En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 26Bannière 13Bannière 1Bannière 14

 TKD des Aollets

La Plagne (Paradiski)

Montaz Mautino

T1 ES
Mise en service en : 1972

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 30/08/2015 et mise à jour le 01/09/2015
(Mise en cache le 01/09/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. De Saint Esprit à Aollets, le développement de Plagne Centre
  3. Aollets, l'ascenseur de Plagne Villages
  4. Ligne et infrastructures du téléski des Aollets
  5. Aollets, un téléski utile mais sous-exploité



La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 m et 3120 m en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


De Saint Esprit à Aollets, le développement de Plagne Centre

La station de la Plagne a ouvert officiellement le 22 décembre 1961. On y trouvait alors deux téléskis autour de la zone qui est actuellement le front de neige de Plagne Centre. Le téléski de la Lovatière desservait le front de neige et la zone débutante, et celui du Biolley permettait de skier sur des pentes plus importantes, aujourd'hui desservies par le télésiège débrayable du Bécoin. C'est l'entreprise phare de l'époque, Montaz-Mautino, qui a construit ces premières remontées mécaniques plagnardes.
Pour la deuxième saison, la Plagne a inauguré deux nouvelles remontées mécaniques : les téléskis du Z et le Télé-École pour skier sur les pentes du massif de la Grande Rochette et les « colorados » offrant des reliefs ludiques. Pour la saison 1964/1965, on voit l'ouverture d'un second téléski du Biolley et de l'axe des Aollets, profilant déjà un développement de pistes vers Plagne Bellecôte (notamment avec la piste noire déjà signalée de la Vallée des Ours). En plus, le téléski du Saint Esprit est construit en partant de Plagne Centre afin de rejoindre le hameau des Ours qui deviendra ensuite Plagne Bellecôte.
En 1964, ce fut au tour du téléski des Aollets d'ouvrir. Il partait de la cuvette en bas de Plagne Centre (actuel départ du télésiège de la Bergerie) puis montait jusqu'à l'arrivée de l'actuel téléski des Aollets, sous le sommet de la Grande Rochette. Aollets permettait alors de basculer vers Plagne Bellecôte grâce à la piste de la Vallée des Ours.

Image
Début de la ligne avec la gare aval en treillis en 1964 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Début de la ligne dans les années 1963/1965 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Les espaces d'altitude traversés par la ligne du téléski des Aollets. On aperçoit également la Bergerie qui a donné son nom au télésiège débrayable 6 places actuel (photo prise en 1968 - cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Au début des années 1970, la deuxième des stations périphériques de Plagne Centre se développe (après Aime-la Plagne en 1970), à savoir Plagne Villages. Il est prévu d'y construire un ensemble de résidences afin de pouvoir accueillir les vacanciers en plein cœur des pistes à 2050 mètres d'altitude.

Image
Les pentes de Plagne Villages vues en 1969 avant tous les travaux d'aménagement du site (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Dans le même temps, en 1972, Aollets a été raccourci par le bas. En effet, la station de Plagne Villages vient d'ouvrir et avait besoin d'un téléski partant de son front de neige. Dans le même temps, le téléski du Saint-Esprit a été construit, partant directement de l'ancien départ du téléski des Aollets pour arriver sous la gare amont du télésiège des Colosses. De part son rôle important de liaison avec Plagne Bellecôte, le téléski du Saint-Esprit saturait très régulièrement.

Voici quelques photos anciennes du téléski des Aollets ainsi modifié :

Image
Vue de la gare aval avec les nouvelles résidences en 1973 (cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Vue du début de la piste depuis l'ancien mur bosselé de la piste Mira, les bâtiments sont encore peu nombreux autour du front de neige de Plagne Villages (photo prise au cours de la saison 1972/1973 - cliché http://www.perso-laplagne.fr).

Image
Ligne à proximité des logements de Plagne Villages (photo prise en 1973 - cliché http://www.perso-laplagne.fr).

La même année, le premier Télébus est construit avec du matériel Doppelmayr pour assurer l'accès à Plagne Villages depuis Plagne Centre et intégrer cette nouvelle station d'altitude au réseau du domaine skiable de la Grande Plagne, de manière analogue à la construction du téléphérique du Télémétro pour Aime-La Plagne.
Enfin, en 1990, le téléski du Saint Esprit, reconstruit en 1972 au niveau du départ du téléski des Aollets, a été raccourci par le bas pour servir d'accès au domaine skiable depuis la station d'altitude voisine de Plagne Villages.

Voici quelques photos du téléski du Saint Esprit sur son nouveau tracé :

Image
La gare aval du téléski du Saint Esprit à son nouvel emplacement de 1990 (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Image
La gare amont du téléski du Saint Esprit (cliquez sur la photo pour afficher le reportage).

Aujourd'hui, l'axe historique des Aollets / Saint Esprit a disparu au profit d'un unique télésiège débrayable 6 places : la Bergerie. Aollets n'est plus aujourd'hui synonyme que d'accès au domaine skiable depuis Plagne Villages.


Aollets, l'ascenseur de Plagne Villages

Le téléski des Aollets est l'ascenseur principal de la station de Plagne Villages, évitant à ses résidents de descendre aux grands axes de Plagne Centre régulièrement saturés au cours de la journée.
Depuis le sommet des Aollets, on peut rejoindre par gravité le front de neige de Plagne Bellecôte, d'où l'on peut ensuite basculer vers Champagny-en-Vanoise par le télésiège des Blanchets, vers Montchavin-les Coches et les Arcs par le télésiège de l'Arpette, ou vers la Roche de Mio et le glacier par les télécabines de Belle Plagne et la Roche de Mio. Par la piste Bridge, on peut aussi rejoindre Plagne Centre, d'où l'on peut également basculer vers Champagny-en-Vanoise grâce au funitel de la Grande Rochette ou à l'enchaînement des télésièges Colorado et Verdons Nord. Enfin, l'accès à Aime 2000, la Roche et Montalbert se fait par le télésiège du Bécoin en bout de front de neige.

Aollets dessert aussi Plagne Soleil et son téléski du Dou du Praz qui offre du ski tranquille, un retour agréable par piste bleue à Plagne Centre et Plagne 1800, mais aussi un itinéraire bis moins fréquenté vers Plagne Bellecôte à l'aide des pistes Bretelle Trieuse et Colosses.

En cas de très forte affluence sur les grands axes de Plagne Centre, il est possible d'emprunter la télécabine à va-et-vient du Télébus. En marchant quelques minutes, on peut ensuite emprunter le téléski des Aollets pour rejoindre Plagne Bellecôte ou tout simplement skier sur un secteur préservé des longues queues le temps que les flux de skieurs se dispersent.

Le téléski des Aollets dessert donc une offre de ski propre facile et de liaison :

  • La piste bleue de la Trieuse, passant sous le télésiège de la Bergerie afin de rejoindre le front de neige de Plagne Bellecôte.
  • La piste bleue de l'Écartée, permettant l'accès à Plagne Soleil, au téléski du Dou du Praz et pouvant être prolongée par la piste bleue du Loup-Garou jusqu'à Plagne 1800 où l'on peut prendre le télésiège de 1800 pour atteindre Plagne Montalbert.
  • La piste bleue Ramy, démarrant de l'arrivée du téléski des Aollets et longeant sa ligne avant de passer en forêt pour déboucher sur le front de neige de Plagne Centre. Il est également possible de bifurquer sur la piste bleue Bridge afin d'accéder plus facilement et rapidement au front de neige de Plagne Centre.
  • La piste bleue Mira, passant de l'autre côté de la ligne du téléski des Aollets et offrant la même possibilité d'emprunter par la suite la piste bleue Bridge vers Plagne Centre.


Image
Situation du téléski des Aollets sur le plan des pistes de la Plagne.


Compte-tenu de certaines courtes portions à forte pente, des deux virages et de la vitesse à 4 m/s, le téléski des Aollets est classé comme téléski difficile.
Notons que le téléski a vu son câble remplacé en 2000 par un exemplaire de diamètre 16 mm.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à pinces débrayables : AOLLETS
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : Montaz-Mautino
Année de construction : 1972

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 4 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2000 m
Altitude amont : 2218 m
Dénivelée : 218 m
Longueur développée : 1276 m
Pente maximale : 52 %
Pente moyenne : environ 18 %
Temps de trajet : 5 minutes 19 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : T100
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 74 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 4000 kg
Tension nominale : 6000 daN
Sens de montée : Par la gauche
Nombre de pylônes : 14
Nombre de véhicules : 158
Espacement : 4 s
Type de pinces : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski des Aollets


La gare aval

La gare aval du téléski des Aollets est située sur le front de neige de Plagne Villages à 2000 mètres d'altitude, au milieu d'un grand complexe de résidences. Elle est donc facilement accessible skis aux pieds.
On retrouve une gare T100 livrée par Montaz-Mautino qui assure la mise en mouvement du câble et le stockage des perches dans une glissière.

Image
Vue de côté depuis la piste bleue Ramy.

Image
Vue de trois-quarts depuis la piste bleue Ramy.

Image
Vue de trois-quarts depuis la fin de la piste bleue Mira.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de côté depuis la file d'attente.

Image
Vue d'ensemble de la chaîne cinématique.

Image
La glissière et l'embarquement.


La ligne

La ligne du téléski des Aollets est assez irrégulière et évolue du paysage très particulier et creusé du cirque situé entre la crête de la Grande Forcle et la Grande Rochette. Ainsi, les difficultés sont très localisées.
Entre la gare aval et le premier virage situé au pylône 3, la ligne évolue suivant une belle pente en plein milieu du front de neige, non loin des différentes résidences de Plagne Villages. S'ensuit une portion beaucoup plus plate jusqu'au pylône 6 où l'on traverse longuement la piste bleue du Bridge, assurant l'accès à Plagne Centre depuis les télésièges des Colosses et de la Bergerie. Le pylône 6 amorce ensuite une courte mais intense montée assez surprenante, suivie d'un replat masquant une nouvelle courte pente entre les pylônes 8 et 9.

Montaz-Mautino a ainsi équipé la ligne de 14 pylônes dont 3 compressions, 3 supports-compressions, 2 virages et 6 supports :

  • P1 : SC/-
  • P2 : S/S
  • P3 : S+Virage à l'endroit/C+Virage à l'endroit
  • P4 : S/SC
  • P5 : SC/-
  • P6 : C/-
  • P7 : S/S
  • P8 : C/-
  • P9 : S/S
  • P10 : S+Virage à l'endroit/Virage à l'endroit
  • P11 : S/S
  • P12 : S/-
  • P13 : C/-
  • P14 : S/S


Image
La ligne vue depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2 au milieu des pistes de Plagne Villages.

Image
P2.

Image
P3.

Image
Vue détaillée du dispositif de virage.

Image
Portée vers le pylône 4 au milieu de la piste bleue du Bridge.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5 au milieu de la piste bleue du Bridge.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10. On aperçoit sur la gauche la gare amont du télésiège des Colosses.

Image
P10.

Image
P11. On aperçoit sur la droite le sommet de la Grande Rochette avec l'arrivée du funitel.

Image
Portée en descente vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
La descente continue en direction du pylône 13.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14.

Image
La zone de lâcher des perches.


La gare amont

La gare amont est située à 2218 mètres d'altitude, en contrebas de la Grande Rochette, entre les pistes bleues Mira et Ramy, non loin de l'arrivée du télésiège débrayable des Colosses. Le lâcher des perches se fait entre le pylône 14 et la gare amont, sur une surface plane où l'on peut se diriger à droite où à gauche suivant la piste choisie.
On retrouve une poulie flottante tendue par un câble dévié par un poussard en treillis et faisant une boucle au niveau du contrepoids en béton. Notons aussi que le poussard est maintenu par des haubans.

Image
Vue en plongée de la gare amont depuis le début de la piste bleue Mira.

Image
Gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue de trois-quarts face à la Grande Rochette.


Véhicules et pinces

Le téléski débrayable des Aollets est équipé de perches reliées au câble grâce à des douilles auto-coinçantes.

Image
Zoom sur une perche située sur le brin retour.


Vues depuis les pistes…

Image
Vue de la montée finale et plus généralement de la ligne après le deuxième virage depuis la piste bleue Mira.

Image
Le second virage vu depuis le bord de la piste bleue Mira.

Image
Montée entre les pylônes 6 et 7 vue depuis la piste bleue Mira. En arrière-plan, on aperçoit le funitel de la Grande Rochette et le télésiège fixe des Verdons Nord.

Image
Croisement de la piste bleue Bridge et de la ligne du téléski des Aollets.

Image
La première montée vue depuis la fin de la piste bleue Mira.

Image
Vue de côté du début de la ligne depuis le téléski de la Chevrette. On aperçoit aussi le télésiège de la Bergerie derrière les résidences ainsi que la ligne du téléski du Dou du Praz.


Aollets, un téléski utile mais sous-exploité

Le téléski des Aollets est l'une des plus vieilles remontées mécaniques du domaine skiable de la Plagne. Chargé d'histoire, son tracé assure encore aujourd'hui à merveille l'accès au domaine skiable de la Grande Plagne depuis la station d'altitude de Plagne Villages. Preuve est de remarquer que tous les grands axes permettant d'accéder aux différents secteurs sont accessibles skis aux pieds depuis le sommet du téléski.
Néanmoins, Aollets reste peu fréquenté en journée, en dépit de sa capacité à desservir deux jolies pistes bleues parfaites pour les skieurs moyens. La piste bleue Bridge canalise peut être trop les skieurs vers Plagne Centre, les encourageant ainsi à ne pas aller sur Plagne Villages.
On peut aussi regretter que l'enchaînement Télébus-Aollets ne soit pas aménagé de manière plus fluide puisqu'il permettrait d'éviter les longues queues du télésiège de la Bergerie en fin de journée.
La SAP envisage de remplacer le téléski des Aollets par un télésiège en 2024, certainement celui de 1800. Dans le même temps, les téléskis de la Chevrette et du Biquet seraient également supprimés. Projet à suivre, qui devrait s'affiner d'ici quelques années, notamment lorsque les grandes rationalisations seront terminées (Glacier, Montchavin-les Coches, Roche de Mio).

Image
Aollets, l'ascenseur de Plagne Villages mais qui reste sous-exploité pour le reste de la clientèle.


Je tiens à remercier le webmaster du site http://www.perso-laplagne.fr pour la mise à disposition de nombreux clichés historiques.

Bannière : Bovinant
Photos : remontees (hors mention contraire)
Texte et mise en page : remontees
Date des photos : 22 avril 2012, 16 et 17 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.19416 secondes. 43 requete(s).
94 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés