En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 32Bannière 8Bannière 42Bannière 3

 TKD des Périots

Les Saisies (Espace Diamant)

Montagner

T2 ES
Description rapide :
Installation avec un rôle assez important au sein du domaine. L'un des rares téléskis d'apparence moderne aux Saisies. A remplacé le télésiège et le téléski des Périos.

Mise en service en : 1990



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 23/12/2008 et mise à jour le 27/06/2014
(Mise en cache le 30/06/2014)

Bonjour !

Voici un reportage sur le
Image


Sommaire :
I- Historique
II- Aujourd'hui
III- Situation
IV- Technique
V- Photos


Reportage réalisé en coopération avec François73


I- Historique :
La conquête de la neige aux Saisies débute en 1963 sur les pentes du Mont Bisanne, menée par le doyen des Saisies : le téléski du Bisanne. Avec ses 2km et quelques de longueur, il rencontre dès sa première saison un franc succès en emmenant chaque jour près de 2500 skieurs au sommet de la montagne dominant la petite station des Saisies : Le Mont Bisanne.
Viennent par la suite les TK Ecole, de la Forêt et du Manant : c'est le début de la grande histoire de la station des Saisies.
Après la grande épopée du Mont Bisanne, c'est au tour du Chard du Beurre de faire découvrir ses immenses étendues enneigées, surtout à la suite de la construction du TK de la Légette sur la montagne du même nom. Des trois sommets surplombant Les Saisies, le Chard du Beurre reste le seul vierge de toute installation mécanique à la fin des années 60, malgré un petit TK à la place du téléski du Boëtet 2 actuel.
Son exploitation commence au début des années 70 par la création des TK Périos, Boëtet et Soleil, offrant ainsi aux skieurs de nouvelles possibilités de glisse. Mais c'est véritablement le TSF2 des Périos qui emboîte la marche : en grimpant directement en haut du plateau du Bénéton, il marque une étape décisive dans la conquête du Chard du Beurre. Le sommet sera atteint définitivement en 1981 avec le TK du Chard du Beurre.
C'est donc trois chaînes de remontées mécaniques qui sont en place pour arriver en haut de cette montagne : le TK du Boëtet 2, secondé en 83 par le TSF3 des Challiers, puis le TSF2 des Périos et le TK du Chard du Beurre.
Fin des années 80 cependant, cette configuration s'avère dépassée face à la demande croissante en matière de ski : trois appareils pour gravir un sommet, c'est bien trop. D'autant plus que du bas des pistes au sommet, la longueur est de 1800m pour à peine 300m de dénivellée, et que deux des trois remontées commencent à être vétustes.
C'est pourquoi un grand projet de rénovation du secteur est mis en place et sera effectué durant l'été 1990.
C'en est fini des Challiers, des Périos et du Chard du Beurre. Désormais, une seule installation fera le boulot : c'est ainsi que nait le TSF4 du Chard du Beurre qui marque la fin d'une époque, et le début d'une autre ! Et quelle autre ! ^^
Le TSF3 des Challiers et le TK du Chard du Beurre restent en place. Cependant, le TSF2 et le TK des Périos sautent et sont respectivement déplacés en bas de la station et sur le plateau du Bénéton, au profit d'un téléski tout neuf : le TK des Périots actuel, qui est situé sur un tracé parallèle au TSF2 des Périos et est plus long de quelques dizaines de mètres.

Cette refonte du secteur du Chard du Beurre a amélioré considérablement le domaine des Saisies.
En effet, la liaison depuis le Bénéton vers le Chard du Beurre, jusqu'alors possible que si l'on redescendait au TSF2 des Périos, est désormais directe grâce au déplacement du TK des Périos qui sera dorénavant le TK des Verdets. A savoir que ce téléski a permis la création d'un secteur débutant en plus avec la piste verte très courte qu'il dessert et qu'il longe.
L'accès au Chard du Beurre est également direct grâce au TSF4 du Chard du Beurre.
En ce qui concerne le TK des Périots, le fait qu'il soit plus long que le TSF2 des Périos permet de faire démarrer les skieurs un peu plus en hauteur et donc de ne pas ramer pour pouvoir accéder aux différents secteurs desservis par ce TK. En effet, l'accès au secteur du Bénéton avec l'ancien télésiège n'était pas très aisée car on devait traverser toute une zone de plat qui longeait la forêt, alors que maintenant on arrive directement au sommet du plateau du Bénéton, ce qui fait que l'on n'est plus obligés de pousser sur les bâtons.

Voici pour finir une photo de Plan Périots avec les tracés des différentes remontées de ce secteur :
Image
En orange le TSF2 des Périos, en rouge le TK des Périots et en vert le TK des Périos.


II -Aujourd'hui :
Le TK Montagner des Périots a été construit en 1990 sur les pentes du Plan Périots, situées sur le versant moyen du Chard du Beurre. Il vient remplacer le TSF2 Poma des Périos après une quinzaine d'années de service.
Il s'agit d'une remontée mécanique très empruntée et très appréciée de par sa place assez importante sur le domaine des Saisies.
En effet, il double le TSD6 du Chard du Beurre sur un tracé plus court et permet un accès rapide aux pistes de la Légette, et ensuite aux secteurs de Brichou et de la Combe de Douce, et donc à la liaison Espace Diamant, via les pistes bleues de la Tresse et des Trolliers. Il permet également un accès rapide au Chard du Beurre via le TK du même nom.
A savoir que lorsque le télésiège du Chard du Beurre n'était encore qu'un TSF4, il valait mieux remonter par les TK des Périots et du Chard du Beurre pour se rendre au sommet du même nom. De même, si vous vous trouviez en bas des pistes, passer par le TSF3 des Challiers puis par ces deux TK était toujours recommandé.
Avec la construction du TSD6 du Chard du Beurre en 2004, le TK des Périots a perdu un peu de son utilité car le temps de montée des deux appareils est quasiment similaire. Cependant, lorsque vous vous trouvez au niveau du départ de ce TK et que vous souhaitez retourner vers le Chard du Beurre ou La Légette, il reste le moyen le plus rapide pour aller sur ces secteurs depuis le front de neige des Challiers, en haut de la station.

Du point de vue des pistes, il dessert les bleues de la Sapinette et des Sapins, une piste bien sympathique avec un petit mur de fin et une vue sur le Mont Bisanne. A noter que durant cette saison d'hiver 2008/2009, la station des Saisies met en place du ski nocturne sur le mur de cette piste des Sapins. Pour l'occasion, le TK des Périots sera utilisé pour remonter les skieurs.
Pour infos, on pourra skier gratuitement les mardis et jeudis durant les vacances scolaires et les mardis ou jeudis hors vacances scolaires de 18 à 20h. Des photos de ce ski nocturne durant la saison. ;)
Autre que Les Sapins et La Sapinette, le TK des Périots dessert deux pistes vertes : les Verdets puis Les Blanchots. De ce fait, ce téléski a un rôle de débutant car il dessert des pistes faciles, malgré un passage un peu pentu au niveau du croisement avec Les Blanchots, entre les pylônes n°3 et n°5, et un départ brutal. On voit souvent à ce propos des petits tomber au départ et un peu après.


En conclusion, le TK des Périots est une installation avec un rôle assez important au sein du domaine. Il est également l'un des rares téléskis d'apparence moderne aux Saisies.


III- Situation :
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Sur le plan des pistes des Saisies :
Image

Et sur le secteur :
Image

Image


IV- Technique :
Il s'agit d'un appareil du constructeur Montagner. Sa gare aval est motrice fixe. Sa gare amont assure la tension du câble via un contrepoids.
Le téléski des Périots est le dernier TK construit par Montagner dans la station.

Voici les caractéristiques principales de ce téléski :


  • Nom de l'installation : Périots
  • Constructeur : Montagner
  • Année de construction : 1990
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Altitude aval : 1630 m
  • Altitude amont : 1784 m
  • Dénivelée : 154 m
  • Longueur développée : 1003 m
  • Pente maximale : 27 %
  • Pente Moyenne : 15,4 %
  • Débit : 900 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,5 m/s
  • Emplacement motrice : aval
  • Emplacement tension : amont via contrepoids
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nombre de pylônes : 11
  • Temps de Trajet : 4 min et 47 s
  • Type de gare aval : classique de chez Montagner, avec le toit en tôle
  • Type de gare amont : bipode de chez Montagner



V- Photos :

La gare aval :
Elle est située sur le front de neige des Périots, à proximité du pont skieur de la station, du point de rassemblement ESF et de l'Hôtel Calgary *** de Franck Piccard, le célèbre champion olympique de ski.

De côté :
Image

Image

De derrière :
Image

Les perches en gare aval :
Image


La ligne :
Elle commence en douceur (malgré un départ brutal) avant de croiser le TSD6 du Chard du Beurre au pylône 3 (commun avec avec le pylône 12 du TSD) et la piste verte des Blanchots. Elle entame ensuite sa pente la plus forte avant de se redresser sur une zone plate pour entrer pendant quelques temps dans la forêt et finir sur le haut du plateau du Bénéton.

Le début de la ligne :
Image

p1 :
Image

p2 :
Image

Le p3 et le TSD du Chard du Beurre :
Image

Le p3 commun au p12 du télésiège, juste avant le croisement avec les Blanchots :
Image

Vue d'ensemble du pylône commun au TSD :
Image

Les balanciers :
Image

Et en détails, en été :
Image

Croisement avec les blanchots :
Image

La partie la plus raide de la ligne après le p3, vue du TSD du Chard du Beurre :
Image

Dans cette partie :
Image

p4 :
Image

p5 :
Image

p6 :
Image

La ligne entre p6 et p7 :
Image

p7 :
Image

p8 :
Image

p9 :
Image

Image

p10, avec le chalet de l'ancienne G2 du TSF2 des Périos :
Image

p11 :
Image

Image


La gare amont :
Elle arrive au sommet du plateau du Bénéton.
Jusqu'en 2005, la perche débrayait à l'arrivée en amont pour plus de confort au débarquement grâce à un petit boîtier blanc, toujours présent, mais qui a été mis hors service.

La G2 :
Image

De derrière :
Image

La poulie retour tension :
Image


Divers :
Une perche :
Image


Voilà pour ce reportage !
Je tiens à remercier La Saga des Saisies de Pascal Meunier pour la majeure partie de l'historique, ainsi que maogan77 pour la photo de l'historique.

Bonne soirée !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.1107 secondes. 40 requete(s).
100 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés