil permet entre autre de desservir la seule piste noire de la partie supérieur du massif de la Balme. Bien qu’il desserve aussi des pistes bleues, le tracé de cet appareil est relativement pentu et peu pratique pour les clients débutants.

L’appareil dessert trois pistes, une noire et deux bleues :
- La piste noire Bartavelle piste généralement laissée vierge d’entretien qui permet de redescendre au bas de l’appareil
- La piste bleue Marmottes, qui permet de rejoindre le bas de cet appareil. Depuis cette piste on peut également rejoindre le sommet des appareils Bon Amour et Blanchard 2 et donc rejoindre la partie central du massif de la Balme
- La piste bleue Chalets de la Balme qui permet d’accéder au Télésiège des Trois Lacs ou de poursuivre sur la piste Combe de la Balme et retourner sur Saint Sorlin d’Arves.


Situation sur le plan des pistes
Image

Vue Globale du Tracé
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation

Caractéristiques Administratives

RDP-Téléski à perche débrayable : ROCHE NOIRE
Maître d’Oeuvre : CETARM 73
Exploitant : SAMSO
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1978

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 650 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3.62 m/s
Temps de Trajet : 4min54

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1840 m
Altitude Amont : 2232 m
Dénivelée : 382 m
Longueur développée : 1065 m
Pente Maxi : 60 %

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : T80 Trapézoïdale
Tension : Amont
Type de Tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 92 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 12
Angles : Non
Nb Suspentes : 125
Espacement : 19.91 m
Diamètre du câble : 18 mm


Les photos de l’installation


La Gare Aval

C'est ici que l'on trouve la chaine cinématique de l'appareil assurant la mise en mouvement de l'installation. Le moteur asynchrone de 92 KW est accouplé au réducteur par un cardan.

Image

Image

Image

Image

Le double déclencheur :
Image

La chaine cinématique comprend un moteur asynchrone relié au réducteur par un cardan :
Image


La Ligne

Peu de temps après le départ, les choses sérieuses commencent avec le P1 qui impulse une raide montée. C’est entre le P1 et le P2 que se trouve la pente maximale de l’appareil. Ensuite la pente se calme mais reste soutenue pendant un bon moment. A partir du P8 on va entamer la dernière grande montée. Après un très bref replat peu avant le P9, la ligne monte fortement jusqu’au sommet de l’installation.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : C
P2 : S/SC
P3 : S/SC
P4 : C
P5 : S
P6 : S/S
P7 : S/S
P8 : C
P9 : S/SC
P10 : C
P11 : S/S
P12 : S/S

La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Première montée, qui atteint les 60%
Image

Image

Partie moins raide :
Image

Une partie du tracé de la piste Bartavelle sur la gauche :
Image

Image

Image

Petit répit avant la dernière grande ascension vers le sommet :
Image

Image

Une partie un peu moins raide au croisement avec la piste Marmottes :
Image

La dernière rampe :
Image

Image

Le dernier pylône et l’arrivée :
Image


La Gare Amont

La gare amont est une classique poulie flottante reliée à un contrepoids qui assure la tension du câble de l’installation

Image

Image


Diverses Photos

La ligne vue depuis le sommet de ce Téléski :
Image

Vue sur les Aiguilles d’Arves depuis le sommet du Téléski :
Image

Vue sur les Perrons et le tracé du Télésiège des Trois Lacs :
Image

En conclusion, un téléski assez isolé qui permet de rester un peu à l’écart de cette partie du massif de la Balme. Permettant d’éviter les remontées clé du massif de la Balme, ce téléski peut s’avérer une bonne alternative pour les clients aimant les téléskis qui grimpent et tirent fort.

Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09821 secondes. 37 requete(s).
118 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés