En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 39Bannière 43Bannière 10Bannière 22

 TKD des Bernards

Praz-sur-Arly (Espace Diamant)

Montaz Mautino

T2 ES
Mise en service en : 1970



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 01/05/2009 et mise à jour le 01/01/2010
(Mise en cache le 23/08/2013)

Bonjour à tous !

Voici un reportage sur le...
Image

Sommaire :
I- Présentation générale
II- Situations
III- Caractéristiques
IV- Photos


Reportage réalisé en coopération avec totoo


I- Présentation générale
Construit en 1970 par :Leitner:, le Téléski à Perches Découplables des Bernards joue un rôle de liaison indispensable au sein du Val d'Arly et de l'Espace Diamant.
Situé en pleine forêt des Evettes, sur la montagne du même nom, cet appareil est en effet le point de passage obligé pour tous les skieurs venant de Praz sur Arly et désirant se rendre sur les domaines de Flumet puis de Notre Dame de Bellecombe.
Second maillon de cette liaison après le TS de la Rosière servant d'accès au Téléski depuis le front de neige de Praz sur Arly, le TK des Bernards permet de rejoindre la verte du Dahu où nous basculons alors sur Flumet.
A savoir qu'il n'a pas toujours servi de liaison avec Flumet. En effet, il avait durant ses toutes premières années un tracé bien plus court que celui d'aujourd'hui, et ne desservait de ce fait qu'une petite partie du domaine de Praz-sur-Arly.
C'est en 1973 que ce TK fut rallongé pour prendre son tracé actuel afin de permettre un accès au domaine de Flumet. Ceci permit l'ouverture de la toute première liaison du Val d'Arly : la Carte Blanche, qui prendra le nom quelques années plus tard de Val d'Arly. Ce domaine réunissait les stations de Praz sur Arly, Flumet et Notre-Dame de Bellecombe.
Ce rallongement fut donc une grande révolution pour la station Praline, qui vit sa surface skiable augmenter considérablement, le domaine n'étant auparavant uniquement composé que des Téléskis des Varins et de la Combe Noire.

De par sa fonction clé, et surtout depuis l'ouverture de l'Espace Diamant en 2005, d'importantes files d'attente se forment en gare aval, notamment aux heures où les skieurs retournent dans leurs stations. Ceci est d'autant plus vrai le matin, lors du grand rush des skieurs venant des Saisies.
Seulement 750 personnes/heures de débit, un appareil poussif et vétuste... en résumé une liaison pour le moins médiocre.

Mais les problèmes ne s'arrêtent pas là.
En effet, situé en-dessous de 1500 mètres d'altitude, l'enneigement du secteur peut vite devenir limite à certaines périodes de la saison, et ce malgré l'exposition plein nord.
Les pistes noircissent, les plaques de terre apparaissent, jusqu'à la fermeture du TK et de la liaison.
C'est alors tout le domaine Pralin qui se retrouve enclavé et isolé du reste de l'Espace Diamant, alors que la neige des secteurs d'altitude du Crêt du Midi et de Ban Rouge reste abondante et de qualité.
C'est pourquoi Rémy Loisirs a lancé en été 2007 un important projet de liaison haute entre Praz sur Arly et le domaine de Notre Dame de Bellecombe.
Un nouveau TK devrait être installé dès cet été dans le secteur de Basse Combe, allégeant ainsi considérablement la fonction de notre TK des Bernards qui ne serait alors plus un passage obligé dans les bascules inter-stations.

Nous pouvons souligner que lors de la reprise, en 2006, de l'exploitation des remontées mécaniques de Praz sur Arly par le groupe Rémy Loisirs, ce dernier faisait de sa priorité en matière de modernisation du domaine le remplacement de la chaîne Télésiège de la Rosière/Téléski des Bernards par un TSD ralliant directement le front de neige des Varins au sommet du Roc des Evettes.
Cependant, la mairie de Praz sur Arly déclina cet audacieux projet, préférant installer un TSD pour une meilleure desserte de son domaine propre, à savoir le TSD du Crêt du Midi.
A ce jour, Rémy Loisirs a quelque peu mis de coté le projet de remplacement du TK, sans l'abandonner pour autant. En effet, à l'aube de ses 40 ans, le Téléski des Bernards assure avec de plus en plus de difficultés une liaison capitale au sein du domaine. Les queues sont de plus en plus importantes, les pannes techniques de plus en plus courantes.
Un remplacement sera donc inévitable dans les prochaines années.

Concernant le ski propre qu'offre l'appareil, le TK des Bernards ne dessert qu'une seule piste : la rouge du même nom. Située dans un cadre forestier, le long du TK, elle comprend plusieurs parties techniques et offre une belle vue sur le Val d'Arly et la station Praline. Il dessert également la très plate piste verte du Dahu servant de liaison au domaine de Flumet.

En conclusion sur ce TK : un appareil vieillissant mais qui reste néanmoins indispensable pour les liaisons au sein de la partie basse du domaine du Val d'Arly.


III- Situations
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image


IV- Caractéristiques


  • Nom de l'installation : Bernards
  • Constructeur : :huh:
  • Année de construction : 1970
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Altitude Aval : 1090m
  • Altitude Amont : 1385m
  • Dénivelée : 295m
  • Longueur développée : 1227m
  • Pente Maxi : 45%
  • Pente Moyenne : 24%
  • Débit : 750 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,52m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nb Pylônes : 15
  • Temps de Trajet : 5min 49s
  • Type de gare aval : Motrice fixe :sigma:
  • Type de gare amont : Retour tension poulie flottante :GMM:



V- Photos

La gare aval
La gare aval est située sur une sorte de petit plateau, sur les hauteurs du front de neige de Praz sur Arly, à proximité du restaurant des Bernards et de l'arrivée du TS de la Rosière.
Elle est accessible depuis le haut du domaine skiable grâce à la piste bleue du Soir ou aux rouges de l'Olvet puis des Bernards et depuis le bas des pistes grâce au TSF2 de la Rosière.
Il s'agit d'une motrice fixe tout à fait classique du constructeur :GMM:.

De la piste du Soir avec Praz sur Arly et Megève au fond :
Image

De la queue :
Image

La gare :
Image

Avec le panneau de présentation de la remontée et la cabane :
Image

Vue sur le panneau :
Image

Le rail de stockage des perches :
Image


La ligne
La ligne démarre dans une zone relativement plate avant d'arriver dès le pylône 2 au premier virage pour rentrer en forêt. Elle entame ensuite une légère côte, traverse la piste bleue du Soir puis des alpages, le tout en commençant à longer la rouge des Bernards, avant d'arriver au second virage, après lequel elle croise un petit passage de liaison entre la bleue du Soir et la Rouge des Bernards. La dernière partie du parcours, traversant une forêt d'épicéas, est composé d'une alternance de zones plates et de légères montées, parallèlement à la piste rouge des Bernards, avant d'atteindre la fin de la piste de l'Olvet. Elle se termine au pied de barres rocheuses.
La ligne est composée de 15 pylônes répartis de la manière suivante : 2 virages (1 virage endroit et 1 virage envers), 6 supports, 4 compressions et 3 supports/compressions.

La ligne et la piste du Soir :
Image

p1 avec p2 derrière :
Image

Entre p1 et p2, vue en arrière sur la queue au TK avec le Mont Lachat et le TS de la Rosière :
Image

p2, premier virage à l'endroit vers la gauche :
Image

p3 :
Image

Entre p3 et p4 :
Image

p4 :
Image

p5, juste avant le croisement avec la bleue du Soir :
Image

p6 :
Image

p7 :
Image

Vue sur la piste des Bernards entre p7 et p8 :
Image

p8 support sur le brin montant uniquement, p9 virage à l'envers vers la droite :
Image
On aperçoit derrière une partie de la liaison entre les deux pistes.

p10 :
Image

p11 :
Image

La ligne et la piste des Bernards :
Image

p12 :
Image

p13 :
Image

Croisement avec la piste Olvet :
Image

p14 :
Image

p15 :
Image

La gare amont
Elle est située au pied des barres rocheuses du Crêt du Midi et du Roc des Evettes, légèrement en amont de la forêt des Evettes et du lac du même nom.
Il s'agit d'une retour tension par contrepoids tout à fait classique du constructeur :GMM:, soutenue par un pylône en treillis.

La poulie flottante :
Image


Voilà pour ce reportage ! Bonne journée ! :GMM:





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16657 secondes. 37 requete(s).
111 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés