En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 41Bannière 9Bannière 18Bannière 4

 TKD des Crêtes

La Plagne (Paradiski)

Bourgeat

T1 ES
Mise en service en : 1969

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 31/05/2015 et mise à jour le 10/06/2015
(Mise en cache le 10/06/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. La Plagne : toute la montagne en onze stations !
  2. Les Crêtes du Biolley, d'hier à aujourd'hui
  3. Crêtes, du ski propre de grande qualité
  4. Ligne et infrastructures du téléski des Crêtes
  5. Les Crêtes, un atout majeur du domaine skiable de la Plagne



La Plagne : toute la montagne en onze stations !

La Plagne est l'une des plus grandes stations de la Savoie, située à cheval sur les communes de Bellentre, Aime en vallée de la Tarentaise et Champagny-en-Vanoise en vallée de Bozel. Reliée aux Arcs/Peisey-Vallandry par le téléphérique Vanoise-Express, elle propose un immense domaine skiable composé de 130 pistes et 115 remontées mécaniques entre 1230 et 3120 mètres d'altitude en haut du télésiège du Glacier sous le sommet de Bellecôte.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Les Crêtes du Biolley, d'hier à aujourd'hui

À son origine, le téléski des Crêtes était accessible depuis Plagne Centre par les téléskis doubles du Biolley 1 & 2. Il permettait de monter jusqu'au sommet géographique du Biolley, et d'ouvrir l'accès à quatre pistes : la Grande Pente, les Étroits et la Gavotte (toujours existantes aujourd'hui), et la piste rouge de la Gigue, supprimée à la fin des années 1970. Cette dernière était parallèle à la Gavotte et empruntait un mur direct sans passer par les flancs du Bécoin.

La piste bleue de la Gavotte est devenue rouge en 2007 afin de rendre le sommet du Biolley accessible uniquement aux bons skieurs, et d'en faire un secteur de ski propre « élitiste ».

Vers les années 2010, le téléski des Crêtes commençait à se faire très vieux, après plus de cinquante années de service. Lors du démontage du téléski du Biolley 3 en 2013, la SAP a donc décidé de le moderniser.
La station tension de type « poulie flottante » a été démontée ainsi que le dernier pylône pour laisser place à un LSP moderne, libérant par le même temps de l'espace pour circuler au sommet du Biolley et accéder confortablement aux différentes pistes.

Voici quelques photos de l'ancienne configuration de l'arrivée du téléski des Crêtes (avant 2013) :

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5 : S/SC

Image
L'ancien aménagement de l'arrivée. Il fallait contourner par la droite sur un étroit chemin avant de se diriger soit sur la gauche pour accéder à la piste noire de la Grande Pente, soit à droite pour aller vers les pistes de la Gavotte et des Étroits.

Image
L'ancienne gare amont de type poulie flottante.

Image
Vue opposée.

Image
La poulie flottante.


Crêtes, du ski propre de grande qualité

Le téléski des Crêtes est situé dans le prolongement du télésiège du Bécoin et permet d'accéder au sommet du Biolley, une centaine de mètres plus haut. Il emprunte donc un tracé en crête, très exposé, et assez difficile à négocier pour un skieur de niveau moyen.
De ce fait, même si les pistes desservies par le télésiège débrayable du Bécoin ouvrent rapidement, le téléski des Crêtes est souvent l'un des derniers appareils du domaine skiable de la Plagne à ouvrir. En effet, le vent balaye très régulièrement la piste de montée du téléski, qui peut très vite devenir impraticable.
De plus, on trouve un système de déclenchement d'avalanches GAZEX sur les pentes côté Plagne Centre afin de pouvoir purger les pentes au-dessus des pistes de la Grande Pente et de la Java.

Image
Le téléski des Crêtes en décembre 2012, fermé pour cause de faible enneigement emporté par le vent.

Crêtes reste donc un appareil réservé à une clientèle déjà bien débrouillée, voulant profiter de pistes très peu fréquentées et techniques, voire d'itinéraires hors-pistes ou de ski de randonnée (notamment vers le roc du Bécoin). Néanmoins, il peut être pratique pour rejoindre le télésiège fixe des Verdons Nord lorsque le télésiège du Colorado ou le funitel de la Grande Rochette sont saturés.

Le téléski des Crêtes dessert donc trois magnifiques pistes de ski :

  • La piste rouge de la Gavotte, chemin qui fait le tour du Biolley avant de s'engager dans des murs très agréables. Elle se termine sur la piste bleue des Verdons qui revient au front de neige de Plagne Centre. Une variante permet de rejoindre directement le télésiège fixe des Verdons Nord.
  • La piste noire de la Grande Pente, raide mur auquel on accède par un chemin en dévers très étroit et bosselé, le long du sommet du Biolley, à gauche de l'arrivée du téléski des Crêtes. On rejoint ensuite la piste rouge de la Java.
  • La piste noire des Étroits, magnifique itinéraire non damé à l'écart du domaine. Après le mur principal dans un goulet, c'est une longue balade peu pentue dans un vallon naturel où il n'est pas rare de voir des cascades de glace. On rejoint petit à petit les skieurs en provenance des pistes noires de Morbleu, des Coqs, puis enfin de Palsembleu. Le retour s'effectue vers Plagne Centre ensuite par la piste bleue de la Cornegidouille et le télésiège de la Roche, même s'il est possible d'aller vers Montalbert en empruntant le télésiège des Adrets ou la piste bleue de Pravendue.


Image
Situation du téléski des Crêtes sur le plan des pistes de la Plagne.


Le téléski des Crêtes était exploité jusqu'en 1982 avec une gare motrice Bourgeat fonctionnant au diesel et utilisant une transmission hydraulique. Il n'a été électrifié qu'à partir de cette année-là, après remplacement de la gare par une T90 de Montaz-Mautino.
En 1999, les câbles tracteur et de tension (liaison entre la poulie flottante et le contrepoids) ont été remplacés. Enfin, en 2013, la gare amont a été changée par un LSP plus moderne, libérant dans le même temps de l'espace au sommet de l'appareil afin de mieux gérer les flux vers les différentes pistes.

Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches débrayable : CRÊTES
Maître d'œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Constructeur : BOURGEAT
Année de construction : 1969

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2335 m
Altitude amont : 2398 m
Dénivelée : 63 m
Longueur développée : 334 m
Longueur horizontale : 329 m
Pente maximale : 51 %
Pente moyenne : 19,12 %
Temps de trajet : 1 minute 52 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : T90
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 29,5 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Pression nominale : 74 bars
Tension nominale : 2000 daN
Nombre de pylônes : 4
Nombre de véhicules : 33
Espacement : 6 s
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante

Caractéristiques du câble (1999)

Diamètre : 16 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6×7 fils
Âme : Textile
Résistance à la rupture : 15 400 daN



Ligne et infrastructures du téléski des Crêtes


La gare aval

La gare aval du téléski des Crêtes est située à 2335 mètres d'altitude non loin de l'arrivée du télésiège débrayable du Bécoin, et en bordure de l'entrée de la piste noire de Morbleu. On y accède facilement par gravité.
On retrouve une gare motrice T90 livrée par Montaz-Mautino en 1982 en remplacement de la gare originale livrée par Bourgeat. On remarquera qu'après 2013, l'échelle de service a été remplacée pour sécuriser l'accès à la machinerie.

Image
Vue de trois-quarts de la gare aval.

Image
Vue arrière.

Image
Vue dans l'axe de la ligne.

Image
Vue de trois-quarts depuis le chemin d'accès à l'embarquement.

Image
Le moteur et la transmission à la poulie motrice via le réducteur.

Image
Demi-tour sur la gare aval. Sur la gauche, le début de la piste noire de Morbleu, et sur la droite, la gare amont du télésiège du Bécoin.



La ligne

La ligne du téléski des Crêtes est asymétrique. Dès la sortie de gare, la pente augmente très rapidement pour grimper une tranchée tracée sur la crête reliant le sommet du télésiège du Bécoin au sommet du Biolley. Sur la droite de la piste de montée, des filets ont été tendus afin de prévenir d'éventuels accidents. Jusqu'au pylône 2, la pente reste très importante.
Après, la pente est quasiment nulle. Le pylône 3 amorce un virage à mi-trajet et nous emmène sur la dernière portion, totalement à découvert sur la crête, face au sommet du Biolley. On peut alors profiter d'un panorama à 360° embrassant tous les sommets comme le Roc du Bécoin, le Roc des Verdons, la Grande Rochette, Bellecôte, la vallée de la Tarentaise, le massif du Mont-Blanc, en passant par la sauvage combe des Envers sur notre droite, avec notamment la tête du Jarset ou encore le mont Jovet.

Bourgeat a donc équipé la ligne de 4 pylônes dont 2 supports-compressions et 2 supports :

  • P1 : SC/-
  • P2 : S/S
  • P3 : S+Virage à l'endroit/Virage à l'envers
  • P4 : SC/SC


Image
Vue de la ligne depuis l'aval.

Image
P1.

Image
Tête du pylône 1.

Image
La portée la plus pentue, en direction du pylône 2.

Image
Approche du pylône 2.

Image
Demi-tour sur le pylône 2.

Image
Le virage du pylône 3.

Image
P4.

Image
Longue portée vers la gare amont.

Image
Arrivée en gare amont.



La gare amont

La gare amont est située à 2398 mètres d'altitude, en bordure du sommet du Biolley, sur une plate-forme créée en 2013 lors du montage du nouveau lâcher sous poulie (LSP) 9T issu du démontage du téléski du Biolley 3. La SAP a décidé de le remonter bien en amont du départ des pistes de la Grande Pente et de la Gavotte afin de libérer une large aire de circulation pour les skieurs et ne pas encombrer le sommet. Cette nouvelle station tension prend donc sa place au niveau de l'ancien pylône 5, sur une plate-forme à moitié artificielle, montée au-dessus de la pente surplombant la piste noire de la Grande Pente.

Image
Gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de trois-quarts en partant vers la piste noire de la Grande Pente.

Image
La plate-forme d'arrivée vue dans l'axe de la ligne.

Image
Vue de trois-quarts de la gare amont en partant vers la piste rouge de la Gavotte.

Image
Vue élargie de la plate-forme d'arrivée depuis le début de la piste rouge de la Gavotte.

Image
Zoom sur la gare amont depuis le départ de la piste noire des Étroits.


Véhicules et pinces

Le téléski des Crêtes est équipé de perches téléscopiques d'origine, reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche en ligne.

Image
La canne télescopique et la douille auto-coinçante.


Vues depuis les pistes…

Image
Portion finale en crête vue depuis le début de la piste noire des Étroits.

Image
Vue d'ensemble du téléski des Crêtes depuis la gare aval du funitel de la Grande Rochette.


Les Crêtes, un atout majeur du domaine skiable de la Plagne

Le téléski des Crêtes a donc un véritable rôle de desserte de ski propre dans un cadre exceptionnel, le tout dans la continuité du télésiège du Bécoin, qui dessert déjà aussi de très belles pistes. Depuis le remplacement du télésiège du Bécoin par un appareil débrayable 6 places, on observe une véritable augmentation de la fréquentation du téléski des Crêtes, à tel point qu'il peut saturer en fin de journée au cours des périodes de vacances scolaires !
Il n'y a donc aucun projet de remplacement de ce téléski qui a déjà été largement modernisé. En effet, cela ne serait pas rentable (faible période d'ouverture en comparaison avec le reste du domaine) et surchargerait un secteur qui n'a pas la capacité d'absorber des flux plus importants.

Image
Le téléski des Crêtes, un appareil de desserte d'un secteur préservé, à l'écart des boulevards de la Plagne.


Bannière : Bovinant
Photos : remontees
Texte et mise en page : remontees
Date des photos : 23 décembre 2012, 3 mars 2013, 15 février 2015, 17 février 2015 et 20 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.14941 secondes. 36 requete(s).
144 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés