En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 22Bannière 2Bannière 1Bannière 35

 TKD des Jeux

L'Alpe d'Huez (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Trois téléskis en parallèle.

Mise en service en : 1963

Remplacé par l'appareil suivant :


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Ju2A
Section écrite le 03/07/2009 et mise à jour le 30/01/2012
(Mise en cache le 23/08/2013)

Les téléskis des Jeux
Alpe d'huez domaine des Grandes Rousses


Image




[font="Palatino Linotype"]L'Alpe d'Huez:


ImageImage

L’Alpe d’Huez s’est développée, depuis 1936, à 1860 mètres d’altitude sur le massif des Grandes Rousses : le Pic Blanc, culminant à 3330 mètres, offre un panorama grandiose, classé 3 étoiles au Guide Michelin, sur le Parc National des Ecrins et ses sommets prestigieux, le Rateau, la Meije, la Muzelle, les Aiguilles d’Arves, la chaîne de Belledonne et le Mont Blanc.
Un paysage couvrant presque 1/5ème du territoire français, de l’Italie au Massif Central.
Située sur le plateau herbeux de la face sud du massif, l’Alpe d’Huez, station climatique, bien nommée l'Ile au Soleil, bénéficie d’un ensoleillement généreux et d’un microclimat particulièrement actif.

Situé sur un plateau plein sud à 1860m d’altitude, l’Alpe d’Huez et son domaine skiable jouissent d’un ensoleillement maximum : vous profiterez de votre journée de ski avec le soleil : jusqu’à 7h30 de soleil en décembre, jusqu’à 11h de soleil en avril.
Météo France observe en moyenne 300 jours d’ensoleillement par an sur la station.

L'Alpe continue son combat dans le remplacement d'appareils devenus vétustes, au débit le plus souvent insuffisant, dont le dernier appareil construit date de 2005, sans compter le nouveau télésiège débrayable six places qui sera construit en 2009.

Cette station est l'élément central du domaine des Grandes Rousses dont fait parties également 4 autres stations "satellites": Oz et Vaujany (les plus récentes), Villard Reculas et Auris en Oisans.

Egalement connue et reconnue de part ses 21 virages, l'Alpe d'Huez est une étape immanquable lors du passage du Tour de France.

Les particularités de cette station ne manquent pas avec la plus longue piste au monde la Sarenne avec ses 16 kilomètres de longueur et ses 1820 mètres de dénivellés, un circuit automobile sur glace (hiver) qui accueille le Trophé Andros...



Les téléskis des Jeux:

Les téléskis des Jeux sont des appareils construits par le manufacturié Pomagalski dont le siège social se situe à Voreppe en Isère.

Seuls les téléskis des Jeux 1 & 2 étaient présents dès 1963. Sans doute avec l'accroissement de la clientèle sur les pistes, une augmentation de débit a été instauré en ajoutant un troisième téléski, les Jeux 3 en 1969.
Dans les années 70, ces téléskis seront doublés par une télécabine 6 places de chez Poma, l'ancienne télécabine des Marmottes 1, sur un tracé quasiment identique mais lui direct contrairement aux téléskis qui doivent suivre le terrain.
En 1986 la télécabine est démonté et sera remplacé par un monstre, l'actuel DMC des Grandes Rousses.

Ces remontées attirent toujours du monde quelque soit la période de la saison car elles sont une bonne alternative leur voisin le DMC.
De plus elles font aussi office de remontée de liaison vers les stations d'Oz en Oisans et de Vaujany.

Comme dit précédemment ces téléskis prennent départ non loin de la gare aval du téléphérique débrayable des Grandes Rousses et arrivent également tout proche de la station intermédiaire du DMC.

Ces installations desservent des pistes très facile de couleur vertes et sont donc une destination privilégiée pour les débutants et les enfants.

Bien que les vitesses de croisières soient assez élevées, ces remontées ne sont pas classées difficiles.

Au niveau technique rien de particulier hormis la présence d'une arrivée de type LSP (Laché Sous Poulie) avec débrayage. Etant donné que la vitesse de déplacement est importante, le départ des téléskis est en pente et permet ainsi au skieur d'avoir une différence entre sa vitesse et celle de l'agrès plus faible.


Les photos ont été prises sur le téléski central, le téléski des Jeux 2. Les Jeux 1 sont à gauche et donc les Jeux 3 à droite.



Les différentes caractéristiques de ces installations:


[font="Palatino Linotype"]Caractéristiques administratives:[/font]

Station: ALPE D'HUEZ (L')
Catégorie: RDP-Téléski à perche débrayable
Dénomination: Jeux 1 / Jeux 2 / Jeux 3
Année de construction: 1963 / 1963 / 1969
Exploitant: SATA
Constructeur: Pomagalski
Débit en montée: 720 p/h / 600 p/h / 514 p/h
Vitesse d'exploitation en montée: 4.0 m/s / ~3,5 m/s
Exploitation de nuit: Non
Saison d'exploitation: Hiver


Caractéristiques techniques:

Dénivelée: 230 m
Altitude stations aval: 1880 mètres
Altitude stations amont: 2110 mètres
Longueur développée: 1388 mètres
Longueur horizontale: 1380 mètres
Espacement des agrès: 5.0 secondes
Pente maxi de l'installation: 26%
Pente moyenne: 17%
Moments de puissance: 165 / 138 / 118
Position des motrices: Aval
Diamètre des poulies motrice: 1700 mm
Diamètre des poulies retour: 3500 mm
Position de la tension: Amont
Type de tension: Hydraulique
Nombre de vérinspar téleski: Un
Puissance des moteurs: 62 kW / 62 kW / 66kW
Nombre total de pylônes par téléski: 14
Masse à vide d'un véhicule: 9 Kg
Type d'attache: Douille auto-coincante


Données spécifiques:

Nombre d'angles à l'endroit: Aucun / Aucun / Un
Nombre d'angles à l'envers: Un / Un / Aucun
Lacher sous poulie: Oui
Classification des téléskis: Facile


Caractéristiques des câbles:

Fonction des câbles: Remorquage
Fabricant des câbles: Trefileurope
Résistance à la rupture: 17200.0 DaN
Diamètre des câbles: 16.0 mm



[font="Palatino Linotype"]Les trois téléskis sur le plan des pistes de la station:[/font]

Image



Les photos:

Le totem regroupant les diverses informations concernant ces téléskis:

Image



Les gares aval:

Les gares aval sont situées sur le front de neige des Jeux:
Image



Les téléskis et le DMC à quelques pas:
Image



Les téléskis des Jeux et en arrière-plan les installations du secteur du Signal ainsi que le stade de slalom:
Image



Les glissières à perches sont imposantes du fait de la longueur et du débit offerts par ces téléskis:
Image



Le téléski situé au premier plan n'a pas la même architecture que les deux autres:
Image



Vu sur les groupes moteur des Jeux 2 & 3:
Image



Les consignes à respecter et le début de la ligne en toile de fond:
Image



Prêt pour le départ?
Image



La ligne:

En avant sur la ligne:
Image



Entre le P1 et le P2:
Image



Les P2 sont reliés (Jeux 2 & 3) afin de garantir une plus grande rigidité entre eux:
Image



Le P3 est commun à J2 et J3:
Image



La montée est tranquille et ne présente aucune difficulté:
Image



On poursuit l'ascension:
Image



Les seuls angles de la ligne sont en vue:
Image



Les angles forment un virage assez marqué:
Image



L'agrès au passage d'un angle à l'envers:
Image



Les angles vus depuis les pistes:
Image



Les angles depuis la piste des Sagnes
Image



On continu en direction de la gare intermédiaire du DMC des Grandes Rousses:
Image



La montée s'effectue avec des degrés de pente assez faible:
Image



Le Pic Blanc (3330 mètres d'altitude) est en vue:
Image



Les P11 de type support:
Image



On approche de l'arrivée:
Image



On apperçoit la gare sommitale de la télécabine 12 places de Poutran:
Image



Derniers pylônes de la ligne:
Image



Arrivée en gare amont:
Image



Les gares amont:

Les gares amont:
Image



Les gares amont et le secteur du Signal en toile de fond:
Image



Les gares amont et l'ombre d'une cabine du DMC:
Image



Les gares amont:
Image



La ligne depuis les pistes:

L'accès aux domaine skiable d'Oz s'effectue en dessous de la piste de montée de nos téléskis:
Image



Vue sur le haut de la ligne:
Image



Vue sur les installations arrivant à 2100:
Image



La ligne depuis la pistes des Jeux:
Image



La partie supérieure de la ligne:
Image



La ligne quasiment en entier:
Image



Le haut de la ligne depuis les virages:
Image



Les angles depuis les pistes:
Image



Vue sur la partie inférieure de la ligne des téléskis depuis les angles:
Image



La ligne depuis le front de neige:
Image



C'est ainsi que se termine ce reportage sur ces trois remontées qui ont un rôle très important dans le domaine. Aucun projet de remplacement n'est à l'ordre du jour donc la forêt de pylônes à encore quelques belles années devant elle.


A bientôt.

:)

[/font]





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12712 secondes. 44 requete(s).
79 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés