En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 37Bannière 23Bannière 34Bannière 22

 TKD des Biolles

Margériaz (Les Aillons - Margériaz)

Montagner

T1 ES
Mise en service en : 1986

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 24/07/2014 et mise à jour le 31/07/2014
(Mise en cache le 31/07/2014)

Image



Au sommaire de ce reportage :
I- Aillons Margériaz
II- Biolles : le premier téléski à départ progressif
III- Biolles : partie la plus difficile du domaine
IV- Ligne et infrastructures du téléski des Biolles
V- Biolles : un prototype mais pas pour longtemps


Aillons Margériaz

Les Aillons Margériaz est un centre de ski (dit aussi stade de neige) situé dans le département de la Savoie, dans le massif des Bauges, à 1400 mètres d'altitude. Constituée dans les années 80 grâce à l’initiative du conseil général et de la ville de Chambéry, elle dispose d'un télésiège débrayable (le seul des Bauges) et de 9 téléskis, tous construits dans les années 1980-1990. Ce stade de neige est très apprécié de la population locale car le domaine est relativement étendu, et possède des pistes à une altitude plus élevée qu'à la station d'Aillons le Jeune, située à 1000 mètres.
Constitué de 41 kilomètres de pistes desservies par trois télésièges et 17 téléskis sur les montagnes du Mont Pelat et du Margériaz, Les Aillons est adapté à la clientèle locale.

Image
Le front de neige d'Aillon station. (1000 m)

Image
Le front de neige de Margériaz. (1300 m)



Biolles : le premier téléski à départ progressif

Le téléski des Biolles a été construit en 1986 par le manufacturier haut savoyard Montagner, spécialisé dans les téléskis à perches (fixes ou débrayables), qui a révolutionné ces types d’installations avec ses innovations.
Jusqu’en 1986, la partie la plus difficile du domaine était celle desservie par le téléski de l’Agneau, qui avait donc une très forte fréquentation lors des congés scolaires et les Week-Ends. C’est pourquoi, pour l’hiver 1986-1987, l’exploitant va passer commande chez Montagner d’un nouveau téléski avec une particularité très intéressante. Cette particularité est située au niveau de la gare aval, et plus précisément dans la disposition du stockage des perches. Ce système appelé "départ progressif" est une innovation dans le secteur des TKD, puisque le départ s’effectue en douceur car la perche prend progressivement de la vitesse pour ainsi éviter aux usagers de supporter les à-coups d’un départ normal, dit aussi « à plat ». Tout comme les téléskis à "départ lancé", cette innovation reste cantonnée à seulement quelques appareils. Le confort n’étant que peu amélioré et cette technologie étant très imposante, l’exploitant du téléski a préféré remettre le téléski des Biolles en fonctionnement normal, sans son système de "départ progressif". Aujourd’hui, la grosse poutre présente juste avant la poulie d’entrée en gare témoigne de ce système aujourd’hui révolu.
Cependant, la vitesse étant très élevée pour un téléski, il est étrange que l’exploitant n’ait pas voulu le garder même pour améliorer quelque peu l’embarquement.


Voici deux photos d'une gare à départ progressif encore en fonctionnement :
Image
^^Pour voir un TKD à départ progressif, cliquez sur l'image pour accéder au reportage réalisé par jclf sur le téléski des Almes à Tignes^^

Image
^^Pour voir un deuxième TKD à départ progressif, cliquez sur l'image pour accéder au reportage réalisé par j'ib sur le téléski du Vanay à Saint-Nicolas de Véroce^^



Biolles : partie la plus difficile du domaine

Au début des années 1980, seuls les téléskis de l’Agneau et du Golet desservaient cette partie du domaine. Ce nouveau téléski, construit en 1986 et dont le départ est effectué 100 mètres plus bas que les appareils pré-cités, permet la création de deux nouvelles pistes, uniquement de difficulté noire, ce qui fait de lui la seule installation à en desservir sur tout le stade de neige. Il a donc permis d’éparpiller un peu plus les skieurs sur cette partie du domaine, qui ne disposait jusque-là que de 3 pistes de niveau rouge, en étoffant l'offre de ski proposée.
Etant réservé aux skieurs d’un haut niveau, ce téléski, bien que court, reste moins fréquenté que ses voisins qui sont deux gros mastodontes de 1820 et 1680 mètres de long.

Du sommet du téléski des Biolles, deux pistes s’offrent à nous :
-La piste noire du Mur des Biolles qui, comme son nom l’indique, est un simple mur qui débouche sur la piste rouge « Le Grand Tétras » descendant du TKD de l’Agneau et terminant sa course au bas des Biolles;
-La piste noire du Lynx, bien plus longue que le mur des Biolles, est la seule piste qui débute et qui se termine aux extrémités de cette installation. Contrairement au Mur des Biolles, la piste noire du Lynx est située sur la droite de cet appareil, et est aussi la plus à droite du domaine skiable d’Aillons Margériaz.

Image
Situation du téléski des Biolles sur le plan des pistes d'Aillons Margériaz.



Nous retrouvons ici un appareil un peu particulier qui possède une gare aval qui permettait auparavant de soutenir le départ progressif à son départ, et en amont un LSP bipède, dont la tension est effectuée par un contrepoids. La ligne est tout à fait classique de la gamme dans les années 80, à l’exception du dernier pylône qui possède une base octogonale, qui nous laisse penser que ce pylône a été rajouté par la suite.


Caractéristiques

    Caractéristiques Administratives

    TKD- Téléski à perches découplables : BIOLLES
    Exploitant : SEAM DES BAUGES
    Constructeur : MONTAGNER
    Année de construction : 1986

    Caractéristiques d’Exploitation

    Saison d'exploitation : Hiver
    Capacité : 1 personne
    Débit à la montée : 800 personnes/heure
    Vitesse d'exploitation : 4,2 m/s (aujourd'hui rabessé à 3,9 m/sec)
    Heure d'ouverture/fermeture : 9h15-16h30

    Caractéristiques Géométriques

    Altitude aval : 1450 m
    Altitude amont : 1826 m
    Dénivelée : 376 m
    Longueur développée : 1193 m
    Pente maximale : 46%
    Pente moyenne : 33,2%
    Temps de trajet : 4 min 44 sec

    Caractéristiques Techniques

    Type de gare : 5P
    Emplacement motrice : Aval
    Type de motorisation : Courant continu
    Puissance développée : 110 kW
    Moment de puissance : 300
    Emplacement tension : Amont
    Type de gare : LSP
    Type de tension : Contrepoids
    Sens de montée : Gauche
    Type de départ : A plat (anciennement progressif)
    Nombre de pylônes : 13
    Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante



Ligne et infrastructures du téléski des Biolles

La gare aval

La gare aval du téléski des Biolles est située à 1450 mètres d’altitude, à une centaine de mètres des téléskis de l’Agneau et du Golet. Nous retrouvons ici une gare motrice 5P unique en son genre car elle possède une poutrelle en acier juste avant la poulie d’entrée en gare, cette dernière permettant la mise en mouvement du câble et le stockage des perches. L’embarquement s’effectue à plat, comme souvent sur ce type d’installation.


La gare aval autrefois, lorsqu'il était exploité avec son départ progressif :
Image
Vue sur l'avant de la gare. (DR, collection chin@ill)

Image
La gare aval depuis la file d'attente. (DR, collection chin@ill)


La gare aval aujourd'hui :
Image
La gare aval, depuis la piste de l'Aigle.

Image
Vue générale.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de profil.

Image
La ligne depuis la gare aval.



La ligne

La ligne, qui est longue de 1193 mètres, est composée de 13 pylônes tubulaires. On peut la décomposer en 5 parties : la première est située avant le P2, où la pente monte progressivement, avant de devenir plus forte jusqu’au P3. Par la suite, jusqu’au pylône 9, la montée se résume à des paliers avant de devenir plate jusqu’au pylône suivant. Celui-ci inscrit la dernière pente prononcée à l’installation, forçant petit à petit jusqu’à l’entrée en gare amont.

Dans l’ordre de la montée :
G1 : C/C
P1 : SC/SC
P2 : Virage endroit/Virage endroit
P3 : S/S
P4 : SC/SC
P5 : S/S
P6 : SC/SC
P7 : SC
P8 : SC
P9 : S/S
P10 : SC
P11 : SC
P12 : SC/SC
P13 : S/S
G2 : S/S


Image
Retour sur la gare aval.

Image
Première portée.

Image
P1.

Image
En avant vers le virage.

Image
P2.

Image
Zoom sur ce même pylône.

Image
Juste après ce virage.

Image
P3.

Image
Portée P3-P4.

Image
P4.

Image
Portée vers le P5.

Image
P5.

Image
Vue arrière.

Image
P6.

Image
Portée P6-P7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
En direction du P9.

Image
P9.

Image
Portée vers le P10.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Portée vers le P12.

Image
P12.

Image
Dernière portée.

Image
P13.



La gare amont

La gare amont est située à 1826 mètres d’altitude, à proximité de la falaise du Mont Margériaz, falaise située sur sa face sud. Nous retrouvons ici un LSP 9T bipède provenant de chez Montagner, assurant la mise en tension du câble via un contrepoids situé sur le pied droit de la gare. A noter que auparavant, cet appariel possédait un sytème de débrayage des perches au nibeau de cette gare. Ce dernier a été démonté lors de la modification de la gare aval et le rabessement de la vitesse.

Image
Entrée en gare.

Image
Zoom sur le dispositif de mise en tension.

Image
La gare amont, depuis la piste noire du Lynx.

Image
La zone de lâcher.



Autres vues…

Image
Le dernier pylône, depuis la piste noire du Lynx.



Biolles : un prototype mais pas pour longtemps

Le téléski des Biolles, qui à sa construction était un appareil novateur, est aujourd’hui devenu bien banal pour un TKD. Cependant, sa vitesse d’exploitation très relevée lui donne tout de même une part « mythique », renforcée par la difficulté des pistes desservies. Etant adapté à sa tâche, aucun projet de remplacement n’est pour l’heure évoqué.

Image
Le téléski des Biolles, à la pointe de la technologie et de l'innovation, n'est aujourd'hui plus qu'un simple TKD puisque toute la technologie a été démontée.



Ce reportage est maintenant terminé, merci de l’avoir suivi et à bientôt.

Texte : Alspace
Photos : l’alexois, j'ib et chin@ill

Je remercie l’alexois pour les photos des Biolles, j'ib et chin@ill pour les vues des téléskis à départ progressifs, ainsi que 91@g pour son aide à la correction.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13178 secondes. 37 requete(s).
127 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés